Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

Search the Community

Showing results for tags 'tous'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

  • Videos buzz
  • videos clips
  • stream de jeux
  • humour

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 5 results

  1. L’émulation PS3 vient de franchir un nouveau cap. RPCS3, référence en la matière, peut désormais lancer n’importe quel jeu sorti sur la console. Néanmoins, des problèmes persistent. À l’heure actuelle, seuls 63 % des titres sont réellement jouables depuis un PC. À l’heure où Sony cherche à se débarrasser plus ou moins discrètement de la PS3, les joueurs cherchent de nouveaux moyens de faire vivre leur nostalgie. La firme japonaise semble vouloir pousser la rétrocompatibilité de la PS5 avec toutes ses anciennes consoles, mais il faudra sûrement encore plusieurs mois, voire années avant que ce ne soit réellement le cas. Aussi, il n’existe qu’une seule autre solution : l’émulation. En la matière, RPSC3 est sûrement le plus avancé. Lancé en 2011, ce dernier vient tout juste de faire un bond de géant. Sur Twitter, les développeurs ont annoncé que tous les jeux PS3 peuvent désormais être lancés sur l’émulateur. « Nous sommes ravis d’annoncer que RPCS3 a maintenant un total de zéro jeu dans le statut Nothing ! Cela signifie que tous les jeux et applications connus démarrent au moins sur l’émulateur, sans aucune régression en cours qui empêche les jeux de démarrer. » RPCS3 PEUT LANCER TOUS LES JEUX PS3, SANS POUR AUTANT QU’ILS SOIENT JOUABLES Quel est donc ce « statut Nothing » que mentionnent les développeurs ? Hé bien, c’est là où le bât blesse. En effet, si tous les jeux peuvent théoriquement démarrer via l’émulateur, cela ne veut pas dire que l’on peut y jouer. RPCS classe ainsi les 6000 titres disponibles sur PS3 en 5 catégories : Jouable, En jeu, Intro, Chargement et Nothing. La catégorie Jouable correspond à, comme son nom l’indique, à tous les jeux tournant parfaitement sur l’émulateur, tandis que la catégorie Nothing fait référence aux titres qui ne parviennent pas à se lancer. Sur le même sujet : PS3 et PS Vita — voici pourquoi certains jeux vont bientôt disparaître du PS Store Entre les deux, on retrouve donc la catégorie En jeu (30,53 % des titres), qui regroupe les « jeux qui ne peuvent être finis, ont des bugs critiques ou des problèmes de performance ». Dans la catégorie Intro (5,75 % des titres) sont rangés les « jeux qui s’affichent à l’écran mais qui ne dépassent pas les menus » et dans la catégorie Chargement (0,19 % des titres), les « jeux qui affiche un écran noir avec un framerate ». En tout, ce sont donc 36,47 % des jeux qui ne valent pas vraiment la peine d’être lancés sur RPCS3. Malgré tout, 63,53 % de jeux compatibles restent un score très impressionnant pour l’émulateur. Les développeurs ont d’ailleurs fait savoir qu’ils ont « hâte de vider également Chargement », ce qui ne devrait pas prendre trop de temps. Autrement dit, RPCS3 est un sérieux candidat pour devenir le meilleur émulateur PS3 sur PC.
  2. Si vous souhaitez installer Windows 11 sur un PC non éligible, Rufus peut vous aider. Cet utilitaire populaire à pour objectif de créer à partir d’une image ISO un support d’installation. La dernière version bêta (3.16) s’accompagne d’une bonne nouvelle. Elle apporte la prise en charge de Windows 11. En clair Rufus peut désormais créer un support d’installation Windows 11 en ignorant certaines vérifications. Nous parlons ici des contraintes imposées par Microsoft concernant la mémoire vive, le TPM et le Secure Boot. Il est donc possible de se créer une petite clé USB pour installer l’OS sur n’importe quel ordinateur même ceux non pris en charge. C’est une bonne nouvelle pour d’innombrable ordinateurs. Leurs configurations sont capables de faire tourner Windows 11 mais elles ne sont pas autorisés à l’obtenir via Windows Update. Microsoft ne recommande pas de le faire. D’un autre coté la firme a donné