Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

    Fuite des détails des cartes mères Intel H670, B660 et H610

    Intel devrait dévoiler ses cartes mères de milieu de gamme et d'entrée de gamme de la série 600 au CES 2022, mais les fuites semblent déjà avoir certains détails. Cette semaine, les spécifications des prochains chipsets H670, B660 et H610 ont été révélées. 
    Twitter leaker @momomo_us a publié de nouveaux détails sur les prochaines cartes mères d'Intel, qui offriront un point d'entrée moins cher pour ceux qui cherchent à construire un PC alimenté par Intel 12th Gen Core "Alder Lake". Selon la fuite, ces chipsets restants n'offriront pas d'overclocking du processeur, mais ils prendront en charge la mémoire DDR4 et DDR5, laissant aux fournisseurs de cartes mères le choix de la norme de mémoire à prendre en charge.

    Les cartes mères basées sur H670 seront livrées avec 8 voies DMI 4.0 et 12 voies PCIe 4.0, mais seulement 12 voies PCIe 3.0. Certaines réductions ont également été faites pour la connectivité USB, avec 2 ports USB 3.0 (20G), 4x ports USB 3.0 (10G), 8x USB 3.0 (5G) et 14x ports USB 2.0. Enfin, il existe également 8 ports SATA 3.0.
    La gamme B660 fait quelques coupes supplémentaires, offrant 4x voies DMI 4.0, 6x voies PCIe 4.0, 8x voies PCIe 3.0 et 4x ports SATA 3.0, ainsi que 2x ports USB 3.0 (20G), 4x ports USB 3.0 (10G), 6x Ports USB 3.0 (5G) et 12x USB 2.0.
    Enfin, il y a les cartes d'entrée de gamme H610, qui coupent entièrement le PCIe 4.0 et ne prennent en charge que le PCIe 3.0. Pour la connectivité, vous disposez de 4 voies DMI 4.0, 8 voies PCIe 3.0, 2 ports USB3.0 (10G), 4x USB 3.0 (5G), 10x ports USB 2.0 et 4x ports SATA 3.0.
    KitGuru dit : Bien qu'Intel n'ait pas encore détaillé les cartes mères restantes de la série 600, ces spécifications semblent certainement plausibles. En supposant qu'elles soient correctes, elles devraient être nettement moins chères que les offres Z690 actuelles. Passerez-vous à Intel 12e génération une fois que des cartes mères moins chères arriveront sur le marché ? 

    La carte mère Z690 Godlike de MSI peut également être livrée avec une mémoire DDR5 et un refroidisseur AIO

    La prochaine carte mère phare de MSI, la MEG Z690 Godlike, n'est pas encore sortie, mais quelqu'un semble en avoir eu une plus tôt. À travers des photos de l'emballage, il semble que MSI inclura cette carte mère avec un kit mémoire Kingston Fury DDR5-6000 et un refroidisseur de liquide MSI S360 AIO. 
    La carte mère de MSI remporte déjà quelques récompenses, ayant remporté le CES 2022 Innovation Award. Maintenant, nous commençons à obtenir plus de détails, avec quelqu'un qui met la main sur la carte mère tôt et publie des photos de la carte et de l'emballage, nous montrant ce qui se trouve d'autre dans la boîte.

    Comme nous pouvons le voir sur le partage de photos partagé par HXL , la prochaine carte mère sera disponible dans un bundle, comprenant un pack de 32 Go de mémoire Kingston Fury DDR5-6000 et un refroidisseur de liquide MEG Core Liquid S360 AIO. À l'heure actuelle, on ne sait pas si la carte mère ne sera vendue qu'en bundle ou si elle sera disponible seule à un prix inférieur.
    D'après ce que nous avons vu jusqu'à présent, la MSI MEG Z690 Godlike sera une carte mère E-ATX avec une forme carrée presque parfaite. La carte sera presque entièrement recouverte, protégeant le PCB avec des couvercles et des dissipateurs thermiques. Nous n'avons pas encore de prix officiels, mais la rumeur dit que le bundle se situe entre 1 499 $ et 1 599 $.
    KitGuru dit : Préférez-vous acheter les mises à niveau de votre PC en packs avec mémoire et refroidisseur inclus, ou préférez-vous choisir chaque composant individuellement ? 

    KitGuru Advent Calendar 2021 Day 7 – Win an ARCTIC RGB cooling upgrade bundle!

    Pour le jour 7 du calendrier de l'Avent KitGuru 2021, nous faisons équipe avec ARCTIC pour offrir à un lecteur KitGuru chanceux un ensemble de refroidissement RVB pour embellir la construction de votre PC, y compris un refroidisseur de liquide AIO RVB, des ventilateurs RVB et un contrôleur RVB pour tout synchroniser en haut! 
    Il y a quatre prix dans cet ensemble, avec en tête d'affiche le refroidisseur de liquide Arctic Liquid Freezer II 240 RGB AIO . Nous avons précédemment examiné la version non RVB de ce refroidisseur et l' avons félicité pour ses performances de refroidissement et son faible bruit. En fait, notre seul inconvénient était le manque de RVB – un problème qui a maintenant été résolu avec la nouvelle édition RVB !
    Pour accompagner la glacière, nous proposons un pack de 3 ventilateurs RVB P12 0dB pour votre boîtier et un contrôleur Arctic RVB afin que vous puissiez synchroniser tous vos nouveaux équipements RVB et faire preuve de créativité avec des effets et des couleurs. L'ensemble comprend également un tube de la célèbre pâte thermique MX-5 d'Arctic, parfait pour configurer votre nouveau refroidisseur de liquide AIO.
      La participation à ce concours est simple, il vous suffit de vous rendre sur  CE POST sur notre page Facebook et de laisser un commentaire. Nous prévoyons d'avoir un nouveau sujet de discussion chaque jour, aujourd'hui nous vous demandons de nous dire - quel refroidisseur de processeur utilisez-vous actuellement ? Si vous pouvez envoyer une photo, c'est encore mieux ! Ce concours est ouvert dans le monde entier.
    Le gagnant sera tiré au sort avant 10h GMT le 8 décembre, et un nouveau concours sera également annoncé pour le jour 8. Le gagnant choisi a 48 heures pour répondre, si nous n'avons pas de ses nouvelles, alors le prix sera révoqué et un le nouveau gagnant sera choisi.
    Termes et conditions :  ce concours est ouvert dans le monde entier, commençant à 10h00 GMT le 7 décembre et se terminant à 9h59 GMT le 8 décembre. En raison de la période de Noël chargée, les livraisons de prix pourraient prendre plus de temps que d'habitude et certains prix pourraient ne pas être expédiés avant janvier 2022. Conformément au RGPD, nous ne collecterons ni ne stockerons aucune information personnelle dans le cadre de ce concours. Une fois le gagnant contacté et son prix reçu, ses données personnelles seront supprimées de nos serveurs de messagerie. Vos coordonnées ne seront pas partagées, nous respectons votre vie privée.
    KitGuru dit : Bonne chance à tous ceux qui participent au concours d'aujourd'hui ! Nous serons de retour pour annoncer le gagnant demain matin et ouvrir la porte pour le 8e jour du calendrier de l'Avent ! 

    Azza propose le REGIS 902, un boîtier cubique

    Une œuvre d’art posée sur son support.
    Le catalogue d’AZZA contient plusieurs boîtiers originaux tels que le Pyramid 806, dont le nom explicite la forme, ou le plus imposant Overdrive et ses 23 kg. À ceux-là vient maintenant s’ajouter le REGIS 902 en forme de cube.




    Le châssis cubique est surélevé par un support en aluminium. Selon l’entreprise, ce « support en aluminium de 8 mm d’épaisseur, fraisé par CNC, maintient le REGIS en place à 45 degrés et élève le boîtier à 175 mm de la surface (au point le plus haut). Ce positionnement unique permet de mettre en valeur le REGIS sous tous les angles. Il permet également de réduire l’encombrement du REGIS et d’améliorer le flux d’air grâce à deux panneaux ajourés pour l’entrée d’air par le bas du boîtier ». La façade du REGIS 902 propose des effets RGB style « miroir infini » ; ils se règlent via un bouton présent sur le boîtier ou depuis un des nombreux logiciels de synchronisation de carte mère. Il y a trois panneaux en verre trempé et deux autres en aluminium brossé. Le châssis a des dimensions de 610 x 481 x 529 mm et pèse 12,5 kg.
    InWin lance son 309 Gaming Edition, dont la façade sert désormais à jouer
    Carte mère ATX
    Ce REGIS 902 peut accueillir une carte mère au format ATX / Micro-ATX / Mini-ITX. Il accepte une carte graphique de 336 mm de long positionnée horizontalement ; un ventirad de 210 mm de haut. Le boîtier propose deux emplacements 2,5 pouces, dont un compatible 3,5 pouces.
    En matière de refroidissement, il est possible d’installer jusqu’à cinq ventilateurs de 120 mm ou de 140 mm ; deux radiateurs de 240/280 mm. Azza fournit une unique turbine de 140 mm préinstallée à l’arrière du boîtier. La connectique en façade comprend une paire de ports USB 3.0 et un autre de type USB-C.
    Le tarif est de 399 dollars.

