• Articles

    Our website articles
    • pirate
      Alors que les prix des dernières RTX 3000 et AMD RX 6000 commençaient à baisser, les tarifs des GPU repartent à la hausse comme l'expliquent le site spécialisé 3D Center. L'augmentation reste toutefois légère, ce qui laisse espérer une nouvelle baisse prochainement.
      Nous en avons parlé à de multiples reprises durant le mois d'août 2021. À la bonne surprise des consommateurs, les prix des Radeon RX 6000 et des RTX 3000 ont commencé à chuter. Nous sommes encore loin certes des prix de vente conseillé, mais nous étions sur la bonne voie. Ainsi, une RX 6900 XT se négociait aux alentours des 1489 €, soit 200 € de moins qu'à la fin juillet 2021. Du côté de Nvidia, les prix de certains modèles se voulaient assez proches du prix de vente conseillé, avec des tarifs supérieurs de 15 % seulement.
      Or, comme nous l'apprennent nos confrères du site 3D Center ce lundi 30 août 2021, les prix des derniers GPU connaissent malheureusement une nouvelle hausse. D'après leur dernier rapport sur le marché des GPU, les cartes de Nvidia ont vu leur prix passer à 164 % du prix de vente conseillé au lieu de 159 %. Même son de cloche chez AMD, avec une augmentation globale des tarifs de l'ordre de 3%.
      Il est importante toutefois de préciser que les analyses de 3D Center concernent uniquement le marché allemand, et ne reflètent donc pas une tendance mondiale. En outre, leurs données n'incluent pas les RTX 3070 Ti, les RTX 3080 Ti et les RX 6600 XT. Ces cartes sont plus récentes et leur prix reste encore plus élevé que celui des cartes lancés en 2020, les inclure ne ferait que fausser les résultats.
      LES PRIX DES GPU REMONTENT, FAUTE DE DISPONIBILITÉ
      D'après 3D Center, la diminution de l'offre des GPU les plus anciens de la génération actuelle pourrait expliquer cette hausse des prix. Il faut dire que la RX 6800 d'AMD reste encore introuvable, tandis qu'il est toujours aussi compliqué de mettre la main sur une RTX 3070, 3080 ou 3090 sans y laisser un rein. En outre, Nvidia promeut actuellement les variantes Ti des modèles précédemment cités, ce qui peut expliquer également cette disponibilité moindre pour les premiers modèles Ampère.
      Pour rappel, Nvidia a confirmé que les RTX 3000 resteront en rupture de stock jusqu'en 2022. C'est en tout cas ce qu'a annoncé le patron du groupe Jensen Huang lors de la présentation des résultats financiers du groupe pour le second trimestre 2021. Pour lui, les difficultés autour de l'approvisionnement en composants et notamment en semi-conducteurs vont perdurer. Et avec elles les difficultés de Nvidia à produire et répondre favorablement à la forte demande.

       

    • AMD enrichit sa gamme de processeur d’une nouvelle famille, les Ryzen 5000HS Creator Edition. Nous avons deux nouvelles références les Ryzen 9 5900HS CE (Creator Edition) et 5800HS CE.
      Ils ont fait leur apparition sur une page produit du constructeur Lenovo. Cette découverte mais fin à une sorte d’exclusivité Asus, unique constructeur actuellement à proposer des ordinateurs portables équipés d’un processeur Ryzen série HS. Lenovo débarque sur ce segment avec les Yoga 14S et Yoga Slim 7 Pro. Pour le moment les informations se font désirer mais nous avons les références Ryzen 9 5900HS et Ryzen 7 5800HS Creator Edition ainsi que des fréquences.
      Ryzen 5000 series HS Creator Edition

      Ordinateur portable Yoga de Lenovo
       
      L’offre Yoga se positionne sur le haut de gamme avec des solutions visant le travail, la créativité et les usages quotidiens. Nous retrouvons une charnière à 360° permettant à l’écran de se replier vers l’arrière.  En parallèle plusieurs approches différentes d’utilisation sont possibles comme un mode tablette à l’aide d’un écran tactile. Lenovo souligne que ses portables Yoga offrent également la première barre de son rotative. Elle permet de profiter de l’audio surround 3D en mode ordinateur portable ou tablette.
      La fuite annonce plusieurs références Yoga Slim 7 Pro pour les marchés européens et asiatiques.  L’équipement comprend 16 Go de LPDDR4X calibrés à 4266 MHz et de plusieurs choix de SSD NVMe à la norme PCIe 3.0 offrant au maximum 1 To de stockage.  La partie graphique comprend un GPU Nvidia GeForce MX450 tandis que l’écran de 14 pouces assure un taux de luminosité de 400 nits et une fréquence de rafraichissement maximale de 90 Hz.
       

    • La prochaine génération de processeur Core de bureau d’Intel, Alder Lake-S va proposer une importante augmentation des performances. Des fuites laissent entendre que ce « boost » face aux actuelles références va malheureusement s’accompagner de températures élevées et de forts besoins en énergie.
      Sur Weibo a été publié un test d’un processeur Intel Core Alder Lake-S.  L’auteur est WolStame, un responsable de la planification des produits et des ordinateurs de bureau chez Lenovo. Dans son article, il précise que la GeForce RTX 3090 n’est pas l’unique élément ayant besoin de 350 W pour fonctionner à son plein potentiel.
      Les tests ont été effectués à l’aide d’AIDA64 tandis que les valeurs de consommation et de température sont issues de l’application HWiNFO. Le test de stress proposé par AIDA64 est brutal. Il met a très rude épreuve le processeur. Cette situation n’est pas comparable à celle constatée lors d’une partie de jeu vidéo ou lors d’un rendu. A noter également que ces deux logiciels ont des difficultés à reconnaitre le processeur. Nous avons cependant des valeurs de consommation et de température.
      Alder Lake-S, température et consommation ?
      Il est probable que la puce en question soit le Core i9-12900K mais cela reste à confirmer.

      Alder Lake-S, test de stress sous AIDA64. Relevés de température et de consommation avec HWinfo (Source via wccftech)
      Nous avons une température moyenne de fonctionnement à 86 ° C pour un maximum à 93 °C. Ces valeurs sont élevées mais nous n’avons pas d’information sur le système de refroidissement. En ce qui concerne la consommation cette référence Alder Lake-S a des besoins en moyenne de 250 W avec un pic de 255 W. Ceci confirme un certain PL2 à 255W dont nous avons déjà entendu parlé au travers de précédentes rumeurs. Elles ont également indiqué qu’Alder Lake-S devrait se montrer plus gourmand de 50 à 100W par rapport à l’actuelle gamme Core de 11ième génération, Rocket Lake-S.
      La gamme Alder Lake-S accompagnée du nouveau chipset Z690 et du nouveau socket LGA 1700 est censé être lancé le 27 octobre prochain.  Si les performances sont une priorité, Intel compte aussi adopter les toutes dernieres technologies avec la prise en charge de la DDR5 et du PCIe 5.0.  Les Core de 12ième génération proposeront une architecture hybride une approche censée étre optimisée par Microsoft ou cœur de Windows 11.

    • Mozilla a déployé Firefox 91 . Ce dernier apporte de nouvelles fonctionnalités notamment concernant la protection de la vie privée.
      Désormais, lors de vos navigations en mode privé, le protocole HTTPS sera automatiquement établi lors de vos visites de n’importe quel site web dans la mesure du possible. Pour rappel, deux protocoles existent. Le plus ancien est le protocole HTTP utilisé au commencement du web, ce dernier ne protège pas les données et les transfère en texte clair. Au contraire, le protocole HTTPS offre confidentialité et sécurité afin de créer des connexions sécurisées et cryptées entres navigateurs et les sites web qui le prennent en charge.
      Son utilisation s’est fortement répandue ses dernières années et la plus grande partie des sites web le prennent en charge de façon facultative bien qu’il reste de nombreux sites ne l’utilisant pas par défaut. Pour faire face à cela, le mode navigation privée de Firefox fera en sorte de connecter automatiquement en HTTPS. Comment cela fonctionne ?
      Désormais, lorsque vous cliquerez sur une URL non sécurisé, Firefox tentera d’abord d’établir une connexion HTTPS avec le site web . Si le site web ne prend pas en charge, une connexion sur le protocole HTTP sera faite. Voici un schéma explicatif :

      Mozilla précise : « cette nouvelle politique HTTPS par défaut dans Firefox Private Browsing Windows n’est pas directement appliquée au chargement des composants de la page tels que les images, les styles ou les scripts dans le site Web que vous visitez ; elle garantit uniquement que la page elle-même est chargée en toute sécurité si possible. Cependant, le chargement d’une page via HTTPS entraînera, dans la majorité des cas, également le chargement de ces composants sur la page via HTTPS » et prévoit d’étendre le HTTPS par défaut au-delà de la navigation privée dans les mois à venir.
      Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il suffit de mettre à jour le navigateur vers la version 91 et d’ouvrir une fenêtre de navigation privée.

    • L'assistant de concentration de Windows 10 : voilà bien l'une des fonctionnalités les plus pratiques et pourtant l'une des moins (bien) utilisées par les utilisateurs. Tâchons de rectifier cela.
      Demain tous power-users ! Avec L'astuce du jour , Clubic vous propose d'apprendre quotidiennement une fonction cachée ou méconnue de vos logiciels, systèmes d'exploitation ou services ! Le tout en moins de temps qu'il ne faut pour dire « clic » !
      Laissez l'assistant de concentration de Windows 10 s'occuper de votre tranquilité
      Il existe deux moyens d'utiliser l'assistant de concentration de Windows 10. Rappelons qu'il s'agit d'une fonctionnalité permettant de masquer les notifications afin de ne pas être dérangé et interrompu. La première et plus rapide consister à simplement l'activer manuellement au cas par cas. Pour cela :
      Cliquez sur la zone de notifications en bas à droite de la barre des tâches ;
      Si le bouton Assistant de concentration n'est pas visible dans la colonne, cliquez sur Développer ;
      Le bouton a 3 états à choisir selon votre situation : Désactivé, Priorité uniquement (les notifications sélectionnés par l'utilisateur dans les paramètres s'afficheront) et Alarmes uniquement (toutes les notifications sont masquées, sauf les alarmes).

      La seconde méthode, qui permet de paramétrer les notifications autorisées, consiste à automatiser la fonctionnalité :
      Dans le menu démarrer, tapez « concentration » pour afficher et ouvrir le menu Assistant de concentration dans le panneau de configuration ;
      Les 3 états sont également là, et la ligne Personnaliser votre liste des priorités permet de choisir les applications, contacts et éléments qui peuvent afficher des notifications malgré l'activation de Assistant ;
      Plus bas, se trouvent les règles automatiques. A vous de choisir quand l'Assistant s'active ou non automatiquement (en fonction d'heures, de l'existence d'un jeu lancé, etc.)

      Télécharger :
      Windows 10 Consulter ici l'ensemble de nos tutoriels Windows 10

    • L’iPhone 13 d’Apple sera doté d’une connectivité de communication par satellite qui permettra aux utilisateurs de passer des appels et d’envoyer des textes dans des zones sans couverture cellulaire, selon une note de l’analyste d’Apple Ming-Chi Kuo.
      L’analyste réputé d’Apple, Ming-Chi Kuo, est de retour avec une nouvelle note aux investisseurs. Il apporte une rumeur inhabituelle concernant la prochaine gamme d’iPhone de cette année. En effet, les nouveaux iPhone seraient dotés d’une connectivité de communication par satellite en orbite basse (LEO).

      L’iPhone utiliserait une version modifiée du modem X60 de Qualcomm pour communiquer avec les satellites. Il n’est pas certain que le support satellite soit limité à certaines applications. Cependant, nous ne serions pas surpris si c’était le cas.
      Kuo suggère que Globalstar serait le fournisseur de services « le plus susceptible de coopérer avec Apple en termes de technologie et de couverture de service. ». Pour faciliter les choses aux clients, un opérateur de réseau partenaire pourrait utiliser le service de Globalstar. En outre, il serait possible d’acheminer les clients par ce biais si la 4G ou la 5G n’est pas disponible. Qualcomm avait annoncé que sa prochaine puce Snapdragon X65 prendrait en charge la technologie Band n53 de Globalstar. Il n’est donc pas impossible que ce Snapdragon X60 modifié l’utilise également.
      Pourquoi équiper les iPhone d’un tel dispositif ?
      Pour l’instant, on ne sait pas si l’envoi de messages et les appels par satellite se feront uniquement avec les services Apple comme iMessage et FaceTime. Les clients d’un opérateur partenaire pourraient utiliser le service de communication par satellite de Globalstar sur l’iPhone 13 directement par l’intermédiaire de leur opérateur, sans abonnement supplémentaire. Cela leur permettrait de pouvoir continuer à communiquer en utilisant leur smartphone, même s’ils se trouvent dans une zone blanche.
      En plus de ses iPhone, l’entreprise aurait l’intention d’intégrer les communications par satellite LEO à un plus grand nombre d’appareils à l’avenir afin de « fournir des expériences innovantes. », on pourrait donc retrouver ce service sur les iPad, les Mac ou encore les futurs casques de réalité mixte qu’Apple prévoirait de sortir en 2022.
      Les satellites LEO sont mieux connus comme étant la base du service Internet Starlink d’Elon Musk, qui a récemment franchi la barre des 100 000 utilisateurs. Celui-ci s’appuie sur des satellites en orbite basse pour transmettre une connexion Internet aux clients sur Terre. Ces utilisateurs sont eux équipés de paraboles pour recevoir le signal.

