Search the Community

Showing results for tags 'prépare'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 5 results

  1. Sony prépare une nouvelle version de la PlayStation 5. Son numéro de modèle a été découvert dans les bases de données de la commission américaine chargée des télécommunications. Aucune amélioration n’est attendue dans cette mouture de la console. Il s’agirait d’une simple révision pour intégrer un nouveau module WiFi plus performant. La PlayStation 5 de Sony est commercialisée depuis le mois de novembre, comme vous le savez. Et ce même si elle connaît de gros problèmes d’approvisionnement qui pourraient durer jusqu’à la fin de l’année, voire même jusqu’au début de 2022. Des problèmes qui ne l’empêchent cependant pas d’avoir atteint les 7,8 millions d’unités vendues entre novembre 2020 et mars 2021. Lire aussi – PlayStation Plus : Star Wars Squadrons, Virtua Fighter 5 et Operation Tango sont gratuits en juin 2021 Durant toute la vie de la console, il y aura logiquement plusieurs versions. Certaines seront très différentes de la mouture originelle (version Pro, version Lite, etc. comme avec la PS4) et d’autres ne le seront pas. Ce sont des variations qui profiteront de quelques ajustements au niveau des composants. Leurs performances ne seront donc pas différentes. En revanche, elles seront identifiées avec un autre numéro de série. UNE NOUVELLE PS5 AVEC UN NOUVEAU MODULE WIFI PLUS PERFORMANT Et justement, le numéro d’une de ces variations est apparu dans la base de données de la FCC (Federal Communication Commission), l’équivalent américain de l’ARCEP française. Ce numéro de série est CFI-1115A. Il a été déposé par Sony en avril 2021. Selon le leaker qui a dévoilé cette information sur Twitter, cette version de la PS5 ne sera qu’une variation mineure de la console. Le seul vrai changement attendu est une modification d’un bloc qui gère les connexions sans fil (WiFi, Bluetooth). Selon la source de ce l’information, le numéro de série du module en question est M20DAL1. Ce nouveau composant profitera d’une nouvelle architecture pour les antennes qui améliorera significativement la qualité de la connexion WiFi. Nous ne savons pas si cette configuration améliore les débits, renforce la stabilité ou augmente la portée. Mais, cette connectivité devrait être plus efficace. Sony n'annoncera logiquement pas l'arrivée de cette version. Elle devrait remplacer les modèles actuels avant la fin de l'année.
  2. Redmi serait en train de travailler sur un smartphone haut de gamme, notamment au niveau de la photo. En effet, le leaker Digital Chat Station a dévoilé sur Weibo qu’un des futurs appareils du fabricant utilisera un capteur de 50 MP. On retrouve généralement les capteurs de 50 MP sur les appareils haut de gamme, que ce soit les OnePlus 9, l’OPPO Find X3 Pro, les Huawei P40 Pro et Mate 40 Pro, ou encore le Xiaomi Mi 11 Ultra. Cependant, tous les capteurs de 50 MP ne sont pas identiques, puisque certains sont plus gros que d’autres, ce qui leur permet de capter plus de lumière. Le plus grand à ce jour est le capteur Samsung ISOCELL GN2 de 50 MP du Xiaomi Mi 11 Ultra, avec une taille impressionnante de 1/1,12 pouce. D’après Digital Chat Station, un futur smartphone de Redmi devrait être équipé d’un capteur 50 MP d’une taille de 1/1,5. Cela correspond aux caractéristiques techniques du nouveau Omnivision OV50A, qui a été annoncé en février dernier. On sait également que les futurs Pixel 6 et 6 Pro pourraient aussi proposer un capteur principal de 50 MP, mais il serait signé Sony. Redmi pourrait enfin se concentrer sur la partie photo Jusqu’à présent, Redmi n’a jamais utilisé de capteurs haut de gamme sur ses smartphones. En effet, son smartphone le plus onéreux, le Redmi K40 Pro+, qui n’est pas disponible en France, est équipé d’un capteur milieu de gamme 108 MP HM2 de Samsung. En équipant un smartphone d’un capteur OV50A d’Omnisivision, Redmi pourrait significativement améliorer la partie photo. Le capteur d’Omnivision propose une couverture autofocus à détection de phase de 100 %, une taille de pixel d’un micron, un HDR échelonné et la possibilité de prendre des clichés de 12,5 MP grâce au pixel binning. D’après Digital Chat Station, le premier smartphone qui en bénéficiera ne sera pas le nouveau Redmi Note 10 Pro, qui sera dévoilé dans les prochains jours. Le Redmi Note 10 Pro chinois n’est pas le même que le modèle disponible en France. En effet, celui-ci n’utilisera que trois capteurs au dos, dont un principal de 64 MP. De plus, il offrirait un écran 6,6 pouces FHD+ LCD 120 Hz, et non OLED. Redmi aurait fait ce choix car l’écran LCD prendrait en charge un taux de rafraichissement adaptatif à six vitesses, ce qui n’est pas le cas des écrans OLED dans cette tranche de prix.
