Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

Search the Community

Showing results for tags 'disponible'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

  • Videos buzz
  • videos clips
  • stream de jeux
  • humour

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 19 results

  1. Google vient de lancer le déploiement de la version finale d’Android 12 sur les Pixel 3 et modèles ultérieurs. Cette douzième version majeure du système d’exploitation mobile est préinstallée sur les Google Pixel 6 et 6 Pro qui sortiront la semaine prochaine. Android 12 n’a pas encore de date de sortie confirmée pour les smartphones compatibles, tous constructeurs confondus. La version finale et stable sera déployée d’ici la fin de cette année, mais nous ne savons pas quand exactement. Néanmoins, comme ce à quoi l’on s’attendait, Google a lancé le déploiement de la version finale d’Android 12. La douzième version majeure du système d’exploitation mobile est en cours de déploiement sur la gamme des Pixel. Cela comprend les Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 3a, Pixel 4, Pixel 4a, Pixel 5 et Pixel 5a. Bien entendu, les nouveaux Pixel 6 et 6 Pro qui viennent d’être officiellement dévoilés seront livrés avec Android 12 préinstallé. Leur sortie est prévue pour le 28 octobre prochain. Les Google Pixel sont les premiers à profiter des nouveautés apportées par Android 12 Après les Pixel, les Samsung, OnePlus, Oppo, Xiaomi et d’autres seront les prochains à recevoir la version finale et stable d’Android 12. Ils l’auront d’ici la fin de l’année. Tous les smartphones compatibles bénéficieront des nouveautés du système d’exploitation, mais Google a prévu une exclusivité temporaire pour les Pixel. En effet, les thèmes de couleurs personnalisés et dynamiques seront d’abord disponibles sur les Pixel. Ils arriveront plus tard pour les autres constructeurs. Cette nouveauté d’Android 12 consiste à personnaliser les couleurs de l’écran de verrouillage, des notifications, des paramètres, des applications et des widgets en fonction des couleurs du fond d’écran. Parmi les nouvelles fonctionnalités d’Android 12 que l’on attend le plus, on retrouve notamment une sécurité renforcée pour les utilisateurs. Par exemple, un nouvel indicateur vous prévient si une application est en train d’utiliser votre micro ou votre caméra. Comme Google l’a précisé, « si vous ne souhaitez pas que les applications accèdent à votre microphone ou à votre caméra, vous pouvez désactiver complètement ces capteurs à l’aide de deux nouvelles options dans les paramètres rapides ». D’autres nouveautés du système d’exploitation mobile comprennent un nouveau mode à une main, un historique des notifications si vous les avez effacées trop rapidement et des changements au niveau de l’affichage des notifications. Android 12 facilite aussi le transfert de données entre n’importe quel smartphone Android via une connexion Wi-Fi. Si vous passez d’un iPhone à un smartphone Android, il faudra utiliser un câble pour récupérer facilement les données avec Android 12.
  2. Firefox 93 vient tout juste d'être déployé par Mozilla. Fonctionnalités, vie privée et confidentialité, améliorations des performances, voyons ensemble quelles sont les nouveautés apportées par cette version du célèbre navigateur de recherche. Difficile d'occuper la scène médiatique ce 5 octobre 2021, surtout lorsque Microsoft se décide à déployer la version finale stable de Windows 11. Et oui, dans l'ombre du lancement du nouvel OS, les équipes de Mozilla ont déployé ce mardi la dernière version de leur navigateur Firefox 93. Sans surprise, cette nouvelle mouture apporte son lot de correctifs et de fonctionnalités et améliorations diverses que nous allons détailler ensemble ci-dessous. Commençons d'abord par les nouveautés, avec une prise en charge du format AVIF pour les images, un format basé sur le codec vidéo libre de droit AV1. Il permet aux sites web de réaliser d'importantes économies de bande-passante par rapport aux autres formats d'image existants. Ensuite, Firefox se dote d'un système inédit pensé pour éviter les crash du navigateur. En effet, lorsque la mémoire système disponible est dangereusement faible, le navigateur prendra l'initiative de “décharger” automatiquement les onglets en fonction de la date d'accès, de leur utilisation de la mémoire et d'autres attributs. Il suffira de cliquer à nouveau sur l'onglet en question pour le recharger. Firefox 93 bloquera les téléchargements issus des pages non sécurisées Le volet sécurité profite également d'ajouts appréciables. Depuis Firefox 91, le navigateur peut effacer l'ensemble des cookies de pistage à la demande de l'utilisateur. Mozilla poursuit ses efforts pour renforcer la confidentialité et la sécurité avec le blocage systématique des téléchargements qui proviennent de sites non sécurisés (non HTTPS). Un message s'affichera sur votre écran pour vous informer que le fichier en question vient d'un site non sécurisé. Bien entendu, vous restez libre de le télécharger ou non. La troisième version de SmartBlock est également de la partie. Ce système introduit sur Firefox 87 remplace les scripts des sites web considérés comme des trackers par des substituts locaux. Le principe est de préserver votre vie privée tout en permettant aux sites qui dépendent de ces trackers de fonctionner correctement. Cette nouvelle version de SmartBlock prend en charge davantage de scripts publicitaires de Google. On notera enfin l'introduction de Firefox Suggest, une nouvelle fonctionnalité qui fournit des suggestions de sites web dans la barre d'adresse. Le navigateur se sert par exemple de votre localisation pour vous proposer d'autres sites (en rapport avec votre recherche) susceptibles de vous intéresser.