    • Google Chrome va simplifier l'opération pour couper le son d'un onglet. Il suffira bientôt de cliquer sur l'icône haut-parleur sur l'onglet.
      Vous est-il déjà arrivé de charger un site web et qu’une vidéo ou un extrait audio se lance immédiatement ? Cela peut être très ennuyeux, et parfois même faire un vrai choc dans la mesure où l’on ne s’y attend pas. Si le son de l’ordinateur ou du casque est allumé et réglé assez fort, vos oreilles peuvent vous en vouloir. Il serait appréciable que les sites puissent rendre automatiquement muets les contenus media et donner aux internautes la possibilité d’activer le son. Google Chrome veut vous éviter les mauvaises surprises.
      Google Chrome va simplifier l’opération pour couper le son d’un onglet
      C’est précisément dans cette optique que Google a introduit une fonctionnalité dans Chrome pour rendre muet les onglets. La bonne nouvelle, si vous trouvez la méthode actuelle un peu malhabile, vous pourriez être intéressé(e) d’apprendre que la firme de Mountain View pourrait bientôt rendre l’opération bien plus simple. C’est tout du moins ce que laisse entendre une découverte sur Reddit dans laquelle un nouveau patch a été envoyé sur Chromium Gerrit.
      Il suffira de cliquer sur l’icône haut-parleur sur l’onglet
      Selon cette nouvelle modification, Chrome permettrait bientôt aux utilisateurs de désactiver le son sur les onglets simplement en cliquant sur l’icône en forme de haut-parleur dans l’onglet. L’icône est utilisée pour indiquer que le site en question a de l’audio en cours de lecture. Et ce qui est intéressant avec cette fonctionnalité, c’est que Google l’avait déjà développée et déployée il y a quelque temps avant de la retirer, pour une raison inconnue.
      À l’heure actuelle, les utilisateurs qui veulent rendre muet un onglet Chrome doivent faire un clic droit sur l’onglet en question et cliquer sur “Couper le son du site”, ce qui est un peu malhabile, comme dit plus haut. Pouvoir couper le son simplement en cliquant sur l’icône sera bien plus rapide. C’est d’ailleurs justement ce que permettent de faire des navigateurs comme Microsoft Edge. Difficile de savoir pourquoi Google a retiré cette fonctionnalité la première fois. Quoi qu’il en soit, c’est une bonne qu’elle soit, semble-t-il, de retour. Encore un peu de patience.

    • Le Ryzen Threadripper PRO 5995WX fait son entrée de la base de données du benchmark PugetBench. Ce processeur vise un marché de niche, le HEDT. Il se caractérise comme étant la prochaine vitrine d’AMD avec 64 cœurs physiques Zen 3 en action.
      Depuis quelques jours la future gamme des Ryzen Threadripper 5000 series fait parler d’elle. Plusieurs fuites ont eu lieu concernant la plate-forme Sharkstooth et les puces Threadripper 5995WX et PRO 5945WX.  Ces derniers sont des processeurs pensés pour répondre aux besoins ordinateurs HEDT et Workstation. Nous sommes ainsi sur un terrain bien particulier.
      Pour revenir à la fuite d’aujourd’hui ce Ryzen Threadripper PRO 5995WX a pris place sur une carte mère Sharkstooth-CGL équipée de 64 Go de DDR4 calibrée à 3200 MHz en mode Quad Channel et d’une GeForce RTX 3080. Malheureusement la base de données du PugetBench propose des configurations différentes selon les références si bien qu’il difficile de faire des comparaisons. Les performances proposées par ce benchmark sont liées à la carte graphique il n’est donc pas simple de tirer des conclusions entre un Ryzen Threadripper Pro 5995WX épaulé d’une GeForce RTX 3080 et un Ryzen Threadripper Pro 3995WX accompagné d’une Radeon RX 6900 XT.
      Ryzen Threadripper PRO 5995WX, les performances sous PugetBench
      Par contre si votre PC est équipé d’une GeForce RTX 3080 voici les scores de cette future vitrines
      Le test Park Map est terminé en 8601 secondes,
      Le test School Model en 2250 secondes,
      Le test Rock Model en 156 secondes,
      Le test School Map en 608 secondes.

       

       

      La gamme des Ryzen Threadripper 5000 et Threadripper 5000 PRO devrait profiter d’une gestion multithread optimisée et  de fréquences de fonctionnement plus importantes face à l’actuelle gamme Threadripper ‘Zen 2’. Le lancement devrait se produire d’ici la fin de l’année.
      Gamme des Ryzen Threadripper 5000 series
      Référence    Nombre de cœurs    Nombre de Thread    Fréquence de base    Fréquence boost    Cache L3 / lignes PCIe    TDP    Prise en charge de la mémoire    Prix    date de lancement
      Ryzen Threadripper 5995WX    64 coeurs    128 Threads    TBD    TBD    256 Mo / 128 PCIe Gen 4    280 W    DDR4 8 canaux (2 To)    TBD    T4 2021
      Ryzen Threadripper 5975WX    32 coeurs    64 Threads    TBD    TBD    128 Mo / 128 PCIe Gen 4    280 W    DDR4 8 canaux (2 To)    TBD    T4 2021
      Ryzen Threadripper 5965WX    24 coeurs    48 Threads    TBD    TBD    128 Mo / 128 PCIe Gen 4    280 W    DDR4 8 canaux (2 To)    TBD    T4 2021
      Ryzen Threadripper 5955WX    16 coeurs    32 Threads    TBD    TBD    64 Mo / 128 PCIe Gen 4    280 W    DDR4 8 canaux (2 To)    TBD    T4 2021
      Ryzen Threadripper 5945WX    12 coeurs    24 Threads    TBD    TBD    64 Mo / 128 PCIe Gen 4    280 W    DDR4 8 canaux (2 To)    TBD    T4 202

    • Ainsi qu’un jeu de course inédit, Nano Racing.
      La semaine dernière, nous découvrions un superbe remake de The Simpsons : Hit and Run dans l’Unreal Engine 5. Celui-ci faisait suite à d’autres recréations inspirées de titres célèbres, notamment Skyrim et Oblivion. Nos deux séquences du jour nous replongent dans Bioshock et Warcraft 3.
       

      La première vidéo est l’œuvre du noodlespagoodle. Elle prend pour cadre Rapture. Ce n’est pas la première incursion de noodlespagoodle dans la ville sous-marine du jeu de 2K Games : l’individu connait bien les lieux puisqu’en 2014, il avait déjà rebâti une partie de la cité, mais dans l’Unreal Engine 4 à l’époque. Nous avons ajouté la vidéo en fin d’article. Il écrit : « Ce trailer de fan réimagine Rapture en utilisant la puissance de l’Unreal Engine 5. Elle fait suite à une scène que j’ai réalisée en 2014 intitulée « Bioshock On Unreal Engine 4″ ». Malheureusement, le créateur n’a pas l’intention de rendre son projet public et encore moins d’entreprendre un remaster complet. Rappelons que Bioshock a paru en 2007 et qu’il utilise l’Unreal Engine 2.5
      oici d’impressionnants remasters de Grand Theft Auto San Andreas / Vice City dans le moteur de GTA V
       
      Warcraft 3 et un jeu inédit, Nano Racing
      La deuxième vidéo s’inspire du célèbre jeu Warcraft 3 de Blizzard. Le titre est initialement sorti en 2002. Il a été réédité dans une version intitulée Warcraft 3 Reforged l’année dernière.
      Cette recréation est l’œuvre du dénommé Axcel. Il ne détaille pas son projet et se contente de mentionner un test. Apparemment, sa machine embarquait une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1080 lors de l’enregistrement de ces scènes.
      Pour terminer, mentionnons un projet différent des deux précédents et illustré dans la vidéo ci-dessus. Présenté sur Reddit par WonderFactory, il s’agit de Nano Racing, un nouveau jeu de course arcade dans l’Unreal Engine 5. Il n’y pas pour l’instant aucune date de lancement annoncé ; nous vous tiendrons informés si son auteur termine ce jeu et le rend accessible au public.
       
       
       

    • Deux entrées pour les processeurs de la série Ryzen Threadripper 5000 Pro ont été repérées dans [email protected] , un projet d'informatique distribuée exécuté sur la plate-forme Berkeley Open Infrastructure for Network Computing (BOINC).
      Les entrées trouvées par @Benchleaks présentaient le Ryzen Threadripper Pro 5995WX et le 5945WX . En regardant les spécifications répertoriées, le 5995WX comportera 64 cœurs et 128 threads, tandis que le 5945WX est livré avec 12 cœurs et 24 threads.
      En voyant les résultats des deux systèmes, la vitesse à virgule flottante mesurée du 5995WX doit être ignorée car il s'agit clairement d'informations mal interprétées. Cependant, les résultats obtenus par le 5945WX semblent corrects, nous permettant de comparer avec d'autres processeurs. Malheureusement, il n'y a pas d'entrée de système utilisant le 3945WX dans la base de données, mais il y en a quelques-uns utilisant le 2920X, qui est également un processeur 12C/24T, basé sur l'architecture Zen 1.
      Par rapport à la meilleure entrée que nous avons trouvée du Ryzen Threadripper 2920X , le 5945WX est 13% plus rapide pour mesurer la vitesse à virgule flottante et 3% plus rapide pour calculer des nombres entiers.
      KitGuru déclare : Nous savons qu'AMD prévoit de lancer à la fois les variantes Pro et non Pro de la série Ryzen Threadripper 5000. La question est de savoir s'ils sortiront tous les deux simultanément ou si AMD lancera les deux gammes  séparément.

    • Windows 11 s’accompagne d’exigences matérielles et logicielles particulières. Lors de leur publication, elles ont été à l’origine de critiques de la part de la communauté. Les besoins de l’OS sont problématiques au point de laisser sur le bord de la route des PC relativement « jeunes ».
      Lors de leur annonce une pluie de reproches et de critiques a déferlé. Il faut bien avouer que Windows 11 est plus restrictif que Windows 10 si bien que les ordinateurs accusant un certain âge ne pourront pas l’installer.  Cette situation va empêcher de nombreux particuliers et entreprises d’évoluer sans l’achat de matériel tout en rendant la mise à jour gratuite impossible. Il faudra acheter le système d’exploitation.
      Actuellement et officiellement Windows 11 prend en charge les PC équipés d’un processeur Intel Core de 8ième génération ou plus récent ou d’une puce AMD Ryzen 2000 series ou plus récent.  En clair, un ordinateur gaming équipé d’un Ryzen 7 1800X de 2017 ne peut pas profiter de Windows 11, une situation que certains n’hésitent pas à évoquer d’aberrante. Ce processeur signe encore de solides performances avec son architecture 8 cœurs physiques et 16 cœurs logiques tandis que sa plateforme associée est toujours dans l’air du temps.
      Depuis sa première annonce Microsoft a ajouté à cette liste certaines références Intel de 7ième génération. Nous avons désormais
      Les Core série X,
      Les Xeon série W,
      Le Core i7-7820HQ.
      Ce léger geste ne change cependant pas grand-chose à la situation. La firme laisse de côté toutes les machines équipées d’un processeur Core de 7e génération et 6ième.
      Windows 11, la situation devient confuse
      Ce dossier vient de prendre une tournure inquiétante. Microsoft a récemment confirmé qu’une solution pour contourner cette limitation est de procéder à une installation à partir de zero de Windows 11. Il ne faut pas opter pour une mise à niveau mais pour une installation dite propre à l’aide d’un ISO.
      Par contre attention cette solution place l’ordinateur dans la catégorie des systèmes « non pris en charge » rendant l’utilisation de Windows Update impossible.  Dans une déclaration accordée à The Verge, Microsoft a précisé que les systèmes « non pris en charge » n’accéderont pas à Windows Update et pourront potentiellement ne pas être autorisés à télécharger des mises à jour de sécurité et de pilotes.
      Cette posture est inquiétante car un système d’exploitation n’est pas un logiciel mineur bien au contraire. Ce n’est pas une bonne posture d’autoriser l’installation de Windows 11 puis de le rendre vulnérable et instable avec le temps en lui interdisant toute maintenance officielle.
      Du coup Microsoft ajoute qu’il déconseille d’utiliser cette solution de contournement et recommande de rester sous Windows 10.
      « Pour ceux qui utilisent un PC qui ne sera pas mis à niveau et qui ne sont pas prêts à passer à un nouvel appareil, Windows 10 est le bon choix. Nous prendrons en charge Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025 et nous avons récemment annoncé que la prochaine mise à jour des fonctionnalités de Windows 10 arrivera plus tard cette année. Quoi que vous décidiez, nous nous engageons à vous soutenir et à vous offrir un choix dans votre parcours informatique. »

