Welcome to The Forum

Enregitrez vous maintenant pour disposer de toutes les fonctions du site comme créer un blog,un club,un mur comme les réseaux sociaux etc...

Une fois enregistré , vérifiez votre boite mail. Puis cliquez sur le lien pour confirmer votre inscription.

Ainsi vous pourrez vous connecter en tant que membre et profiter de toutes les fonctions

😆

 

Search the Community

Showing results for tags 'android'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Blogs

  • les News Geek
  • GOTHcraft

Categories

  • les catégories des articles
    • Videos
  • News du site et du forum
  • infos divers,buzz
  • News Windows 10
  • Logiciel Windows
  • Astuces windows 10
  • pilote/ divers
  • Matériel PC
  • Jeux Windows
  • consoles+jeux
  • Smartphone iPhone et Logiciels android News
  • News Linux
  • Les News Android

Categories

  • Sharwares Windows
  • games windows with online
  • games window whithout online
  • emulateur for Windows and games (roms)

Forums

  • forum home
    • Présentation
    • News et Infos du Site
    • demandes
    • old posts
    • coup de geule
  • les news geek's Bienvenue

Product Groups

There are no results to display.

Categories

  • Videos buzz
  • videos clips
  • stream de jeux
  • humour

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 13 results

  1. Google vient de lancer le déploiement de la version finale d’Android 12 sur les Pixel 3 et modèles ultérieurs. Cette douzième version majeure du système d’exploitation mobile est préinstallée sur les Google Pixel 6 et 6 Pro qui sortiront la semaine prochaine. Android 12 n’a pas encore de date de sortie confirmée pour les smartphones compatibles, tous constructeurs confondus. La version finale et stable sera déployée d’ici la fin de cette année, mais nous ne savons pas quand exactement. Néanmoins, comme ce à quoi l’on s’attendait, Google a lancé le déploiement de la version finale d’Android 12. La douzième version majeure du système d’exploitation mobile est en cours de déploiement sur la gamme des Pixel. Cela comprend les Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 3a, Pixel 4, Pixel 4a, Pixel 5 et Pixel 5a. Bien entendu, les nouveaux Pixel 6 et 6 Pro qui viennent d’être officiellement dévoilés seront livrés avec Android 12 préinstallé. Leur sortie est prévue pour le 28 octobre prochain. Les Google Pixel sont les premiers à profiter des nouveautés apportées par Android 12 Après les Pixel, les Samsung, OnePlus, Oppo, Xiaomi et d’autres seront les prochains à recevoir la version finale et stable d’Android 12. Ils l’auront d’ici la fin de l’année. Tous les smartphones compatibles bénéficieront des nouveautés du système d’exploitation, mais Google a prévu une exclusivité temporaire pour les Pixel. En effet, les thèmes de couleurs personnalisés et dynamiques seront d’abord disponibles sur les Pixel. Ils arriveront plus tard pour les autres constructeurs. Cette nouveauté d’Android 12 consiste à personnaliser les couleurs de l’écran de verrouillage, des notifications, des paramètres, des applications et des widgets en fonction des couleurs du fond d’écran. Parmi les nouvelles fonctionnalités d’Android 12 que l’on attend le plus, on retrouve notamment une sécurité renforcée pour les utilisateurs. Par exemple, un nouvel indicateur vous prévient si une application est en train d’utiliser votre micro ou votre caméra. Comme Google l’a précisé, « si vous ne souhaitez pas que les applications accèdent à votre microphone ou à votre caméra, vous pouvez désactiver complètement ces capteurs à l’aide de deux nouvelles options dans les paramètres rapides ». D’autres nouveautés du système d’exploitation mobile comprennent un nouveau mode à une main, un historique des notifications si vous les avez effacées trop rapidement et des changements au niveau de l’affichage des notifications. Android 12 facilite aussi le transfert de données entre n’importe quel smartphone Android via une connexion Wi-Fi. Si vous passez d’un iPhone à un smartphone Android, il faudra utiliser un câble pour récupérer facilement les données avec Android 12.
  2. Nvidia teste actuellement Android 11 sur ses Shield TV. Plusieurs utilisateurs ont annoncé la chose sur Reddit, avant de voir leurs publications supprimées. Pour l'instant, impossible de savoir quand la nouvelle version de l'OS sera déployée. Comme vous le savez peut-être, cela fait plusieurs années maintenant que les Nvidia Shield TV tournent sous Android 9. Il y a quelques semaines, plusieurs utilisateurs ont interpellé le constructeur pour savoir si Nvidia comptait proposer une nouvelle version de l'OS prochainement. Nvidia a préféré faire l'impasse sur Android 10, faute de nouveautés significatives entre Android 9 et 10. En revanche, Nvidia porte visiblement plus d'intérêt pour Android 11, comme le dévoilent nos confrères d'Android Headlines. En effet, plusieurs indices laissent à penser que Nvidia teste actuellement Android 11 sur ses Nvidia Shield. Plusieurs utilisateurs sur Reddit affirment avoir reçu une mise à jour baptisée “SHIELD Experience 9.0” basée sur Android 11 pour Android TV. Sans surprise, les publications en question ont été rapidement supprimées de la plateforme. Ce qui suggère qu'il s'agissait d'une bêta fermée et que les participants ne devaient en aucun cas en parler sur les réseaux sociaux et sur la toile par exemple. Certains ont d'ailleurs précisé qu'ils participaient bel et bien à un programme de bêta fermée de Nvidia. À lire également : Shield TV – Nvidia apporte la compatibilité avec les manettes Xbox Series X et PS5 Nvidia teste Android 11 sur les Nvidia Shield TV Néanmoins, nos confrères d'Android Police ont pu découvrir quelques détails dans les publications des utilisateurs avant leur suppression. D'après les premiers retours, cette nouvelle mise à jour n'apporte pas de refonte visuelle majeure. Rappelons que l'interface a déjà été modernisée en juin 2021 dans le style de Google TV. Comme le précisent les publications, les changement sont principalement “sous le capot”. On note tout d'abord un support natif pour la Nintendo Switch Pro Controller ainsi qu'un support USB pour la Steam Controller. Le Auto Low Latency Mode, le mode de faible latence automatique de Google TV est également de la partie sur les téléviseurs compatibles fonctionnant avec la plateforme Android TV. Des fonctionnalités telles que les permissions uniques et d'autres améliorations des performances, y compris une meilleure prise en charge de certains appareils comme les microphones, font partie du lot. Bien évidemment, Nvidia n'a toujours pas communiqué au sujet du déploiement d'Android 11. De fait, impossible de savoir quand la nouvelle version de l'OS arrivera sur le canal stable. Toutefois, les participants ont affirmé que le programme de bêta a démarré depuis plusieurs semaines.
