Search the Community

Showing results for tags 'huawei'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Calendars

  • Community Calendar

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Container

  • Support
  • Tutorials

container

  • Support
  • Tutorials

Categories

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 4 results

  1. Après deux ans d’attente, Huawei vient enfin de présenter HarmonyOS, son système d’exploitation maison censé jouer sur les plates-bandes d’Android et d'iOS. Il y a deux ans, alors que Huawei continuait de prendre des parts de marché dans le monde, le gouvernement américain décidait de placer la firme sur liste noire. En conséquence, Huawei a dû cesser de commercer avec des entreprises américaines, dont Google, et s’est vu délester des services d’Android et des différents services du géant californien. Ainsi, elle est passée de la première place du classement des plus gros vendeurs de smartphones au monde il y a de cela un an, jusqu’à se faire éjecter du top 5 au cours du premier trimestre de cette année. Pour autant, Huawei ne compte pas se laisser faire et promettait depuis des mois un système d’exploitation maison, baptisé HarmonyOS. La marque vient tout juste d’officialiser son grand concurrent d’Android et d’iOS au cours d’une conférence, tout en teasant son prochain smartphone haut de gamme, le Huawei P50. Huawei tease le P50 Après près de deux ans de teasing, Huawei lève enfin le voile sur la version finale d’HarmonyOS. L’OS est amené à être déployé sur une centaine d’appareils estampillés Huawei en Chine, à commencer par les Mate 40, P40, Mate 30 ou encore la MatePad Pro. Le Huawei P50 sera livré d’emblée avec HarmonyOS, et la marque en a profité pour en dévoiler brièvement ses contours. HarmonyOS, tout pour l’écosystème Visuellement, HarmonyOS ne diffère pas franchement d’Android et d’EMUI, la surcouche qu’on retrouve actuellement sur les appareils de Huawei. On retrouve tout de même quelques différences, à commencer par la possibilité de créer des widgets — baptisés Cartes — à partir de chaque application. HarmonyOS permet également d’accéder aux informations essentielles d’une application via un swipe up sur son icône. Huawei affirme là son ambition de créer une expérience où les applications n’occupent pas une place centrale dans l’expérience de l’utilisateur. Avec HarmonyOS, Huawei veut mettre le smartphone au centre de votre écosystème d’objets connectés. On y retrouve un volet de notification dédié permettant au téléphone équipé de gérer et accéder aux réglages de tous les appareils Huawei connectés, et, bientôt, des produits de la plupart des constructeurs. Si vous écoutez de la musique, par exemple, il ne sera pas nécessaire d’aller farfouiller dans les réglages pour la faire diffuser par votre enceinte, mais simplement de glisser votre musique vers l’enceinte dans ce portail. Selon la marque, cela élève alors le smartphone au rang de « Super Terminal », où le smartphone sous HarmonyOS prend une place centrale dans l’écosystème, sans que l’utilisateur n’ait besoin de télécharger de multiples applications pour gérer ses objets connectés. Du côté de l’écosystème, HarmonyOS s’inspire de la fonction continuité d’Apple et vous proposera de poursuivre une activité d’un appareil à un autre, en vous permettant de reprendre exactement là où vous en étiez arrivé. Reste à voir comment HarmonyOS se comportera lorsque nous aurons l’occasion de le prendre en main, mais c’est plutôt prometteur. Huawei P40 Pro au meilleur prixPrix de base : 1 099 € -45%599 €CONSULTEZ L'OFFRE Cdiscount-44%618 €CONSULTEZ L'OFFRE FNAC-36%699 €CONSULTEZ L'OFFRE Darty-36%699 €CONSULTEZ L'OFFRE
  2. Un youtubeur a dévoilé des images du futur smartphone de Huawei, le P50. Les rendus apportent un nouveau regard sur un des designs possibles du téléphone de la série P50, qui sera complétée par le P50 Pro et le P50 Pro+. Ces rendus sont basés sur le design du Huawei P50 mis en ligne par le célèbre leaker OnLeaks le mois dernier. Steve Hemmerstoffer avait en effet partagé des rendus du smartphone, mais n’avait pas réussi à déterminer l’emplacement des caméras. Différents designers s’en sont alors donné à cœur joie pour imaginer à quoi pourrait ressembler le smartphone de Huawei. Nous avions par exemple pu voir un rendu 3D du P50 avec un immense capteur photo. Nous savons avec certitude que le smartphone utilisera un design avec deux cercles dans le module photo, puisque des coques avaient il y a quelques jours corroboré ce look atypique à l’arrière du smartphone. Le designer Waqar Khan