    Nouveau boîtier mini-tour chez AeroCool, l’Evo Mini

    Un boîtier compact destiné à une carte mère Micro-ATX ou Mini-ITX.
    AeroCool lance un nouveau boîtier, l’Evo Mini. Comme son nom l’explicite, ce modèle est un mini-tour au format compact : il a des dimensions de 195 x 385,4 x 314,8 mm. Il peut accueillir une carte mère Micro-ATX / Mini-ITX.
    314,8 mm. Il peut accueillir une carte mère Micro-ATX / Mini-ITX.




    Ce boîtier arbore une façade divisée symétriquement par une bande LED ARGB ainsi qu’un panneau latéral en verre trempé de 5 mm d’épaisseur. Le châssis est suffisamment spacieux pour abriter une carte graphique de 260 mm de long, sous réserve qu’il n’y ait aucun ventilateur en façade ; un ventirad de 156 mm de haut. Par ailleurs, il est compatible avec un bloc d’alimentation ATX.
    Azza propose le REGIS 902, un boîtier cubique
    Jusqu’à trois ventilateurs de 120 mm
    Pour le refroidissement, cet Evo Mini permet d’installer deux ventilateurs de 120 mm en façade et un de 120 mm à l’arrière. AeroCool fournit son boîtier avec une turbine de 120 mm préinstallée. Pour les radiateurs, ceux-ci ne doivent pas excéder 120 mm.
    En matière de stockage, l’Evo Mini met à disposition quatre emplacements 2,5 pouces et deux de 3,5 pouces. Sont également présents quatre slots d’extension.
    Enfin, la connectique en façade se compense d’un port USB 3.0 x 1, d’une paire de ports USB2.0 x 2 et du jack audio.
    AeroCool n’a pas communiqué le tarif.
    Test du boitier PC Aerocool GLO, RGB version sobriété

    Chipsets Intel H670, B660, H610, tous les détails

    Intel va compléter sa gamme de processeur Alder Lake avec l’arrivée des références non K. En parallèle de nouveaux chipsets vont voir le jour. Ils vont donner naissance à un vaste choix de cartes mères LGA 1700.
    La génération 600 de chipset Intel va s’enrichir avec l’arrivée des références H670, B660 et H610. Dans les trois cas nous allons avoir des solutions plus accessibles que l’actuel Z690 visant le haut de gamme.
    Le H670 prend en charge la plupart des fonctionnalités d’E/S du chipset Z690. La principale différence concerne l’overclocking. Cette solution n’est pas compatible avec cette activité. Le B660 s’attaque de son côté au milieu de gamme.  L’ensemble de fonctionnalités d’E / S de cette génération est présente mais au travers d’un bus plus étroit (DMI). Enfin le H610 est le chipset le plus accessible. Ses E/S sont cependant plus basiques. Par exemple il n’y aura aucun emplacement NVMe connecté directement au processeur.
    Dans tous les cas du  PCI-Express 5.0 x16 à partir du CPU est présent. Le choix est laissé aux constructeurs de carte mère de l’exploiter ou non.
    Chipsets H670, B660 et H610, les détails

    Chipsets Intel 600 series, Z690, H670, B660, H610
    Si le Z690 dispose de 12 lignes Gen 4 en plus de 16 lignes Gen 3 en aval le H670 s’équipe de 12 lignes dans les deux cas. Le B660 s’équipe de son coté de 6 lignes Gen 4 et de 8 lignes Gen 3 et le H610 fait l’impasse sur le Gen 4 (en aval) en ne gérant que 8 lignes Gen 3.
    Concernant l’USB, les H670 et B660 proposent aux maximum deux ports USB 3.2 Gen 2×2 de 20 Gbit/s. Le H610 fait l’impasse sur cette technologie. Dans les trois cas nous avons au moins deux ports USB 3.2 Gen 2 (10 Gbps) et quatre ports USB 3.2 Gen 1 (5 Gbit/s). A noter qu’Intel autorise l’overclocking de la mémoire sur les chipsets H670 et B660 si le processeur est compatible.

    Windows 11, une seule mise à jour des fonctionnalités chaque année

    A l’image de Windows 10, Windows 11 va évoluer au fil des années. Microsoft travaille déjà sur sa prochaine mise à jour des fonctionnalités. Par contre le planning de publication subit des changements.
    Le déploiement de Windows 11 a débuté au début du mois d’octobre. La disponibilité de l’OS se fait par étape avec l’objectif de proposer la mise à jour gratuit à tous les PC éligibles d’ici l’été 2022. En parallèle, le géant travaille aussi sur la suite. Windows 11 est considéré comme Windows 10 comme un service. Il va donc évoluer au travers de mise à jour des fonctionnalités.
    Jusqu’à présent Microsoft publiait deux mises à jour des fonctionnalités par an, l’une au printemps et l’autre à l’automne. Avec désormais la présence de deux « gros OS » (Windows 10 et 11)  Redmond adopte une nouvelle approche . Au lieu de deux mises à jour annuelles nous allons passer une cadence plus lente d’une seule version majeure en 2022.
    Windows 11 et sa première mise à jour des fonctionnalités
    Selon un récent rapport le fenêtre de publication est déjà actée. Microsoft souhaite publier sa toute première mise à jour des fonctionnalités Windows 11 en octobre prochain. Entre temps la firme continuera d’améliorer et de peaufiner son système d’exploitation. Cette maintenance sera assurer par la publication de mises à jour cumulatives chaque mois.
    A ce sujet la firme a expliqué que ce nouveau calendrier va aussi s’appliquer à Windows 10. Les deux systèmes d’exploitation vont se synchroniser avec dans les deux cas une unique mise à jour majeure au cours de la seconde moitié de l’année.
    Le géant précise
    Microsoft ne donne aucune date précise concernant la première MAJ des fonctionnalités de Windows 11.

    Alimentations PQ-M, du 80Plus Gold 100% modulaire

    DeepCool dévoile une nouvelle génération d’alimentation, la série des PQ-M. Certifiées 80Plus Gold ces blocs proposent une gestion 100% modulaire des câbles.
    Au travers de sa série PQ-M, DeepCool propose des alimentations ATX au label 80Plus Gold. Cette certification permet d’avoir la certitude d’un rendement élevé. Il limite le gaspillage énergétique sous forme de chaleur et les besoins en refroidissement. L’ensemble participe à rendre l’alimentation plus discrète.
    L’équipement comprend une gestion 100% modulaire des câbles. En clair il est possible de brancher que le strict minimum. Cela limite le surplus des câbles dans un boitier de quoi améliorer la circulation de l’air.
    Alimentation PQ-M, détails

    Alimentation PQ-M series de DeepCool

    Alimentation PQ-M series de DeepCool
    La gamme se compose de différentes puissances dont du 650 W, 750 W, 850 W et 1000 W. le refroidissement est confié à un ventilateur de 120 mm thermo régulé. Sa vitesse s’adapte automatiquement aux besoins. Un mode silencieux hybride est également annoncé. Il s’active via un bouton de commande.
    Ces alimentations PQ-M s’accompagnent d’une garantie de 10 ans. La PQ650M est annoncée au prix recommandé de 119 € contre 129 € pour la PQ750M, 149 € pour le PQ850M et 179 € pour le modèle vitrine la PQ1000M.