  3. Sony développe actuellement plus de 25 jeux exclusifs pour la PS5. Afin de rassurer les joueurs ayant investi dans la console, Hermen Hulst, directeur de PlayStation Studios, a assuré qu'un vaste catalogue de titres est actuellement en développement chez les studios de la firme. Actuellement, les jeux exclusifs à la PS5 se comptent sur les doigts de la main. Seuls les jeux Demon's Souls, Astro's Playroom ou encore Destruction All Star sont uniquement disponibles sur la console de salon. D'autres titres populaires, comme Returnal et Marvel's Spider-Man : Miles Morales, sont sortis sur PS5 en exclusivité mais sont aussi disponibles sur la PS4. De facto, les joueurs pourraient être tentés de ne pas investir tout de suite dans une console next-gen. Comme on pouvait s'y attendre, Sony cherche à gonfler le catalogue de jeux exclusifs de la PS5. Interrogé par nos confrères de Wired, Hermen Hulst affirme que plus de 25 jeux sont en cours de développement. “Il y a une quantité incroyable de variété provenant de différentes régions” avance Hermen Hulst, précisant que Sony mise sur des genres différents. Bref, il y en aura pour tous les goûts. Lire également : Sony assure que la pénurie de consoles PS5 va continuer en 2022 50% DES JEUX PS5 EXCLUSIFS DÉVELOPPÉS PAR SONY SONT DE NOUVELLES LICENCES Cerise sur le gâteau, la moitié des titres en développement sont des nouvelles licences. Evidemment, les jeux annoncés par Hermen Hulst comprennent à la fois les productions développées par les studios internes de Sony et les titres conçus par des studios externes, comme Lucid Games ou encore Housemarque. On imagine que Sony ne tardera pas à annoncer ces productions lors d'une conférence. Parmi les jeux exclusifs attendus sur PS5 dans les mois à venir, on trouve Kena Bridge of Spirit, un jeu d'aventure qui sortira le 24 août 2021, Deathloop, un jeu de tir qui arrive le 21 mai, Solar Ash, Sifu ou encore Five Nights at Freddy's: Security Breach. Á priori, ces titres ne sont pas compris dans la liste de 25 jeux teasés par Hermen Hulst. On vous en dit plus dès que possible sur les futurs exclus de la PS5. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.