  3. Android 12 est déjà disponible en version beta publique. La mise à jour en version finale et stable sera déployée sur tous les smartphones compatibles dans le courant de l'année 2021. Voici tout ce que l'on sait sur la prochaine mise à jour d'Android et sur les nouveautés mises au point par Google. Android 12 est la prochaine mise à jour majeure du système d'exploitation mobile de Google. Pour cette nouvelle version, Google a décidé de revenir aux noms de desserts. En effet, un ingénieur de Google a confirmé l'appellation Android 12 Snow Cone, en référence à une boisson d'origine espagnole rafraîchissante. On sait déjà qu'Android 13 aura également le droit à un autre nom de dessert. Un OS qui va avoir le droit à une refonte de l'interface et à l'intégration de plusieurs fonctionnalités. Dernières actualités sur Android 12 Android 12 : les premiers jeux compatibles avec le mode gaming sont déjà là Android 12 : date de sortie, smartphones compatibles, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour Android 12 : les premières ROMs sont déjà disponibles avant le lancement officiel Android 12 : on connait la date de sortie pour les Samsung Galaxy S21 OPPO présente ColorOS 12 : quelles nouveautés pour l’interface basée sur Android 12 ? Android 12 : Google Phone se dote du design Material You quelques jours avant le lancement Quand sort Android 12 ? Google propose depuis la Google I/O 2021 la toute première bêta publique d'Android 12 sur les smartphones de 11 constructeurs. Plusieurs builds beta vont se succéder jusqu'au lancement officiel d'Android 12, prévu pour fin août ou début décembre 2021. Google note au passage que “jamais une beta Android n'avait été si populaire”. En tout cas, les choses avancent à grands pas et la date fatidique approche. La bêta 5, la dernière avant le déploiement officiel, est disponible depuis le 9 septembre 2021. Selon un document interne obtenu par nos confrères de XDA Developers, le lancement final était prévu pour le 4 octobre 2021. Force est de constater que Google a repoussé cette sortie à une date inconnue. Certains parlent notamment d'un déploiement en fin d'année. En attendant, les premières ROMs sont déjà disponibles. Le calendrier prévisionnel du lancement d'Android 12 / Crédits : Google Quels smartphones sont compatibles avec Android 12 ? Au jour de la sortie officielle d'Android 12, seule une poignée de mobiles pourront profiter de la mise à jour stable. Notamment certains modèles de Google Pixel (les Pixel 3/ 3 XL, Pixel 3a/3a XL, Pixel 4/4 XL, Pixel 4a /4a 5G et le Pixel 5) qui sont prévus pour une mise à niveau. Google a également annoncé la disponibilité de Android 12 sur les smartphones de 11 constructeurs : Asus, les Google Pixel, OnePlus, Oppo, Realme, Sharp, Tecno, TCL, Vivo, Xiaomi et ZTE. La mise à jour sera également proposée via OneUI sur de très nombreux smartphones et tablettes Samsung dès la fin d'année 2021. La chose a été confirmée par Google ce 5 octobre 2021 à l'occasion de la sortie d'Android 12 sur AOSP. Vous pouvez consulter ici une liste complète des smartphones qui recevront à terme la mise à jour Android 12. Google va également proposer ces 6 nouveautés Android 12 sur pratiquement tous les smartphones Android même anciens. Comment installer Android 12 ? Les mises à jour Android ont bien changé depuis les débuts. Désormais, celles-ci sont téléchargées en arrière-plan sur le smartphone et s'installent en partie sur l'appareil alors que l'utilisateur peut continuer à profiter de son appareil. Ce dernier est finalement immobilisé seulement quelques minutes à la fin de la procédure. Les mises à jour deviennent ainsi de plus en plus indolores. La version stable d'Android 12 sera bien sûr disponible en OTA (Over The Air), c'est-à-dire qu'elle sera proposée automatiquement à l'utilisateur lorsque son appareil est prêt à la recevoir. Pour la bêta, c'est différent et la marche à suivre varie selon le fabricant de votre smartphone compatible. Il faut généralement s'inscrire à un programme insider pour pouvoir télécharger la bêta. Si vous utilisez un Pixel, vous pouvez d'ores et déjà installer la beta en vous rendant sur Android Flash Tool. On vous propose aussi de télécharger les fonds d'écran officiels d'Android 12. Quelles sont les nouveautés d'Android 12 ? Désormais mature, Android ne reçoit plus autant de nouvelles fonctionnalités chaque année que dans le passé. Mais Android 12 apporte tout de même son lot d'améliorations, certaines inédites, d'autres inspirées de ce que l'on trouve déjà sur certaines surcouches de constructeurs, ou encore de l'OS mobile des iPhone, iOS. De nombreux changements de design Google lance un nouveau langage design baptisé Material You. Cette nouvelle interface comprend un écran always-on revu, de nouvelles options de personnalisation de l'horloge pour l'écran de verrouillage et un tout nouveau système de thème qui s'inspire du fond d'écran choisi par l'utilisateur. À noter que Chrome bénéficie également de ces changements, et qu'il est d'ores et déjà possible de les tester sur votre smartphone. Notamment, Android 12 propose un redesign de l’écran de verrouillage et de la barre de notifications. Sur l’écran de verrouillage, l’heure est affichée en plus gros et on voit que l’heure est cette fois située au-dessus des minutes. Les informations de date et de météo se déplacent en haut à gauche de l’écran, alors qu’ils étaient auparavant au centre. Sur les Pixel, Google proposerait aussi des écrans de verrouillage exclusifs. Enfin, le lancement de la bêta publique a révélé le nouveau design de 389 emojis. Un thème qui s'adapte au fond d'écran de votre smartphone Google a mis au point un tout nouveau système de thème qui s'inspire du fond d'écran choisi. Ce système est baptisé “Monet”, en référence au peintre homonyme. Ce système de thèmes appliquera les couleurs principales du fond d'écran à plusieurs éléments de l'interface Android, dont le panneau des réglages rapides ou la barre d'état. Des notifications moins intrusives au format paysage Android 12 gère mieux l'utilisation du smartphone en mode paysage. L'interface est non seulement nativement compatible avec l'orientation horizontale, mais certains éléments graphiques sont adaptés pour ne pas gêner la visibilité. C'est le cas des notifications. Quand le smartphone est orienté horizontalement, les nouvelles notifications ne sont plus intrusives. Elles ne s'étendent plus d'un bord à l'autre de l'affichage, mais conservent une largeur raisonnable (pour une hauteur qui semble inchangée). Malgré la surface d'affichage plus petite de ces notifications, elles intègrent toujours de nombreuses informations et offrent les mêmes interactions qu'en mode portrait (ou vertical) : marqué comme lu, répondre, rappel, mettre en sourdine et ouvrir dans une nouvelle fenêtre (l'une des grandes nouveautés d'Android 12 étant l'ouverture simultanée de plusieurs applications dans des fenêtres juxtaposées). En revanche, il semble que le nombre de réponses rapides proposées est réduit. Ces nouvelles bulles de notifications, présentées avec Material You, ont été découvertes en août 2021, avec la quatrième preview destinée aux développeurs. Une nouvelle interface pour protéger la vie privée des utilisateurs Google a retravaillé l'interface d'Android. La mise à jour vers Android 12 signe ainsi l'arrivée d'un panneau de notifications simplifié et de nouveaux indicateurs visant à protéger la confidentialité et la vie privée des utilisateurs Android. Google affiche désormais dans la barre d'état un carré vert contenant une icône “appareil photo” et une icône “microphone” qui met en garde quand une application exploite ces éléments. Android 12 propose aussi un panneau permettant de désactiver micro. L'inspiration vient clairement d'iOS 14, qui prévient déjà ses utilisateurs lorsque les applications tentent d'accéder à leurs données personnelles. Ce sera notamment le cas pour le presse-papiers, lisible par les applications affichées à l'écran. Il sera également possible de décider de ne livrer qu'une localisation approximative à ces dernières. Les applications se servant du Bluetooth ont également droit à une toute nouvelle fenêtre de demande d'autorisation. Jusqu'à maintenant, ces dernières demandaient la permission de collecter les données de localisation des utilisateurs, ce qui pouvait de manière compréhensible porter à confusion. Désormais, les applications demanderont l'autorisation de scanner les environs à la recherche d'appareils