    • Votre budget pour l'acquisition d'un smartphone ne dépasse pas les 250 euros ? Le bon plan Amazon qui suit pourrait fortement vous intéresser. Généralement commercialisé à 299 €, le Poco X3 Pro voit son prix chuter de 70 €. Il est ainsi possible de s'équiper de ce smartphone qui embarque le processeur Snapdragon 860 de Qualcomm avec 256 Go de mémoire interne et 8 Go de RAM pour seulement 229,90 €.
      CLIQUEZ ICI POUR PROFITER DE CE BON PLAN

      Si vous êtes à la recherche d'un smartphone entre 200 et 300 €, le Poco X3 pro pourrait bien vous taper dans l'oeil. Alors qu'on le trouve généralement à 299 €, ce dernier fait l'objet d'une réduction de 70 euros du coté de l'enseigne en ligne Amazon. Pour une période indéterminée, il est ainsi possible de s'équiper de la version 256 Go de mémoire interne + 8 Go de mémoire RAM.
      Pour ce tarif contenu, vous avez un smartphone qui embarque le puissant processeur Qualcomm Snapdragon 860, disposant d'une batterie de 5160 mAh compatible charge rapide 33W. Coté affichage, on retrouve une dalle LCD avec un taux de rafraîchissement à 120 Hz.
      Pour la partie photo, l'appareil est doté d'un module de 4 capteurs photos situé à l'arrière. un capteur principal de 48 mégapixels, un ultra grand-angle à 8 mégapixels et deux capteurs secondaires de 2 mégapixels. Pour plus d'informations sur le smartphone, nous vous invitons à lire notre test complet du Poco X3 Pro.
      BONS PLANS AMAZON ,  POCO X3 PRO  

    • Sony a commercialisé une PS5 plus légère sur certains marchés. Pour alléger le poids de la console, le fabricant japonais a utilisé un dissipateur thermique nettement moins imposant que sur les précédentes consoles. Ce dissipateur de taille réduite s'accompagne d'une hausse de la chaleur générée, avance un YouTubeur. 
      Il y a quelques jours, Sony a lancé sur le marché un nouveau modèle de PS5  avec lecteur Blu-Ray, cette fois baptisé CFI-1102A. Cette nouvelle édition a été commercialisée dans une poignée limitée de pays : l'Australie, le Japon et les Etats-Unis. La marque nippone ne s'est pas étendue sur les différences de cette console avec les précédentes versions.
      On sait uniquement que ce modèle est plus léger de 300 grammes par rapport à la version originale de la Playstation 5. De plus, elle embarque une nouvelle vis qui facilite la fixation du socle à la verticale. Il n'y a plus besoin de se munir d'un tournevis pour fixer le socle.
      LA NOUVELLE PS5 DISSIPE MOINS BIEN LA CHALEUR QUE LES PRÉCÉDENTES CONSOLES
      Sony n'a pas révélé comment il est parvenu à alléger le poids de la console. Pour le découvrir, Austin Evans, un YouTubeur, a démonté la machine de A à Z. Le vidéaste s'est rendu compte que le dissipateur thermique inclus dans la PlayStation 5 est bien plus petit que celui intégré aux autres versions de la console. Le système de dissipation de la chaleur pèse 300 grammes de moins, expliquant ainsi la différence de poids.
      Ce changement de hardware a visiblement un impact sur la manière dont la console évacue la chaleur. D'après les tests réalisés par Austin Evans, la nouvelle édition de la PS5 est nettement plus chaude que les itérations précédentes. Le YouTubeur a remarqué une augmentation de 3 à 5 degrés lors d'une séance de gaming.
      Sur le même sujet : quels sont les SSD compatibles avec la PS5 ?
      Evidemment, cette expérimentation n'est pas représentative de toutes les consoles mises en vente. Il se pourrait qu'il s'agisse simplement d'une variation dans la conception de la machine. Pour l'heure, on ignore encore pourquoi Sony a brusquement décidé de modifier le hardware de la console, moins d'un an après la sortie sur le marché. Le fabricant nippon cherche-t-il à réduire les coûts de production de ses consoles ? On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations sur la nouvelle PS5, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.
       
       

    • Des informations viennent en effet de fuiter quant à la prochaine camera GoPro, le modèle HERO 1 Black. Selon le site allemand WinFuture.de, la prochaine édition de la célèbre petite caméra comportera d’importantes améliorations techniques.
      Ce futur modèle serait donc équipé d’un capteur plus large, faisant passer la résolution de 20 à 23 mégapixels. La prise de vue vidéo serait également améliorée, permettant de filmer à 5.3K pour 60 fps, ainsi que 4K à 120 fps. Le ralenti maximum, à 240fps, afficherait quant à lui une excellente résolution de 2,7K.
      GoPro Hero 10 Black – Crédit : winfuture.de
      La HERO 10 Black verrait ses performances augmentées via un nouveau processeur GP2. Le stabilisateur serait lui aussi retravaillé, passant de l’HyperSmooth 3.0 a l’HyperSmooth 4.0. Ce dernier, d’après les documents fuités, permettrait d’obtenir une stabilisation « Gimbal-like ».
      HERO 10 Black : Esthétique presque inchangé, mais d’intéressantes fonctionnalités
      Extérieurement, la nouvelle GoPro HERO 10 Black intégrerait un écran tactile plus large que la précédente, en plus du traditionnel petit écran frontal. L’apparence globale de la caméra resterait en revanche inchangée, mis à part le logo GoPro frontal qui passerait du gris au bleu clair. Fidèle à sa réputation de caméra robuste, la GoPro HERO 10 Black permettrait une étanchéité jusqu’à 10 mètres de profondeur.
      L’appareil conserverait les fonctionnalités du modèle précèdent. Notamment le mode SuperPhoto, permettant une amélioration automatique de la qualité des images, ainsi que le mode Webcam avec une résolution de 1080p. Le mode TimeWarp 3.0 permet quant à lui la création simplifiée de time-laps. Les modes HDR et RAW seraient eux aussi toujours de la partie.
      Les fuites n’ont révélé ni prix, ni date de sortie. On peut en revanche noter que le modèle précédent, la Hero 9 Black, a été présentée officiellement le 16 septembre dernier au prix de lancement de 479,99 €. L’entreprise n’a ni commenté ces informations, ni annoncé de date de sortie officielle. Si on suit le calendrier de sortie habituel de la marque, on peut donc estimer une sortie entre septembre ou octobre 2021.

    • Le nouveau modèle de la PS5 en vente qui est soi-disant « amélioré » ne l’est finalement pas tant que ça. La nouvelle console next-gen est plus légère tout simplement parce que Sony a préféré réduire les coûts de production au détriment d’un composant spécifique.
      Les propriétaires de la PS5 d’origine lancée en novembre 2020 peuvent se rassurer. La semaine dernière, nous vous annoncions qu’une PS5 améliorée plus légère était déjà en vente en Australie. Au premier abord, cette nouvelle PS5 semblait effectivement être un modèle amélioré. Sony a changé la vis qui sert à visser le socle de la console pour la poser à la verticale. Cette vis peut se visser à la main et il n’y a plus besoin de prendre un tournevis ou une pièce de monnaie.
      Néanmoins, ce n’était pas la seule nouveauté de la PlayStation 5 vendue en Australie. La console a perdu 300 g par rapport au modèle d’origine. Ce n’est définitivement pas la nouvelle vis qui lui a fait perdre 300 g. Les joueurs se demandaient alors de quoi il pouvait s’agir. Certains ont même évoqué un nouveau module Wi-Fi plus performant. Finalement, cette fameuse nouvelle PS5 semble plus décevante qu’autre chose pour le moment.
      Un composant interne très important de la PS5 a été modifié par Sony
      Non, le nouveau modèle de la PlayStation 5 n’est pas la console plus puissante que Sony envisagerait de lancer en 2022 pour lutter contre la pénurie. Le youtubeur Austin Evans spécialisé dans l’high tech a disséqué la nouvelle PS5 Digital Edition avec le code modèle CFI-1100B en provenance du Japon. Il a ainsi découvert pourquoi ce modèle est 300 g plus léger que la PS5 Digital Edition originale qui a le code modèle CFI-1015B.
      La PS5 Digital Edition pèse 3 828 g tandis que la nouvelle version pèse seulement 3 541 g. Avant même de démonter la console, Austin Evans a comparé les températures entre les deux modèles. La PS5 originale est à 52 °C en plein jeu contre 55 °C pour la nouvelle console. Vous l’aurez compris, le changement effectué par Sony n’améliore pas les performances de la PS5. En effet, le dissipateur thermique sur la nouvelle PS5 est largement plus petit que sur le modèle original, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Le nouveau pèse 1 368 g contre 1 639 g pour l’ancien.

      L’ancien dissipateur thermique à gauche et le nouveau dissipateur thermique de la PS5 à droite – Crédit : Austin Evans / YouTube
      De plus, Austin Evans a confirmé que quelque chose a été modifié au niveau du module Wi-Fi, mais il n’a pas encore effectué les tests nécessaires pour savoir de quoi il s’agit exactement. Quoi qu’il en soit, le nouveau modèle de la PS5 n’est pas du tout une bonne nouvelle pour les joueurs. La console va surchauffer plus facilement, ce qui pourrait engendrer une baisse des performances.
       

    • Une nouvelle Preview de Windows 11 débarque. Proposée au travers de la mise à jour KB5005191 cette Build 22000.168 apporte un nouveau Widget, des améliorations à la bibliothèque du Microsoft Store ou encore résout plusieurs bugs. Certaines corrections sont attendues car certains problèmes sont embétants.
      Cette mise à jour cumulative Windows 11 KB5005191 apporte des modifications mineures, comme l’amélioration de la recherche et la résolution de « petits » problèmes ici et là. Son installation apporte la prise en charge d’un nouveau Widget, Microsoft 365. Il permet de faire apparaitre des tas d’informations comme des documents, des actualités ou encore des enregistrements de réunion Teams. Pour le moment cette nouveauté ne concerne que les entreprises. Elle nécessite un compte AAD.

      Windows 11 et le Widget Microsoft 365
      Microsoft précise que « Microsoft 365 » est censé améliorer la productivité. Pour l’essayer il suffit d’ouvrir le volet widgets et de sélectionner « Ajouter des widgets ».
      Windows 11 build 22000.168, quelques nouveautés
      Le système d’exploitation propose également des améliorations pour Teams Chat présent au niveau de la barre des tâches. L’application pend en charge plusieurs langues dont l’allemand, le néerlandais, le danois, le Français, l’espagnol, l’hindi, le japonais, le coréen ou encore le chinois.

      Windows 11 et le Microsoft Store
      De son côté le Microsoft Store propose d’une bibliothèque repensée afin de simplifier la navigation tout en améliorant les performances. La conception de « spotlight » pour promouvoir certains produits a été retravaillée.

      Windows 11 et Spotlight
      Nous avons aussi plusieurs correctifs de bugs. Parmi les faits les plus marquants le géant corrige un problème affectant les résultats de la recherche Windows. Les plantages de l’application Paramètres devraient être de l’histoire ancienne ainsi que les blocages du Widget Famille.  Chat à partir de Teams ne devrait plus rencontrer de souci de lecture vidéo.
      Windows 11 Insider Preview Build 22000.168 est publié dans le cadre du programme Windows Insider. Le système d’exploitation est disponible sur les canaux DEV et Bêta.