    2022, Apple a prévu beaucoup de nouveautés

    Apple a un calendrier très chargé pour 2022. Les fans de la marque peuvent se préparer à découvrir beaucoup de nouveaux produits.
    C’est du moins ce qu’affirme de récents rapports. Le géant à la pompe travaille actuellement sur plusieurs nouveaux périphériques. Si l’iPhone 14 se dessine déjà comme l’une des grandes stars le catalogue de la marque va s’enrichir de plusieurs autres produits.
    Ce dossier est encore vague mais nous devrions assister à la naissance d’un nouvel iPad Pro épaulé de la technologie de rechargement sans fil. De manière plus vaste la gamme d’iPad sera mise à jour avec un nouveau modèle en entrée de gamme et un iPad Air amélioré.
    2022, plein de nouveaux produits chez Apple
    En parallèle un nouvel iMac verra aussi le jour avec au cœur de sa mécanique un processeur « maison ». Il est probable que ses spécifications seront supérieures à celles des versions actuelles en 24 pouces. Le MacBook devrait de son coté profiter d’une mise à niveau importante avec l’adoption du processeur M2 au design soi-disant » nouveau ».
    A tout ceci s’ajoute des nouvelles versions du Mac mini, une version plus abordable du nouveau MacBook Pro et le passage à un CPU maison pour le Mac Pro. Apple va également proposer un nouvel iPhone SE équipé de la 5G. Un premier casque VR est aussi mis en avant aux côtés d’une nouvelle gamme d’Apple Watch comprenant une version SE et une version dite «robuste » aux fonctionnalités encore mystérieuse

    Windows 11, les vignettes dynamiques vous manquent ? Solution !

    L’interface de Windows 11 propose d’importants changements dont la suppression des vignettes dynamiques. Nous avons aussi un nouveau menu Démarrer dont l’approche est empruntée à Windows 10X désormais abandonné.
    Les vignettes dynamiques sont de l’histoire ancienne avec Windows 11. Elles ont complètement disparu. Cette posture n’est pas surprenante car leur suppression était envisagée depuis quelques années. Elles ont accompagné Windows 10 depuis son lancement en juillet 2015. A l’époque elles n’ont pas été perçues comme de vraies nouveautés. Elles étaient déjà connues des utilisateurs de Windows Phone et de Windows 8 (Interface Metro). Le but était de proposer une icône capable d’afficher des informations liées à une application sans avoir besoin de l’ouvrir.
    Cependant les différentes données remontées par le système de télémétrie de Windows 10 ont suggérer à Microsoft une utilisation très limitée. Du coup un nouveau menu démarrer sans ces dernières permettrait un environnement moins chargé, plus moderne et surtout simplifié à l’image de celui de Windows 10X. C’est ce qui s’est exactement produit avec Windows 11.
    Aussi étrange que cela puisse paraitre cette suppression semble avoir déclenchée une vague de nostalgie. Soudainement le petit monde « Windows » redécouvre leur existence et regrette leur mise en touche.
    Windows 11 et les vignettes dynamiques
    C’est ce qui explique probablement l’arrivée sur le Microsoft Store d’une application dédiée « Live Tiles Anywhere ». Comme son nom le laisse deviner, elle propose de remettre en place ce système de vignette dynamique. Elles peuvent intégrer le menu Démarrer, le bureau ou encore l’écran des widgets.
    Développé à l’origine pour Windows 10 Live Tiles Anywhere fonctionne aussi sous Windows 11. L’interface est simple et nous avons la prise en charge des applications Win32 et UWP, des liens, des commandes et autres protocoles. En théorie, il est possible de créer une vignette dynamique à partir de n’importe quoi.
    Le Microsoft Store explique
    A noter que Live Tiles Anywhere est une application gratuite. Il est donc possible de l’installer et de l’utiliser sans débourser un seul centime. De plus il n’y a pas d’annonce ou d’achat intégré.

    Firefox 95 disponible avec RLBox pour tous

    Mozilla propose la mouture stable de Firefox 95 avec notamment la technologie de sandboxing RLBox sur l'ensemble des plateformes.
        Mozilla publie la version 95 du navigateur Firefox avec en vedette la sécurité. Introduite l'année dernière en tant que prototype avec Firefox pour Linux et macOS, la technologie RLBox est désormais activée sur toutes les plateformes (ordinateur et mobile).
    RLBox permet de convertir rapidement des composants du navigateur pour qu'ils fonctionnent de manière isolée dans une sandbox WebAssembly (wasm).
    Pour le moment, Firefox isole trois modules différents avec le moteur de rendu de police de caractères Graphite, le correcteur orthographique Hunspell et le format de conteneur multimédia Ogg. Dès la version 96, deux autres modules viendront s'ajouter avec l'analyseur XML Expact et le format de fichier de police vectorielle Woff2.
    Mozilla Hacks souligne qu'avec de telles bibliothèques logicielles tierces intégrées au navigateur, même une vulnérabilité 0-day les affectant ne constituera pas une menace pour Firefox. Cela étant, il ne s'agira pas de la panacée.
    " Certains composants ne sont pas adaptés à cette approche, soit parce qu'ils dépendent trop du partage de la mémoire avec le reste du programme, soit parce qu'ils sont trop sensibles aux performances pour accepter la modeste surcharge encourue. "

    Hormis RLBox
    Firefox 95 généralise à tous les utilisateurs l'isolation de sites web pour le rendu des pages et afin d'offrir une protection contre des attaques de type Spectre par canal auxiliaire.
    Sur macOS, les notes de version évoquent une réduction de l'usage CPU, une diminution de la consommation d'énergie pour le décodage vidéo en plein écran et notamment avec des sites de streaming comme Netflix et Amazon Prime Video.
    Pour le mode Picture-in-Picture d'incrustation vidéo sur des sites de streaming, le bouton peut être déplacé vers le côté opposé de la vidéo. Mozilla rappelle par ailleurs que Firefox peut être téléchargé depuis le Microsoft Store de Windows 10 et Windows 11.

    LES JGWE ! Dead By Daylight et While True: learn() sont offerts !

    Les jeux gratuits du Week End alias les JGWE sont Dead By Daylight et while True: learn. Ces deux titres sont offerts par l’Epic Games Store. Vous avez quelques jours pour profiter de cette opération séduction.
    Dead by Daylight est probablement le titre à ne pas manquer. Multijoueur et en coopération Dead by Daylight est un jeu d’action multi-joueurs (4 contre 1).

    Plongé dans une ambiance de film d’horreur chaque joueur peut jouer le rôle d’un tueur sanguinaire pendant que les quatre autres tentent de lui échapper en évitant d’être attrapé et tué.
    De son coté while True: learn() est un jeu de simulation et de casse-tête. Uniquement jouable en solo ce titre propulse le joueur en spécialiste de l’apprentissage automatique.
    Vous devrez créez des réseaux de neurones artificiels
    Dead by Daylight, les recommendations matérielles
    Le jeu demande au minimun un processeur Core i3-4170, 8 Go de mémoire vive et unesolution graphique de type GeForce GTX 460 (Radeon HD 6850). Pour du confort il est recommandé une GeForce 760 ou une Radeon HD 88000. Dans les deux cas le jeu demande 50 Go d’espace de stockage pour son installation.
    Pour profiter de cette opération, il faut se connecter à son compte sur le client Epic Games Store. Si vous n’avez pas de compte, il suffit d’en créer un. L’offre est accessible sur la page d’accueil. A noter qu’une fois téléchargé, ce jeu reste accessible, à vie, dans votre bibliothèque. L’offre prend fin le mardi 9 décembre 2021 à 17 heures.
    while True: learn()
    Vous devrez créez des réseaux de neurones artificiels
    Dead by Daylight, les recommendations matérielles
    Le jeu demande au minimun un processeur Core i3-4170, 8 Go de mémoire vive et unesolution graphique de type GeForce GTX 460 (Radeon HD 6850). Pour du confort il est recommandé une GeForce 760 ou une Radeon HD 88000. Dans les deux cas le jeu demande 50 Go d’espace de stockage pour son installation.
    Pour profiter de cette opération, il faut se connecter à son compte sur le client Epic Games Store. Si vous n’avez pas de compte, il suffit d’en créer un. L’offre est accessible sur la page d’accueil. A noter qu’une fois téléchargé, ce jeu reste accessible, à vie, dans votre bibliothèque. L’offre prend fin le mardi 9 décembre 2021 à 17 heures.
     

    iPhone 12 Pro Max : le téléphone Apple est à son meilleur prix avec ce code promo

    Envie de vous procurer l'iPhone 12 Pro Max à son meilleur prix ? Au cours d'une durée très limitée, le téléphone Apple (128 Go) passe sous la barre des 975 euros sur le site Cdiscount grâce à un code promotionnel que l'on vous invite à découvrir dans la suite de l'article.
    https://www.cdiscount.com/telephonie/telephone-mobile/apple-iphone-12-pro-max-128go
    Pour cette journée du lundi 6 décembre 2021, Cdiscount a dégainé un coupon permettant d'obtenir une réduction de 25 euros pour tout achat supérieur ou égal à 299 euros. Et grâce à ce coupon en question, l'iPhone 12 Pro Max passe ainsi sous les 975 euros.
    En effet, la version Pro Max de l'iPhone 12 du téléphone Apple qui est disponible dans son modèle 128 Go et son coloris bleu Pacifique est à exactement 974 euros au lieu de 1259 euros (tarif conseillé durant la commercialisation). Pour obtenir le prix réduit indiqué, il suffit de saisir le code MOINS25EUROS au cours de l'étape du panier.
    Considéré comme étant le meilleur photophone d'Apple en 2020, l'iPhone 12 Pro Max est un téléphone très haut de gamme qui embarque un écran géant Super Retina XDR de 6,7 pouces avec affichage TrueTone et une définition de 2778 x 1284 pixels. On y retrouve aussi la 5G et la compatibilité MagSafe. Pour davantage d'informations, vous pouvez consulter notre article associé au test complet de l'iPhone 12 Pro Max.
     