Bluetooth. Enfin, et c'est sans doute l'info la plus importante : Google va vous laisser désactiver le pistage publicitaire des applications via un réglage système, comme sur iPhone. De nouvelles fonctionnalités pour les gamers Google a aussi développé un mode jeu vidéo intelligent pour Android 12. Concrètement, ce mode gaming va activer automatiquement certains paramètres de votre smartphone (luminosité, écran 120 Hz, mode ne pas déranger). Selon les premiers éléments communiqués par Google, Android 12 va enregistrer vos préférences et les appliquera à toutes vos sessions de jeu. À l'occasion de la Google For Game Dev Summit 2021, qui a eu lieu en juillet 2021, la firme de Mountain View a précisé une partie des fonctionnalités qui intègreront le mode jeu d'Android 12. L'une d'entre elles est le Game Dashboard. Il s'agit d'un menu accessible uniquement avec les jeux compatibles. Ce menu intègre des raccourcis vers plusieurs fonctions dédiées : capture ou captation vidéo de l'écran durant la partie, activation du mode “Ne Pas Déranger” et optimisation des performances du système. Il y aura trois modes pour la dernière : performances (plus de puissance, moins de batterie), économie d'énergie (plus de batterie, moins de puissance) et équilibre. Ces modes seront différents de ceux qui s'appliquent à l'ensemble du système. Vous pouvez activer le mode économie d'énergie pour l'ensemble du système et le mode performance uniquement quand vous jouez. Une autre fonctionnalité très intéressante liée au jeu à venir sur Android 12 s'appelle Play As You Download. Il s'agit d'une extension de Play Asset Delivery, présenté par Google pour Android 11. Et elle permet de lancer un jeu vidéo alors que ce dernier n'a pas encore été entièrement téléchargé. Vous commencez à télécharger le jeu. Puis, arrivé à un certain pourcentage, vous pouvez lancer la partie. Le jeu continue d'être téléchargé et de s'installer en arrière-plan. Il s'agit d'une fonction qui s'inspire des PlayStation et Xbox qui bénéficient d'une fonctionnalité similaire depuis plusieurs années. Un mode à une main pour les smartphones avec grand écran Google travaillerait sur un mode « à une main » pour Android 12. Ce mode consiste à ramener les éléments de navigation à portée de doigts dans un seul coin de l'écran. In fine, la surface avec laquelle interagir se retrouve réduite de 40%. Cette fonctionnalité d'accessibilité est largement inspirée du mode à une main déjà intégré à iOS. Les mises à jour système via le Play Store Avec Android 12 débarque l’installation des mises à jour système via le Play Store. Android Runtime (ART) devient un simple composant du Projet Mainline de Google, qui se concrétise pour enfin passer outre la lenteur des fabricants à offrir des mises à jour à leurs clients. Un producteur de composants va ainsi pouvoir publier une mise à jour et la rendre disponible au plus grand nombre rapidement et simplement sans devoir passer le constructeur de smartphones, pas toujours prompt pour mettre les updates à disposition des utilisateurs. Google en bénéficie lui-même puisqu'il va pouvoir déployer à grande échelle ses mises à jour de sécurité via son magasin d'applications et sans intervention du constructeur. Enfin, ces derniers peuvent avec Mainline mettre à jour des composants critiques du système en toute discrétion, sans même que l'utilisateur ne s'en aperçoive. Bref, cela signifie plus de sécurité et de performances pour nos smartphones Android. En théorie, Google peut aussi rendre Android plus stable et bien plus performant en rendant le comportement du module Android Runtime identique pour tous les appareils. Mais il est peu probable qu'une telle décision soit prise, car alors, les fabricants seraient bien plus limités en termes d'ajout de fonctionnalités et de personnalisation de l'interface sur leurs surcouches. Android deviendrait dans ce cas un iOS-like, une situation difficile à imaginer à court ou moyen terme. L'installation d'applications via des magasins tiers au Play Store Google a décidé d'ouvrir une porte en facilitant l’installation d’applis via des boutiques alternatives au Play Store sur Android 12. Parmi les alternatives au Play Store, nous avons bien sûr les magasins d'applications des constructeurs : Galaxy Store chez Samsung, App Gallery chez Huawei… mais aussi l'Amazon App Store, ou encore les historiques Aptoide et F-Droid. App Pairs Via Android 12, Google nous propose une refonte du multitâche sur mobile. Avec App Pairs, partager l'écran entre deux applications devient plus pratique. Actuellement, le partage d'écran fonctionne ainsi : deux tâches tournent, et elles sont affichées chacune sur une moitié de l'écran. Sur Android 12, les deux applis en question seront fusionnées en une unique tâche pour une optimisation des performances et de l'expérience utilisateur. Par ce biais, il devient possible de quitter la tâche pour effectuer d'autres actions, ouvrir d'autres apps, entrer dans les menus du smartphone… puis de retourner dans la tâche créée pour retrouver son écran splitté avec les deux applis, comme on l'avait laissé. Il sera possible d'interagir avec les deux applications à la fois, par exemple pour scroller sur un réseau social tout en contrôlant la lecture d'une vidéo. Maquette d'interface de ce à quoi pourrait ressembler App Pairs sur Android. Réalisé par 9To5Google. Dans sa surcouche One UI, Samsung propose déjà une fonction baptisée “App Pair”. Grâce à celle-ci, l'utilisateur peut même créer un raccourci pour ouvrir rapidement les deux applis en écran partagé. On ne sait pas si l'option introduite dans la version native d'Android 12 le permettra également. Ce qui est sûr, c'est que l'on pourra choisir deux applications à lancer ainsi en multitâche depuis le gestionnaire de tâches. “L'hibernation” des applications Android 12 mettra les applications inutilisées en hibernation, un genre de veille prolongée. Lorsqu'une application installée sur le smartphone n'a pas été ouverte par l'utilisateur depuis un certain temps, le système se chargera automatiquement de la placer en hibernation. Dans cet état, l'app nécessite moins d'espace de stockage et consomme moins de ressources en arrière-plan, sous-entendant un boost de performances pour le smartphone. Il est possible d'effectuer soi-même l'opération. Pour cela, il faut se rendre dans la nouvelle section “Applications inutilisées” dans la page Information de l'application des paramètres. Il faut ensuite activer l'option Retirer les autorisations et libérer de l'espace de stockage. Le cache de l'application sera alors effacé et toutes les autorisations attribuées se verront retirées. Des thèmes pour personnaliser les couleurs des applications La prochaine mise à jour doit aussi apporter son lot de nouveautés esthétiques. Android 12 pourrait permettre de personnaliser les couleurs des applications via des options plus poussées dans les thèmes. Il serait alors question de choisir une couleur principale et une autre secondaire qui s'appliqueraient alors au système, mais aussi aux applications compatibles. Les possibilités de personnalisation de l'interface n'ont que peu évolué ces dernières années sur la version stock d'Android, à part l'implémentation native du mode sombre. Cela pourrait permettre de donner un peu de couleur. Précisons qu'il s'agit ici de sélectionner un thème regroupant deux couleurs pour l'ensemble du logiciel, pas question ici de choisir application par application la combinaison souhaitée. La fonctionnalité est encore en développement et doit être testée, il n'est pas encore certain qu'elle trouve sa place sur Android 12. Il est également possible qu'un thème permette