    • Une nouvelle fois à l’approche du Week End, L’Epic Games Store propose un nouveau jeu gratuit, Saints Row: The Third Remastered. L’opération dure une semaine. Elle prend fin le 2 septembre prochain à 17h.
      Saints Row: The Third Remastered a débarqué sur PC le 22 mai dernier. Comme le nom le laisse deviner il s’agit d’une version « reboostée »  avec des graphismes et des éclairages améliorés, des environnements et des effets visuels retravaillés. Développé par Deep Silver Volition et Sperasoft et édité par Deep Silver ce titre est un jeu d’action et aventure.
      « Les Saints de 3rd Street, des années après s’être emparés de Stilwater, sont passés de gang urbain à marque reconnue : on trouve dans chaque magasin les mêmes baskets des Saints, les mêmes boissons énergisantes des Saints et les mêmes figurines miniatures de Johnny Gat. Les Saints sont les rois de Stilwater, mais leur renommée ne passe pas inaperçue. Le Syndicat, un conglomérat de gangs légendaire présent aux quatre coins du monde, a désormais le doigt pointé sur les Saints et exige son tribut.
      Refusant de vous soumettre, vous arrivez dans Steelport, une métropole jadis fière qui a aujourd’hui sombré dans le péché sous le joug du Syndicat. Découvrez les scénarios de jeu les plus déjantés qui soient : balancez un char d’assaut dans les airs, ordonnez une frappe aérienne par satellite sur un gang de lutteurs mexicains et défendez-vous contre une brigade militaire tout entière. »
      Saints Row: The Third Remastered, les configurations matérielles

       
      Saints Row: The Third Remastered
      Ce titre demande au minimum un processeur de type Core i5-3000 series ou une puce FX 6000, 8 Go de mémoire vive et une carte graphique de la gamme des Radeon 500 series ou GeForce GTX 660. Pour du confort un Core i5-4000 series recommandé (FX 8000 chez AMD) ainsi que 16 Go de RAM. La partie partie graphique passe à une Radeon RX 5700 series ou une GeForce GTX 1000 series. Dans les deux cas l’installation nécessite 25 Go d’espace disque.
      Pour profiter de cette opération, il faut se connecter à son compte sur le client Epic Games Store. Si vous n’avez pas de compte, il suffit d’en créer un. L’offre est accessible sur la page d’accueil. A noter qu’une fois téléchargé, le jeu reste accessible, à vie, dans votre bibliothèque. L’offre prend fin le 2 septembre prochain à 17h.

    • Microsoft a publié une Preview de la mise à jour KB5005103. Elle s’adresse aux PC sous Windows 10 v1909. Son objectif n’est pas la sécurité mais la fiabilité. Elle corrige plusieurs bugs importants. Microsoft teste une série d’améliorations avant le lancement public prévu lors du prochain Patch Tuesday.
      La mise à jour cumulative Windows 10 KB5005103 propose plusieurs correctifs. L’un d’eux s’attaque à un bug à l’origine d’une réinitialisation de la synchronisation de OneDrive. Le problème est apparu après l’installation d’une mise à jour Windows. Nous avons aussi la résolution d’un souci empêchant l’application Films et TV de lire certains fichiers MP4.
      Windows 10 et KB5005103
      Redmond s’attaque à un bug important affectant la création de comptes locaux lors d’une mise à niveau. L’apparition de compte en double devrait être de l’histoire ancienne. A ce sujet la firme précise
      « Nous avons résolu un problème à l’origine de la création de comptes locaux en double, tels qu’un compte administrateur ou invité, lors d’une mise à niveau sur place. Ce problème se produit si vous avez précédemment renommé ces comptes. Par conséquent, le composant logiciel enfichable MMC Utilisateurs et groupes locaux (lusrmgr.msc) apparaît vide sans compte après la mise à niveau. Cette mise à jour supprime les comptes en double de la base de données SAM (Security Account Manager) locale sur les ordinateurs concernés. Si le système a détecté et supprimé des comptes en double, il enregistre un événement Directory-Services-SAM, avec l’ID 16986, dans le journal des événements système. »
      Enfin KB5005103 propose une solution au bug de lancement de Microsoft Office bloqué par Windows Defender. Tout devrait être corrigé maintenant. Microsoft ajoute que le problème se produit que sur des appareils avec certains processeurs.
      Il s’agit des correctifs les plus marquants la liste est plus importante. A noter que pour le moment aucun problème connu n’est annoncé par Microsoft. Cette mise à jour est proposée en préversion. Son contenu fera partie du prochain Patch Tuesday. Vous pouvez la télécharger directement à partir du Catalogue Microsoft Update.

    • L’Intel Core i9-12900K va incarner la vitrine de la 12ième génération Core. Au format LGA 1700 cette puce va introduire d’important changements architecturaux au travers d’une conception hybride.
      En clair ce processeur va s’équiper de 8 cœurs hautes performances avec Hyper-Threading et de 8 cœurs à haute efficacité énergétique.


      Au total nous retrouvons 16 cœurs physiques et une gestion de 24 Threads.  L’ensemble devrait proposer une fréquence de base calibrée à 3.2 GHz.
      Core i9-12900K sous Geekbench 5
      Cette référence est apparue dans la base de données de GeekBench 5.  Testé sur une plateforme équipée de Windows 11 Pro nous avons un environnement capable de profiter de la technologie Intel Thread Director tandis que 32 Go e DDR5 sont présents.


      En simple cœur, nous avons un score de 1834/1893 dans deux tests soit la plus belle performance des benchmarks officiels. Cela lui permet de dépasser de 12% l’actuel Ryzen 9 5950X d’AMD. En multicœurs nous avons des scores de 17299/17370 soit de quoi dépasser de 3% le Ryzen 9 5950X et de 57% l’actuel Core i9-11900K.
      Tout ceci est prometteur !

    • Les Xiaomi 11T et 11T Pro (aussi baptisés à tord Xiaomi Mi 11T et Mi 11T Pro) seront les fers de lance du numéro 2 mondial sur le marché des smartphones pour cette fin d'année 2021. On fait le point sur toutes les infos concernant les deux nouveaux modèles de Xiaomi.
      Environ six mois après le lancement sa série principale de smartphones, Xiaomi propose depuis quelques années des modèles “T”, vendus moins chers au prix de quelques concessions techniques. Mais dans l'ensemble, le rapport qualité-prix général des Mi T est plus intéressant que celui des Mi, en faisant de facto des appareils très attendus des consommateurs.
      A noter que Xiaomi a annoncé l’abandon de sa marque Mi pour des soucis de clarté et de lisibilité de ses marques. Un changement qui doit être opéré dès le troisième trimestre 2021, d'après ce que nous a communiqué la marque. On peut donc s'attendre à ce que le constructeur chinois nomme ses nouveaux produits Xiaomi 11 et Xiaomi 11 Pro plutôt que Mi 11 et Mi 11 Pro.
      ⏰ QUAND SORTENT LES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      Xiaomi a annoncé une conférence de présentation de produits pour le 15 septembre 2021. Il est fort probable que les Xiaomi 11T et 11T Pro en soient la tête d'affiche. Ceux-ci devraient être disponibles rapidement après leur officialisation.
      Lors de l'événement, nous devrions également avoir des nouvelles de la tablette Xiaomi Pad 5, ainsi que potentiellement d'une sortie internationale du Mix 4.
      ? QUEL EST LE PRIX DES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      Les tarifs des deux modèles de smartphones ont fuité à travers plusieurs revendeurs européens. Xiaomi semble avoir changé de stratégie en se dirigeant vers le segment premium, alors que les anciens Mi T étaient plus abordables financièrement. Les prix indiqués doivent encore être pris avec des pincettes avant toute communication officielle de la marque, bien sûr, surtout étant donné la hausse tarifaire constatée.
      Xiaomi 11T 128 Go : 746 euros
      Xiaomi 11T 256 Go : 778 euros
      Xiaomi 11T Pro 128 Go : 896 euros
      Xiaomi 11T Pro 256 Go : 929 euros
      ? QUEL EST LE DESIGN DES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      SI beaucoup d'informations concernant la fiche technique de la série Xiaomi 11T sont connues, le design des appareils reste encore mystérieux. Peu de leaks abordent à ce sujet et nous n'avons à ce jour pas de rendu précis des deux mobiles. Ceux-ci devraient reprendre en partie l'esthétique et la conception du Mi 11. Le bloc photo à l'arrière pourrait cependant se montrer un petit plus imposant et prendre plus de place à la verticale.
      Trois coloris sont attendus : Moonlight White, Meteorite Gray et Celestial Blue.

       QUEL ÉCRAN ÉQUIPE LES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      Le Xiaomi 11T, tout comme sa variante Pro, disposerait d'une dalle de technologie OLED offrant une fréquence de rafraichissement de 120 Hz. Un bond en avant par rapport à la génération précédente puisque les Mi 10T se contentaient d'un écran IPS LCD. La définition de l'affichage devrait rester en Full HD+ 1080p. La taille de la diagonale pourrait atteindre 6,8 pouces sur les deux références.
      ? QUELLES PERFORMANCES POUR LES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      Plusieurs sources évoquent la présence d'une puce MediaTek Dimensity sur le Xiaomi 11T. Auparavant cantonné aux smartphones entrée de gamme, le fondeur taïwanais s'est bien amélioré récemment et depuis le lancement de sa gamme de SoC Dimensity. OnePlus a déjà tenté le coup avec son Nord 2, on pourrait retrouver le même Dimensity 1200 sur le Mi 11T.
      Le Xiaomi 11T Pro devrait quant à lui bénéficier du SoC Snapdragon 888 de Qualcomm, la puce la plus haut de gamme du marché au premier semestre 2021, tout récemment dépassée par le Snapdragon 888+.
      La quantité de mémoire vive embarquée est encore inconnue.
      ? QUELLE EST L'AUTONOMIE DES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      La capacité de la batterie du Xiaomi 11T Pro serait de 5000 mAh, garantissant au smartphone une autonomie confortable malgré son grand écran 120 Hz. L'information sur l'accumulateur du Xiaomi 11T n'a pas encore fuité.
      La recharge filaire atteindrait des records sur le Xiaomi 11T Pro, qui supporterait une puissance jusqu'à 120W. De quoi rapidement remonter l'énergie de cette généreuse batterie. Là encore, nous n'avons pas de données en ce qui concerne le Xiaomi 11T standard. Les deux appareils devraient également avoir droit à la recharge par induction.

      LES XIAOMI 11T ET 11T PRO PRENNENT-ILS DE BONNES PHOTOS ?
      Sur la série des Xiaomi Mi 11T, la marque opte sur une configuration à trois capteurs photo. Il s'agirait d'une optique principale OmniVision OV64B de 64 MP, d'un objectif ultra grand-angle Sony IMX355 8 MP, et d'une lentille macro pour les gros plans sur le Xiaomi 11T. Le modèle Pro bénéficierait quant à lui d'un capteur principal Samsung Isocell HM2 de 108 MP. Les deux autres modules ne sont pas connus, mais on peut parier sur au moins un ultra grand-angle, accompagné pourquoi pas d'un téléobjectif.
      ? QUELLE VERSION D'ANDROID SUR LES XIAOMI 11T ET 11T PRO ?
      Les Xiaomi 11T et 11T Pro seront propulsés nativement par Android 11. On peut s'attendre à ce que les smartphones reçoivent au moins deux mises à jour de fonctionnalités majeures par la suite.
      On ne sait par contre pas encore avec certitude sous quelle version de la surcouche maison de Xiaomi seront livrés les appareils. La dernière mise à jour de l'interface est MIUI 12.5, mais on sait qu'un update MIUI 12.5 Enhanced est dans les cartons. Celui-ci apporte quelques fonctionnalités supplémentaires au logiciel, qui permettent entre autres d'améliorer la fluidité du système et de réduire la consommation d’énergie (et donc d'augmenter l'autonomie).