une méthode pour y parvenir… bizarre. Windows 11 et les PC non éligibles Selon Microsoft, si vous installez Windows 11 sur un appareil non éligible, des problèmes sont possibles allant jusqu’à des plantages. Des BSOD seraient possibles en raison de vieux pilotes incompatibles et non mis à jour. Microsoft a expliqué “Sur les machines Windows Insider, celles qui ne répondaient pas à la configuration minimale requise avaient 52 % plus de plantages en mode noyau (BSOD) que celles qui répondaient aux exigences. Les machines qui répondaient aux exigences ont fourni une expérience sans incident de 99,8 % qui est gérée efficacement par les OEM et les IHVs grâce à une gestion moderne des mises à jour des pilotes.” Si vous souhaitez savoir si votre appareil est « éligible » à la mise à niveau gratuite, vous pouvez utiliser l’application Contrôle d’intégrité du PC de Microsoft. Enfin la firme a indiqué que ces PC Windows 11 ne seront pas concernés par les mises à jour de sécurité. Leur maintenance ne sera pas assurée. Il faudra envisager un retour sous Windows 10 dont la prise en charge est prévue au moins jusqu’en 2025.
  3. L’utilitaire « Windows 11 Upgrade » permet d’installer le nouveau Windows sur n’importe quel PC. Que votre ordinateur soit éligible ou non à la mise à jour gratuite, l’application propose trois installations différentes. Windows 11 s’accompagne de beaucoup de changement mais sa configuration minimale requise est source de polémique. Les restrictions mises à en place par Microsoft empêchent des millions de PC d’adopter ce nouvel environnement. Dans la réalité les choses sont différentes puisqu’une configuration normalement incompatible est parfaitement capable d’accueillir le nouveau système d’exploitation du géant. Il n’est donc pas étonnant que certains utilitaires voient le jour afin de faciliter le travail aux utilisateurs. C’est le cas de « Windows 11 Upgrade ». Gratuite, cette application permet d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge. Son point fort est de proposer trois approches différentes pour le faire. Cela va d’une simple mise à niveau en conservant fichiers et programmes, une mise à niveau en conservant que les fichiers ou une installation à partir de zéros à l’aide de l’image ISO téléchargée. La vérification de la configuration système requise est contournée ce qui permet de profiter de l’OS sur un ordinateur normalement non éligible. Windows 11 et les PC non éligible Du coté de Microsoft le discourt est bizarre. Elle indique qu’il n’est pas recommandé d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge. Cependant en parallèle nous avons droit à une solution pour contourner ses propres restrictions. La situation est donc bizarre, étrange pour ne pas dire loufoque. “Microsoft recommande de ne pas installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise pour Windows 11. Si vous choisissez d’installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à ces exigences, et que vous reconnaissez et comprenez les risques, vous pouvez créer les valeurs de clé de Registre suivantes et contourner la vérification de TPM 2.0 (au moins TPM 1.2 est requis) et la famille et le modèle de processeur.” Le déploiement de Windows 11 est débuté depuis quelques jours. Le calendrier prévoit que la mise à niveau gratuite sera proposée à l’ensemble des PC éligible d’ici l’été 2022.
  4. Le Galaxy S21 FE continue de faire parler de lui. Alors que la présentation n'est pas attendue avant plusieurs semaines, un informateur réputé a mis en ligne une image interactive montrant le design du smartphone sous toutes les coutures. Pour la première fois, il est possible de se faire une idée claire et précise du prochain téléphone abordable de Samsung. Le Galaxy S21 FE n'a plus grand chose à nous cacher. Après des mois de fuites, le design du smartphone est largement connu. Samsung himself a d'ailleurs dévoilé, visiblement par mégarde, une photo du téléphone sur son compte Instagram. Malgré