  3. Windows 11 est la grande star du moment cependant Windows 10 reste d’actualité. Ce système d’exploitation a encore plusieurs années devant lui avant d’être officiellement abandonné par Microsoft. Dans ce contexte la firme publie une nouvelle mise à jour cumulative censée optimiser son « expérience ». Cette nouvelle mise à jour cumulative KB5005611 est importante pour l’avenir à court terme de ce système d’exploitation. Elle s’adresse aux PC sous les dernières versions stables, à savoir 2004, 20H2 et 21H1. Windows 10 et KB5005611 Elle est proposée de manière facultative. Il s’agit d’une version « Preview » du prochain Update proposé dans le cadre de la grande maintenance du mois d’octobre. Elle est également connue sous le nom de Patch Tuesday. Nous retrouvons des corrections de bugs et des améliorations. L’application Outook est par exemple concernée. Le géant explique « Nous avons corrigé un problème selon lequel les applications, telles que Microsoft Outlook, cessent soudainement de répondre lors d’une utilisation normale. Cela se produit si l’application a créé et supprimé des éléments d’interface utilisateur sur un thread d’arrière-plan qui ne reçoit plus de messages. ». En parallèle KB5005611 s’attaque à un bug provoquant l’apparition de « Nouvelles et intérêts » même si cette fonctionnalité est désactivée dans le menu contextuel de la barre des tâches. A cela s’ajoute un correctif contre des plantages avec écran bleu de la mort de certains PC après un redémarrage. La note de version ajoute qu’un correctif s’adresse aux utilisateurs de Microsoft Teams. « Nous avons résolu un problème de partage d’un écran à l’aide de Microsoft Teams. Le contenu protégé, tel qu’un e-mail de gestion des droits numériques (DRM), apparaît noir pour le présentateur, mais semble transparent pour tous les autres. » KB5005611 est une mise à jour cumulative facultative. Elle est proposée dans la cadre d’une prévisualisation de la version définitive prévue pour le prochain Patch Tuesday. Son téléchargement et son installation sont manuels. Microsoft Update Catalog – > KB5005611
  4. Une nouvelle version de l’utilitaire GPU-Z a été publiée, CPU-Z v2.42.0. Elle propose la prise en charge de nouveaux GPU tout en distinguant la nature de certains processeurs graphiques de Nvidia. Disponible en téléchargement, GPU-Z v2.42.0 apporte la détection de nouveaux GPU. Nous avons la prise en charge des iGPU desp rocesseurs Intel Alder Lake-S et de Tiger lake. En parallèle le support de la GeForce RTX 3060 (GA104) est ajouté ainsi que celui des GeForce RTX 3050 Ti (Laptop), du T1200 Mobile, du GRID K340, M30 et Q12U-1. Enfin la Radeon Pro W6800X est également de la partie. L’utilitaire s’arme de deux nouvelles détections. La première lui permet de distinguer les GPU Nvidia équipés d’une protection anti-crypto. Il peut ainsi reconnaitre un GPU « lite hashrate » (LHR) d’un GPU classique. La seconde concerne le support de la technologie resizable-BAR avec les Radeon RX 5000. GPU-Z v2.42.0 peut aussi collecte différentes données sur le matériel et les stocker dans un fichier. Il suffit de l’exécuter avec l’argument « -log » suivi d’un nom de fichier. En parallèle nous avons plusieurs corrections de bugs en particulier concernant des plantages lors de la prise de captures d’écran et un rare crash en test de rendu PCIe. La note de version évoque la résolution d’un problème de plantage sur certains systèmes autour de la technologie resizable-BAR. Les Radeon HD 5000 de 2009 sont désormais accompagnées du bon logo (ATI) et la lecture des capteurs EVGA iCX sont plus précises. Enfin les GPU Radeon RX série 6000 (RDNA2) affichent correctement leur compatibilité au niveau des fonctionnalités DirectX 12_2. GPU-Z 2.42.0, lien et note de version Information Note de version Lien de téléchargement GPU-Z GPU-Z : Utilitaire d’information sur la solution graphique d’un PC Version : 2.42 Utilitaire GPU-Z v2.42.0
  5. Le lancement Windows 11 approche. Son déploiement va débuter le 5 octobre prochain. Ce nouveau système d’exploitation a beaucoup fait parler en particulier en raison de ses besoins matériels et logiciel. La configuration système minimale requise pour installer Windows 11 sur un PC a été une source de polémique. La situation est toujours problématique si bien qu’il n’est évident de savoir si son ordinateur est éligible à la mise à jour gratuite. Microsoft a tenté d’aider les utilisateurs à ce sujet mais cela n’a pas été une réussite. L’application PC Health Check fait se grand retour après avoir été supprimée des serveurs du géant. Ce n’est pas vraiment une surprise sachant qu’elle est proposée depuis plusieus jours aux utilisateurs du programme Windows Insider. Windows 11 et PC Health Check La version finale de cet utilitaire est donc disponible pour tout le monde. Si votre PC exécute Windows 10, vous pouvez l’essayer afin de savoir si il est éligible ou non à la mise à jour gratuite vers Windows 11 ou non. Windows 11 et PC Health Check Cette nouvelle version de « intégrité du PC » propose différents outils dont l’un détermine si l’ordinateur répond aux critères de la configuration système minimale requise pour installer Windows 11. Nous avons une liste de plusieurs points vérifiés ou non permettant d’agir selon le verdict. Dans notre cas le PC est apte à Windows 11. Sa mécanique répond à tous les critères présentés sous la forme d’une liste. Il est probable qu’une solution soit proposer afin de contourner les restrictions imposées par Microsoft. Malheureusement il n’est pas certain qu’il s’agira d’une bonne approche. Microsoft a déjà annoncé qu’aucune maintenance ne sera proposée aux PC non pris en charge. A cela s’ajoute des risques d’instabilité et de performance c’est du moins ce qu’affirme Redmond suite à la lecture des données collectées dans le cadre du programme Windows Insider. Les ordinateurs non pris en charge auraient une probabilité plus élevée de plantage de type BSOD.
  6. Le Redmi 10 débarque en France ! Xiaomi vient d'annoncer la commercialisation de son nouveau smartphone d'entrée de gamme sur le marché français. Dans l'Hexagone, le téléphone est proposé au prix de départ de 179 euros. Cerise sur le gâteau, la marque annonce une série de réductions très alléchantes. En août, Xiaomi a présenté le Redmi 10, un nouveau smartphone d'entrée de gamme. Le téléphone tire son épingle du jeu grâce à un écran 90 Hz, un SoC Helio G88 de Mediatek, un objectif photo de 50 mégapixels, une généreuse batterie de 5 000 mAh et une technologie de recharge rapide 18W. Lors de la présentation, Xiaomi n'a pas annoncé l'arrivée du Redmi 10 sur le marché européen. Quelques semaines plus tard, une fuite a cependant annoncé l'arrivée imminente du nouveau né de Redmi en Europe. Sans surprise donc, Xiaomi vient de commercialiser le Redmi 10 en France. Décrit comme un “smartphone d’entrée de gamme qui a tout d’un grand”, le Redmi 10 a été conçu pour rendre hommage au crédo de Xiaomi : “démocratiser l’accès à l’innovation pour tous”, avance le communiqué de presse de la marque. Xiaomi propose des réductions pour le lancement du Redmi 10 en France En France, le Redmi 10 est vendu au prix de départ de 179 euros pour la configuration 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne. D'après le communiqué de presse, la version 4 Go de RAM et 128 Go de mémoire est vendue au prix de 199 euros. Pour le lancement des smartphones sur le marché français, Xiaomi offre des réductions sur le prix de vente des deux versions. Ainsi, la marque annonce une réduction de 20 euros sur le modèle de départ (avec 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire) et de 30 euros sur l'édition supérieure (avec 128 Go de mémoire interne). Lire aussi : Xiaomi dévoile des lunettes intelligentes futuristes avec un écran MicroLED Le Redmi 10 vient rejoindre un catalogue de smartphones Xiaomi déjà composé de nombreuses références comme le Redmi Note 8 2021, le Redmi Note 10, les téléphones Poco (Poco F3 Pr, Poco X3 Pro) ou les éditions plus haut de gamme, comme les Mi 11. Face à ces nombreux modèles, le Redmi 10 va-t-il parvenir à se faire une place dans la poche des consommateurs ?