    • La Nvidia Shield TV tourne encore et toujours sous Android 9. Logique de voir de nombreux utilisateurs sur une éventuelle migration vers une version plus récente de Google TV (anciennement Android TV) sur les forums du constructeur. Et justement, Nvidia vient d'apporter une réponse claire et concise.
      Comme vous le savez peut-être, la Shield TV de Nvidia a reçu il y a quelques semaines maintenant une nouvelle mise à jour, qui a pour principal nouveauté de moderniser l'interface du boitier dans le style Google TV (anciennement Android TV). On retrouve des grandes illustrations en tête de l'interface pour mettre en avant certains programmes phares, tandis que le nombre d'icônes différentes a été nettement réduit pour plus de lisibilité.
      Mais là n'est pas le propos. Cette MAJ concerne encore et toujours la version de Android TV basée sur Android 9. Après des années de bons et loyaux services, de nombreux utilisateurs ont commencé à interpeller l'équipe de Nvidia sur le forum officiel pour savoir s'il était prévu de migrer bientôt vers une version plus moderne de l'OS de Google, et notamment Android 10 peut-être.
      SHIELD TV : ANDROID 10 N'EST PAS ASSEZ INTÉRESSANT
      Or, il s'avère que Nvidia a apporté discrètement une réponse à cette question sur le forum en juillet 2021. Pour Nvidia, il n'y a aucun intérêt à migrer sous Android 10. Pourquoi me demandez-vous ? Aux yeux de l'entreprise, les nouveautés entre Android 9 et Android 10 ne sont pas suffisamment importantes et significatives pour justifier une migration.
      “Le développement de la Shield TV est toujours en cours, nous venons de sortir une nouvelle il n'y a pas si longtemps. Android 10 n'était pas une option pour Android TV, nous avons donc décidé de l'ignorer car l'effort était importante et il n'y avait pas d'impact essentiel pour les utilisateurs finaux autre que le changement de version. En dehors de cela, nous ne parlons plus de notre feuille de route à l'avance, mais je peux vous dire qu'il y a toujours beaucoup de développement en cours pour la Shield”, a écrit Nvidia sur son forum.
      Si l'on s'amuse à lire entre les lignes, on peut légitiment penser qu'Android 12 représente une mise à jour bien plus intéressante et pertinente pour Nvidia. Il ne serait pas étonnant que le constructeur annonce prochainement une migration vers la dernière version de l'OS de Google. Pour rappel, un portage non-officiel de LineageOS permettait de profiter d'Android 10 sur votre Nvidia Shield TV.

    • Black Widow, Jungle Cruise, The Suicide Squad, ces films sortis durant l'été 2021 partagent tous un point commun. En effet, leurs studios respectifs, en l'occurrence Disney et Warner Bros, ont décidé de jouer la carte de la sortie en simultanée en salles et sur leurs plateformes de streaming. Ce qui fait le bonheur des pirates.
      À l'exception de la France (en raison de la chronologie des médias), la plupart des gros blockbusters américains de l'été comme Black Widow, The Suicide Squad ou encore Jungle Cruise ont tous connu une sortie en simultanée en salles de cinéma et sur les plateformes de streaming. En cette période de crise sanitaire mondiale, les grands studios comme Disney ou Warner Bros. préfèrent jouer sur les deux tableaux, en proposant leur long-métrage sur le plus de supports possibles.
      Seulement et il fallait s'en douter, ces sorties sur les plateformes de streaming comme Disney+ ou HBO Max font le bonheur des pirates. Et le désespoir des exploitants de salles de cinéma qui constatent avec effroi une chute record de l'affluence pour tous ces blockbusters. De grosses machines américaines qui devraient d'ordinaire remplir les salles en cette période estivale. À titre d'exemple, Black Widow a vu sa fréquentation chuté de 68% lors de sa seconde semaine d'exploitation seulement.
      LE PIRATAGE EXPLOSE COMME AUX SORTIES EN STREAMING
      Pourquoi les spectateurs délaissent-ils les salles obscures ? La réponse est on ne peut plus simple. À quoi bon payer une place à plus de 10 € lorsqu'on peut trouver ces films sur n'importe quel site de téléchargement illégal ? Comme l'expliquent nos confrères du Wall Street Journal, plusieurs groupes de pirates ont trouvé le moyen de contourner la protection des plateformes de streaming comme Disney+ ou HBO Max.
      Ils parviennent ainsi à télécharger les long-métrages en question en HD, Full HD et en 4K et les diffusent ensuite sur le web, via des torrents, du téléchargement direct ou du FTP. Le mode opératoire est d'ailleurs particulièrement bien rodé maintenant, avec des scripts qui automatisent le processus de téléchargement et de mise en ligne de fichiers issus des plateformes de streaming.
      Face à la grogne des réalisateurs, des producteurs, des acteur et actrices comme Scarlett Johansson, et des exploitants de salles, les studios américains ont compris qu'ils ne pourront pas procéder de cette manière indéfiniment. Disney a par exemple annoncé qu'il allait d'abord proposer un film au cinéma, avant de le diffuser sur Disney+ 45 jours plus tard. Ce sera le cas de Shang-Shi et la Légende des dix anneaux. Quant à Warner Bros, les prochains films à venir en 2021 seront proposés exclusivement au cinéma, et leur arrivée sur HBO Max ne se fera qu'en 2022. Espérons que ces quelques mesures mettent un terme à l'explosion du piratage.

    • Lorsque Microsoft a annoncé la configuration système requise pour Windows 11, le manque de processeurs Skylake et Kaby Lake dans la liste de compatibilité a été une surprise. Ces puces sont encore relativement modernes, on s'attend donc à ce que Windows 11 les prenne en charge. Heureusement pour les propriétaires de cartes mères Asus, la société semble avoir trouvé un moyen d'exécuter Windows 11 sur les systèmes basés sur Kaby Lake et Skylake.
      Les exigences système officielles de Windows 11 indiquent qu'un processeur de bureau Intel 8th Gen Core ou supérieur est nécessaire pour exécuter le nouveau système d'exploitation. Cependant, grâce à une nouvelle mise à jour du BIOS pour certaines cartes mères Asus, les propriétaires de CPU Kaby Lake et Skylake pourront exécuter Windows 11 sur leurs systèmes.
      Pour installer Windows 11 sur un système équipé d'un processeur Skylake/Kaby Lake, vous devrez vérifier si votre carte mère est prise en charge et installer une mise à jour du BIOS. Après cela, accédez à Advanced\PCH-FW Configuration et activez PTT. Cliquez sur "OK" dans la boîte de notification, enregistrez vos modifications et quittez le BIOS UEFI. Vous pouvez vérifier si votre carte mère a reçu la nouvelle mise à jour du BIOS, ICI .
      Il convient de noter que la compatibilité de cette mise à jour du BIOS sur les cartes mères des séries 100 et 200 est toujours en cours de test, alors attendez-vous à trouver des bugs. De plus, Asus déclare également que "l'évolutivité est soumise à la prise en charge du système d'exploitation ou de la disponibilité des pilotes tiers", ce qui signifie que, simplement parce qu'il exécute Windows 11 maintenant, il peut ne pas exécuter les versions futures.
      KitGuru dit : Considérant que ces mises à jour du BIOS sont toujours en cours de test, il vaut peut-être la peine d'attendre une version stable. Cependant, si vous êtes d'humeur à expérimenter un peu, alors l'option est là pour vous. 


    • La rentrée approche, Samsung met à l'honneur une multitude de produits pour l'opération Back to school. C'est le cas de la nouvelle tablette Galaxy Tab S7 FE, elle est accompagnée de nombreux avantages qui font baisser son prix.
      Samsung poursuit l’opération Back to School ce week-end. À cette occasion, vous pouvez retrouver des réductions sur une multitude d’appareils, dont la nouvelle tablette Galaxy Tab S7 FE. Tous les avantages affichés viennent se cumuler, vous pouvez faire baisser assez drastiquement le prix de cette rivale de l’iPad.
      Si vous craquez pour la Galaxy Tab S7 FE sur le site officiel du coréen, vous allez pouvoir bénéficier d’une offre de remboursement jusqu’à 100 euros, d’un bonus de reprise de 50 euros, des Galaxy Buds Live (ou d’un Book Cover Keyboard) offerts ainsi que 5% en points Samsung Rewards. Avec toutes ces offres cumulées, le prix de la tablette peut tomber à 315 euros…. au lieu de 669 euros.
      Pour saisir cette offre sur la Galaxy Tab S7 FE, c’est ici :
      VOIR L’OFFRE SUR SAMSUNG
      Si vous craquez pour la tablette Galaxy Tab S7 FE, vous serez livré livré en quelques jours après votre commande. En plus, la politique de retour de la marque vous permet de changer d’avis jusqu’à 14 jours après la livraison si l’appareil ne vous plait pas. Dans ce cas, le retour est gratuit et le remboursement sur le produit est intégral.
      Les avantages sur la Galaxy Tab S7 FE
      Le premier avantage est une offre de remboursement dont le montant peut aller jusqu’à 100 euros. Comme son nom l’indique, vous pouvez en bénéficier après la commande de la Galaxy Tab S7 FE sur le store de Samsung. Pour en profiter, il faut consulter les critères et remplir le document disponible en ligne – une procédure qui ne prend pas plus de quelques minutes à peine.
      Vous avez aussi droit à un bonus reprise de 100 euros si vous prenez la Galaxy Tab S7 FE. Dans ce cas, il suffit de renvoyer votre appareil actuel — que ce soit une tablette ou un smartphone. Cette prime s’ajoutera directement au montant de base de la reprise. Encore une fois, le détail est disponible sur le site de Samsung. Plus l’appareil que vous rendez est en bon état et récent, plus il a de valeur à la reprise.
      Un autre avantage à l’achat de la Galaxy Tab S7 FE, c’est le cadeau offert par la marque. Vous pouvez choisir entre les Galaxy Buds Live ou le Book Cover Keyboard. Les premiers sont une paire d’écouteurs sans fil équipée de la réduction de bruit active (d’une valeur de 169 euros) tandis que l’autre accessoire est une coque de protection de la tablette qui fait aussi office de clavier. Vous pouvez choisir l’objet de votre choix quand vous ajoutez la tablette à votre panier.
      Enfin, le coréen vous offre 5% en points Samsung Rewards. Pensez bien à activer le système depuis votre compte sur le site officiel avant la commande de la Galaxy Tab S7 FE. Ce pourcentage sera reversé à votre cagnotte personnelle et vous pourrez utiliser sur le store par la suite afin de faire des économies sur d’autres accessoires par exemple. Ces avantages cumulés font lourdement baisser le tarif de la tablette, c’est parfait pour réaliser une belle affaire avant la rentrée.
      La Galaxy Tab S7 FE, un excellent rapport qualité-prix
      Comme son nom l’indique, la Galaxy Tab S7 FE fait partie de la gamme “Fan Edition”. C’est une version allégée des modèles Galaxy Tab S7 et S7+ qui fait les bons compromis pour offrir le meilleur rapport qualité prix. Samsung a pris l’habitude de solliciter les retours de sa communauté pour mettre au point le produit “idéal” pour tous. C’est le cas de cette nouvelle déclinaison de sa tablette.

      La Galaxy Tab S7 FE est équipée d’un écran LCD de 12,4″ pour une définition de 2560 x 1600 px. Si la tablette est privée de la technologie OLED, il faut savoir que le constructeur est le grand spécialiste des écrans dans le monde. Le résultat est donc parfaitement satisfaisant pour une utilisation au quotidien (et un prix aussi attractif). D’autre part, elle bénéficie d’un design sobre et efficace, le rendu est moderne tandis que le ratio écran/corps est plus que convenable.
      Pour ce qui est de la puissance, la tablette Galaxy Tab S7 FE tourne avec une puce Snapdragon 750G de Qualcomm là où les versions classiques de la gamme ont droit au Snapdragon 865+. Ce processeur est bien suffisant pour faire fonctionner la tablette sans latence et vous offrir une expérience fluide même quand vous jouez à vos jeux mobiles. Cet appareil est compatible avec la 5G, vous pouvez déjà profiter de ce nouveau réseau ultra rapide depuis votre appareil s’il est déjà déployé dans votre zone géographique.
      La Galaxy Tab S7 FE avance une autonomie solide permise par la présence d’une batterie de 10 090 mAh avec la charge rapide de 45 W. Sur ce point, elle fait aussi bien que les autres modèles de la même gamme. Vous avez de quoi tenir un moment avant de devoir charger votre tablette et celle-ci récupère la moitié de l’autonomie en environ une demi-heure. Enfin, l’appareil est équipé d’un capteur photo principal de 8 Mpx à l’arrière et d’un capteur de 5 Mpx à l’avant pour deux haut-parleurs.
      Comme souvent chez Samsung, les remises ne durent pas très longtemps. Avec un rabais de ce calibre, il ne faut plus attendre. L’opération Back to School se finit dans très peu de temps. Clairement, avec ce rapport qualité prix, vous ne pourrez pas aller chercher mieux plus tard dans l’année. Autant en profiter maintenant tant que le prix est aussi bas.
      Pour découvrir l’offre de Back to School, c’est par ici :
      VOIR L’OFFRE SUR SAMSUNG

    • Il n’est pas impossible que Nvidia envisage la sortie de nouvelle GeForce RTX 3000 series avec l’arrivée de déclinaison Super. Une première référence fait déjà parler d’elle, la GeForce RTX 3090 Super.
      A l’image de la précédente génération, les actuelles GeForce RTX 3000 sont susceptibles de profiter d’une sorte de Refresh avec l’annonce d’édition Super. Le lancement pourrait se faire pour les faires de fin d’année à l’approche des fêtes de fin d’année.  Nous n’avons pas encore de détail précis concernant le nombre de références prévues mais un modèle est déjà au cœur de rumeurs.
      GeForce RTX 3090 Super, une nouvelle vitrine.