a décidé de partager sa vision du smartphone, et celui-ci est équipé de 4 caméras à l’arrière. Cela semble peu probable, puisque des leakers renommés tablent plutôt sur une configuration à 3 capteurs. LE P50 POURRAIT DEVENIR UN CHAMPION DE LA PHOTO Contrairement à ce que l’on pensait, Huawei ne dévoilera pas de capteur d’un pouce cette année. D’après le leaker @RODENT950, spécialisé sur la marque chinoise, le P50 utilisera un nouveau capteur IMX 707Y de 1/1.18 pouce (RYYB). Il sera alors un peu plus petit que le nouveau capteur Samsung GN2 de 1/1.12 pouce présent dans le Xiaomi Mi 11 Ultra. Selon RODENT950, le capteur principal du P50 sera épaulé par un gros capteur ultra grand-angle IMX 600 de 1/1.74 pouce. Enfin, on retrouvera le même capteur téléphoto OV08A10 que le OnePlus 9 Pro, qui permettra probablement un zoom optique 3x. Enfin, on sait que le Huawei P50 sera propulsé par le processeur maison de Huawei, le Kirin 9000, que l’on retrouve également sur le récent Mate 40 Pro 5G. Pour l’instant, on ne sait pas exactement quand le P50 pourrait être annoncé, mais la présentation officielle pourrait avoir lieu au mois de mai ou de juin. D’après RODENT950, ce dernier pourrait ne pas sortir en même temps que les versions plus onéreuses, et serait repoussé de quelques semaines.
  3. 1 COM Tandis que le secteur de smartphones est en proie à une baisse spectaculaire des ventes, Xiaomi poursuit son ascension sur le marché européen en passant de 8% à 17% de parts de marché en seulement un an. À l'inverse, Huawei continue sa descente aux enfers. Comme vous le savez, la crise sanitaire a durement impacté de nombreux secteurs. Le marché des smartphones n'échappe pas à la règle avec une production en berne de 11% en 2020. Malgré cette situation difficile, certains constructeurs parviennent à tirer leur épingle du jeu, et c'est notamment le cas de Xiaomi. Déjà en 2020, la marque chinoise affichait une santé exceptionnelle, et ce malgré les difficultés engendrées par la pandémie. En effet, Xiaomi a devancé Apple, devenant ainsi le numéro 3 du marché du smartphone. Le succès mondial de Xiaomi s'est confirmé en France, lorsque le constructeur est devenu numéro 2 des ventes dans l'Hexagone durant l'été 2020, dépassant ici encore Apple et Huawei. Or, en ce samedi 27 février 2021, une nouvelle étude du cabinet d'analyses Couterpoint Research confirme l'excellente santé de Xiaomi sur le marché européen cette fois-ci. Ainsi, Xiaomi occupe toujours la troisième position, juste derrière Samsung et Apple. Il faut dire que la marque a littéralement vu ses ventes exploser durant le quatrième trimestre 2020 (en comparaison avec la même période en 2019). À lire également : Huawei va s'écrouler à la 7ème place du marché du smartphone en 2021 UNE CROISSANCE EXCEPTIONNELLE EN HAUSSE DE 85% En effet, le constructeur est passé de 8% de parts de marché lors du Q4 2019 à 17% lors du Q4 2020. Les ventes ont augmenté, passant de 4,9 millions d'appareils écoulés fin 2019 à plus de 9,1 millions en fin d'année dernière. Grâce à cette performance, la firme chinoise enregistre une croissance record de 85%. Un exploit au regard des chiffres des concurrents, qui affichent quasiment tous une croissance négative : -4% pour Samsung, -12% pour Apple ou encore -62% pour Huawei. Xiaomi profite de la perte de vitesse de Huawei sur le marché européen pour s'imposer. Et pour cause, la firme de Shenzhen a nettement reculé sur ce marché, en passant de 15% de parts de marché fin 2019 à seulement 7% lors du quatrième trimestre 2020. Il convient de préciser que les données de Counterpoint Research incluent les ventes d'Honor dans les chiffres de Huawei. Toutefois, le constructeur ne pourra plus compter sur Honor pour booster (un peu) ses performances, la marque appartenant désormais à un consortium de quarante entreprises chinoises.
  4. Comme prévu, Huawei a officialisé le Mate X2, son troisième smartphone avec écran pliable. Véritable concurrent du Galaxy Z Fold 2, il en reprend notamment le design avec un écran flexible qui se plie vers l’intérieur et un écran secondaire extérieur. Bénéficiant d’une grande partie de la fiche technique du Mate 40 Pro+, il sera vendu en Chine au prix de départ de 2300 euros environ. Le rendez-vous était pris : aujourd’hui, Huawei organisait en Chine un événement pour présenter le Mate X2, son troisième smartphone hybride avec écran flexible. Les rumeurs ont largement éventé toutes les surprises que la marque voulait garder secrètes. Il ne nous restait qu’à découvrir certains détails techniques, notamment au niveau de la