d'ajuster les couleurs automatiquement en fonction du fond d'écran du mobile pour créer une cohérence esthétique. Le partage du réseau WiFi Pour se connecter au réseau WiFi d'un ami ou d'un proche lorsque l'on n'est pas chez soi, il est tout sauf pratique de devoir renseigner le mot de passe, surtout si le seul moyen de l'obtenir est de regarder sur le routeur. Actuellement sur Android, une solution pour gagner en temps et en confort est de présenter un code QR depuis un appareil déjà connecté, qu'il suffit de scanner pour obtenir l'autorisation d'entrer sur le réseau. C'est déjà bien plus pratique, mais pas encore très fluide, surtout si la personne ne sait pas comment scanner un code QR ou n'a pas d'application le permettant sur son mobile. Android 12 devrait régler cela avec une nouvelle manière de partager le réseau WiFi à un appareil tiers, à la manière de ce que l'on peut trouver sur iOS. Cela pourrait se concrétiser avec la réception d'une notification quand un nouvel appareil tente de se connecter. Une option apparaitrait alors à l'écran pour confirmer que l'appareil est autorisé à accéder au réseau WiFi sans avoir à entrer le mot de passe. De cette manière, plus besoin également d'être côte à côte pour partager le WiFi. Les captures d'écran déroulantes L'outil natif de capture d'écran d'Android est assez limité, ne permettant que de capturer ce qui est visible à l'écran. Avec Android 12, nous pourrions avoir une fonction permettant de prendre un screenshot de l'ensemble d'une page web ou d'une application, même si une partie de celle-ci n'est disponible qu'en scrollant. Les interfaces des smartphones Samsung, OnePlus ou Huawei en sont déjà capables, cette intégration dans Android Stock pourrait permettre d'en profiter sur des modèles d'autres marques. Compatible WireGuard VPN Google a ajouté le support de WireGuard VPN au kernel Linux qu'utilise Android. Ce nouveau protocole de VPN devrait donc être nativement supporté sur Android 12, une bonne nouvelle tant les services de réseau virtuel sont populaires en ce moment, à la fois pour des questions de sécurité des données et de confidentialité que de praticité pour accéder à des contenus géobloqués. Un unique lecteur de médias C'est sur Reddit qu'un ingénieur de l'équipe Android a expliqué que Google cherchait à unifier l'expérience multimédia sur Android, qui peut se révéler un peu brouillonne à cause des multiples possibilités offertes pour lire un contenu. Cela peut devenir confondant pour l'utilisateur puisque chaque lecteur dispose de fonctionnalités et d'une interface différentes. Et pour les développeurs, cela signifie devoir jongler entre plusieurs API. Une unique solution de lecture média basée sur ExoPlayer est en cours de développement, avec comme objectif de regrouper toutes les options importantes en un seul endroit en conservant une grande simplicité d'utilisation. Il n'est par contre pas annoncé que ce lecteur ultime sera disponible dès Android 12. L'accès au réseau des applications Et si nous parlions à nouveau sécurité ? En décortiquant le code source d'Android Open Source Project, un auteur de XDA Developers est tombé sur la description de ce qui ressemble à un mode de réseau restreint. Une fois activé, celui-ci bloque l'envoi et la réception de données aux applications qui ne sont pas inscrites en liste blanche, et qui n'ont donc pas été manuellement autorisées par l'utilisateur pour accéder à internet. Pour le moment, le projet semble en être à ses bribes. Il n'est pas certain que ce mode apparaisse dès Android 12, ou tout du moins pas dans une version complète. Des lignes de code font penser qu'Android pourrait dans un premier temps exploiter cette fonctionnalité en arrière-plan sans intervention humaine pour renforcer la sécurité, avant pourquoi pas de laisser dans le futur le possesseur du smartphone régler lui-même cette option. Nouvelle API pour améliorer la recherche universelle Vous trouviez que la recherche universelle pêche un peu avec les launchers alternatifs ? Android 12 devrait mettre fin à la situation grâce à une nouvelle API qui va stadardiser le champ recherche des launchers pour lui donner de nouvelles fonctionnalités. Comme par exemple pouvoir chercher simultanément des résultats sur le smartphone, dans le Google Play Store et sur le web pour renforcer son utilité. Des exclusivités Google Pixel et Samsung Galaxy Il est courant que Google réserve certaines nouvelles fonctionnalités à ses seuls smartphones Pixel. Si elles ont du succès et que le hardware de la plupart des smartphones Android leur permet d'y accéder, alors il est possible que ces fonctionnalités débarquent par la suite auprès de mobiles d'autres marques. Le Google Pixel 5 Avec Android 12, une option réservée aux smartphones Pixel pourrait être le double tapotement dans le dos. Il s'agit en fait d'un nouveau geste Motion Sense que l'on attendait dès Android 11, mais qui n'a pas été rendu disponible jusqu'ici. Elle était présente sur les deux premières versions preview de l'OS réservées aux développeurs, avant d'être retirée des builds stables. Google estimait en effet que la fonctionnalité était trop souvent activée par accident puisqu'il suffisait de tapoter le dos du smartphone deux fois de suite pour la déclencher. La firme de Mountain View a revu sa copie pour cette année, et si le même geste de double tapotement au dos a été retenu, la sensibilité a été réduite afin de réduire les risques d'activation accidentelle. Par défaut, ce geste devrait permettre d'invoquer Google Assistant. Mais l'utilisateur aura le choix de le paramétrer pour exécuter l'action de son choix : prendre une capture d'écran, ouvrir les notifications ou l'appareil photo, accéder au gestionnaire de tâches, lancer ou arrêter la lecture d'un média. À la place, Google a ajouté une nouvelle façon d'activer l'Assistant : il sera pour cela possible de maintenir puis de relâcher le bouton On/Off avant de prononcer ses commandes vocales. Android 12 peut faire office de clés de voiture Android 12 peut se substituer aux clés de certaines voitures à condition d'être sur Pixel ou Samsung Galaxy. La marque explique collaborer en ce sens avec des constructeurs automobiles. Les noms de Ford et de BMW ont été cités. Dans certains modèles, le système fonctionne via le Ultra WideBand (UWB) pour plus de précision et de souplesse : il n'est pas nécessaire de sortir le smartphone de la poche. Pour les autres modèles, la technologie reposera sur l'émetteur NFC. Android 12 peut transférer les appels entre deux cartes SIM Baptisée « Smart Forwarding », cette fonctionnalité permet aux smartphones compatibles double SIM permet de transférer un appel d’une carte à un autre. Pour ce faire, il faut d’abord se rendre les paramètres du téléphone pour l’activer, puis la configurer pour décider sur quelle carte SIM l’utilisateur souhaite recevoir l’appel. Une nouveauté bien pratique pour ceux qui voyagent souvent dans des zones où le réseau peut s’avérer capricieux. Lorsque chaque SIM est enregistrée chez un opérateur différent, il suffit de sélectionner celle possédant le meilleur signal pour améliorer la qualité de l’appel. Le menu Partager n'est plus personnalisable C'est moins une nouveauté qu'une régression. Google a décidé de bloquer les applications tierces permettant de sélectionner les options que l'on souhaite voir apparaître dans le menu Partager. Les développeurs peuvent en effet décider eux-mêmes de l'agencement de cette fenêtre, qui s'en retrouve donc différente pour chaque application. Vous allez passer de la WiFi aux données plus facilement Android 12 lance une nouvelle tuile qui permet de changer plus facilement