      Nvidia serait au travail autour d’une nouvelle vitrine sur le segment Mainstream avec la GeForce RTX 3090 Super. Il s’agirait d’un monstre de puissance à la gourmandise énergétique record. Sous sa robe se cacherait un GPU102 complet avec la mise en action de 10 752 cœurs CUDA. L’équipement comprendrait de la GDDR6X plus rapide le tout avec une enveloppe thermique dépassant les 400 Watts de l’actuelle GeForce RTX 3090.  Si ce modèle voit le jour, il sera nécessaire de faire attention à son bloc d’alimentation.
      L’arrivée de modèle Super ne serait pas une surprise car le segment des cartes graphiques va bientôt accueillir un nouvel acteur. Intel est prêt à s’attaquer au duo AMD / nvidia avec ses solutions Arc. Le rendez-vous est fixé au début de l’année 2021.

    • Windows 11 est normalement dans sa dernière ligne droite. Microsoft est censé acter la RTM dès le début du mois de septembre tandis que la version « grand public » devrait débuter son déploiement en octobre.
      Si Microsoft peut encore introduire des changements, le temps va bientôt manquer. Il est par exemple peu probablement que la prise en charge des applications Android soit de la partie. De même les actuels manques autour de la barre des tâches ne seront pas corrigés. Pour l’instant rien ne porte à croire que Microsoft va apporter des changements à ce sujet.
      Windows 11 et la barre des tâches
      La barre des tâches est l’un des éléments les plus marquants de cette nouvelle génération de Windows.  Elle ne propose cependant plus les même fonctions que celles de Windows 10. Par exemple nous n’avons plus de menu contextuel spécifique. Il est aussi plus possible de faire glisser un fichier ou une application.  Des modifications ont également eu lieu au niveau du menu volant du calendrier. Sous Windows 10, il s’accompagne du Calendrier. Des options permettent d’ajouter des évènements. Le tout est alors synchronisé avec les autres appareils connectés au même compte Microsoft / Outlook / Exchange.
      Sous Windows 11 ceci a disparu. Si certains ont avancé qu’il s’agissait d’un bug, il n’en est rien. Dans un récente intervention Microsoft a indiqué qu’il s’agissait d’un choix délibérer afin de mettre en avant le panneau Widgets.
      “Bien que nous continuions à utiliser vos commentaires pour guider l’avenir de fonctionnalités comme celle-ci, actuellement sur Windows 11, il existe une option de calendrier dans la nouvelle expérience du panneau Widgets que vous pouvez utiliser pour voir rapidement votre calendrier personnel et ses événements.”
      Sans grande surprise, ce choix ne fait pas l’unanimité.
      Enfn a tout ceci s’ajoute l’impossibilité sous Windows 11 d’afficher le temps en seconde. Microsoft explique
      “Vous pouvez ajouter jusqu’à deux horloges au menu volant si vous le souhaitez. L’option se trouve sous Paramètres >heure et langue > date et heure > horloges supplémentaires. Veuillez noter qu’à l’heure actuelle, l’affichage des secondes dans le menu volant n’est pas pris en charge, mais votre intérêt pour cela a été compris par notre l’équipe. Il est prévu d’examiner cette idée dans le futur.”

    • Seagate, l’un des leaders mondiaux du secteur des solutions de stockage des données, présente aujourd’hui ses nouveaux disques Game Drive Hub for Xbox, Game Drive for Xbox et Game Drive for Xbox – Édition spéciale Halo Infinite (SE), faisant ainsi passer sa gamme populaire de solutions de stockage pour les joueurs au niveau supérieur.
      Conçus pour les joueurs sur Xbox exigeant de fortes capacités de stockage pour les jeux les plus avancés, ces nouveaux disques durs externes sont compatibles avec Xbox Series X, Xbox Series S et Xbox One, ainsi qu’avec Game Pass.  Affichant un style élégant et minimaliste, les Game Drive for Xbox et Game Drive Hub for Xbox sont dotés des voyants verts Xbox assortis à la nouvelle génération de consoles de jeux. Léger, le Game Drive for Xbox permet aux joueurs d’emporter avec eux toute leur ludothèque.
       
      Game Drive Hub for Xbox

      Game Drive for Xbox
      Si les deux disques sont connectés et alimentés par un port USB 3.2 de 1re génération (USB 3.0) ultrarapide, le Game Drive for Xbox ne requiert pas de cordon d’alimentation distinct, de quoi jouer partout où bon vous semble1. Les deux disques sont faciles à installer via Xbox OS en moins de deux minutes, afin que les joueurs puissent plonger dans l’action sans délai.
      Game Drive et Game Drive Hub for Xbox
      Assorti à la nouvelle console Xbox, le Game Drive Hub for Xbox peut tenir verticalement ou horizontalement, offrant aux joueurs la liberté d’agencer leurs postes de travail comme ils le souhaitent. Le Game Drive Hub for Xbox est également doté de ports USB-C et USB-A sur la face avant, ainsi que d’un format compact polyvalent pour les joueurs qui souhaitent brancher et alimenter d’autres périphériques de jeux au même endroit. Avec jusqu’à 8 To de capacité, le Game Drive Hub for Xbox permet de constituer la ludothèque idéale sans sacrifier aucun opus.

      Game Drive Xbox Halo Infinite
      Le Game Drive for Xbox est également disponible en disque collector pour les fans de Halo. À l’occasion de la prochaine sortie largement anticipée de Halo Infinite, ce disque collector, spécialement conçu par Seagate, Xbox et 343 Industries, arbore le graphisme exclusif inspiré par la célèbre collection Master Chief de Halo. Doté de voyants personnalisables, le Game Drive for Xbox – Édition spéciale Halo Infinite SE sous licence officielle s’accordera parfaitement à la console de tout fan Halo qui se respecte.
      Ces trois nouveaux disques incluent Rescue Data Recovery Services™ pour la récupération des données valable trois ans, ainsi qu’une garantie limitée d’un an2 pour plus de tranquillité d’esprit.
      Disponibles dès ce mois-ci,
      le disque Game Drive for Xbox de Seagate se décline dans les capacités de 2 To (94,99 €) et de 4 To (129,99 €),
      le Game Drive Hub for Xbox dans la capacité de 8 To (229,99 €),
      le Game Drive for Xbox – Édition spéciale Halo Infinite SE dans les capacités de 2 To (99,99 €) et de 5 To (159,99€).

    • Microsoft a opéré à des changements concernant l’installation de Windows 11 sur les « vieux » PC. Celle-ci sera possible pour les utilisateurs. Ils devront faire une installation classique en téléchargement le fichier ISO du système d’exploitation.
      Windows 11 pourra être installé sur les « vieux » PC
      Windows 11 nécessite une configuration technique minimum pour s’installer. Il faut par exemple un processeur Intel de 8e génération au minimum. Mais ceux qui ont un modèle de 7e génération ou un modèle antérieur pourront malgré tout faire l’installation. En effet, Microsoft a indiqué à The Verge que la vérification des composants se déroule uniquement quand un utilisateur sous Windows 10 passe par Windows Update pour migrer vers Windows 11. En passant par l’ISO, il n’y a pas cette vérification.
      Ceux qui ont un « vieux » PC et voudront installer Windows 11 n’auront qu’à se rendre sur le site de Microsoft et télécharger le fichier ISO. Ce sera gratuit. Il faudra ensuite ouvrir l’installateur et suivre les instructions affichées à l’écran pour passer sur le nouvel OS.
      Installation possible, mais attention aux potentiels problèmes
      Que va-t-il se passer pour ceux qui installeront Windows 11 sur leur « vieux » PC ? Microsoft dit que des pilotes pourraient ne pas fonctionner, ce qui pourrait empêcher d’avoir une excellente expérience au quotidien. Aussi, Microsoft dit que les appareils qui ne répondent pas aux exigences matérielles minimales connaissent 52% de pannes supplémentaires impliquant le kernel. Les appareils qui répondent aux spécifications minimales officielles ont été exempts de pannes à 99,8%, toujours selon Microsoft.

      De nouveaux processeurs compatibles
      Dans la foulée, Microsoft annonce avoir revu la configuration technique minimum (pour ceux qui passeront par Windows Update). Windows 11 supportera finalement les processeurs Intel Core X, Xeon W et l’Intel Core 7820Q. Ce dernier sera pris en charge sur les appareils qui ont des pilotes modernes basés sur Declarative, Componentized, Hardware Support Apps (DCH). C’est notamment le cas du Surface Studio 2. En revanche, il n’y a pas de support officiel pour les processeurs Zen 1 d’AMD.
      Enfin, Microsoft propose une nouvelle version de son application pour vérifier la compatibilité de votre PC avec les exigences de Windows 11. Elle est disponible en version test à cette adresse.cette adresse. Elle arrivera plus tard pour tout le monde.


    • L'annonce de Windows 11 était une surprise, mais pas forcément une bonne à tous les niveaux. Outre une conférence assez molle, Microsoft a multiplié les mauvaises décisions et erreurs de communication, notamment sur la compatibilité avec d'anciens PC. Aujourd'hui, la société revoit ses plans.
      Dans , un billet de blog Microsoft indique que l'application testant la compatibilité d'une machine avec Windows 11 a été revue, une préversion est disponible. Il faut dire que le géant américain avait fait preuve d'un amateurisme indigne d'une société de son rang à l'annonce de son prochain OS, avec un outil aussi mauvais qu'incomplet.
      Windows 11 a tout à prouver
      Qu'est-ce que TPM 2.0, comment le détecter et l'activer ?
      DirectX 12 et WDDM 2.x : votre carte graphique est-elle compatible ?
      Face à la réalité, quelques ajustements
      Au point que des développeurs ont produit des solutions open source bien plus convaincantes en quelques jours. Le camouflet était total. Désormais, l'application détaille les points qui permettent de savoir si une machine correspond aux critères de compatibilité de Windows 11 ou non. Avec des nuances de couleurs et des explications. 
      Microsoft étend également sa liste de processeurs considérés comme compatibles, ajoutant les Core X et Xeon W d'Intel, ainsi que le Core i7-7820HQ (pour les appareils livrés avec des pilotes DCH, dont la Surface Studio 2). C'est un peu court. Concernant les Ryzen de 1re génération, laissés de côté, ils n'ont pas droit au repêchage.
      Une décision prise de concert avec AMD selon l'éditeur, qui ne donne pas de détails sur les raisons de cette mise à l'écart de CPU pourtant compatibles TPM 2.0 (fTPM), intégrant la plupart des technologies modernes. Une décision liée à une faille de sécurité, à un autre critère ? On ne le saura pas, sauf si AMD sort de son mutisme à ce sujet.
      Microsoft insiste, mais lâche du lest
      Si Microsoft fait amende honorable sur certaines de ses erreurs de juin, elle revient tout de même avec insistance sur ce qui a guidé ses choix pour des critères plus sélectifs. Les machines conformes seraient ainsi plus sûres, moins sujettes à des crash, proposant donc une meilleure expérience. Soit, mais qu'en est-il de l'installation/mise à jour ?
      Selon The Verge, les critères ne seront pris en compte que lors d'une mise à jour via Windows Update. Cela signifie que dans une procédure d'installation classique, ils ne seraient pas appliqués. Une information confirmée par d'autres confrères, mais pas évoquée clairement par Microsoft, qui digère mal ce recul de dernière minute ?
      Car des protections avaient bien été mises en place, comme nous l'avons vu à la publication de la bêta. Mais l'éditeur voulait sans doute éviter de passer son temps à faire trouver des moyens d'éviter les contournements, dont ceux que nous avions évoqué concernant la modification du registre.
      Reste maintenant à voir comment ces décisions prendrons formes concrètement. Windows 11 devant être mis sur le marché d'ici quelques semaines, on ne devrait plus avoir à attendre longtemps avant de pouvoir le vérifier.
      Télécharger l'application de test de compatibilité de Windows 11

    • Pas la configuration la plus musclée du moment, mais suffisante pour jouer en 1440p selon MSI.
      MSI ajoute une nouvelle référence dans sa gamme de PC Infinite, le MAG Infinite S3. Au programme : processeur Intel Rocket Lake-S de 11e génération et carte graphique NVIDIA GeForce RTX Ampere.
       


