Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

Search the Community

Showing results for tags 'certains'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

  • Videos buzz
  • videos clips
  • stream de jeux
  • humour

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 2 results

  1. Microsoft a commencé le déploiement de Windows 11. De nombreux utilisateurs et Fans sont au rendez-vous pour installer ce nouveau système d’exploitation. Redmond propose différentes possibilités allant d’ISOs d’installation à un outil de création de support en passant par un assistant de mise à niveau et Windows Update. Si le géant met en place de nombreuses sécurités pour tenter de garantir une expérience sans faille, des problèmes apparaissent. Pour le moment nous n’avons pas connaissance de bug majeur mais seulement de dysfonctionnements plus ou moins graves. Dans certains cas l’utilisation de l’assistant d’installation ne donne pas tous les résultats attendus. Il s’agit portant, selon Microsoft, de «la meilleure solution pour installer Windows 11 sur l’appareil que vous utilisez actuellement ». Des rapports évoquent un système d’exploitation proposant un mélange de nouvelles et d’anciennes fonctionnalités. Une capture d’écran publiée sur Reddit par Mastermind1703 montre que Windows 11 s’accompagne de la classique barre des tâches de Windows 10. En parallèle le menu démarrer ne fonctionne pas. Windows 11, la barre des tâches de Windows 10 est de retour Le cas n’est pas isolé et d’autres interventions confirment ce bug. Nous n’avons pas d’explication et surtout de solution de contournement. L’unique moyen est de tenter une installation de Windows 11 à partir de zéro. Cette option est possible car Microsoft a déjà publié des images ISO autonomes qui permettent de faire une installation « propre » de Windows 11. L’opération est cependant lourde et demande au préalable de faire une sauvegarde complète des données. Si le géant évoque quelques bugs connus ce problème n’a pas encore été reconnu officiellement. Concernant l’installation manuelle de Windows 11 le groupe ne recommande pas de l’installer sur un PC no éligible. Bizarrement il propose toutefois une solution pour contourner certaines protections pour le faire tout en précisant une probabilité accrue de bugs. Dans un document de support technique, Microsoft a expliqué « Microsoft recommande de ne pas installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à la configuration minimale requise. Si vous choisissez d’installer Windows 11 sur un appareil qui ne répond pas à ces exigences, et que vous reconnaissez et comprenez les risques, vous pouvez créer les valeurs de clé de Registre suivantes pour contourner la vérification de TPM 2.0 (au moins TPM 1.2 est requis) et la famille et le modèle de processeur. »
  2. Orange a augmenté son tarif pour son abonnement à 16,99 euros, puisqu’il passe à 18,99 euros par mois. Une hausse automatique que les clients peuvent toutefois refuser, mais tout n’est pas si simple. Si cette pratique n’est pas illégale en soit, elle pose tout de même question. Si vous êtes un abonné Orange et que vous avez vu votre facture augmenter, vous n’êtes pas le seul. Comme le rapporte Univers Freebox, l’opérateur a envoyé un mail à certains de ses clients pour les informer que leur abonnement allait grimper de deux euros. Cette hausse concerne les usagers d’un abonnement en particulier : celui à 16,99 euros par mois avec 2 heures d’appels et 5 Go de data (tarif après la première année). Les abonnés ont reçu un mail leur informant qu’ils bénéficiaient désormais de 20 Go de data, mais qu’en contrepartie, ils devraient payer 2 euros de plus par mois, soit 18,99 euros. Une pratique qui n’est pas illégale, mais qui interroge tout même, surtout que ces forfaits sont avec engagement. ORANGE LAISSE LE CHOIX DE REFUSER CETTE HAUSSE DE TARIF Le mail en question indique qu’il est possible de refuser cette hausse de tarif et rester sur l’ancienne offre. Pour cela, il faut suivre un lien dans le corps du texte, mais certains utilisateurs ont pointé du doigt qu’il ne fonctionnait pas. Il est toujours possible de le faire en passant directement par l’espace client, mais cette solution est moins pratique et pourrait donc en décourager certain. Dans les faits, tout est donc légal, puisque cette augmentation offre quelque chose en plus (15 Go de data) et peut se refuser, mais tout de même. A lire aussi – SFR : l’UFC-Que Choisir dénonce une nouvelle augmentation cachée de 3€ par mois Orange n’est pas le premier opérateur à faire ce genre de pratiques. En réalité, c’est même plutôt courant dans le milieu des télécoms, les entreprises prenant soin « d’ajuster » les vieilles offres pour les harmoniser avec les actuelles. Cependant, tout n’est pas permis, et heureusement. Par exemple, SFR a été épinglé par l’UFC-que choisir pour avoir augmenté ses tarif. La différence ici, c’est que SFR a mené une campagne de publicité agressive vantant ses prix très bas. Ces derniers, selon la campagne, n’allaient pas augmenter avec le temps. La promesse n’a pas été tenue.