de réseau sans passer par des menus. Désormais, lorsque vous cliquez sur l’icône d’Internet dans le menu rapide, vous verrez afficher tous les réseaux auxquels vous pouvez vous connecter, qu’ils soient Wi-Fi ou mobiles. Android 12 vous rend plus conscient de la durée des appels Crédits : via Sam Mobile Android 12 affiche une nouvelle icône dans la barre d'état lors que vous passez un appel et jonglez entre les applications. Cette icône est en fait un bouton accompagné de la durée de l'appel en cours. Touchez-le et vous reviendrez instantanément dans l'application Téléphone. Contrôler son smartphone avec son visage Google a ajouté une nouvelle option d'accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Baptisés Camera Switches, celle-ci permet ni plus ni moins de contrôler son smartphone avec les expressions de son visage. Sourire, ouvrir la bouche, regarder à droite ou à gauche, autant de mouvements simples à réaliser qui permettent de se passer de ses mains pour naviguer sur son téléphone. Google améliore la charge adaptative Présent depuis 2020 sur les smartphones Pixel, la charge adaptative ralentit la recharge durant la nuit pour préserver la batterie. Néanmoins, celle-ci rencontre encore quelques problèmes. Android 12 devrait régler ces derniers. Ainsi, la batterie monte rapidement à 80% avant d'atteindre progressivement les 100% environ une heure avant le réveil de l'utilisateur. Les meilleures nouveautés d'Android 12 en vidéo
  4. Plusieurs développeurs ont profité de la sortie de la version AOSP d’Android 12 pour créer leur propre version du système d’exploitation. Ainsi, les premières ROM sont en train d’apparaître sur les forums. Pour l’heure, seules celles pour le Redmi K20 Pro et le Xiaomi Mi 9 T Pro sont disponibles. Avec l’arrivée du Project Treble, Android est indéniablement devenu plus souple. Il est désormais plus simple pour les développeurs de profiter du caractère open source du système d’exploitation pour créer leurs propres ROM. Le plus souvent, ces dernières sont même relativement proches de la version officielle, en plus d’être compatibles avec un grand nombre d’appareils. Ces derniers attendaient donc avec impatience la sortie de l’AOSP d’Android 12, qui a eu lieu hier. En effet, alors que la version finale de l’OS devait initialement arriver le 4 octobre, il semblerait que Google ait repoussé le lancement afin d’avoir le temps d’intégrer toutes les fonctionnalités promises. Pour les détenteurs de Samsung Galaxy S21, il faudra notamment attendre jusqu’à la fin de l’année avant d’installer la mise à jour. Qu’à cela ne tienne, vous pouvez déjà profiter de l’ultime expérience Android grâce au travail des développeurs indépendants, qui commencent petit à petit à publier des ROMs de l’OS. Les premières ROMs d’Android 12 Du moins, si vous possédez un Redmi K20 Pro ou Xiaomi Mi 9 T Pro, car ce sont à l’heure actuelle les seuls smartphones à bénéficier d’une ROM compatible. Bonne nouvelle : d’après les retours des utilisateurs, celles-ci semblent plutôt stables. Il est probable que quelques bugs persistent et, bien entendu, il manque plusieurs fonctionnalités à l’appel, mais elles sont un bon moyen d’avoir un aperçu de ce qui nous attend avec la mise à jour. Sur le même sujet : Android 12 Snow Cone — Google fait revenir les noms de dessert, c’est officiel En revanche, on ne peut pas vraiment vous recommander de l’installer sur votre smartphone principal. Ne s’agissant pas des versions officielles, les risques de perte de données ou autre problème plus grave ne sont pas nuls. A contrario, vous pouvez vous rabattre sur les nombreuses bêtas des constructeurs déjà disponibles, comme celles de Samsung, OnePlus et Oppo.
  5. Netflix vient d'annoncer le déploiement de la fonctionnalité “Lancer un titre” sur son application Android. Présentée en avril 2021, cette fonctionnalité permet aux utilisateurs indécis de laisser Netflix choisir pour eux le prochain contenu qu'ils vont regarder. Alors que les prix des abonnements Netflix viennent d'augmenter pour tout le monde ce 1er octobre 2021, Netflix vient d'arriver le déploiement d'une fonctionnalité inédite sur son application Android. En effet, la fonction “Lancer un titre” est enfin disponible sur mobile. Présentée en avril 2021, elle permet aux utilisateurs indécis de laisser Netflix choisir pour eux leur prochaine série, documentaire ou film à regarder. Bien entendu, la sélection effectuée s'appuie sur les algorithmes de la plateforme. En d'autres termes, Netflix fera en sorte de vous proposer des contenus susceptibles de vous plaire, en se basant notamment sur votre historique de visionnage. Testée depuis plusieurs mois sur la version Bureau de Netflix, la fonction “Lancer un titre” débarque donc sur Android. Netflix choisit pour vous sur l'appli Android D'après les dires du géant américain, la fonctionnalité devait arriver plus tôt sur mobile, mais les phases de test ont pris du retard. Notez que le déploiement de cette fonctionnalité sera progressif, il est donc possible que vous n'y ayez pas encore accès. Patience dans ce cas. Sur Android, vous pourrez accéder au bouton “Lancer un Titre” dans le coin inférieur droit de votre écran. En appuyant dessus, Netflix lancera un contenu aléatoire issu de son catalogue. Il s'agira soit d'un film ou d'une série que nous n'avez jamais vu, que vous n'avez pas terminé ou bien qui fait partie de votre liste de contenus à regarder. Si la proposition ne vous plaît pas, il suffit d'appuyer à nouveau sur le bouton pour découvrir une autre suggestion de Netflix. Comme l'entreprise sur ses pages d'assistance, les nouveaux abonnés au service ne pourront pas accéder à la fonction “Lancer un titre” avant un mois d'utilisation minimum. Logique, sans historique de visionnage suffisamment fourni, l'algorithme de Netflix peut difficilement vous proposer du contenus susceptible de vous plaire. Pour rappel, Netflix a ajouté récemment plusieurs fonctionnalités inédites sur son appli Android, comme la possibilité de regarder une série avant la fin du téléchargement, ou encore l'intégration de quelques jeux inspirés de certaines séries Netflix comme Strangers Things ou The Witcher.
  6. Xiaomi promet 3 ans de mises à jour Android majeures et 4 années de correctifs de sécurité sur les 11T/ 11T Pro. Avec ce support logiciel étendu, la marque chinoise se calque sur les nouvelles pratiques du reste de l'industrie. Les Xiaomi 11T et 11T Pro, les deux nouveaux fleurons de la marque chinoise, auront droit à trois mises à jour majeures d'Android et à 4 ans de correctifs de sécurité. Xiaomi vient d'annoncer la nouvelle dans un communiqué publié sur son site web. Jusqu'ici, Xiaomi se contentait de garantir deux ans de mises à jour Android majeures et trois ans de correctifs de sécurité sur ses smartphones premium. C'est notamment le cas des Xiaomi Mi 11 lancés fin de l'année dernière. XIAOMI ALLONGE LE SUPPORT LOGICIEL DE SES SMARTPHONES “Le cycle de vie d'un smartphone se réduit progressivement, ce qui signifie que les utilisateurs ne sont pas tenus de remplacer leurs smartphones aussi fréquemment. Pour cette raison, de plus en plus de consommateurs accordent une grande importance à la réception des dernières mises à jour”, justifie Albert Shan, responsable des produits chez Xiaomi. Pour le moment, Xiaomi réservera ce support logiciel étendu à la gamme des Xiaomi 11T. “Bien que d'autres appareils ne soient pas inclus pour le moment, Xiaomi estime que cela reflète un changement positif et répond aux besoins des utilisateurs de la série Xiaomi 11T”, détaille le fabricant chinois. On imagine cependant que les futurs smartphones haut de gamme de la firme, comme les Xiaomi 12 attendus en décembre, bénéficieront aussi de 3 mises à jour Android et de 4 ans de correctifs. “Ce n'est pas une tâche simple pour Xiaomi et son équipe de fournir des mises à jour du système et des correctifs de sécurité à tous ses modèles de smartphones”, tempère Albert Shan. Avec cette annonce, Xiaomi se calque sur la concurrence Android. Récemment, OnePlus s'est engagé à fournir 3 ans de mises à jour Android et 4 ans de mises à jour de sécurité sur ses téléphones haut de gamme. De même, Samsung promet 3 années de mises à jour Android et 4 ans de mises à jour de sécurité sur tous les smartphones de son lineup sortis après 2019. Enfin, Google grimpe jusqu'à 5 ans de mises à jour sur ses futurs Pixel 6.