      Plus précisément, la marque taïwanaise propose au mieux un processeur Intel Core i7-11700. Ce modèle est un 8 cœurs / 16 threads non overclockable. Il affiche une fréquence de base de 2,50 GHz et une fréquence Turbo de 4,9 GHz. Son TDP est de 65 W. Concernant la carte graphique, le MAG Infinite S3 embarque une GeForce RTX 3070 dans le meilleur des cas. Core i7-11700 et RTX 3070, nous sommes donc en présence d’un PC qui cible le milieu de gamme pour du jeu en 1440p selon MSI. Une donnée confirmée par le chipset de la carte mère : H510.
      MSI équipe ses mini-PC Cubi N de processeurs Intel Jasper Lake
      Alimentation 500W 80Plus Bronze
      La carte mère ne propose d’ailleurs que deux emplacements mémoire et n’accepte donc que 64 Go de DDR4 au mieux. Pour le stockage, le PC propose un emplacement M.2 en SATA/PCIe 3.0 x4, deux emplacements 2,5 pouces et un emplacement 3,5 pouces. Pour alimenter cette configuration, MSI a misé sur un bloc modulaire de 500 W certifié 80 Plus Bronze.
      Les options de connectivité comprennent du Wi-Fi 6E AX210, du Bluetooth 5.2 et un port 1 GbE. La connectique se compose notamment de ports USB 3.2 Gen1 Type-A et Type-C en façade, de quatre ports USB 2.0 Type-A et d’une paire d’USB 3.2 Gen1 Type-A à l’arrière, d’un port HDMI et d’un DisplayPort. Enfin, le boîtier mesure 446,97 x 173,8 x 407,17 mm et profite d’un peu de RGB Mystic Light.
      MSI n’a pas communiqué le tarif en France. Vous pouvez consulter la page de présentation de ce MAG Infinite S3 en suivant le lien.


    • Un imposant châssis de 63,2 x 25,0 x 67,0 cm qui peut héberger une carte graphique de 47,5 cm de long.
      Sharkoon lance le CA700, un nouveau boîtier de la série Elite Shark, et le premier de type open frame. Il mesure 63,2 x 25,0 x 67,0 cm et peut accueillir une carte mère au format Mini-ITX, Micro-ATX ou ATX.
       
      Ce CA700 Elite Shark offre un bel espace pour la carte graphique puisqu’il tolère un modèle de 47,5 cm de long. Sharkoon communique une hauteur maximale du refroidisseur CPU de 16,5 cm est une longueur maximale de 19,5 cm pour l’alimentation. Le châssis possède 7 slots d’expansion et offre deux emplacements 3,5 pouces ainsi que six emplacements 2,5 pouces.
      Guide d’achat : quel boîtier choisir pour son PC ?
      Jusqu’à 8 ventilateurs, 5 préinstallés
      Vous l’imaginez, le boîtier propose de belles options de refroidissement. Son panneau frontal peut recevoir deux ventilateurs de 120 mm ; Sharkoon a préinstallé une paire de turbines PWM LED ARGB. Le panneau latéral est quant à lui susceptible de recevoir trois ventilateurs de 120 mm. Enfin, le panneau supérieur peut loger trois ventilateurs de 120 mm ; là encore, l’entreprise livre son boîtier avec trois modèles PWM LED ARGB de 120 mm préinstallés. Bien sûr, pour les amateurs de watercooling, les ventilateurs peuvent céder leur place à des radiateurs.
      Concernant l’agencement du châssis, Sharkoon explique : « Le boîtier n’est pas seulement un tape-à-l’œil en soi, mais offre également la possibilité d’être incliné et verrouillé dans quatre positions.
      Sur le côté droit du boîtier, les câbles peuvent être facilement et intelligemment arrangés, puis dissimulés derrière le panneau latéral. Le panneau latéral en verre, sur le côté gauche, peut être installé ou retiré facilement grâce à un support de montage qui soutient le panneau par le dessous. Des pads de protection en PTFE permettent d’ouvrir le panneau frontal en douceur sans laisser de rayures sur la peinture. Pour permettre l’accès aux ventilateurs RVB, le panneau frontal et le panneau supérieur peuvent être ouverts. Ceux-ci peuvent également être mis en place à l’aide de la clé hexagonale incluse. De cette façon, les panneaux n’ont pas besoin d’être maintenus en place en permanence et les deux mains sont libres pour travailler sur le boîtier et les ventilateurs ».
      Ce boîtier Elite Shark CA700 est disponible dès à présent au prix de vente recommandé de 399 euros.

       
       

    • Pour profiter de la next gen sans forcément posséder une console next gen.
      À la Gamescom 2021, Microsoft a indiqué que son service Xbox Cloud Gaming serait disponible sur deux plateformes supplémentaires d’ici la fin d’année : les Xbox Series et Xbox One.
      Permettre de jouer via le cloud sur sa Xbox Series X à un titre diffusé dans un rendu similaire à celui de la console peut paraitre saugrenu. Pour cette machine, l’idée de Microsoft est d’offrir un accès immédiat aux jeux, sans avoir à souffrir du temps de téléchargement, par exemple pour les tester avant de les télécharger. Sachant que sur le papier, le Xbox Cloud Gaming se contente d’un débit en réception de seulement 10 Mbits/s, il peut effectivement éviter de fastidieux téléchargements à de petites connexions. Gardons quand même à l’esprit que le critère principal d’une expérience satisfaisante sur ce type de service dépend surtout du ping. En revanche, la possibilité de profiter de jeux avec le rendu d’une Xbox Series X (dans la limite du 1080p/60 IPS néanmoins) sur Xbox Series S, et surtout Xbox One, peut être assez séduisant.
      Le Xbox Cloud Gaming de Microsoft fonctionne correctement sur Steam Deck
      Pour les joueurs abonnés au Xbox Games Pass Ultimate
      L’accès au service Xbox Cloud Gaming est conditionné à la souscription d’un abonnement Xbox Game Pass Ultimate. Or, celui-ci débloque aussi l’accès illimité à un important catalogue de jeux, dont celui du EA Play, et comprend aussi le Xbox Live Gold. Le prix est de 12,99 euros/mois après un premier mois facturé 1 euro ; l’abonnement est automatiquement renouvelé mais sans durée d’engagement minimale.
      On peut donc voir la possibilité de jouer par le biais du Xbox Cloud Gaming sur Xbox comme un bonus pour ceux qui sont déjà abonnés, ceux qui préfèrent payer une « petite » somme chaque mois pour avoir accès à un catalogue, à la manière d’un Netflix pour les films et séries, plutôt que d’acheter chaque titre à l’unité.
      Actuellement, le Xbox Cloud Gaming, toujours en version bêta, est accessible sur PC, appareils Android et iOS.

    • Le catalogue Corsair s’est récemment enrichi d’une nouvelle gamme de barrette mémoire Vengeance RGB. Dénommés Vengeance RGB RT ces modules s’équipent d’un dissipateur thermique et d’un rétroéclairage RGB.
      Nous retrouvons des barrettes mémoire DDR4. Le dissipateur thermique est mis à jour tandis que l’éclairage propose du RGB sur 10 zones différentes. L’ensemble surplombe le module au travers d’une barre  translucide occupant toute le longueur. Ces Vengeance RGB RT DDR4 sont disponibles en noir ou en blanc tandis que l’utilitaire iCUE permet de personnaliser le RGB.
      Vengeance RGB RT, détails

      Barrettes mémoire Vengeance RGB RT noires

      Barrettes mémoire Vengeance RGB RT blanches
      Le dissipateur de chaleur est en aluminium anodisé. Corsair annonce une compatibilité avec les plateformes Intel 300, 400 et 500 Series, les solutions Intel X299 ou encore les AMD 300, 400 et 500 Series en plus du TRX40. Nous avons des capacités de 8 Go, 16 Go et 32 Go avec des fréquences allant de 3200 MHz et 4000 MHz.
       

    • Windows 11 est un objectif « prioritaire » pour Microsoft. Les équipes de développement travaillent de manière intensive à sa finalisation. De récentes informations laissent entendre que la RTM sera publiée en septembre.
      En clair, Microsoft va acter la version finale de Windows 11 durant le mois de septembre. Dès lors le développement va se concentrer sur les améliorations, la correction des derniers bugs connus et différentes améliorations. Le but sera d’avoir l’environnement le plus stable possible et sans défaillance pour le jour J du lancement « grand public ». Les rumeurs tablent sur le mois d’octobre
      La RTM étant proche certains se demandent déjà si Microsoft aura suffisamment de temps pour proposer toutes les nouveautés présentées lors de l’annonce de Windows 11. L’une d’elle est la prise en charge des applications Android.
      Windows 11 et Android

      Windows 11 de Microsoft
      Pour le moment elle ne fait pas partie des dernières builds publiées dans la cadre du programme Windows Insider. De plus la firme est restée silencieuse à son sujet. Etant donné que le temps devient limité il est probable qu’elle ne soit pas proposée avec la version finale de Windows 11. Son lancement pourrait avoir lieu plus tard.  Le géant  a promis de partager plus d’informations« dans les prochains mois ». Il souligne
      “Nous apportons le support par Windows des applications Android pour la première fois. À partir de cette année, il sera possible de découvrir les applications Android dans le Microsoft Store et de les télécharger via l’Amazon Appstore – imaginez enregistrer et publier une vidéo à partir de TikTok ou utiliser Khan Academy Kids pour un apprentissage virtuel directement depuis votre PC. Nous aurons plus à partager sur cette expérience dans les prochains mois.”
      Les applications Android font-elles trouver leur chemin vers Windows 11 ?  Pour l’instant, il y a de fortes chances que cette nouveauté manque à l’appel lors du lancement « grand public » prévu en octobre.

    • Barrowch est à l’origine d’un nouveau Waterblock, le FBLTHD-04N. Visant les Watercooling AIO DIY, il se distingue grâce à un imposant écran.
      Ce FBLTHD-04N n’a pas forcément un nom facile à retenir. L’une de ses originalités est de proposer une robe RGB adressable et surtout un imposant écran.
      FBLTHD-04N, détails et prix

      Au format 2.9 pouces, cet LCD propose une définition de 1440 x 1400 pixels. De plus nous avons une entrée HDMI tandis que son alimentation est confiée à un micro USB 5V. Sa mécanique assure un taux de contraste de 1100 :1 et son taux de rafraîchissement est de 60 Hz.

      Barrowch souligne que cet écran peut afficher des taux d’informations comme les données remontées par l’utilitaire AIDA64 (modèle personnalisé conçu pour l’appareil).  Cependant tout signal HDMI peut être affiché. Il est donc possible d’avoir les bureaux de Windows 10 et 11.

      Le waterblock s’équipe d’une base en cuivre-nickel et de fixation G1/4 afin de se connecter à une boucle locale de Watercooling. Nous avons la prise en charge de différents sockets Intel seulement. Cela comprend les LGA 115x et LGA 1200.
      Son positionnement tarifaire est à 150 $.

    • De récentes mises à jour cumulatives Windows 10 sont à l’origine d’un bug bloquant la maintenance de l’OS. Microsoft vient de publier un correctif pour résoudre le problème.
      Certains appareils qui ont installé les mises à jour Windows 10 du 25 mai 2021 (KB5003214) et du 21 juin 2021 (KB5003690) sont victimes d’une défaillance problématique. Un bug empêche l’installation de nouvelles mises à jour cumulatives. Microsoft a confirmé ce bug tout en précisant qu’il affectait Windows 10 v2004 et plus récent dont 21H1.
      Un correctif a vu le jour cette semaine afin de le résoudre. Par contre il demande une petite intervention de l’utilisateur.  Microsoft précise que ce correctif a été pensé pour être aussi simple que possible. La firme explique
      “Ce problème se produit sur les appareils qui ont été nettoyés automatiquement afin de supprimer les enregistrements de ressources obsolètes. Lorsqu’un système est nettoyé, la dernière mise à jour cumulative (LCU) récemment installée est marquée comme permanente et les composants plus anciens sont supprimés du système. Une fois le nettoyage terminé et qu’un périphérique est dans cet état, vous ne pouvez pas désinstaller KB5003214 ou KB5003690, et vous ne pouvez pas installer de futures LCUs.”
      Windows 10 et le correctif
      Pour résoudre tout ceci il faut exécuter une invite de commande en tant qu’administrateur puis de lancer la commande suivante
      Reg.exe Add HKLM\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion /v AllowInplaceUpgrade /t REG_DWORD /f /d 1
       
      La firme précise
      “Cette valeur de Registre sera supprimée une fois la mise à niveau sur place terminée. Il est possible d’attendre jusqu’à 48 heures pour que la mise à niveau sur place soit proposée à. Une fois offert, l’appareil sera mis à jour vers une version propre du système d’exploitation qui se trouve actuellement sur la machine. Il disposera également des dernières mises à jour mensuelles de qualité et de sécurité. Après la mise à niveau sur place, l’appareil pourra prendre de nouvelles mises à jour normalement.”
      Cette solution de contournement est disponible pour toutes les versions de Windows 10 concernées par le problème.