  7. L’espace de stockage des Xbox Series X et S pourrait bientôt être augmenté avec une carte d’extension moins chère que la seule option du moment qui est une carte Seagate de 1 To. Seagate serait en train de préparer une carte de 512 Go. Depuis la sortie des Xbox Series X et S l’année dernière, les joueurs ont une seule option à leur disposition s’ils souhaitent étendre l’espace de stockage disponible. La seule manière d’installer plus de jeux sur sa console next-gen signée Microsoft est de se procurer une carte d’extension de stockage Seagate. À l’heure actuelle, un seul modèle est proposé. Il s’agit de la carte 1 To qui offre les mêmes performances que le SSD à l’intérieur de la console pour 249,99 €. Carte d’extension de stockage Seagate de 1 To pour les Xbox Series X/S – Crédit : Microsoft Un nouveau modèle moins cher de la carte d’extension de stockage Seagate serait en préparation pour les Xbox Series X et S. Il offrirait 512 Go d’espace de stockage supplémentaire. Selon le référencement de Micromania qui a été découvert, la carte 512 Go de Seagate serait vendue à 154,99 €. D’ailleurs, Microsoft aurait prévu des Xbox Series X et S plus puissantes dès 2022. Une carte d’extension Seagate de 512 Go à 154,99 € pour les Xbox Series X/S Les Xbox Series X et S accueillent respectivement 1 To et 500 Go de SSD. Leur espace de stockage est donc correct, mais les jeux next-gen prennent de plus en plus de place comme Microsoft Flight Simulator et ses 150 Go requis pour l’installation. Nous vous avions d’ailleurs partagé une astuce pour libérer du stockage sur votre Xbox Series X et S si vous utilisez un disque dur externe. L’arrivée d’une nouvelle carte d’extension Seagate de 512 Go serait une aubaine pour de nombreux joueurs à la recherche d’une solution plus abordable. Néanmoins, la différence entre les deux modèles de 512 Go et 1 To serait de 100 € si les informations en fuite sont correctes. La nouvelle carte proposerait donc deux fois moins de stockage que l’actuelle, mais elle ne serait pas deux fois moins chère. Du côté de Sony et de la PlayStation 5, les joueurs ont plus de liberté. Depuis la prise en charge des SSD M.2 au mois de juillet, les joueurs peuvent acheter n’importe quel SSD interne compatible. Plusieurs modèles sont disponibles. Les joueurs peuvent aussi faire des économies en achetant un SSD M.2 sans dissipateur thermique d’origine, à condition d’acheter ce composant séparément.
  8. La dernière mise à jour du navigateur Web de Mozilla prend en charge les images au format AVIF et active WebRender sur toutes les plates-formes, à l’exception d’iOS. Mozilla vient de mettre à jour son navigateur Web. Firefox passe donc en version 92, une nouvelle mouture qui apporte quelques nouveautés, mais se concentre surtout sur l’amélioration des fonctions existantes ainsi que sur la correction d’instabilités. À découvrir aussi en vidéo Avec cette version 92, Firefox prend maintenant en charge les images au format AVIF, un nouveau standard basé sur le codec AV1 qui permet d’afficher des images d’une qualité comparable au JPEG ou au WebP mais qui s’avère bien plus léger. Attention toutefois, la prise en charge de l’AVIF n’est pas activée par défaut. Pour en profiter, il faut se rendre sur la page about:config et activer la préférence image.avif.enabled en passant sa valeur sur True. WebRender partout, sauf sur iOS Firefox 92 active WebRender, son moteur de rendu des pages Web, sur Windows, macOS, Linux et Android. Pour rappel, WebRender améliore les performances du navigateur en laissant la puce graphique gérer l’affichage des pages Web plutôt que le CPU. Seule la version iOS de Firefox, cantonnée au moteur de rendu Webkit d’Apple, n’en profite pas. Par ailleurs, sur macOS, les utilisateurs peuvent désormais profiter des options de partage natives de l’OS dans Firefox. L’option est accessible directement depuis le menu Fichier du navigateur. Depuis la version 83, Firefox propose une fonction HTTPS only dont le but est de forcer le chargement automatique de pages Web non sécurisées en HTTPS. Avec Firefox 91, Mozilla a étendu sa fonction à la navigation privée afin qu’elle privilégie, elle aussi, un chargement des pages en HTTPS. Sous Firefox 92, les choses évoluent encore un peu. Désormais le navigateur force le chargement des pages web en utilisant le protocole HTTPS Resource Records, une technologie DNS utilisée pour renforcer la sécurité d’un site Web.
  9. Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10, KB5005101. Elle s’adresse aux PC sous 20H1, 20H2 et 21H1. Il s’agit d’une version « Preview » en amont du Patch Tuesday du mois de septembre 2021. Cette mise à jour cumulative KB5005101 propose une longue liste de correctifs. Parmi les fait les plus marquant nous avons la résolution d’un souci de connexion Bluetooth. Un bug limite l’usage d’un casque Bluetooth aux appels vocaux. Nous retrouvons aussi des patchs autour de la saisie tactile et des problèmes d’écran noir avec certains appareils Windows 10. A ce sujet la firme explique « Nous avons corrigé un problème susceptible d’empêcher votre appareil de fonctionner lors d’un geste de saisie tactile. Ce problème se produit si vous mettez plus de doigts en contact avec le pavé tactile ou l’écran au milieu du geste. Nous avons également résolu un bug susceptible d’entraîner l’affichage d’un écran noir sur un moniteur externe après une mise en veille prolongée. Ce problème peut se produire lorsque le moniteur externe se connecte à une station d’accueil à l’aide d’une certaine interface matérielle. » Windows 10, la prochaine grande maintenance est prévue le 14 septembre. La firme a aussi corrigé une défaillance à l’origine de la création de comptes locaux en double sur certains ordinateurs. La solution passe par la suppression des comptes en question de la base de données du Gestionnaire de comptes de sécurité locale. Redmond précise « Nous avons corrigé un problème qui pouvait créer des comptes locaux intégrés en double, tels qu’un compte administrateur ou invité, lors d’une mise à niveau. Ce problème se produit si vous avez précédemment renommé ces comptes. Par conséquent, le « Local Users » et « Groups MMC snap-in » (lusrmgr.msc) apparaissent vides sans compte après la mise à niveau. » Il est important de souligner que KB5005101 est une version « Preview ». Son contenu sera proposé lors de la prochaine grande maintenance de Microsoft. Nommée Patch Tuesday elle aura lieu le 14 septembre prochain. Preview KB5005101 – note de version Résout un problème qui empêche les utilisateurs de suivre les échecs d'activation DCOM (Distributed Component Object Model). Résout un problème de thread qui peut entraîner l'arrêt du service Windows Remote Management (WinRM) lorsqu'il est soumis à une charge élevée. Résout un problème qui empêche le processus hôte du fournisseur Windows Management Instrumentation (WMI) de fonctionner. Cela se produit en raison d'une violation d'accès non gérée qui se produit lors de l'utilisation de la configuration de l'état