Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

Search the Community

Showing results for tags 'même'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

  • Videos buzz
  • videos clips
  • stream de jeux
  • humour

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 3 results

  1. Si vous souhaitez installer Windows 11 sur un PC non éligible, Rufus peut vous aider. Cet utilitaire populaire à pour objectif de créer à partir d’une image ISO un support d’installation. La dernière version bêta (3.16) s’accompagne d’une bonne nouvelle. Elle apporte la prise en charge de Windows 11. En clair Rufus peut désormais créer un support d’installation Windows 11 en ignorant certaines vérifications. Nous parlons ici des contraintes imposées par Microsoft concernant la mémoire vive, le TPM et le Secure Boot. Il est donc possible de se créer une petite clé USB pour installer l’OS sur n’importe quel ordinateur même ceux non pris en charge. C’est une bonne nouvelle pour d’innombrable ordinateurs. Leurs configurations sont capables de faire tourner Windows 11 mais elles ne sont pas autorisés à l’obtenir via Windows Update. Microsoft ne recommande pas de le faire. D’un autre coté la firme a donné une méthode pour y parvenir… bizarre. Windows 11 et les PC non éligibles Selon Microsoft, si vous installez Windows 11 sur un appareil non éligible, des problèmes sont possibles allant jusqu’à des plantages. Des BSOD seraient possibles en raison de vieux pilotes incompatibles et non mis à jour. Microsoft a expliqué “Sur les machines Windows Insider, celles qui ne répondaient pas à la configuration minimale requise avaient 52 % plus de plantages en mode noyau (BSOD) que celles qui répondaient aux exigences. Les machines qui répondaient aux exigences ont fourni une expérience sans incident de 99,8 % qui est gérée efficacement par les OEM et les IHVs grâce à une gestion moderne des mises à jour des pilotes.” Si vous souhaitez savoir si votre appareil est « éligible » à la mise à niveau gratuite, vous pouvez utiliser l’application Contrôle d’intégrité du PC de Microsoft. Enfin la firme a indiqué que ces PC Windows 11 ne seront pas concernés par les mises à jour de sécurité. Leur maintenance ne sera pas assurée. Il faudra envisager un retour sous Windows 10 dont la prise en charge est prévue au moins jusqu’en 2025.
  2. L’utilitaire « Windows 11 Upgrade » permet d’installer le nouveau Windows sur n’importe quel PC. Que votre ordinateur soit éligible ou non à la mise à jour gratuite, l’application propose trois installations différentes. Windows 11 s’accompagne de beaucoup de changement mais sa configuration minimale requise est source de polémique. Les restrictions mises à en place par Microsoft empêchent des millions de PC d’adopter ce nouvel environnement. Dans la réalité les choses sont différentes puisqu’une configuration normalement incompatible est parfaitement capable d’accueillir le nouveau système d’exploitation du géant. Il n’est donc pas étonnant que certains utilitaires voient le jour afin de faciliter le travail aux utilisateurs. C’est le cas de « Windows 11 Upgrade ». Gratuite, cette application permet d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge. Son point fort est de proposer trois approches différentes pour le faire. Cela va d’une simple mise à niveau en conservant fichiers et programmes, une mise à niveau en conservant que les fichiers ou une installation à partir de zéros à l’aide de l’image ISO téléchargée. La vérification de la configuration système requise est contournée ce qui permet de profiter de l’OS sur un ordinateur normalement non éligible. Windows 11 et les PC non éligible Du coté de Microsoft le discourt est bizarre. Elle indique qu’il n’est pas recommandé d’installer Windows 11 sur un ordinateur non pris en charge. Cependant en parallèle nous avons droit à une solution pour contourner ses propres restrictions. La situation est donc bizarre, étrange pour ne pas dire loufoque. “Microsoft recommande de ne pas installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise pour Windows 11. Si vous choisissez d’installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à ces exigences, et que vous reconnaissez et comprenez les risques, vous pouvez créer les valeurs de clé de Registre suivantes et contourner la vérification de TPM 2.0 (au moins TPM 1.2 est requis) et la famille et le modèle de processeur.” Le déploiement de Windows 11 est débuté depuis quelques jours. Le calendrier prévoit que la mise à niveau gratuite sera proposée à l’ensemble des PC éligible d’ici l’été 2022.
  3. Windows 11 sera disponible à la fin de l’année pour tout le monde. Pour l’installer, il faudra disposer d’une puce TPM 1.2 ou 2.0, présente sur tous les PC aujourd’hui. S’il est ancien, votre ordinateur pourrait ne pas en disposer, mais ce n’est pas une fatalité. Windows 11 a été présenté en grandes pompes par Microsoft la semaine dernière. Si la firme de Redmond a volontiers dévoilé les nouveautés de son OS, elle est restée évasive sur beaucoup de points. Heureusement pour nous, elle les a éclaircies après coup. C’est le cas pour la configuration minimale. A lire aussi – Windows 11 : nouveautés, date de sortie, tout savoir sur le nouvel OS de Microsoft Microsoft a donné une configuration minimale pour l’installation de Windows 11. Parmi les exigences requises, la présence d’une puce TPM (2.0 recommandée). Cette puce dédiée à la sécurité est présente sur tous les PC récents, mais il se pourrait que votre vieille machine n’en dispose pas. Théoriquement, vous ne pourrez donc pas installer le système d’exploitation. Comme l’indique Windows Latest, il existe cependant deux moyens de contourner le problème. WINDOWS 11 PEUT S’INSTALLER GRÂCE À DEUX MÉTHODES La première est simple. Lorsque vous lancerez l’installation, une fenêtre s’affichera vous indiquant que votre ordinateur ne peut faire tourner Window 11. Il faut alors modifier le registre en tapant Shift+F10. Il faut alors lancer regedit.exe et créer une nouvelle entrée « LabConfig » sous la mention HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup. Dans LabConfig, il faut ensuite créer deux entrées : BypassTPMCheck=dword:00000001 BypassSecureBootCheck=dword:00000001 Cela permettra à l’installation de passer outre la nécessité d’avoir une puce TPM. Windows Latest décrit également une autre méthode utilisant cette fois le fichier ISO. Lorsque celui-ci sera disponible, il faudra aller dans le dossier d’installation et remplacer le fichier appraiserres.dll par le même, mais cette fois issu du fichier ISO de Windows 10. Il faudra ensuite créer une image disque en utilisant un logiciel comme Rufus ou Anyburn. Dans tous les cas, si vous avez un PC qui n’est pas préhistorique, vous devriez pouvoir lancer Windows 11 sans souci. Dans le cas contraire, ces deux méthodes pourraient vous aider. Le système d’exploitation devrait arriver dans les mois qui viennent, puisque Microsoft vise la fin de l’année pour son déploiement. Pour rappel, Windows 11 ne veut pas changer drastiquement l’expérience Windows 10, mais apporte tout de même son lot de nouveautés, notamment une refonte visuelle, ou encore la compatibilité avec les applications Android.