    Radeon RX 6500 XT et 6400, rendez-vous en janvier puis en mars 2022

    La Radeon RX 6500 XT sera lancée en janvier 2022 suivi de la Radeon RX 6400 en mars. Ces deux cartes graphiques viseront l’entrée de gamme. Leur équipement comprendra 4 Go de GDDR6 et un GPU « Navi 24 » profitant de l’architecture RDNA 2.
    Ces informations publiées sur le réseau social Bilibili viennent en renfort des rumeurs de ces dernières semaines. Nous savons qu’AMD prépare au moins deux nouvelles solutions graphiques. Ces Radeon RX 6500 XT et Radeon RX 6400 vont s’équiper d’un GPU « Navi 24 » issu de l’architecture RDNA 2. Le segment visé est l’entrée de gamme. La Radeon RX 6500 XT sera en concurrence avec la GeForce RTX 3050 Ti de Nvidia et l’ARC A380 d’Intel.  De son côté la Radoen RX 6400 sera opposée aux GeForce RTX 3050 (Nvidia) et l’ARC A350 (Intel).
    Radeon RX 6500 XT et 6400, détails
    La Radeon RX 6500 XT utilisera normalement un GPU Navi 24 XT. Connu sous le nom de code ‘Beige Goby’, il est censé s’équiper de 16 unités de calculs soit 1024 processeurs de flux. Nous n’avons pas encore d’information sur le nombre de TMUs et ROPs. L’équipement devrait se composer de 16 Mo d’Infinity Cache et de 4 Go de GDDR6 à 14 Gbps exploités au travers d’un bus mémoire 64-bits. Le GPU devrait fonctionner à une fréquence élevée. Les 2.8 GHz seraient dépassés.
    De son côté la Radeon RX 6400 est censée embarquer un Navi 24 « XL » équipé de seulement 12 unités de calculs soit 768 processeurs de flux. La carte devrait profiter de 4 Go GDDR6 à 14 Gbps tandis que le GPU devrait être propulsé aux alentours des 2.5 GHz.  Son fonctionnement ne nécessiterait aucun connecteur d’alimentation PCIe en raison d’une enveloppe thermique sous la barre des 75 Watts.
    Ces deux solutions viseront le segment d’entrée de gamme avec des tarifs sous les 200 à 250 $. Sur la question épineuse des performances, il faut s’attendre à du 1080p non Full Option.
      Radeon RX 6400  Radeon RX 6500 XT Radeon RX 6900 XTX GPU Navi 24 (XL)? Navi 24 (XT)? Navi 21 XTXH Finesse gravure 7 nm 7 nm 7 nm Surface du die TBD TBD 520 mm2 nombre de transistors TBD TBD 26.8 milliards Unités de calculs 12 16 80 Processeurs de flux 768 1024 5120 TMUs/ROPs TBD TBD 320 / 128 Fréquence jeu TBD TBD TBA fréquence boost TBD TBD 2435 MHz TFLOPs (FP32) TBD TBD 24.93 TFLOPs VRAM 4 Go GDDR6 + 16 Mo Infinity Cache 4 Go GDDR6 + 16 Mo Infinity Cache 16 Go GDDR6 +128 Mo Infinity Cache Bus mémoire 64-bit 64-bit 256-bit Fréquence mémoire 14 Gbps 14 Gbps 18 Gbps Bande passante mémoire 112 GB/s 112 GB/s 576 GB/s TDP ~75W ~100W 330W Prix ~$200 US ~250 US? ~$1199 US

    Radeon RX 6000 series, Gigabyte applique la hausse des prix d’AMD, jusqu’à +6%

    Radeon RX 6000 series, Gigabyte applique la hausse des prix d’AMD, jusqu’à +6%
    Les joueurs désirant s’équiper d’une carte graphique gaming AMD vont devoir affronter une nouvelle hausse des prix. Elle est décidée par AMD si bien que les cartes partenaires deviennent automatiquement plus chères.
    C’est le cas de plusieurs références chez Gigabyte. A quelques semaines des fêtes de fin d’année AMD a décidé d’augmenter les prix de ses cartes graphiques. La situation peut paraitre étrange sachant que leur tarification est déjà stratosphérique. Cette nouvelle hausse concerne les solutions Radeon RX 6000 Series.
    La répercussion sur le catalogue Gigabyte est immédiate avec des hausses allant jusqu’à du 6%. Presque toute la gamme, à l’exception de la carte graphique phare la Radeon RX 6900 XT est concernée.  Ainsi nous avons
    Radeon RX 6800 XT – > + 70 à 80 $
    Radeon EX 6800 – > +47 $
    Radeon RX 6700 XT et 6600 XT – > + 15 à 30 $
    Radeon RX 6600 – > + 30 $.
    Radeon RX 6000 series, des prix en hausse


    En moyenne, il s’agit d’une augmentation de 40 à 50 $ des prix globaux de la gamme des Radeon RX 6000. Videocardz a dressé un bilan de cet emballement des prix sur le marché chinois concernent les Radeon RX 6000.
    Gigabyte Radeon RX 6000 December 1st Price Increase
    Price Increase    Current JD.com price*    Estimated New Price
    Radeon RX 6900 XT    no change    11000 RMB (1725 USD)    –
    Radeon RX 6800 XT    500 RMB (78 USD)    8300 RMB (1302 USD)    ~8800 RMB (1380 USD) / +6%
    Radeon RX 6800    300 RMB (47 USD)    7400 RMB (1161 USD)    ~7700 RMB (1208 USD) / +4%
    Radeon RX 6700 XT    100-200 RMB (16-31 USD)    5800 RMB (907 USD)    up to 6000 RMB (941 USD) / +3%
    Radeon RX 6600 XT    100-200 RMB (16-31 USD)    4300 RMB (674 USD)    up to 4500 RMB (706 USD) / +5%
    Radeon RX 6600    200 RMB (31 USD)    3600 RMB (565 USD)    ~3800 RMB (596 USD) / +6%
    Selon AMD cet ajustement est simplement la conséquence d’une hausse des coûts de production chez TSMC et des prix d’acquisition des Wafers en 7 nm. Normalement d’autres partenaires d’AMD tels que ASUS, MSI, Sapphire, XFX, PowerColor vont également appliquer cette mauvaise nouvelle à leur catalogue. Nous savons que le marché des GPU restera problématique jusqu’en 2023. Il n’est donc pas exclu que les tarifs continus de grimper…
     
    Radeon RX 6000 series, AMD a-t-il osé augmenter ses prix ?

    Windows 11, Microsoft continue d’appauvrir le Panneau de configuration

    Microsoft souhaite la disparation du Panneau de configuration dans Windows 11. La manœuvre n’est cependant pas simple. Elle demande de transférer tout le contenu dans « Tous les paramètres ».
    Ce travail a débuté avec Windows 10 mais il demande du temps. Petit à petit toutes les options sont migrées vers le nouveau centre « névralgique » de Windows, « Tous les paramètres ».  Cette stratégie a été découverte il y a plusieurs années lorsque Microsoft a commencé cette transition.

    Windows 11 : le panneau de configuration Vs Tous les paramètres
    Elle n’est pas encore terminée et le travail est toujours en cours comme le montre la dernière build de Windows 11.
    Windows 11 build 22509, « Tous les paramètres » continue de s’enrichir
    Disponible depuis quelques heures Windows 11 build 22509 introduit des nouveautés et des ajustements. Certains concernent justement le panneau de configuration.