photographie et de l’autonomie. Nous avions également à coeur de savoir à quel prix le Mate X2 serait proposé. Nous avons eu réponse à toutes ces questions. Lire aussi – Huawei : c’est la chute libre avec 60 % de smartphones en moins produits en 2021 Commençons avec le design. Comme prévu, le Mate X2 ne reprend pas le design du Mate X et du Mate XS, mais bien celui du Galaxy Z Fold et du Galaxy Z Fold 2. Comprenez que le smartphone est équipé de deux écrans : un grand, flexible, qui plie vers l’intérieur, et un plus petit, rigide, positionné à l’extérieur pour tous les usages plus proches de ceux des smartphones traditionnels. Il 14,7 mm d’épaisseur quand il est plié et 8,2 mm quand il est déplié. Il pèse 295 grammes. Il est donc plus épais, mais moins lourd que le Mate XS. La coque est en verre minéral et les bordures en aluminium. DEUX ÉCRANS, UN FLEXIBLE DE 8 POUCES ET UN RIGIDE DE 6,45 POUCES Le grand écran mesure 8 pouces, soit la même taille que l’écran du Mate XS. Il affiche la même définition et donc la même résolution (413 pixels par pouce). Il est OLED bien évidemment. Et le taux de rafraichissement est de 90 Hz. L’écran secondaire, OLED et 90 Hz également, mesure 6,45 pouces. Soit une surface très légèrement plus petite que celle de l’écran du Mate XS quand il est replié. La définition d’affichage est légèrement supérieure au Full HD+, pour une résolution de 456 pixels par pouce. À l’intérieur, vous retrouvez le Kirin 9000, le SoC haut de gamme croisé dans les Mate 40. Ce SoC octo-core gravé en 5 nm est cadencé jusqu’à 3,13 GHz. Il intègre un GPU ARM Mali-G78 MP24 et un modem compatible 5G. Le SoC est accompagné de 8 Go de mémoire vive. Sa quantité de stockage est de 256 Go ou 512 Go. Nous reviendrons plus tard sur les prix. Son système d’exploitation est EMUI 11, basé sur Android 10. Il n’y a évidemment pas de service Google. BATTERIE DE 4500 MAH AVEC CHARGE RAPIDE 55 WATTS La batterie intégrée est un modèle 4500 mAh, sans changement vis-à-vis du Mate XS. Le Galaxy Z Fold 2 profite aussi d’une batterie de 4500 mAh : pas de jaloux ! Le Mate X2 est compatible charge rapide. La puissance maximale acceptée est de 55 watts, comme le Mate XS. Nous aurions préféré une batterie un peu plus costaude et la charge rapide du Mate 40 Pro+. Il n’y a pas non plus de charge sans fil. Mais ce n’est pas si important. Côté connectivité, nous retrouvons les mêmes éléments que le Mate 40 Pro+ : WiFi 6, Bluetooth 5.2, NFC, USB type-C, pas de jack 3,5 mm, deux haut-parleurs stéréo et un lecteur d’empreinte déporté sur la tranche, comme pour le Mate XS. Les lecteurs d’empreinte sous les écrans flexibles n’existent pas encore (il paraît que Samsung en inclura un dans son Z Fold 3). Cependant, Huawei aurait pu l’intégrer sous l’écran secondaire. Tant pis. QUADRUPLE CAPTEUR PHOTO, ZOOM 10X ET OBJECTIFS LEICA Passons enfin à la partie photo, largement inspirée du Mate 40 Pro+. C’est donc une bonne nouvelle. Trois des quatre capteurs du flagships sont ici repris à l’identique, dont le capteur 50 mégapixels avec autofocus omnidirectionnel, objectif ouvrant à f/1.9, autofocus laser et stabilisateur optique. Nous retrouvons aussi le capteur 12 mégapixels pour les portraits avec autofocus à détection de phase, zoom optique 3x (équivalent 70 mm), stabilisateur optique et objectif ouvrant à f/2.4. Et nous avons le capteur 8 mégapixels avec téléobjectif stabilisé ouvrant à f/4.4, autofocus à détection de phase et zoom optique 10x. À cela s’ajoute un capteur 16 mégapixels pour les panoramas, en lieu et place d’un capteur 20 mégapixels. L’objectif ouvre ici à f/2.2. Et l’autofocus est à mesure de contraste. À l’avant, autre changement : le capteur selfie 13 mégapixels est remplacé par un modèle 16 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.2. Notez aussi la disparition des deux caméras temps de vol (à l’avant et à l’arrière). Toutes les optiques sont signées Leica, comme toujours. Et le Mate X2 monte en vidéo jusqu’en 4K à 60 images par seconde. LE MATE X2 SERA VENDU PLUS CHER QUE LE MATE X Nous en venons enfin au prix. Le Mate X2 est annoncé à 17999 yuans en version 256 Go et 18999 yuans en version 512 Go. Cela correspond à 2300 euros et 2400 euros environ, respectivement. Ces prix sont en légère augmentation en comparaison du Mate X et du Mate XS, tous deux commercialisés à partir de 16999 yuans. Ce sont évidemment des prix très élevés. Nous sommes très curieux de savoir si Huawei les lancera en occident, sans les services Google. En attendant, ils seront en vente en Chine à partir du 25 février. Soit dans trois jours.