  4. Une feuille de route d’Intel dévoile que le 10 nm ne sera pas l’exclusivité d’Alder Lake. Il semble que seconde génération de processeur profitera de cette finesse de gravure, Raptort Lake. Le rendez-vous est fixé en 2022. Ce rapport propose un document dévoilant non pas une mais deux feuilles de route du géant Intel. Nous avons un regard sur les prochaines nouveautés de la firme en matière de processeurs. Sur le segment Desktop c’est-à-dire des offres visant nous ordinateurs de bureau la prochaine nouveauté se nomme Rocket Lake. Nous en parlons depuis plusieurs semaines maintenant. Rocket Lake promet un bond des performances IPC au travers d’une nouvelle architecture 14 nm. Le grand rendez-vous sera cependant Alder Lake prévu l’année prochaine. Intel compte révolutionner ses offres au travers d’une nouvelle approche sur le segment x86. Nous allons assister à la naissance de processeurs de bureau mariant plusieurs types de cœurs. L’architecture est dite Hybride. Cette plateforme profitera d’une gravure à 10 nm et proposera la prise en charge de la DDR5 et du PCIe 5.0 (jusqu’à 48 lignes). Raptor Lake, une optimisation d’Alder Lake L’apparition de Raptor Lake n’est pas une surprise. Il semble cependant qu’Alder Lake ne sera pas la dernière offre 10 nm SuperFin d’Intel. Raptor Lake est annoncé comme l’après Alder Lake. Il ne semble pas prévu d’énorme changement mais une amélioration de l’existant avec probablement à la clé une hausse des performances. La feuille de route annonce des changements, des ajustements et des optimisations de l’architecture Hybride inaugurée par Alder Lake. Nous allons retrouver des processeurs mariant de cœurs Golden Cove et Gracemont. Le document indique aussi un travail sur le cache pour les offres « Desktop » afin d’accroitre les performances en « gaming ». Tout ceci est à prendre avec des pincettes. Pourquoi ? Il n’est rare qu’Intel ajuste ses feuilles routes en fonction de différents paramètres. Concrètement Intel a confirmé l’existence de Rocket Lake, Alder Lake et Lunar Lake mais Raptor Lake ou encore Meteor Lake sont toujours dans une zone « spéculative ».
  5. Samsung a dans ses cartons un ordinateur portable Windows 10 unique. L’engin s’appuie sur une nouvelle plateforme dans le monde du PC. Elle n’est pas signée Intel ou AMD. Sa mécanique profite d’une processeur « maison » Exynos. Apple avec ses MacBook sous processeur M1 semble avoir donné des idées à la concurrence. Un rapport affirme que Samsung travaille sur une offre basée sur ses propres processeurs. L’environnement n’est naturellement pas macOS mais Windows 10. Galaxy Book 2 de Samsung Les processeurs Exynos sont des solutions « maison » déjà connues du marché. Elles alimentent de nombreux appareils mobiles. Le passage au monde du PC se ferait aux cotés d’une solution graphique AMD et de l’écosystème Windows 10. Le processeur en question serait un Exynos 2200 attendu pour le troisième trimestre. Nous n’avons malheureusement pas d’autre détail a son sujet pour le moment. Exynos est le nom de plusieurs séries de SoC, basés sur l’architecture ARM de la marque sud-coréenne Samsung. La plus ancienne série à porter le nom officiel Exynos est le Hummingbird S5PC110 (Exynos 3110, un Cortex A8 contenant un GPU PowerVR SGX540) qui équipe les premières versions du smartphone Wave (tournant sous le système d’exploitation de Samsung Bada), puis du Galaxy S et de la tablette Galaxy Tab, tous deux utilisant le système d’exploitation Android de Google. Il ne portera cependant officiellement le nom qu’après la sortie de son successeur, le Exynos 4210 (Cortex A9MP, dualcore, équipés de GPU Mali-400 MP), équipant notamment le Galaxy S II. [/box] Exynos, Samsung s’inspire d’Apple Cette aventure de basculer sur des puces « maison » a été initiée par Apple. Les nouveaux MacBook exploitent désormais un processeur ARM personnalisé nommé M1. Processeur Apple M1 Sa mission est de garantir des performances de premiers plans tout en optimisant l’autonomie, un critère clé dans le monde des ordinateurs portables. A son sujet Johny Srouji, senior vice president of Hardware Technologies d’Apple précise “Il n’y a jamais eu de puce comme M1, notre soC révolutionnaire pour le Mac. Il s’appuie sur plus d’une décennie de conception de puces leader de l’industrie pour iPhone, iPad et Apple Watch. Il inaugure une toute nouvelle ère pour le Mac. En ce qui concerne sa puissance, M1 possède le noyau CPU le plus rapide au monde, les performances graphiques iGPU les plus rapides au monde disponible dans un ordinateur personnel le tout avec des performances incroyables en Machine Learning du moteur neuronal Apple. Grâce à cette combinaison unique de performances remarquables, de fonctionnalités puissantes et d’une efficacité incroyable, M1 est de loin la meilleure puce que nous ayons jamais créée.”