  7. Google vient de déployer la dernière version beta d'Android 12 sur les Pixel. D'après le géant de Mountain View, il s'agit d'une “release candidate”, ce qui augure le déploiement imminent de la version finale. Google assure d'ailleurs qu'Android 12 arrivera en version stable d'ici quelques semaines. Ce mercredi 8 septembre 2021, Google a déployé la version beta 5 d'Android 12 sur les Pixel, y compris le nouveau Pixel 5a. Cette ultime version test est qualifiée de “release candidate”. Si aucun bug n'est repéré, cette version sera utilisée comme firmware finale. Á ce stade, l'interface et les fonctionnalités sont donc totalement au point. “La beta 5 est la dernière mise à jour avant la sortie officielle d'Android 12 dans les semaines à venir”, souligne Google sur son portail dédié aux développeurs. On peut donc s'attendre à ce qu'Android 12 soit proposé sur les smartphones de la marque d'ici la fin du mois de septembre voire dans le courant d'octobre. Sur le même sujet : Google supprime l’application Android Auto sur Android 12, c’est officiel GOOGLE VA-T-IL PRÉSENTER ANDROID 12 EN MÊME TEMPS QUE LES PIXEL 6 ? Ce timing coïncide avec la date de présentation présumée des Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Les dernières rumeurs en date laissent penser que la firme attendra mi-octobre pour annoncer ses nouveaux fleurons. Dans ce contexte, il n'est pas impossible que Google profite de la conférence pour lancer le déploiement d'Android 12. Ce serait une première. Fidèle à ses habitudes, Google n'a annoncé l'ajout d'aucune nouveauté à cette dernière version test. Á ce stade du programme beta, il est fort probable que toutes les nouvelles fonctionnalités de la mise à jour aient déjà repérées et décortiquées. Parmi les nouveautés d'Android 12, citons une nouvelle interface pour le panneau des notifications, des réglages rapides simplifiés, des options de confidentialité inspirées d'iOS et un nouveau widget destiné aux “Conversations”. Si vous avez déjà rejoint le programme beta d'Android 12, il suffit de se rendre les paramètres de votre smartphone pour installer la beta 5. Notez qu'il n'est pas impossible que des bugs mineurs apparaissent de temps en temps. On vous en dit plus dès que possible sur Android 12. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.
  8. La Nvidia Shield TV tourne encore et toujours sous Android 9. Logique de voir de nombreux utilisateurs sur une éventuelle migration vers une version plus récente de Google TV (anciennement Android TV) sur les forums du constructeur. Et justement, Nvidia vient d'apporter une réponse claire et concise. Comme vous le savez peut-être, la Shield TV de Nvidia a reçu il y a quelques semaines maintenant une nouvelle mise à jour, qui a pour principal nouveauté de moderniser l'interface du boitier dans le style Google TV (anciennement Android TV). On retrouve des grandes illustrations en tête de l'interface pour mettre en avant certains programmes phares, tandis que le nombre d'icônes différentes a été nettement réduit pour plus de lisibilité. Mais là n'est pas le propos. Cette MAJ concerne encore et toujours la version de Android TV basée sur Android 9. Après des années de bons et loyaux services, de nombreux utilisateurs ont commencé à interpeller l'équipe de Nvidia sur le forum officiel pour savoir s'il était prévu de migrer bientôt vers une version plus moderne de l'OS de Google, et notamment Android 10 peut-être. SHIELD TV : ANDROID 10 N'EST PAS ASSEZ INTÉRESSANT Or, il s'avère que Nvidia a apporté discrètement une réponse à cette question sur le forum en juillet 2021. Pour Nvidia, il n'y a aucun intérêt à migrer sous Android 10. Pourquoi me demandez-vous ? Aux yeux de l'entreprise, les nouveautés entre Android 9 et Android 10 ne sont pas suffisamment importantes et significatives pour justifier une migration. “Le développement de la Shield TV est toujours en cours, nous venons de sortir une nouvelle il n'y a pas si longtemps. Android 10 n'était pas une option pour Android TV, nous avons donc décidé de l'ignorer car l'effort était importante et il n'y avait pas d'impact essentiel pour les utilisateurs finaux autre que le changement de version. En dehors de cela, nous ne parlons plus de notre feuille de route à l'avance, mais je peux vous dire qu'il y a toujours beaucoup de développement en cours pour la Shield”, a écrit Nvidia sur son forum. Si l'on s'amuse à lire entre les lignes, on peut légitiment penser qu'Android 12 représente une mise à jour bien plus intéressante et pertinente pour Nvidia. Il ne serait pas étonnant que le constructeur annonce prochainement une migration vers la dernière version de l'OS de Google. Pour rappel, un portage non-officiel de LineageOS permettait de profiter d'Android 10 sur votre Nvidia Shield TV.
  9. Windows 11 est un objectif « prioritaire » pour Microsoft. Les équipes de développement travaillent de manière intensive à sa finalisation. De récentes informations laissent entendre que la RTM sera publiée en septembre. En clair, Microsoft va acter la version finale de Windows 11 durant le mois de septembre. Dès lors le développement va se concentrer sur les améliorations, la correction des derniers bugs connus et différentes améliorations. Le but sera d’avoir l’environnement le plus stable possible et sans défaillance pour le jour J du lancement « grand public ». Les rumeurs tablent sur le mois d’octobre La RTM étant proche certains se demandent déjà si Microsoft aura suffisamment de temps pour proposer toutes les nouveautés présentées lors de l’annonce de Windows 11. L’une d’elle est la prise en charge des applications Android. Windows 11 et Android Windows 11 de Microsoft Pour le moment elle ne fait pas partie des dernières builds publiées dans la cadre du programme Windows Insider. De plus la firme est restée silencieuse à son sujet. Etant donné que le temps devient limité il est probable qu’elle ne soit pas proposée avec la version finale de Windows 11. Son lancement pourrait avoir lieu plus tard. Le géant a promis de partager plus d’informations« dans les prochains mois ». Il souligne “Nous apportons le support par Windows des applications Android pour la première fois. À partir de cette année, il sera possible de découvrir les applications Android dans le Microsoft Store et de les télécharger via l’Amazon Appstore – imaginez enregistrer et publier une vidéo à partir de TikTok ou utiliser Khan Academy Kids pour un apprentissage virtuel directement depuis votre PC. Nous aurons plus à partager sur cette expérience dans les prochains mois.” Les applications Android font-elles trouver leur chemin vers Windows 11 ? Pour l’instant, il y a de fortes chances que cette nouveauté manque à l’appel lors du lancement « grand public » prévu en octobre.