    Windows 11 et le panneau de configuration
    Les PCs inscrits sur le canal DEV du programme Insider ont accès à une nouvelle page dans « Tous les Paramètres ». Elle accueille les paramètres de partage avancés présents dans le panneau de configuration. Cela concerne par exemple la découverte du réseau, le partage de fichiers et d’imprimantes et le partage de dossiers publics.
    Microsoft précise que cette « migration » a demandé des ajustements
    “Nous avons mise à jour les pages spécifiques sous Imprimantes et scanners dans Paramètres pour afficher plus d’informations lorsqu’elles sont disponibles. Certains des points d’entrée pour les paramètres réseau et périphériques dans le Panneau de configuration redirigent désormais vers les pages correspondantes dans Paramètres.”
    Le Panneau de configuration ne va pas tirer tout de suite sa révérence. Il y a encore du travail à faire. A terme son abandon ne sera pas une mauvaise chose car Windows 11 est censé proposer une expérience « moderne ».
    A noter que tout ceci est proposé dans le cadre du programme Windows Insider. Nous n’avons aucun calendrier précis concernent un déploiement grand public.

    Changement de navigateur : Microsoft fait marche arrière

    Technologie : Microsoft a discrètement ajouté une option permettant de sélectionner plus facilement un navigateur autre que Edge à Windows 11 dans la dernière build de test du système d'exploitation.
    Microsoft a fait de son mieux pour forcer les utilisateurs de Windows 11 à s'en tenir à son propre navigateur Edge en rendant le changement de navigateur aussi difficile que possible. Mais il y a un espoir que la société fasse ce qu'il faut et mette fin à cette absurdité.
    La dernière build de test du canal Dev de Windows 11, publiée en début de semaine, comporte un nouveau bouton permettant de définir le navigateur par défaut, comme l'a découvert un internaute. On ne sait pas si et quand ce nouveau bouton sera intégré à la version commerciale de Windows 11, mais si cela se confirme dans les versions finales, les utilisateurs disposeront à nouveau d'un moyen propre et simple de sélectionner un navigateur autre que Edge.
    Au début de l'année, Microsoft a modifié la manière dont les utilisateurs pouvaient définir leur navigateur par défaut en ajoutant un certain nombre de nouvelles étapes qui les obligeaient à définir manuellement plusieurs paramètres afin d'abandonner Edge. Le mois dernier, l'entreprise a franchi une nouvelle étape en verrouillant le protocole spécifique à Edge qui permettait aux utilisateurs de rediriger des programmes vers d'autres navigateurs web et en bloquant des outils tels que Edge Deflector et Search Deflector qui faisaient de la sélection d'un navigateur autre que Edge un processus plus simple.
    Microsoft affirme que Windows 11 « permet l'utilisation d'applications et de services sur sa plateforme, notamment divers navigateurs web », selon les termes d'un porte-parole. Malgré cette déclaration, certains composants de Windows 11, comme les widgets, ne permettent pas aux utilisateurs de sélectionner autre chose que Edge et le moteur de recherche Bing de Microsoft.
    J'ai demandé à Microsoft si la société avait l'intention d'intégrer ce nouveau bouton de sélection du navigateur à Windows 11 et quand. Aucune réponse pour l'instant. Un porte-parole de Windows a confirmé à The Verge que Microsoft est, en effet, en train de tester le bouton de navigateur par défaut, qui rationalisera la façon dont les applications qui s'enregistrent pour HTTP ; HTTPS ; HTM et HTML peuvent définir un navigateur par défaut.
    Microsoft a adopté un nouveau modèle de mise à jour, prévoyant de ne publier qu'une mise à jour de fonctionnalités par an pour Windows 10 et 11 au cours du second semestre de chaque année. Mais la formulation dans les récents articles de blog pour les Insiders indique que Microsoft prévoit de publier certaines nouvelles fonctionnalités pour Windows 11 en dehors de cette mise à jour de fonctionnalités, donc on espère que ce changement arrivera plus tôt que prévu.

    GFN Thursday, coup d’envoi des abonnements RTX 3080 en Europe

    À l’approche des fêtes de fin d’année, le premier jeudi GFN du mois apporte la joie des abonnements RTX 3080 en Europe et 20 nouveaux titres à venir sur GeForce NOW en décembre.
    À partir d’aujourd’hui, les abonnements RTX 3080 vont être activés en Europe pour les joueurs qui ont précommandé. Les membres RTX 3080 bénéficient de résolutions plus élevées, d’une latence plus faible et de la durée de session de jeu la plus longue – avec un temps de huit heures – en plus du meilleur contrôle sur les paramètres du jeu.
    Les déploiements des comptes se poursuivront jusqu’à ce que toutes les demandes aient été satisfaites. Les précommandes pour les abonnements RTX 3080 de six mois sont toujours acceptées en Europe et en Amérique du Nord et se poursuivront en attendant leur disponibilité. Bien sûr, ce ne serait pas GFN Thursday sans plus de jeux.
    GeForce NOW, le plein de nouveaux jeux
    Décembre démarre avec 20 grands jeux rejoignant GeForce NOW ce mois-ci et neuf titres arrivent dans le cloud dès cette semaine, y compris le jeu de survie PvE Icarus, le jeu solo d’action et d’aventure Chorus et le RPG, et Ruined King: A League of Legends Story.
    Vous trouverez ci-dessous la liste complète des jeux qui sortiront cette semaine :
    Chorus (Steam et Epic Games Store) Icarus (Steam) MXGP 2021 – The Official Motocross Videogame (Steam) Propnight (Steam) Wartales (Steam) Dead by Daylight (Epic Games Store) Hextech Mayhem: A League of Legends Story (Steam et Epic Games Store) Ruined King: A League of Legends Story (Steam et Epic Games Store) Timberborn (Steam and Epic Games Store) Avenir plus tard en décembre :
    A-Train: All Aboard! Tourism (Steam) Monopoly Madness (Ubisoft Connect) Syberia: The World Before (Steam et Epic Games Store) White Shadows (Steam) BattleBeasts (Steam) FOREWARNED (Steam) Operencia: The Stolen Sun (Steam) Super Magbot (Steam) Tannenberg (Steam et Epic Games Store) Untitled Goose Game (Epic Games Store) Wargroove (Steam)

    Core i3-12100 Vs Ryzen 3 3300X, Intel frappe-t-il fort dans l’entrée de gamme ?

    Sur l’entrée de gamme Intel a prévu de proposer le Core i3-12100. Ce processeur Alder Lake-S prend place sur un socket LGA 1700.
    Sous sa robe nous retrouvons une mécanique disposant de 4 cœurs « Golden Cove ». Il s’agit des fameux P-Core profitant de Hyper-Threading. Du coup nous avons 8 cœurs logiques. Par contre il n’y a pas de E-Core.
    L’ensemble fonctionne à 3,30 GHz de base pour une fréquence Turbo Boost 2.0 à 4,30 GHz. Chacun cœur s’accompagne d’un cache L2 de 1,25 Mo tandis que le cache L3 est de 12 Mo.  A tout ceci s’ajoute une solution graphique un iGPU  Gen12 Xe LP. Intel prévoit également une variante sans iGPU sous la référence Core i3-12100F. L’engin est prévu avec une enveloppe thermique de 60 W contre 77 Watts en turbo boost.
    Core i3-12100, les performances
    Ce processeur (un échantillon d’ingénierie) a été testé et surtout mis en concurrence face à l’actuel Ryzen 3 3300X d’AMD. Ce Core i3-12100 a pris place sur une carte mère ASRock Z690 Steel Legend accompagnée de 16 Go de mémoire de DDR4-3600 MHz et d’une GeForce RTX 3060 Ti.
                Sous PCMark, ce Core i3-12100 se montre 15% plus rapide que son concurrent. L’écart se creuse sous Cinebench R23 avec cette fis un jolie +26% en multi-thread et +27% en mono-thread. Cette différence s’explique par le fait que le Ryzen 3 3300X est basé sur l’architecture « Zen 2 » en non « Zen 3 ». Sous d’autres benchmark l’écart s’envole avec une avance de 50%. Enfin « in game » (Counter Stike: Global Offensive) le Core i3-12100 signe une framerate (nombre d’image pas seconde) 8,5% plus élevé.
    Intel devrait lancer le Core i3-12100 au 1er trimestre 2022. Nous n’avons pas encore d’information concernant son tarif.

    Test CG560 de Deepcool

    Dévoilé en septembre dernier, le CG560 de Deepcool est un boitier « Moyen Tour » orienté flux d’air. Il se caractérise par une imposante face avant dont la structure « étoilée » permet un imposant flux d’air.
    Son équipement comprend une architecture compartimentée, un panneau latéral en verre trempé et quatre ventilateurs dont trois profitent d’un rétroéclairage aRGB. L’ensemble vise les joueurs tout en promettant un ratio prestations / Prix compétitif.