souhaité (DSC). Résout un problème qui provoque l'échec de la migration de fichiers entre les chemins DFS (Distributed File System) stockés sur différents volumes. Ce problème se produit lorsque vous implémentez la migration à l'aide de scripts PowerShell qui utilisent la commande Move-Item . Résout un problème qui vous empêche d'écrire dans un référentiel WMI après une condition de mémoire faible. Résout un problème qui réinitialise la luminosité du contenu à plage dynamique standard (SDR) sur les moniteurs à plage dynamique élevée (HDR). Cela se produit après le redémarrage du système ou la reconnexion au système à distance. Résout un problème pouvant entraîner l'affichage d'un écran noir sur un moniteur externe après la mise en veille prolongée. Ce problème peut se produire lorsque le moniteur externe se connecte à une station d'accueil à l'aide d'une certaine interface matérielle. Résout une fuite de mémoire qui se produit lorsque vous utilisez des classes imbriquées dans VBScript . Résout un problème qui vous empêche de saisir des mots dans la zone de nom d'utilisateur pendant le processus d'expérience hors boîte (OOBE). Ce problème se produit lorsque vous utilisez l'éditeur de méthode d'entrée chinois (IME). Résout un problème qui empêche les applications qui utilisent un shim de fonctionner. Ce problème se produit sur les appareils sur lesquels edgegdi.dll n'est pas installé. Le message d'erreur est « L'exécution du code ne peut pas continuer car edgegdi.dll n'a pas été trouvé ». Résout un problème qui pourrait vous empêcher de réduire une application qui utilise des fenêtres sans thème. Résout un problème pouvant entraîner l'arrêt de votre appareil lors d'un geste de saisie tactile. Ce problème se produit si vous mettez davantage de doigts en contact avec le pavé tactile ou l'écran au milieu du geste. Résout un problème de redimensionnement des images pouvant produire des artefacts de scintillement et de ligne résiduelle. Résout un problème de copie et de collage d'une zone de texte dans les applications Office 365. L'IME vous empêche d'insérer du texte dans la zone de texte. Résout un problème qui empêche les casques audio USB de fonctionner sur des appareils prenant en charge le déchargement audio USB. Ce problème se produit si vous avez installé des pilotes audio tiers sur les périphériques. Résout un problème qui provoque l'arrêt du fonctionnement de l'assurance du mécanisme d'authentification (AMA). Ce problème se produit lorsque vous migrez vers Windows Server 2016 (ou des versions plus récentes de Windows) et lors de l'utilisation d'AMA en conjonction avec des certificats de Windows Hello for Business. Résout un problème qui empêche les règles d'intégrité du code de fonctionner correctement lors de la spécification de règles de nom de famille de package dans une stratégie d'intégrité du code. Ce problème se produit en raison de la gestion incorrecte des noms sensibles à la casse. Résout un problème qui empêche le service ShellHWDetection de démarrer sur un périphérique Privileged Access Workstation (PAW) et vous empêche de gérer le chiffrement de lecteur BitLocker. Résout un problème dans la protection contre les exploits de Windows Defender qui empêche certaines applications Microsoft Office de fonctionner sur des machines dotées de certains processeurs. Résout un problème qui provoque l'affichage de la barre d'outils IME même lorsque l'application distante est fermée. Résout un problème qui peut survenir lorsque vous configurez la stratégie, « Supprimer les profils utilisateur antérieurs à un nombre de jours spécifié au redémarrage du système ». Si un utilisateur est connecté depuis plus longtemps que la durée spécifiée dans la stratégie, l'appareil peut supprimer de manière inattendue des profils au démarrage. Résout un problème avec le paramètre de synchronisation de Microsoft OneDrive « Toujours conserver sur cet appareil ». Le paramètre est réinitialisé de manière inattendue sur « dossiers connus uniquement » après l'installation d'une mise à jour Windows. Résout un problème qui fournit le mauvais résultat Furigana lorsqu'un utilisateur annule la reconversion japonaise. Résout une condition rare qui empêche les casques Bluetooth de se connecter à l'aide du profil de distribution audio avancé (A2DP) pour la lecture de musique et fait que les casques ne fonctionnent que pour les appels vocaux. Ajoute la politique « Version du produit cible ». Avec cela, les administrateurs peuvent spécifier le produit Windows vers lequel ils souhaitent que les appareils migrent ou restent sur (par exemple, Windows 10 ou Windows 11). Augmente le nombre d'entrées par défaut dans le cache de recherche de l'autorité de sécurité locale (LSA) pour améliorer les performances de recherche dans les scénarios de volume de recherche élevé. Résout un problème susceptible de créer des comptes locaux intégrés en double, tels qu'un compte administrateur ou invité, lors d'une mise à niveau sur place. Ce problème se produit si vous avez précédemment renommé ces comptes. Par conséquent, le composant logiciel enfichable MMC Utilisateurs et groupes locaux (lusrmgr.msc) apparaît vide sans aucun compte après la mise à niveau. Cette mise à jour supprime les comptes en double de la base de données locale du gestionnaire de comptes de sécurité (SAM) sur les ordinateurs concernés. Si le système a détecté et supprimé des comptes en double, il enregistre un événement Directory-Services-SAM, avec l'ID 16986, dans le journal des événements système. Les adresses arrêtent l'erreur 0x1E dans srv2!Smb2CheckAndInvalidateCCFFile . Résout un problème pouvant entraîner l'échec des validations de transfert avec l'erreur « HRESULT E_FAIL a été renvoyé à partir d'un appel à un composant COM ». Ce problème se produit lorsque vous utilisez Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012 comme sources. Résout un problème pouvant entraîner l'arrêt d'un système après qu'un filtre de déduplication a détecté des dommages dans un point d'analyse. Ce problème se produit en raison de modifications du pilote de déduplication introduites dans une mise à jour précédente. Résout un problème d'utilisation de la commande robocopy avec l'option de sauvegarde ( /B ) pour corriger la perte de données. Ce problème se produit lorsque l'emplacement source contient des fichiers Azure File Sync hiérarchisés ou des fichiers Cloud hiérarchisés. Arrête l'exécution de requêtes sur les API OneSettings à partir de la fonctionnalité d'intégrité du stockage obsolète. Active plus de 1400 nouvelles politiques de gestion des appareils mobiles (MDM). Avec eux, vous pouvez configurer des stratégies que les stratégies de groupe prennent également en charge. Ces nouvelles stratégies MDM incluent des stratégies de modèle d'administration (ADMX), telles que App Compat, Event Forwarding, Servicing et Task Scheduler. À partir de septembre 2021, vous pouvez utiliser le catalogue de paramètres Microsoft Endpoint Manager (MEM) pour configurer ces nouvelles stratégies MDM.