  10. Besoin d'une TV QLED 4K Ultra HD de 43 pouces compatible Android TV ? C'est possible grâce à ce bon plan Cdiscount où le site e-commerce français propose la Continental Edison CEQLED43SA21B7 à exactement 274,99 euros par l'intermédiaire d'un code promotionnel. On fait le point sur ce nouveau bon plan dans la suite de l'article. CLIQUEZ ICI POUR PROFITER DE CE BON PLAN Profitez de la saison estivale pour vous procurer un téléviseur de 43 pouces à bas prix. Dans le cadre d'une offre à durée indéterminée, Cdiscount vous permet d'acquérir cette TV QLED 4K Ultra HD Continental Edison CEQLED43SA21B7 à 274,99 euros au lieu de 299,99 euros. Afin d'obtenir la réduction de 25 euros, il suffit de saisir le coupon TV25 au cours de l'étape du panier. À propos de la livraison, des frais de port seront appliqués à hauteur de 9,99 euros (minimum). Pour éviter de payer ce supplément, il est possible de tester gratuitement le programme CDAV qui permet d'avoir la livraison rapide à domicile. Pour en revenir au téléviseur, le Continental Edison CEQLED43SA21B7 embarque une diagonale de 108 cm et les technologies 4K, UHD et HDR10. Avec l'intégration de la fonctionnalité Smart TV, du système Android TV et du Wifi, vous aurez la possibilité de retrouver les applications de streaming les plus connues comme Netflix, Youtube ou encore Prime Video. Concernant la connectique, on retrouve notamment 4 ports HDMI 2.0, 3 ports USB, une sortie audio numérique (optique) et un port réseau. À lire aussi : notre guide d'achat sur les meilleures TV LED, OLED et QLED en 2021
  11. Google pousse l'adoption d'Android App Bundles par les développeurs sur le Play Store. Plus efficace que l'APK, l'AAB promet des applications plus rapides, moins volumineuses et plus simples à mettre à jour. Mais comment ça marche, et que cela signifie-t-il pour l'avenir d'Android ? L'annonce a fait l'effet d'une bombe au début de l'été 2021 : Google ne veut plus du format APK sur le Play Store et ambitionne de le remplacer par le format AAB (Android App Bundles). Mais pourquoi cette décision ? Quelles sont les différences entre l'APK et l'AAB ? Quels avantages l'AAB a-t-il sur l'APK ? Que cela va-t-il changer pour le futur d'Android ? Autant de questions auxquelles nous nous efforçons de répondre dans ce papier. ? UN APK, C'EST QUOI ? APK signifie Android Package Kit. Il s'agit du format de fichiers historique utilisé sur le système d'exploitation Android. Un APK regroupe de manière compressée tous les fichiers nécessaires au bon fonctionnement et à l'installation d'une application. Toutes les apps du Play Store sont au format APK et il est possible de télécharger n'importe quel fichier APK en dehors du magasin d'applications officiel pour installer une application sur son terminal Android. ? QUAND L'AAB DEVIENT-IL OBLIGATOIRE SUR LE PLAY STORE ? Dès août 2021, toute nouvelle application soumise sur le Play Store devra l'être sous le format AAB. La mesure ne concerne donc pour le moment que les nouveaux services. À terme, on peut imaginer que Google va contraindre les développeurs à basculer de l'APK vers l'AAB lorsqu'une mise à jour sera déployée pour homogénéiser l'expérience sur son magasin d'applications. ? L'APK VA-T-IL DISPARAÎTRE ? Le passage au format AAB sur le Play Store est loin d'être synonyme de la fin de l'APK. D'abord, parce que l'AAB est en fait un moyen de délivrer plus efficacement des APK sur les terminaux de l'utilisateur. Si l'éditeur ne met plus en ligne un APK sur le Play Store au profit de l'AAB, au bout du compte, c'est toujours l'APK contenu dans l'AAB qui est en charge de l'exécution d'une application sur un appareil. De plus, comme indiqué plus tôt, les applications déjà existantes peuvent continuer à utiliser l'APK plutôt que l'AAB sur le Play Store. La plupart des éditeurs des applications les plus populaires vont toutefois volontairement faire la bascule et exploiter l'AAB pour tous les avantages qu'il procure. ? POURQUOI GOOGLE REMPLACE L'APK PAR L'AAB ? Tout d'abord, précisons que les AAB ne sont pas nouvelles. Ce format existait déjà, mais cohabitait avec l'APK. Si l'on en parle beaucoup plus depuis qu'il est devenu le format recommandé sur le Play Store et obligatoire pour les nouvelles apps, la technologie est connue et certains éditeurs ont même déjà adopté cette norme avant les récentes directives de Google. Nous verrons en détail un peu plus loin en quoi l'AAB est un format plus efficace que l'APK pour le Play Store, tant en termes de sécurité que de performances. Mais attardons-nous un moment sur un sujet que Google n'a pas encore évoqué. L'AAB va permettre à la firme de Mountain View de mieux contrôler son écosystème applicatif et de placer encore un peu plus son Play Store au centre de l'expérience Android au détriment des magasins d'applications tiers. Ceux-ci proposent les APK des applications, et si les éditeurs décident de ne publier leurs apps qu'en format AAB, ils vont ainsi perdre la richesse de leur catalogue. Notons que Google a mis à disposition un outil à destination des développeurs permettant de convertir un AAB en APK, mais rien ne garantit que ceux-ci jouent le jeu et mettent à disposition des APK une fois qu'ils seront passés au AAB, exclusif au Play Store. L'AAB n'est pas pris en charge par l'installateur de paquets d'Android et il n'est donc pas possible (nativement en tout cas) d'installer une application via son AAB sans passer par le magasin d'applications officiel. Indirectement, Google pourrait aussi mettre des bâtons dans les roues de Microsoft. Windows 11 supportera nativement les applications Android, qu'il sera possible de télécharger et d'installer sur sa machine depuis le Microsoft Store, qui se basera lui-même sur l'Amazon Appstore, qui comme les autres magasins d'app alternatifs, a besoin des fichiers APK. ⁉ ANDROID APP BUNDLE, C'EST QUOI ? L'Android App Bundle est un format de publication destiné à Google Play qui regroupe tout le code et les ressources compilés d'une application. Ce code et ces ressources sont ensuite traités de manière dynamique de sorte à générer et délivrer un APK personnalisé et optimisé pour chaque appareil. Par conséquent, les développeurs n'ont plus besoin de créer, signer et gérer plusieurs APK pour optimiser la prise en charge de différents appareils. Toutes les informations sont réunies au même endroit, puis celles-ci sont distribuées intelligemment aux utilisateurs selon les besoins. Les utilisateurs obtiennent donc une version plus légère de l'application, car optimisée spécialement pour son appareil. L'objectif est d'améliorer l'expérience d'installation des applications tout en réduisant le taux de désinstallation (chaque app prenant moins de place). Le tout sans ajouter une charge de travail aux développeurs, qui devraient rapidement prendre leurs marques avec ce système et qui n'ont pas besoin de modifier le code de leur app pour passer au AAB, en tout cas si celle-ci a été développée dans le respect des recommandations de Google. ➿ QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE AAB ET APK ? Quand vous téléchargez un APK depuis le Play Store, vous récupérez l'ensemble des fichiers de l'application, même ceux dont vous n'avez pas besoin. Avec AAB, l'ensemble des fichiers est mis à disposition sur le Play Store, mais seuls les éléments utiles sont installés sur le terminal. Un appareil se voit seulement distribué les fichiers pour sa définition d'écran, pour son architecture et pour la langue par défaut par exemple. Avec AAB, téléchargements et installations d'app deviennent donc plus rapides, la bande passante est moins sollicitée et les applications sont moins lourdes et occupent moins d'espace de stockage. Google donne des exemples d'applications populaires qui se sont allégées grâce à Android App Bundle. Dropbox est 33% plus