    Annoncé au prix public conseillé de 79,99€ , ce CG560 tient-il toutes ses promesses ? Sa ventilation est-elle efficace ? Silencieux ?
    CG560, présentation
    Au format moyen tour, ce CG560 de Deepcool s’accompagne d’une fiche technique intéressante.

    Nous avons droit à un boitier au format Moyen tour. Ses dimensions sont de 452×230 mm pour une hauteur de 470 mm. Du coup, il se montre assez imposant sur un bureau. Ceci explique peut-être le choix d’avoir positionné sa connectique sur le haut ce qui sous-entend une utilisation à même le sol.

    Son poids est de 7 kilogrammes en partie la conséquence d’un imposant panneau latéral en verre trempé. Le châssis est en acier tandis que la face avant est entièrement en plastique. L’ensemble offre un look classique bien que les nombreuses ouvertures en étoile se remarquent immédiatement surtout si l’aRGB est en action.

    Elles ne sont pas seules à assurer le passage de l’air puisque deux évents latéraux sur toute la hauteur du boitier participent à cette mission. La façade est amovible. Il suffit de la tirer vers soi pour la déclipser.

    Nous avons alors accès à un large filtre magnétique dissimulant les trois ventilateurs aRGB 120 mm avant. Il s’agit de solutions 3-pins équipées de deux faisceaux (alimentation et aRGB 3-pins).

    Notre version a souffert puisque le haut de la face est cassé. Est-ce un point de faiblesse ?
    De manière globale, Toutes les ouvertures sont filtrées. Nous retrouvons un filtre magnétique sur le haut et un filtre sur le bas.

    Il est malheureusement rudimentaire bien que le châssis permette une version plus évoluée capable de glisser dans un système de rails.

    Comme nous l’avons souligné un peu plus haut, la connectique est placée sur le haut. Elle se compose de deux ports USB 3.0, un classique Jack audio, un bouton Power et un bouton LED. Il n’y a donc pas de bouton Reset.

    A l’arrière, les 7 slots d’extension s’accompagnent d’équerres PCIe perforées et amovibles.

    Le bloc d’alimentation est placé sur le bas tandis que l’emplacement supérieur pour ventilateur est occupé par un modèle de 140 mm.
    Sa hauteur n’est pas ajustable contrairement à celle du modèle de 120 mm. Les deux panneaux latéraux sont fixés par de simple vis à main.

    En interne, une architecture compartimentée et présente. L’espace principal accueille une carte mère E-ATX, ATX, Micro-ATX ou Mini-ITX. Il réserve 175 mm à la hauteur du ventirad et 380 mm à la longueur de la carte graphique. D’imposants composants peuvent ainsi prendre place.
    Le châssis accepte au maximum trois ventilateurs de 120 mm ou deux de 140 mm à l’avant, deux de 120 ou 140 mm sur le haut et un de 120 ou 140 mm à l’arrière. L’usage d’un Watercooling AIO est aussi possible avec de la place pour un radiateur de 280 ou 360 à l’avant, 240 ou 280 sur le haut et un 120 ou 140 à l’arrière.

    En sortie de carton, le boitier s’équipe de trois ventilateurs de 120 mm à l’avant en aspiration. Leur mission est d’apporter de l’air frais à la configuration. A ce trio s’ajoute un ventilateur de 140 mm non aRGB à l’arrière en extraction.
    La chambre principale est vide si bien qu’aucune cage HDD ne vient perturber le flux d’air avant. Le second compartiment propose l’emplacement pour l’alimentation avec 160 mm de disponible au maximum. Elle repose sur de petits coussinets afin de limiter les transferts de vibrations.

    Nous retrouvons aussi une cage HDD rudimentaire disposant de deux logements 3,5 pouces. Le boitier accepte également des unités 2.5 pouces avec deux emplacements dédiés à l’arrière du plateau à carte mère.

    Ce dernier s’équipe de plusieurs ouvertures pour le passage des câbles. Leur position est bien pensée avec des emplacements aux endroits stratégiques.

    Enfin sur le haut, un PCB centralise l’aRGB (moyeu des trois ventilateurs avant) et propose quelques effets sélectionnables à l’aide du bouton LED de la connectique avant. Il utilise malheureusement des câbles ARGB propriétaire. L’alimentation est assurée par un classique SATA.
    Enfin, le bundle comprend un câble en Y équipé de connecteur PWM à 4-pin pour unifier l’alimentation de tous les ventilateurs. Ces derniers sont des 3-pin.
    CG560 – Caractéristiques Dimensions 452×230×470 mm (L×W×H) Poids 7Kg Matériaux Acier, plastique et verre trempé Format carte mère Mini-ITX / Micro-ATX / ATX / E-ATX Connectique USB3.0×2、Audio×1 Emplacements 3.5″ 2 Emplacements 2.5″ 2 (+1) Slots d’extension 7 Slots Ventilateurs présents Avant : 3 × 120 mm, Arrière : 1×140mm Ventilateurs pris en charge Avant : 3 × 120 mm ou 2 x140mm, Haut : 2×120 ou 140 mm arrière 1×120 ou 140 mm Radiateurs Avant :  120/140/240/280/360, haut : 120/140/240/280, arrière 120/140 Hauteur ventirad 175mm Longueur carte graphique 380mm Alimentation ATX PS2 (160 mm) CG560, le montage
    Pour le montage, l’espace ne manque pas. Il faut par contre entrevoir les choses en avance car certains périphériques ne peuvent se placer que dans un certain ordre.
    C’est le cas des deux emplacements 2.5 pouces à l’arrière du plateau à carte mère. Il ne s’agit pas des platines amovibles. Les unités sont directement fixées sur le plateau. Cela signifie que toute carte mère plus grande que du Mini-ITX entravera l’ajout ou le retrait d’un SSD. Il faudra donc démonter la carte mère pour ajuster la configuration du stockage.
    Le câblage du boitier confirme l’absence réel du bouton « Reset ». Il n’a pas été transformé pour gérer l’aRGB puisque son câblage n’est pas présent. Nous avons seulement le bouton Power et l’activité des unités de stockage.

    L’installation d’un disque dur demande aussi un peu de manipulations. Il est obligatoire de retourner le boitier pour devisser la cage HDD. Une fois retirée du boitier, le disque se fixe à l’aide de quatre vis cruciformes. Il est intéressant de noter que Deepcool n’en parle pas au niveau de la documentation mais la cage HDD accepte sur le haut un SSD 2.5 pouces. Il est donc possible d’installer non pas deux mais trois unités 2.5 pouces.

    Le plus délicat est le rangement des câbles car chaque ventilateur s’équipe de deux faisceaux. Nous avons également besoin de dissimuler du Molex pour le 140 mm arrière.
    Protocole de test.
    Voici notre plateforme de test
    Carte mère : Z170X Gaming 3 de Gigabyte Processeur : Intel Core i7-6700K Mémoire vive : Crucial Ballistix 4 x 4 Go de DDR4-2666 MHz 16-17-17-36 Ventirad : LEPA LV12, Disque dur : Hitachi HDT 72 1010SLA360 de 1 To SSD : OCZ Vector 180 240 Go. Carte graphique: Radeon R9 290 Black OC Edition / GT 9800 Fanless Alimentation: RM850 de Corsair. Nous avons mesuré la température du disque dur, du SSD, de la carte graphique, du processeur et de la carte mère par voie logicielle. Nous utilisons l’application HWMonitor. Nous travaillons avec une configuration en pleine charge, c’est à dire avec une forte sollicitation du processeur, du GPU, du SSD, de la mémoire vive et du disque dur. Durant ces tests, un sonomètre est placé sur un pied à 25 cm de la face avant du boitier.
    Le ventirad processeur est en mode PWM calibré selon une courbe personnalisée. Le ventilateur turbine à 10% jusqu’à une température processeur de 40°C puis grimpe progressivement à 30% de sa vitesse maximale entre 40 et 60°C. Il se stabilise à 30% pour une température entre 60 et 80°C puis accélère jusqu’à sa vitesse maximale.
    Lorsque nous évoquons les nuisances sonores, elles correspondent à deux qualités différentes. La première est le niveau d’insonorisation pour étouffer les bruits des différentes pièces mécaniques comme les disques durs, le ventirad processeur ou encore la carte graphique tandis que la deuxième concerne la ventilation qui engendre inévitablement du bruit. Il est lié à la vitesse de rotation des ventilateurs, à la taille et leur architecture, à la forme des ouvertures du châssis et au type de fixation utilisée.
    Les mesures correspondent à une étude avec une configuration entièrement fanless et sans disque dur mécanique si bien que le bruit correspond exactement à celui de la ventilation.
    CG560, performance de refroidissement
    Nous avons fonctionné en +5V puis en +12V appliqués aux quatre ventilateurs de. Vous trouverez ci-dessous les températures des différents composants de notre configuration en burn. Nous avons intégré également la moyenne de l’ensemble de nos tests boitiers afin d’avoir une vue plus globale des performances de ce CG560.