  10. Bien que Windows 11 soit la grande star du moment chez Microsoft, Windows 10 continue sa route. Le système d’exploitation va prochainement évoluer avec l’arrivée de 21H2 la deuxième mise à jour de fonctionnalités de l’année. Pour le moment nous n’avons pas de calendrier exact mais 21H2, à l’image de Windows 11, est dans sa dernière ligne droite. Sa publication devrait avoir lieu à l’automne prochain. A l’approche de ce rendez-vous les dernières retouches sont apportées afin de s’assurer que tout fonctionne au mieux. Cela passe par la sortie de nouvelles Preview au travers du programme Insider. Elles visent les PC inscrits sur le canal « Release Preview ». Dans cette optique nous avons droit depuis quelques heures à la construction 19044.1202. Elle est distribuée au travers de la mise à jour KB5005101. Il n’y a de gros changement ni de nouveauté. La note de version annonce un unique correctif. Il s’attaque à un bug provoquant un plantage de la page paramètres de Windows Update après le téléchargement d’une mise à jour facultative. Windows 10 et KB5005101 Concernant le déploiement de KB5005101, Microsoft explique “Cette mise à jour est proposée automatiquement aux PC Windows Insiders déjà sous Windows 10 21H2 est inscrits sur le canal Release Preview. Pour les ordinateurs qui ne sont pas encore cette version – cette mise à jour est proposée via notre expérience « seeker » au travers de Windows Update et UNIQUEMENT aux PC qui ont été déplacés du canal bêta vers le canal Release Preview car ils ne répondaient pas à la configuration matérielle requise pour Windows 11. Cela signifie que ces PC devront lancer manuellement l’installation de 21H2. “ Malgré l’arrivée de Windows 11, Windows 10 a encore plusieurs années devant lui. Sa prise en charge sera assurée jusqu’en 2025. Elle va permettre à l’OS de profiter de corrections et d’améliorations au travers de nouvelles mises à jour de fonctionnalités. Windows 10 21H2, le lancement est proche, les grandes nouveautés
  11. Microsoft vient de publier une nouvelle version « Preview » de Windows 11. Elle débarque au travers des canaux Dev et Bêta du programme Windows Insider. Depuis quelques heures Windows 11 build 22000.160 est disponible en téléchargement. Microsoft propose plusieurs améliorations intéressantes. Nous retrouvons une nouvelle version de l’application horloge (focus session) et des estimations du temps nécessaire au redémarrage avec une mise à jour. Cette information apparait à différents endroits dont à l’intérieur de l’icône de Windows Update. Cette nouveauté est proposée que sur les PC équipé d’un SSD. Il est prévu la prise en charge des disques durs après la correction de quelques bugs. Windows 11 build 22000.160, de nombreux bugs connus Cette version apporte un correctif pour la barre des tâche et l’affichage non désiré de l’icône « emplacement en cours d’utilisation ». Windows 11 build 22000.160 est proposé dans la cadre du programme Windows Insider. Le système d’exploitation n’est pas parfait et plusieurs problèmes connus et non corrigés sont de la partie. Par exemple l’affichage de la barre des tâches peut présenter quelques soucis et un clic droit sur Démarrer peut ne pas proposer Terminal et Système. Un problème d’affichage au niveau du module de recherche peut engendrer un rendu noir et ne pas afficher de contenu sous la zone de recherche. Microsoft explique que des défaillances touchent le Bluetooth, le module Widgets présent au niveau de la barre des tâches ou encore la fonction bac à sable et le bouton d’alimentation. Windows 11 devrait être finalisé à l’automne. Les rumeurs évoquent une version stable pour le mois d’octobre. De son côté Redmond ne propose aucun calendrier précis. Nous savons seulement que le déploiement va se faire par étape. Enfin les appareils éligibles vont profiter de Windows 11 au travers d’une mise à jour gratuite.
  12. Nous sommes aujourd’hui le second mardi du mois… et il est déjà temps de mettre à jour votre PC ! Microsoft vient en effet de déployer sa traditionnelle mise à jour cumulative mensuelle de Windows 10 et vous pouvez la récupérer dès à présent. Comme chaque mois, Microsoft déploie le « Patch Tuesday », une mise à jour cumulative qui apporte de nombreux correctifs ainsi que des améliorations de stabilité et liées à la sécurité. Si votre PC exécute l’une des versions encore supportées de Windows 10 à savoir la 21H1, 20H2 ou 2004, vous pouvez la télécharger des maintenant sous le nom KB5005033. Voici toutes les modifications que cette mise à jour contient selon le changelog officiel publié par Microsoft. KB5005033 pour Windows 10, versions 21H1, 20H2 et 2004 Voici le journal de modifications de cette nouvelle mise à jour d'août pour les trois dernières versions grand public supportées de Windows 10 : Met à jour l'exigence de privilège d'installation par défaut afin que vous deviez être un administrateur pour installer les pilotes lorsque vous utilisez Pointer et imprimer . Cette mise à jour améliore la qualité de la pile de maintenance, qui est le composant qui installe les mises à jour Windows. Les mises à jour de la pile de maintenance (SSU) garantissent que vous disposez d'une pile de maintenance robuste et fiable afin que vos appareils puissent recevoir et installer les mises à jour Microsoft. Comment installer la mise à jour ? Pour installer le Patch Tuesday du mois d’août sur votre PC, il suffit de vous rendre dans les Paramètres de Windows 10 (raccourci Win+i). Cliquez ensuite sur Mise à jour et sécurité puis sur le bouton de recherche de nouvelles mises à jour. Après quelques instants, la mise à jour apparaîtra sous le nom KB5005033 aux côtés de deux autres mises à jour : 2021-08 .Net Core 3.1.18 Security Update for x64 Client (KB5005417) Outil de suppression de logiciels malveillants Windows x64 - v5.92 (KB890830) 2021-08 Mise à jour cumulative pour Windows 10 Version 21H1 pour les systèmes x64 (KB5005033) Etant donné qu’il s’agit d’une mise à jour cumulative, elle s’installera en quelques minutes et il suffira de redémarrer votre PC pour l’appliquer. Une question sur Windows 10 ? Vous avez une question sur Windows 10 ou avez tout simplement l'envie de discuter avec la communauté MonWindows de Rendez-vous dans nos forums : Forum Windows 10