les menaces formulées par Samsung contre les leakers, Evan Blass, un informateur renommé du monde de la technologie, continue de publier des images montrant le Galaxy S21 FE. Il y a quelques semaines, Blass avait déjà publié une vidéo montrant les 4 coloris choisis par Samsung. UN LEAKER PROPOSE UNE PRISE EN MAIN VIRTUELLE DU GALAXY S21 FE Ignorant les avertissements de Samsung, l'informateur persiste et signe avec un rendu 3D interactif (visible ci-dessous). Concrètement, vous êtres libre de tourner le smartphone dans tous les sens en utilisant votre souris (ou vos doigts si vous regardez ce contenu sur un écran tactile). On a presque l'impression de tenir le smartphone en main. Comme prévu, le Galaxy S21 Fan Edition reprend le même design que les Galaxy S21, S21+ et S21 Ultra. Sur la face arrière, on distingue un bloc photo proéminent qui s'étend sur la tranche. Ce bloc compte trois capteurs photo. Devant, Samsung mise sur un écran troué Infinity-O cerclé de fines bordures uniformes. Sans la moindre surprise, Samsung n'inclut pas de caméra sous l'écran tactile. Notez l'absence de port jack, une connectique en voie de disparition sur nos smartphones. De même, le smartphone n'intègre de tiroir pour une carte micro SD. Pour rappel, Samsung ne présentera pas le Galaxy S21 FE avant le mois d'octobre 2021. La pénurie de puces informatiques; qui paralyse toute l'industrie, prive le constructeur des composants nécessaires à la production du smartphone. Dos au mur, le chaebol a préféré décaler le lancement de plusieurs mois. On vous en dit plus dès que possible sur le smartphone abordable de Samsung. https://sketchfab.com/3d-models/samsung-galaxy-s21-fe-in-white-d67f3d9318c041c7a9a9b67c84c97423 Samsung Galaxy S21 FE in White by Evan.Blass on Sketchfab
  5. La version bêta du service Xbox Cloud Gaming de Microsoft est désormais disponible pour tous les abonnés Xbox Game Pass Ultimate sur PC, iPad et iPhone, a annoncé hier la société, après avoir été lancée sur ces plateformes sur invitation seulement le 20 avril dernier. Xbox Cloud Gaming, ou Project xCloud, vous permet de jouer à la centaine de jeux disponibles sur Xbox Game Pass sur un appareil autre qu'une console en les diffusant à partir du cloud, à la manière de Google Stadia et de Nvidia GeForce Now. Désormais, il est possible pour tous les abonnés au Xbox Game Pass Ultimate de profiter de leurs jeux préférés sur le Web, mais aussi sur iOS. Le géant américain s’aligne donc sur ses deux concurrents principaux, qui sont déjà disponibles sur ces plateformes. Microsoft indique que sur les PC, xCloud est accessible via les navigateurs Edge, Google Chrome et Safari à l’adresse xbox.com/play. De son côté, Apple n'autorise pas les applications natives de streaming de jeux sur iOS ou iPadOS, mais vous serez en mesure d'accéder à xCloud à partir du navigateur Safari. À lire également – Test Xbox Series X : une console taillée pour l’avenir, mais qui arrive trop tôt XCLOUD EST DÉSORMAIS BEAUCOUP PLUS PUISSANT QU’AVANT Alors que xCloud utilisait jusqu’à présent des Xbox One, le service vient de passer à la nouvelle génération. Selon Microsoft, son Xbox Cloud Gaming est désormais alimenté par des consoles Xbox Series X. Cette mise à niveau de ses serveurs offre aux joueurs des temps de chargement plus rapides, plus d’images par seconde, mais aussi des graphismes améliorés. Pour l’instant, le service est disponible en bêta, ce qui signifie que les joueurs peuvent faire face à d’importants bugs. xCloud est déjà disponible dans 22 pays, mais Xbox prévoit d’ouvrir le service à davantage de territoires dans les mois à venir. Parallèlement au déploiement du Xbox Cloud Gaming pour tous, Microsoft a annoncé qu'il étendait sa gamme d'accessoires de jeu mobiles « Designed for Xbox » aux appareils iOS, avec plusieurs nouvelles offres disponibles dès aujourd'hui. En effet, ceux qui achètent la Backbone One ou la nouvelle Razer Kishi recevront trois mois de Xbox Game Pass Ultimate.