    Boitier DeepCool DG560 – Performance de refroidissement en 5 puis 12V
    Nous observons une nette différence entre les deux modes. En +12V, les trois 120 mm avant et la 140 mm arrière turbinent au maximum. Le delta de température baisse pour de nombreux composants clés de notre configuration. Le processeur perd 10°C, la carte graphique 9°C, le chipset 6°C et la mémoire vive 3°C. L’impact est plus limité du côté du stockage avec -2°C pour le SSD et aucun changement pour le disque dur. Tout ceci montre que le flux d’air traverse notre carte mère avant de se retrouver propulsé à l’extérieur par le ventilateur arrière.
    Ce CG560 en +12V offre des performances de refroidissement supérieures à la moyenne de nos tests boitiers.  Nous avons des gains entre 6.6 et 1.5 °C selon le composant !

    GeForce 9800 GT Silence Cell
    Voici à présent le test avec notre carte graphique fanless.

    Boitier DeepCool DG560 – Performance de refroidissement avec une carte graphique Fanless
    Dans cet exercice nous avons un résultat moyen. Avec un GPU stabilisé à 80 °C, le bilan est pile dans la moyenne de nos tests boitiers. Nous retrouvons les performances de l’iCUE 5000X RGB de Corsair, du Silent Base 802 de be quiet ! ou encore de H510 Elite. La raison est liée à la générosité de son architecture. La terminaison de notre carte graphique fanless se retrouve à 113 mm des ventilateurs avant. Du coup le flux d’air perd en efficacité avant de rencontrer le radiateur. L’air de disperse.
    Pour resituer le boitier dans un contexte plus large, nous avons enregistré 103°C avec le Panzer-G contre 64 °C pour le Pure Base 500DX.
    CG560, les nuisances sonores
    Le bruit de la ventilation est lié aux quatre ventilateurs en action mais aussi à la structure de la face avant et du châssis.

    Boitier DeepCool DG560 – Nuisances sonores
    Les nuisances sonores de la ventilation du CG560 se situent entre 37 et 41.7 dBA. A faible tension, les quatre ventilateurs sont discrets. En 12V, le souffle est présent et ne permet pas d’oublier la présence du boitier. Le 12V+Config confirme que nous ne sommes pas en présence d’une solution orientée silence. Le châssis n’est pas capable d’étouffer le bruit de notre configuration. Là où la moyenne de nos tests se situe à 43,8 dBA, nous nous situons à 44,2 dBa.

    Boitier DeepCool DG560 – Nuisances sonores HDD
    Coté disque dur, nous avons un bilan entre 37.8 et 40.5 dBa selon la sollicitation du disque. La moyenne de nos tests se situe entre 35.5 et 39.2 dBa. Cette position s’explique par une cage HDD directement fixée au châssis. De plus, le disque ne profite d’aucun tampon permettant d’amortir ses mouvements mécaniques.
     
    CG560, conclusion
    Bilan Performance de refroidissement (PWM)   Nuisances sonores   Prestation / Prix   Résumé
    Proposé au prix public conseillé de 79,99 €, CG560 joue la carte de la générosité et de l’équipement. Il s’arme d’une architecture compartimentée, d’un panneau latéral en verre trempé et de quatre ventilateurs dont les trois modèles avant de 120 mm s’accompagnent d’aRGB. A cela s’ajoutent plusieurs filtres à poussière et des équerres PCIe perforées amovibles.
    Son style s’appuie sur une façade atypique mettant discrètement en avant le rétroéclairage de la ventilation. Sur un bureau, il offre de l’allure et demande de la place en particulier en raison de sa largeur. En contrepartie, il accepte de gros ventirads. Il prend aussi en charge une carte mère E-ATX.
    Par contre, il est dommage que sa façade soit 100% en plastique. En interne, quelques choix compliquent les montages. Par exemple la fixation des SSD demande qu’aucune carte mère ne soit installée (Micro-ATX et ATX) tandis qu’une solution E-ATX rend la gestion du câblage compliquée du coté visible. Enfin il est dommage que l’option aRGB prenne le chemin de la connectique propriétaire.
    Proposé sous la barre des 80 €, ce bilan contrasté du CG560 doit affronter une rude concurrence.

    GeForce RTX 2060 12 Go, c’est du « Premium » et le prix devrait le refléter

    La GeForce RTX 2060 12 Go n’est désormais plus une rumeur. Nvidia publie ses caractéristiques mais ne précise pas son tarif exact. La firme souligne seulement qu’il s’agit d’une version “Premium” de la RTX 2060. Que faut-il comprendre ?
    Cette nouvelle GeForce RTX 2060 12 Go ne va pas être qu’une simple « RTX 2060 » équipée de plus de mémoire vive. Ses spécifications annoncent une mécanique plus musclées avec 2176 cœurs CUDA en action contre 1 920 sur la RTX 2060 d’origine (6 Go). Nous sommes face à un GPU disposant du même nombre de cœurs CUDA que celui de la GeForce RTX 2060 SUPER. Du coup il est probable que nous ayons affaire à un GPU “TU104” et non un « TU106 ».
    GeForce RTX 2060 12 Go, les spécifications
    La GeForce RTX 2060 SUPER s’équipe de 8 Go de VRAM exploités au travers d’un bus mémoire 256-bits. La prochaine GeForce RTX 2060 12 Go utilise cependant un bus moins large avec du 192 bits. Du côté des fréquences, la GeForce RTX 2060 d’origine fonctionne à 1680 MHz en mode boost contre 1650 MHz pour cette nouvelle RTX 2060 12 Go. La carte s’accompagne d’une enveloppe thermique de 185W contre 160W de la RTX 2060 d’origine et 175W de la RTX 2060 SUPER.
    Le retour sur le marché de « Turing » peut surprendre mais cette architecture n’est pas obsolète.  Son point fort est sa prise en charge complète de l’API DirectX 12 Ultimate.
    Concernant la tarification, Nvidia ne s’est pas encore officiellement prononcé. Un parte parole de la marque à cependant précisé
    « Il s’agit d’une version premium de la RTX 2060 6 Go et nous nous attendons à ce que le prix reflète cela. »
    GeForce RTX série x60 (Source)
    GeForce RTX 2060 SUPER    GeForce RTX 2060 12 Go    GeForce RTX 2060 6 Go    GeForce RTX 3060 Ti    GeForce RTX 3060
    Architecture    Turing     Turing    Turing    Ampère    Ampère
    GPU    12 nm / TU106-410    12nm / TU106    12 nm / TU106-300    8 nm  / GA104-200    8 nm /GA106-300
    Boost Horloge    1650 MHz     1650 MHz    1680 MHz    1665 MHz    1777 MHz
    Cœurs CUDA  /  RT / Tensors    2176 : 64 : 136     2176 : 64 : 136    1920 : 48 : 120    4864 : 38 : 152    3584 : 28 : 112
    Mémoire    8 GO GDDR6     12 GO GDDR6    6 GO GDDR6    8 GO GDDR6    12 GO GDDR6
    Fréquence mémoire    14 Gbit/s     14 Gbit/s    14 Gbit/s    14 Gbit/s    15 Gbit/s
    Bus mémoire    256 bits     192 bits    192 bits    256 bits    192 bits
    Bande passante    448 Go/s     336 Go/s    336 Go/s    448 Go/s    360 Go/s
    TGP/TBP    175 W     185 W    160 W    200 W    170 W
    Prix publics conseillés    399 USD    À CONFIRMER    349 -> 299 USD    399 USD    329 USD
    Date de sortie    Juillet  2019    décembre 2021    janvier 2019    décembre  2020    février 2021
     

    Les prix des PC portables haut de gamme vont grimper selon Razer

    Les prix des PC portables haut de gamme vont grimper du moins au catalogue Razer. L’information est signée Min-Liang Tan le PDG de la marque.
    Dans une intervention sur Tweeter, il déclare que l’ordinateur phare de la marque va être victime dans les prochains mois d’une augmentation de prix. Selon lui c’est inévitable en raison d’un marché difficile faisant face à de nombreux problèmes.
    Cette augmentation des couts serait liée à celles des prix des composants. Selon plusieurs rapports a ce sujet toute les chaînes d’approvisionnement sont sous pression. EN clair la demande est forte si bien qu’il est devenu difficile de répondre positivement à tous les acteurs. Du coup l’offre et la demande ne sont plus équilibrées. A cela s’ajoute des coûts de fabrication en augmentation, ce qui entraine des produits plus chers.
    Carte graphique, des prix en hausse depuis des mois
    Cette situation n’est pas une révélation. Le marché de la carte graphique est confronté depuis plus d’une année à cette situation. Désormais les prix pratiqués sont bien supérieurs à ceux conseillés par AMD et Nvidia. De plus la disponibilité est problématique.
    Aux yeux du PDG de Razer, l’ordinateur Razer Blade de 2022 va s’accompagner d’une tarification en hausse.  Elle est associée à une « augmentations significatives des coûts des composants, etc. ». Nous ne savons pas si cette posture concerne que cette marque ou que de manière plus général tous les constructeurs vont appliquer la même politique tarifaire.