  13. Microsoft vient de publier une nouvelle construction de Windows 11 Build 22000.120. Elle est proposée aux utilisateurs inscrits sur les canaux Dev et Bêta du programme Windows Insider. Avec Windows 11 Build 22000.120, Redmond propose la cinquième mise à jour cumulative pour Windows 11 RTM Build 22000. Le programme s’attaque principalement à des améliorations de qualité. En clair il n’y a pas de nouveauté, de nouvelle fonctionnalité et de manière plus générale d’amélioration significative. Cette mise à jour cumulative est proposée au travers du service Windows Update. Elle porte le nom de KB5005188. Son installation permet à Windows 11 de progresser en version 22000.120. En parallèle une seconde mise à jour est disponible. Elle concerne la sécurité et plus particulièrement « Defender ». Windows 11 et KB5005188, quoi de neuf ? KB5005188 propose quelques améliorations dites « secondaires ». Le fait le plus marquant sur PC est probablement le clic droit avec l’Explorateur de fichiers. Les menus contextuels profitent d’une interface plus compacte facilitant l’usage de la souris. Le bouton « Nouveau » profite de son coté d’un menu déroulant. L’astuce permet d’éviter les listes imbriquées avec des entrées disponibles en lien direct. Microsoft indique avoir corrigé un problème entraînant une lenteur dans l’Explorateur de fichiers après une utilisation prolongée du menu contextuel. Windows 11 s’accompagne d’un panneau de widgets. Cette sorte de fenêtre rassemble des petites applications autonomes. Elle est accessible directement à partir de la barre des tâches. Elle propose des données météorologiques, sportives… Un nouveau widget nommé « Famille » fait son apparition. Lié à un compte Microsoft il propose un regard sur l’activité récente du groupe « famille ». A tout ceci s’ajoute une notification de message non lu à partir de la barre des tâches concernant « conversion » et des options d’affichage du bouton Identifier afin de mieux organiser un poste de travail à plusieurs moniteurs. Voici une liste des autres améliorations. Microsoft a amélioré l'espacement et la taille des vignettes dans ALT + Tab, la vue des tâches et l'assistant d'accrochage. L'explorateur de fichiers affichera désormais une barre de défilement mise à jour en mode sombre. Microsoft a corrigé un bogue de fuite de mémoire qui affectait l'explorateur de fichiers. La barre de commandes de l'explorateur de fichiers a été mise à jour pour réduire l'utilisation des ressources. Microsoft a corrigé les plantages d'explorer.exe. Le menu contextuel ne clignotera plus ou ne sera plus coupé sur le côté. Les problèmes de barre de défilement ont été résolus. Les boutons radio de l'explorateur de fichiers apparaissent désormais en surbrillance lorsqu'ils sont dans l'état sélectionné. Microsoft a corrigé un problème affectant les boîtes de dialogue d'opération de fich
  14. Le patch permettant à Doom Eternal de prendre en charge les technologies RTX et DLSS 2.0 est disponible. Le Ray Tracing améliore le rendu du jeu tandis que le DLSS 2.0 permet de booster les performances. Le titre demande cependant une mise à jour obligatoire des pilotes graphiques. De préférence nous vous conseillons d’installer les derniers en date à lettre d’écriture de cet article, à savoir les GeForce RTX 471.11 WHQL Game Ready. Doom Eternal La prise en charge du Ray Tracing apporte une touche de réalisme à l’univers du titre. Nous retrouvons des effets visuels plus percutant au travers des reflets d’’éclairage, d’ennemis et des paysages. Les fans devraient apprécier ce plus permettant un niveau supérieur de qualité d’image. Voici quelques exemples proposés par Nvidia. Doom Eternal – Ray Tracing Off Doom Eternal – Ray Tracing On Doom Eternal – Ray Tracing Off Doom Eternal – Ray Tracing On Le DLSS 2.0 travaille de son coté à améliorer la vitesse car l’activation du RTX est gourmande en ressource. Un gain de d’environ 20% en mode qualité est promis en 1080p. En 1440p le gain atteint les 24% en moyenne toujours en mode qualité. Nous avons également quelques scores en 4K mais avec seulement le mode performance. Le gain en FPS atteint les 50% dans certains cas (GeForce RTX 2060 et GeForce RTX 2080 Ti). Doom Eternal en 2160p – Performance avec Ray Tracing On / DLSS 2.0 performance L’activation du DLSS n’est donc pas à oublier. GeForce RTX 471.11 WHQL Game Ready.
  15. Nous y sommes, Microsoft vient de publier la toute première Preview de Windows 11. Elle est proposée dans le cadre du programme Windows Insider. Le système d’exploitation est disponible en téléchargement uniquement sur le canal DEV. Cette première “Preview” porte le numéro 22000.51. Elle propose la quasi-totalité des nouveautés présentées par Microsoft le 24 juin dernier. Il manque cependant Teams et la prise en charge des applications Android. Windows 11 et le nouveau menu démarrer L’un des faits les plus marquants concerne l’interface avec des changements importants. Il est possible de découvrir le nouveau menu démarrer inspiré de celui de Windows 10X, le widgets, le nouveau Microsoft Store et bien d’autres choses. Windows 11 et les Widgets Windows 11 et Microsoft Store Au sujet des Widgets, le géant explique “Les widgets vous rapprochent des informations que vous voulez et dont vous avez besoin. Cliquez simplement sur l’icône des widgets dans la barre des tâches, balayez à partir de la gauche à l’aide de l’écran tactile ou appuyez sur WIN + W sur votre clavier, et vos widgets glissent de la gauche sur votre bureau. Vous pouvez personnaliser votre expérience en ajoutant ou en supprimant des widgets, en ré-arrangeant, en redimensionnant et en personnalisant le contenu. L’ensemble que nous fournissons se concentre sur le calendrier, la météo, le trafic local, vos listes de tâches, vos photos sur OneDrive, les sports et les sports électroniques, votre liste de surveillance des actions et des conseils. “ Windows 11, des bugs connus Par contre attention nous sommes sur le canal DEV au travers d’une version préliminaire de Windows 11. Le système d’exploitation ne peut pas être considéré comme stable. Il ne serait pas prudent de l’utiliser sur une machine de production. La probabilité de bugs est importante.Voici la liste des problèmes connus. Problèmes connus avec Build 22000.51 Lors de la mise à niveau vers Windows 11 à partir de Windows 10 ou lors de l'installation d'une mise à jour vers Windows 11, certaines fonctionnalités peuvent être obsolètes ou supprimées. Voir les détails ici. Barre des tâches : La barre des