léger, Duolingo 42%, Airbnb 22%, Twitter 13%, Netflix 57%, Tinder 28% et LinkedIn 36%. Le temps de téléchargement d'une application n'est pas seulement réduit grâce à la réduction de la taille de l'APK généré par l'AAB, mais aussi grâce à des fonctionnalités annexes. Notamment, un système de modules complémentaires qui peuvent être chargés à la demande permet d'ajouter des fonctionnalités et contenus qui ne sont pas indispensables plus tard, après l'installation initiale, soit pendant l'utilisation de l'app soit lorsque l'utilisateur souhaite accéder à la fonctionnalité ou au contenu en question. Ainsi, les fonctionnalités volumineuses non requises à l'installation, les fonctionnalités destinées à des audiences spécifiques et les fonctionnalités rarement utilisées peuvent prendre place dans un module de fonctionnalités dynamiques. Pour les développeurs, Android App Bundle est aussi un moyen de déployer les mises à jour de manière bien plus efficace, parfois sans avoir à forcer l'utilisateur de passer par le Play Store pour mettre à niveau son app. Les modules passant tout de même la vérification de sécurité Google Play Protect, cela ne cause pas plus de problèmes liés à la sûreté et à la fiabilité des apps et des updates. Jusqu'à présent, nous avions les Instant apps, une preview qui permet de lancer un service sans même l'installer pour l'explorer et le tester. Mais les applis compatibles sont encore assez rares, demandant un effort des développeurs. Avec AAB, il est possible de lancer une application qui n'a pas encore été téléchargée à 100%, car ses éléments essentiels sont bien disponibles. Un système que l'on connait bien avec les jeux PC ou console et qui débarque sur Android. Pratique quand la connexion est lente ou pour les jeux lourds. Pour conclure, Android App Bundle promet des applications plus petites, plus performantes, plus rapides et plus faciles à mettre à jour. ? PLAY ASSET DELIVERY, PLAY FEATURE DELIVERY, C'EST QUOI ? Deux notions vont de pair avec AAB : Play Asset Delivery et Play Feature Delivery, qui font d'Android App Bundle ce qu'il est et participe grandement aux avantages de celui-ci sur un simple APK. Play Asset Delivery et Play Feature Delivery remplacent les fichiers d'extension OBB (Opaque binary blob), qui ne sont pas pris en charge par AAB. Play Feature Delivery fait référence au système de modules dynamiques décrit plus tôt. Il permet de personnaliser quels modules de fonctionnalités sont livrés à quel appareil et à quel moment, avec des modes de livraison au moment de l'installation, conditionnelle et à la demande. Selon, Google 10% des applications parmi les plus populaires ont déjà recours à Play Feature Delivery. Play Asset Delivery réduit le temps de téléchargement et d'installation des jeux en priorisant le traitement des éléments essentiels. Les données supplémentaires comme les textures et les sons ne sont traitées que plus tard. De plus, l'outil de compression ne délivre à l'appareil que les assets qui sont compatibles avec l'appareil de l'utilisateur, qui n'est ainsi pas encombré d'éléments qu'il ne peut pas exploiter. Les serveurs de l'éditeur sont moins mis à contribution, et l'expérience utilisateur devient plus fluide.
  12. Sur Android 12, le Dual-SIM va être facilité avec l'intégration du Smart Forwading. Une interface cachée est déjà présente dans la bêta 1 de l'OS. Le capteur d’empreintes au dos du Pixel 5 // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid Depuis 2019, Google travaille sur le Smart Forwarding, c’est-à-dire la capacité que possède un téléphone doté de deux cartes SIM de transmettre un appel arrivant dans une carte SIM vers l’autre, même si la carte SIM recevant l’appel ne capte pas. Google semble enfin décidé à passer à la vitesse supérieure sur cette fonctionnalité via Android 12. La nouveauté concernerait surtout les Pixel fabriqués par le géant américain. LE SMART FORWARDING DÉJÀ VISIBLE Le Smart Forwarding est d’ores et déjà présent dans les paramètres des applications de la nouvelle bêta d’Android sur le Pixel 5, selon le site Android Police. Cependant, il n’est pas encore visible. Le journaliste qui a déniché cette information est parvenu à accéder à cette fonctionnalité en utilisant l’application Activity Launcher, qui permet de lancer les activités cachées des apps. Voici un aperçu de l’interface, assez simpliste, prévue pour le Smart Forwarding. Les seules informations visibles à l’écran sont la capacité d’activer ou non la fonctionnalité et les numéros des deux SIM du téléphone. Bien sûr, étant donné qu’il s’agit d’une interface invisible aux utilisateurs, il doit s’agir d’une version non prévue pour être montrée au public. Cela étant, cela confirme l’arrivée prochaine d’un vrai système de Smart Forwading. Aucune indication ne précise non plus pour quelles générations de Pixel la fonctionnalité est prévue, le jour où elle sortira. Android 12 : nouveautés et smartphones compatibles avec la mise à jour Android 12 est d’ores et déjà disponible sur certains smartphones en bêta. Liste des nouveautés, smartphones compatibles… retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle version de l’OS de Google. Lire la suite GOOGLE PIXEL 5 Fiche produit Voir le test Disponible à 579 €
  13. Il sera possible de transférer ses appels d’une carte SIM à l’autre sur Android 12. Grâce à la fonctionnalité Smart Forwarding, l’utilisateur pourra choisir avec quelle carte SIM il veut décrocher. De cette manière, s’il dispose d’un abonnement chez deux opérateurs différents, il pourra bénéficier du meilleur réseau disponible. Au-delà d’une profonde refonte de son design, Android 12 va également apporter son lot de nouvelles fonctionnalités qui promettent de faciliter la vie de l’utilisateur. On sent la volonté de Google de s’adapter aux besoins actuels, notamment en proposant App Pairs, qui va automatiser l’affichage de deux applications en même temps. On retrouve également la possibilité de mieux contrôler la collecte de données personnelles par les applications, grâce à un tout nouveau tableau de bord dédié. Ces dernières années, le marché des smartphones a vu arriver des appareils compatibles double SIM, pour les utilisateurs professionnels ou ceux qui souhaitent tout simplement avoir deux forfaits mobiles sans avoir à racheter un deuxième téléphone. Aussi, Google travaille depuis quelque temps sur une fonctionnalité permettant de transférer les appels entre deux cartes SIM. Cette dernière va finalement faire son apparition dans Android 12. CHOISISSEZ SUR QUELLE CARTE SIM RECEVOIR VOTRE APPEL AVEC ANDROID 12 Cette fonctionnalité, appelée “Smart Forwarding“, a été détectée au sein de la bêta du système d’exploitation, plus précisément sur le Pixel 5. Celle-ci se trouve dans les paramètres du smartphone, avec un simple bouton pour l’activer. Une fois chose faite, il est possible de configurer l’option pour décider d’avec quelle SIM l’appel sera reçu. Cela peut s’avérer extrêmement pratique dans les zones au réseau capricieux. Les opérateurs ne sont en effet pas tous égaux en matière de couverture. Il suffira donc aux utilisateurs d’opter pour celui qui propose le meilleur signal avant prendre leur appel, qui sera de facto de bien meilleure qualité. Sur le même sujet : Grâce à Apple et Google, il y aura 3,4 milliards d’eSIM dans les smartphones en 2025 On ne sait pas encore si cette fonctionnalité sera disponible dès le déploiement officiel d’Android 12, ou si elle fera son arrivée dans une future mise à jour. Il n’est également pas impossible qu’elle soit uniquement réservée aux smartphones Pixel. Il faudra attendre le lancement d’Android 12 pour en avoir le cœur net.