    KitGuru Advent Calendar 2021 Day 2 – Gagnez une carte graphique Palit RTX 3060 Ti ColorPOP !

    Pour le jour 2 du calendrier de l'Avent KitGuru 2021, nous nous associons à PALIT pour offrir à un lecteur KitGuru chanceux une carte graphique RTX 3060 Ti ! Mieux encore, il s'agit du modèle ColorPOP de Palit, qui est la première carte graphique à changement de couleur de l'industrie. 
    La Palit GeForce RTX 3060 Ti ColorPOP bascule entre les couleurs vert caméléon, ultra violet et bleu électrique, en fonction des conditions d'éclairage et de l'angle de vision. Le refroidisseur lui-même arbore une conception à trois ventilateurs, ce qui devrait être plus que suffisant pour contrôler les températures. Vous pouvez voir le changement de couleur en action dans la vidéo ci-dessous :
    La participation à ce concours est simple, il vous suffit de vous rendre sur  CE POST sur notre page Facebook et de laisser un commentaire. Nous prévoyons d'avoir un nouveau sujet de discussion chaque jour, aujourd'hui nous vous demandons de nous dire - quel GPU utilisez-vous actuellement dans votre plate-forme de jeu ? Ce concours est ouvert dans l'UE et au Royaume-Uni.
    Le gagnant sera tiré au sort avant 10h GMT le 3 décembre, et un nouveau concours sera également annoncé pour le Jour 3. Le gagnant choisi a 48 heures pour répondre, si nous n'avons pas de ses nouvelles, alors le prix sera révoqué et un le nouveau gagnant sera choisi.
    Termes et conditions :  ce concours est ouvert dans l'UE et au Royaume-Uni, à partir de 10h00 GMT le 2 décembre et se termine à 9h59 GMT le 3 décembre. En raison de la période de Noël chargée, les livraisons de prix pourraient prendre plus de temps que d'habitude et certains prix pourraient ne pas être expédiés avant janvier 2022. Conformément au RGPD, nous ne collecterons ni ne stockerons aucune information personnelle dans le cadre de ce concours. Une fois le gagnant contacté et son prix reçu, ses données personnelles seront supprimées de nos serveurs de messagerie. Vos coordonnées ne seront pas partagées, nous respectons votre vie privée.
    KitGuru dit : Bonne chance à tous ceux qui participent au concours d'aujourd'hui ! Nous serons de retour pour annoncer le gagnant demain matin et ouvrir la porte pour le jour 3 du calendrier de l'Avent ! 

    Forza Horizon 5 : un joueur banni pendant 8000 ans pour une blague avec Kim Jong Un

    Un joueur de Forza Horizon 5 a été banni plus de 8000 ans pour avoir créé un design de véhicule reprenant l’image du dictateur Kim Jong Un. Le développeur n’a semble-t-il pas apprécié la blague de mauvais goût.
    Forza Horizon 5 est sorti depuis presque un mois maintenant et de nombreux joueurs s’amusent à rouler à fond les ballons dans le désert mexicain. D’autres aiment passer du temps à créer des designs pour leur voiture. Le jeu permet en effet de concevoir et de partager des modèles uniques grâce à un outil extrêmement poussé.
    Un joueur de Forza Horizon 5 s’est amusé à concevoir un sticker un peu loufoque utilisant l’image du dictateur nord-coréen Kim Jong Un mélangé avec le logo de KFC. Après avoir publié sa création, il a reçu un message du studio Turn 10 (qui a contribué au développement du jeu) : son gamertag est banni jusqu’en 9999, soit pour plus de 8000 ans.
    FORZA HORIZON 5 BANNIT UN JOUEUR PENDANT 8000 ANS
    C’est un ami de ce joueur qui raconte cette mésaventure sur Reddit, preuves à l’appui. Il précise qu’il n’a jamais eu de problème avant et que ce ban est intervenu sans avertissement. Une sanction particulièrement sévère. Toute la question est de savoir pourquoi.
    A lire aussi – Forza Horizon 5 : déjà 10 millions de joueurs, le meilleur lancement de l’histoire sur Xbox
    Sur Reddit, l’auteur de la publication affirme qu’un site de jeu vidéo (sans le nommer) a demandé des précisions à Turn 10, qui a clamé que le banni n’en n’était pas à son coup d’essai. Une chose qu’il dément formellement. En tout cas, il n’indique pas pour quelle raison cette exclusion a été décidée. Est-ce à cause de l’utilisation de l’image d’un dictateur ? De la marque KFC ? Ou bien est-ce pour un autre détail, comme le hashtag SendNudes imprimé à l’arrière ? Nous ne le saurons pas. Dernier point important, PlayGround Games, le studio principal derrière Forza Horizon 5, ne semble pas avoir eu de rôle dans cette histoire.
    Quoi qu’il en soit, les autres joueurs sont désormais prévenus : il faudra créer des livrées évitant tout contenu sensible. Pour rappel, Forza Horizon 5 est disponible aussi bien sur PC que sur les consoles Xbox. Il est inclus dans le Game Pass, donc « gratuit » si vous êtes abonné au service de Microsoft. C'est d'ailleurs ce qui contribue à son succès.

    Windows 11 : le menu démarrer peut désormais être personnalisé

    Windows 11 a introduit un tout nouveau menu Démarrer avec un système d’applications épinglées et de recommandations. Il sera bientôt possible de le personnaliser dans une prochaine mise à jour et de mettre plus en avant ses logiciels préférés.
    A chaque nouvelle version de Windows, le menu Démarrer subit de gros changements de design, quand il n’est tout simplement pas supprimé (comme avec Windows 8). Avec Windows 11, ce dernier se veut simple à l’extrême. Il se compose de deux parties distinctes : les applications épinglées et les recommandations. Il sera bientôt possible de personnaliser cet aspect.
    A l’heure actuelle, ce menu Démarrer est coupé en deux en son centre. En haut, vous mettez les logiciels que vous utilisez le plus souvent et en bas, Microsoft affiche les derniers utilisés. Les membres du programme Insider ont reçu une nouvelle mise à jour de Windows 11 : la build 22509.
    WINDOWS 11 PERMET MAINTENANT DE MODIFIER LE MENU DÉMARRER
    Cette build apporte son lot de correction de bugs mais aussi la possibilité de personnaliser le menu Démarrer. Désormais, vous pouvez choisir d’afficher plus d’applications épinglées ou au contraire, plus de recommandations. Comme on peut le voir dans les images de Microsoft ci-dessous, il sera possible d’autoriser deux, trois ou quatre lignes pour les applications épinglées, ce qui réduit logiquement la place accordée aux logiciels recommandés à une, trois ou cinq lignes.
    A lire aussi – Windows 11 : le Microsoft Store permet enfin de voir si une application est à jour
    Pour modifier le menu Démarrer, il n’y a rien de plus simple : il suffit de faire un clic droit dessus et de choisir d’afficher ou non plus de logiciels épinglés. Simple comme bonjour. Pour le moment, cette nouvelle fonctionnalité n’est pas disponible pour le grand public. Elle arrivera dans quelques semaines, tout au plus. Pour en profiter dès maintenant, il faut s’inscrire au programme Insider (via le menu Paramètres) et télécharger la toute dernière version.

    Cette dernière build inclut d’autres nouveautés de design, comme une amélioration de la barre des tâches en multi écran (l’heure apparaît enfin sur votre deuxième affichage) ou une meilleure gestion des notifications.
    Pour rappel, Windows 11 est sorti le 5 octobre dernier . Il est possible de le télécharger gratuitement sur le site officiel de Microsoft. Si vous êtes actuellement sur Windows 10 et que votre PC est compatible, vous recevrez une notification qui vous incitera à installer ce nouvel OS dans la première moitié de l’année 2022.
     
  • suite des articles :

    page 1   page 2  page 3