tâches ne sera pas affichée sur plusieurs moniteurs, mais reviendra dans une prochaine version. La fenêtre d'aperçu peut ne pas afficher l'intégralité de la fenêtre lorsque vous survolez la vue des tâches dans la barre des tâches. Paramètres: Lors de la mise à niveau d'un appareil avec plusieurs comptes d'utilisateurs vers Windows 11, les paramètres ne se lanceront pas. Un petit ensemble de pages héritées des paramètres ainsi que les bogues d'ajustement et de finition seront corrigés dans les versions futures. Le paramètre « Mode d'alimentation » n'apparaît pas sur la page Alimentation et batterie. Lors du lancement de l'application Paramètres, un bref clignotement vert peut apparaître. Lorsque vous utilisez les paramètres rapides pour modifier les paramètres d'accessibilité, l'interface utilisateur des paramètres peut ne pas enregistrer l'état sélectionné. Démarrer: Dans certains cas, vous ne pourrez peut-être pas saisir de texte lors de l'utilisation de la recherche à partir du début ou de la barre des tâches. Si vous rencontrez le problème, appuyez sur Win + R sur le clavier pour lancer la boîte de dialogue Exécuter, puis fermez-la. Nous travaillons à la résolution d'un problème qui empêche le désépinglage des applications de Démarrer, la disparition de la barre de commandes dans l'explorateur de fichiers ou le masquage de l'accrochage. Pour contourner ces problèmes, redémarrez votre PC. Rechercher: Les icônes d'application dans le panneau de recherche peuvent ne pas se charger et apparaître à la place sous forme de carrés gris. Lorsque vous passez votre souris sur l'icône Rechercher dans la barre des tâches, la troisième recherche récente ne se charge pas et reste vide. Après avoir cliqué sur la barre des tâches de l'icône Rechercher, le panneau Rechercher peut ne pas s'ouvrir. Si cela se produit, redémarrez le processus "Windows Explorer" et ouvrez à nouveau le panneau de recherche. Lorsque vous passez votre souris sur l'icône Rechercher dans la barre des tâches, les recherches récentes peuvent ne pas s'afficher. Pour contourner le problème, redémarrez votre appareil. Le panneau de recherche peut apparaître en noir et n'afficher aucun contenu sous la zone de recherche. Widgets : La mise à l'échelle du texte du système mettra tous les widgets à l'échelle proportionnellement et peut entraîner des widgets rognés. Le lancement de liens à partir du tableau des widgets peut ne pas appeler les applications au premier plan. L'utilisation du lecteur d'écran/narrateur dans les widgets peut ne pas annoncer correctement le contenu Le tableau des widgets peut sembler vide. Pour contourner le problème, vous pouvez vous déconnecter puis vous reconnecter. Lorsque vous utilisez le client Outlook avec un compte Microsoft, les modifications du calendrier et des tâches peuvent ne pas être synchronisées avec les widgets en temps réel. Les widgets peuvent s'afficher dans la mauvaise taille sur les moniteurs externes. Si vous rencontrez cela, vous pouvez d'abord lancer les widgets via un raccourci tactile ou WIN + W sur le moniteur de votre appareil, puis les lancer sur vos moniteurs secondaires. Après avoir ajouté plusieurs widgets rapidement à partir des paramètres des widgets, certains widgets peuvent ne pas être visibles sur le tableau. Magasin: Le bouton d'installation peut ne pas encore être fonctionnel dans certains scénarios limités. Les notes et les avis ne sont pas disponibles pour certaines applications. Microsoft explique qu’une nouveauté est proposée. Elle permet de proposer à l’utilisateur une estimation du temps nécessaire à l’installation d’une mise à jour Windows 11. “Nous fournissons des estimations de la durée d’un redémarrage des mises à jour. Lorsque votre PC est en attente de redémarrage pour une mise à jour de qualité, vous pourrez voir une estimation dans votre menu d’alimentation sous Démarrer, dans les notifications de redémarrage, sur la page Paramètres de Windows Update et dans l’icône Windows Update qui apparaît en bas à droite de la barre des tâches. Cette fonctionnalité est proposée à un nombre limité d’utilisateurs pour le moment.” La version finale de Windows 11 est attendue à l’automne prochain.
  16. La version bêta du service Xbox Cloud Gaming de Microsoft est désormais disponible pour tous les abonnés Xbox Game Pass Ultimate sur PC, iPad et iPhone, a annoncé hier la société, après avoir été lancée sur ces plateformes sur invitation seulement le 20 avril dernier. Xbox Cloud Gaming, ou Project xCloud, vous permet de jouer à la centaine de jeux disponibles sur Xbox Game Pass sur un appareil autre qu'une console en les diffusant à partir du cloud, à la manière de Google Stadia et de Nvidia GeForce Now. Désormais, il est possible pour tous les abonnés au Xbox Game Pass Ultimate de profiter de leurs jeux préférés sur le Web, mais aussi sur iOS. Le géant américain s’aligne donc sur ses deux concurrents principaux, qui sont déjà disponibles sur ces plateformes. Microsoft indique que sur les PC, xCloud est accessible via les navigateurs Edge, Google Chrome et Safari à l’adresse xbox.com/play. De son côté, Apple n'autorise pas les applications natives de streaming de jeux sur iOS ou iPadOS, mais vous serez en mesure d'accéder à xCloud à partir du navigateur Safari. À lire également – Test Xbox Series X : une console taillée pour l’avenir, mais qui arrive trop tôt XCLOUD EST DÉSORMAIS BEAUCOUP PLUS PUISSANT QU’AVANT Alors que xCloud utilisait jusqu’à présent des Xbox One, le service vient de passer à la nouvelle génération. Selon Microsoft, son Xbox Cloud Gaming est désormais alimenté par des consoles Xbox Series X. Cette mise à niveau de ses serveurs offre aux joueurs des temps de chargement plus rapides, plus d’images par seconde, mais aussi des graphismes améliorés. Pour l’instant, le service est disponible en bêta, ce qui signifie que les joueurs peuvent faire face à d’importants bugs. xCloud est déjà disponible dans 22 pays, mais Xbox prévoit d’ouvrir le service à davantage de territoires dans les mois à venir. Parallèlement au déploiement du Xbox Cloud Gaming pour tous, Microsoft a annoncé qu'il étendait sa gamme d'accessoires de jeu mobiles « Designed for Xbox » aux appareils iOS, avec plusieurs nouvelles offres disponibles dès aujourd'hui. En effet, ceux qui achètent la Backbone One ou la nouvelle Razer Kishi recevront trois mois de Xbox Game Pass Ultimate.
  17. La première bêta de Windows 11 est arrivée. Après une présentation officielle il y a quelques jours, Microsoft livre la nouvelle version de son OS sur un plateau. Il s'agit pour le moment d'une préversion, mais qui s'avère pleinement fonctionnelle. Voici comment la télécharger. Les rumeurs disaient vrai : la première build de Windows 11 vient tout juste d'arriver en ce lundi 28 juin. Disponible en téléchargement libre, il suffit d'être un membre du programme Windows Insider pour y accéder. C'est assez simple et ouvert à tous. À l'heure où nous écrivons ces lignes, la build 22000.51 se présente sous la forme d'une mise à jour depuis Windows 10. Les fichiers ISO ne sont pas encore disponibles, mais il est fortement probable qu'ils le soient dans les prochains jours. La build en question permet de se familiariser avec certaines des principales nouveautés de Windows 11. On y retrouve le nouveau placement des boutons de la Barre des tâches, les bords arrondis des fenêtres ou encore les Widgets, qui permettent de consulter les actualités et la météo en un clin d'œil depuis une fenêtre qui s'affiche à gauche de l'écran. On y profite également d'autres nouveautés, qui n'étaient pas présentent dans la build qui a fuité plus tôt dans le mois. L'Explorateur de fichiers fait partiellement peau neuve, puisque le ruban s'allège et n'utilise plus le système d'onglets comme c'était le cas depuis Windows 8. Un nouveau menu contextuel fait également son apparition, avec des bords arrondis et affichant en priorité les tâches les plus courantes. En outre, le centre de notification et d'action est désormais divisé en deux sections. Enfin, dernières nouveautés et pas des moindres : Windows 11 dispose désormais d'une nouvelle application Paramètres qui a subi un énorme lifting, tout comme le Microsoft Store. COMMENT TÉLÉCHARGER LA BÊTA DE WINDOWS 11 ? Pour accéder au système d'exploitation, rien de plus simple : Rendez-vous sur le site Windows Insider afin de vous inscrire au programme de test et de mise à jour. Sinon, depuis Windows 10, vous pouvez aussi presser sur les touches [Windows] + [I] pour accéder à l'application Paramètres. Rendez-vous sur Mises à jour et sécurité, puis cliquez sur Programme Windows Insider Pressez le bouton Commencer, puis choisissez un compte Microsoft. Cliquez sur +. Vous voilà désormais membre du programme Windows Insider Après avoir redémarré votre PC, retournez sur l'application Paramètres, puis cliquez sur Mises à jour et sécurité. Restez cette fois sur l'onglet Windows Update. Cliquez sur Rechercher des mises à jour. Le téléchargement et l'installation de Windows 11 peuvent alors commencer. En revanche, ne perdez pas de vue qu'il s'agit d'une préversion. Elle n'est pas forcément très stable et certaines fonctions manquent encore à l'appel. Comme à l'accoutumée, nous vous conseillons fortement de l'installer sur un PC secondaire, ou sur un 2e disque dur ou une 2e partition de votre PC principal. Télécharger la première build de Windows 11 via le site Windows Insider
  18. La mise à jour facultative KB5003690 est désormais proposée aux utilisateurs de Windows 10 21H1, 20H2 et 20H1. Elle corrige plusieurs problèmes importants ce qui améliore les performances de Windows en particulier pour les joueurs. Disponible en téléchargement KB5003690 est une mise à jour Windows 10 connue. Elle a été publiée au travers du programme Windows Insider il y a plusieurs jours déjà. Elle est disponible de différentes manières. Microsoft propose par exemple des liens de téléchargement direct permettant son déploiement en mode hors ligne. C’est aussi une solution possible si l’installation via Windows Update ne fonctionne pas. Son contenu ne se focalise pas sur la sécurité. Il s’attaque à plusieurs bugs affectant les performances de Windows 10. Cela va de possible plantage en pleine partie de jeu vidéo, à des ralentissements en passant par une chute de framerate. Les rapports concernant ces problèmes sont nombreux. Certains ont souligné des framerates instables et de retards d’action sous des titres comme Call of Duty: Warzone et Overwatch. Tout ceci date puisque les premiers problèmes sont apparus en mars dernier. KB5003690 est censé résoudre tout ceci. Les joueurs devraient retrouver un environnement stable et performant pour le gaming. Son installation fait évoluer 21H1 en version 19043.1081 contre 19042.1081 pour 20H2 et 19041.1081 pour 2004. Ces trois numéros de construction sont importants car ils permettent de s’assurer que l’installation s’est déroulée avec succès. Pour les dénicher il suffit d’exécuter “winver.exe” dans Exécuter (WIN+R). Windows 10, ou dénicher la mise à jour KB5003690 ? Microsoft propose plusieurs solutions pour récupérer cette mise à jour KB5003690. La plus simple est de se rendre dans le service Windows Update afin de rechercher de nouvelles mises à jour. Tous les paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update Windows et la mise à jour KB5003690 KB5003690 doit normalement apparaitre dans la section « Mise à jour qualité facultative disponible ». Pour procéder à son installation il suffit de cliquer sur « Télécharger et Installer ». L’autre approche est de procéder à un téléchargement direct. Il faut se rendre sur Microsoft Update Catalog . KB5003690 est proposée pour Windows 10 20H1, 20H2 et 21H1 en versions 32-bit, 64-bit et ARM64. Concernant cette mise à jour Microsoft explique avoir Résolu des problèmes de performances de longue durée avec certains jeux. Corrigé le bug à l’origine d’un problème d’affichage du module « Actualité et champs d’intérêt » de la barre des tâches. Apporté des améliorations générales des performances. A l’heure d’écriture de cette article, Microsoft ne fait mention d’aucun problème connu avec cette mise à jour KB5003690.
  19. Microsoft propose une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10, KB5003214. Optionnelle, elle s’adresse aux configurations sous Windows 10 20H1, 20H2 et 21H1. KB5003214 fait son apparition dans le service Windows Update mais pas seulement. Il est possible de la récupérer via le service en ligne Catalogue Microsoft Update. Ce dernier choix permet une installation hors ligne sur plusieurs appareils ou de contourner un problème avec Windows Update. Voici les liens KB5003214 pour Windows 10 : 64-bit et 32-bit (x86). KB5003214 est une mise à jour optionnelle non liée à la sécurité. Son téléchargement et son installation ne sont pas automatiques. Mise à jour Windows 10 optionnelle KB5003214 Elle permet à Windows 10 21H1 d’évoluer en version 19043.1023, 19042.1023 pour 20H2 et 19041.1023 pour 2004. Ces trois nombres sont importants car ils permettent de s’assurer que tout s’est correctement déroule. Pour le dénicher il faut lancer « winver.exe » avec « Exécuter » (WIN+R). Windows 10 et KB5003214 KB5003214 déploie la widget « Météo et actualités » dans la barre des taches de Windows 10. Si vous ne souhaitez pas ce flux « Actualités », il suffit avec un simple clic droit de la souris sur l’icône de la barre des tâches de sélectionner « Actualités et champs d’intérêt » puis désactiver. Windows 10 21H1 est la cible de plusieurs patchs. Par exemple Microsoft corrige un bug qui empêche de lancer une application Android épinglées à la barre des tâches (Application mon téléphone). Nous avons la résolution d’un dysfonctionnement qui empêche un appareil tactile de fonctionner. Le géant apporte une solution a un souci de réapparition de certains éléments sur le bureau malgré leur suppression du bureau. A ces correctifs s’ajoute une réponse à un problèmes de lecture vidéo lors du passage d’un écran HDR externe à un écran non HDR et des patchs pour des problèmes audio et Bluetooth. A tout ceci s’ajoute des améliorations de performance pour Windows 10 21H1, la résolution d’un problème de fonctionnement du service de localisation sur le bureau et un souci de gestion la mémoire pour l’entrée tactile.