    • AMD vient de mettre en ligne de nouveaux pilotes graphiques, les Radeon Software Adrenalin 21.8.2. En version bêta ils apportent des optimisations de performance et des corrections de bugs.
      Ces drivers Radeon Software Adrenalin 21.8.2 proposent des environnements optimisés pour les titres « Myst » et Aliens: Fireteam Elite. Dans le premier cas AMD promet un gain de 6% en moyenne en 4K avec une Radeon RX 6800 XT face aux pilotes précédents.  21.8.1 précédents. Les pilotes disposent également d’une optimisation pour « Aliens: Fireteam Elite ».
      Nous avons également quelques corrections. Ils visent l’applications OBS lors d’un réenregistrement H265 / HEVC , le titre F1 2021 en mode écran partagé ou encore l’application Radeon pouvant cesser de fonctionner. Le souci de rendu sous Control et l’API DirectX 12 est de son coté corrigé ainsi que l’arrêt possible des mises à jour automatiques sous Ryzen Master lors de l’installation des derniers pilotes Radeon.
      Par contre attention, il s’agit de pilotes graphiques en version bêta dont l’installation est facultative. AMD liste un grand nombre de défaillances connues. Vous trouverez tous les détails en fin d’article.
      Version bêta – Wikipedia
      Bêta, ainsi nommée comme la deuxième lettre de l’alphabet grec, est la phase de développement logiciel qui suit alpha. Le bêta-test est donc la deuxième période d’essai d’un produit informatique avant sa publication.
      Un produit en période de bêta-test est généralement soumis à un nombre important ou représentatif d’utilisateurs : les bêta-testeurs.  Ils peuvent être des employés de la société qui développe le logiciel, des bénévoles notamment dans le cas des logiciels libres ou de premiers clients notamment dans le processus Lean Startup. Ces personnes ont pour but d’utiliser le logiciel et de rapporter les problèmes rencontrés ainsi que leurs suggestions.
      Le bêta test sert essentiellement à mettre en évidence des bugs résiduels, ou bien à modifier l’interface utilisateur.
      Il existe deux formes de test bêta :
      la bêta ouverte ou bêta publique, dans laquelle n’importe qui peut participer, avec parfois une restriction technique (nombre d’utilisateurs connectés simultanément, etc.) ;
      la bêta fermée ou bêta privée, dans laquelle les personnes intéressées par le produit doivent s’inscrire au préalable ou sont contactées par les concepteurs du produit testé qui sélectionnent les candidatures.
      Radeon Software Adrenalin Edition 21.8.2 bêta, note de version et lien
      InformationContenuCompatibilitéLien de téléchargement
      Radeon Software Adrenalin 21.8.2

      Nom : Radeon Software Adrenalin
      Version : 21.8.2 Beta
      Développeur : AMD
      Systèmes d’exploitation : Windows 10 64-bit

    • Windows 11 sera lancé cette année mais aucune date précise n’est connue. Microsoft a seulement évoqué la saison des fêtes de fin d’année. Tout porte à croire qu’il ne sera pas nécessaire d’attendre si longtemps. Selon diverses documentations et rapports, le début du déploiement “grand public” pourrait avoir lieu en octobre 2021.
      Cette date est plausible car elle correspond à la période retenue pour le lancement de la deuxième mise à jour de fonctionnalités de Windows 10. Elle se nomme 21H2 cette année. Malheureusement Microsoft ne s’est pas officiellement positionné au travers d’un calendrier précis. Le géant a récemment laissé entendre que le mois d’octobre 2021 est possible.  Plus précisément la publication de la version finale pourrait avoir lieu durant la troisième ou la quatrième semaine. Certains avancent même une date, le 19 octobre prochain.  Elle n’est cependant pas confirmée.
      En fait ce dossier va s’éclaircir dans les prochaines semaines car une annonce est attendue. Elle sera accompagnée d’une mise à jour concernant les exigences de l’OS en matière de processeur.
      Windows 11, un déploiement pas étape
      Par contre le mois d’octobre sera seulement le coup d’envoi d’un déploiement prudent. Comme le veut la coutume Microsoft va s’appuyer sur une démarche progressive. En clair seul un nombre limité d’appareils seront concernés. De plus le téléchargement et l’installation ne seront pas automatiques. Une intervention dans Windows Update sera nécessaire afin de déclencher manuellement le processus de mise à niveau.
      Cette période de la fin du mois d’octobre ou du tout début du mois de novembre est avancée par des documents de la firme. En parallèle les différents fabricants de matériel ont comme date limite la fin septembre afin de soumettre leurs drivers. Enfin Intel a de son coté laissé entendre la même période avec comme autre indiscrétion le sortie en parallèle de 21H2.
      Windows 11 sera officiellement pris en charge par les processeurs Intel de 8ième génération et plus récent. La 7ième génération est possible mais non confirmée pour le moment. Windows 11 sera proposé en tant que mise à niveau gratuite pour les appareils Windows 10 éligibles.

    • Zalman relance sa gamme Reserator de Watercooling AIO. Visant le haut de gamme nos avons l’annonce de deux modèles à savoir les Z24 et Z36.
      Disponible avec une robe blanche ou noire les Z24 et Z36 sont deux refroidissement liquide clé en main et opérationnels en sortie de carton. Le premier se caractérise par un radiateur de 240 épaulé de deux ventilateurs PWM 120 mm. Le second s’équipe d’un radiateur de 360 accompagné de trois ventilateurs PWM de 120 mm.
      Watercooling Reserator5 Z36 et Z24

      Reserator5 Z24 (Black)

      Reserator5 Z24 (White)

      Reserator5 Z36 (black)

      Reserator5 Z36 (White)
      Dans les deux cas nous avons des solutions conçues en interne par Zalman et non signées Asetek. L’un des faits marquants concerne la pompe à « double lame » permettant d’accroitre le débit face aux pompes conventionnelles. Elle embarque deux moteurs indépendants et s’appuie sur deux turbines. PWM elle fonctionne entre 1000 et 2100 rpm. Logée au niveau du Waterblock, elle s’accompagne d’une touche de RGB adressable.
      Les ventilateurs sont des SF120 (roulement EBR) annoncés avec une espérance de vie de 50,000 heures. Leur vitesse se situe entre 800 et 2000 rpm. A plein régime ils assurant un débit d’air de 77,37 CFM pour une pression statique de 2,92 mm H₂O.
      Le bundle comprend des fixations pour la majorité des sockets dont les Intel LGA 1200, 115x, 2066 et l’AM4 chez AMD. Nous n’avons aucune information sur les tarifs cependant la garantie appliquée est de 3 ans.

    • SilverStone annonce un nouveau boitier Micro-ATX, l’ALTA G1M. Son originalité est de proposer une architecture en orientation verticale. En clair le positionnement traditionnel de la carte mère est chamboulé. Sa connectique arrière se retrouve sur le haut.
      L’ALTA G1M un boîtier Micro ATX un peu particulier. La carte mère subit une rotation de 90° pour se positionner à la verticale. Le boitier affiche des dimensions de 200 x 300 mm pour une hauteur de 507 mm de haut. Il se veut relativement compact afin de prendre place facilement sur un bureau.
       
       
       
      La ventilation profite du mouvement naturel de l’air avec une aspiration sur le bas et une éjection sur le haut. Le plateau de la carte mère orienté l’ensemble des E/S arrière vers le haut. Du coup la carte graphique profite de la hauteur du boitier. L’alimentation SFL-L se retrouve en latéral sur le bas.
      ALTA G1M, prix

      De base le boitier s’accompagne d’un ventilateur (Air Penetrator ) de 180 mm positionné sur le bas. A cela s’ajoute deux emplacements arrière de 120 mm et trois emplacements de 120 mm en latéral.  Un total de quatre disques 3,5 pouces/2,5 pouces peut être installé. L’espace réservé à la carte graphique est 350 mm contre 159 mm pour la hauteur du ventirad.

      L’ALTA G1M est attendu dans les prochains semaines au prix public conseillé de 170 $ US.

    • Microsoft a mis en ligne, il y a quelques jours les premières images ISO de Windows 11. Le système d’exploitation est toujours en développement mais la version finale est proche.
      Selon les indiscrétions, nous sommes à environ deux mois de son lancement « grand public ». Microsoft s’active pour apporter les dernières retouches. Le canal Bêta du programme Windows Insider est désormais dédié à cette première version. Le canal DEV va de son coté être le terrain d’expérimentation de nouvelles idées.
      Il y a quelques jours, Microsoft a publié les toutes premières images ISO de Windows 11. Leur arrivée est la bienvenue puisqu’elles permettent de découvrir l’OS au travers d’une machine virtuelle ou de procéder à une installation à partir de zéro. Par contre ces ISO ne sont pas accessibles à tout le monde. Elles font partie du programme Windows Insider. En clair ils installent des versions en cours de développement et non des versions finales. Nous avons droit à l’une des dernières builds publiées.
      Microsoft propose plusieurs éditions de Windows 11 build 22000.132, à savoir
      Canal Dev
      Windows 11 Insider Preview,
      Windows 11 Insider Preview Enterprise,
      Windows 11 Insider Preview Home China.
      Canal Bêta
      Windows 11 Insider Preview,
      Windows 11 Insider Preview Enterprise,
      Windows 11 Insider Preview Home China.
      Windows 11, comment télécharger ces images ISO ?
      Le téléchargement de l’une de ces images est rapide et facile. Il suffit de se rendre sur la page dédiée de Microsoft. Si vous souhaitez découvrir ce système d’exploitation, la version classique proposée sur le canal Bêta est conseillée. A noter que le canal Bêta propose les versions les plus stables de l’OS.
      Une fois l’ISO récupéré vous pouvez vous construire une clé USB d’installation à l’aide de l’utilitaire Rufus. Nous avons publié à son sujet un pas à pas. La procédure n’est pas compliquée.
      Windows 11, comment créer une clé USB d’installation ?

    • Lors de sa conférence “Architecture Day” Intel a proposé plusieurs détails techniques autour de ses solutions Xe HPC Ponte Vecchio. Nous avons aussi quelques informations concernant les performances. Il s’agit par contre de données « préliminaires » issues de prototypes (A0).
      L’une des dernières puces en question atteint les 45 TFLOPs en FP32. Ce chiffre est prometteur. Obtenu à l’aide d’une plateforme Xeon “Sapphire Rapids” exécutant un seul OAM Ponte Vecchio, ce score est au-dessus des 19.5 TFLOPs  annoncés pour l’A100 Tensor Core de Nvidia. AMD ne s’en sort pas mieux avec sa solution Instinct MI100 et ses 23.1 TFLOPs toujours en FP32.

       

       

      GPU Xe HPC Ponte Vecchio
      La référence « A0 silicon » indique qu’il s’agit d’un premier lot de puces. Ces prototypes sont probablement en circulation dans les laboratoires d’Intel et chez un groupe « exclusif » d’éditeurs de logiciels. Il est aussi possible que quelques partenaires de l’industrie soient concernés moyennant le respect d’un NDA très stricte. Il n’y a rien d’étonnant car ce type de démarche est courante.  L’expédition de « jeunes » prototypes à des fréquences inférieures à celles de la version finale permet aux éditeurs de préparer leurs logiciels. La finalité est d’être opérationnel lors de l’annonce officielle afin d’exploiter toute le potentiel de ces nouveautés.
      Il est possible que d’ici le lancement, la puissance soit encore revue à la hausse.  Pourquoi ? Intel peut envisager une hausse de la fréquence sachant que nous sommes face à de “jeunes” prototypes. Il n’y a cependant pas de certitude. Les rumeurs évoquent déjà une importante demande énergétique. Il serait question de 600 W pour cette version A0 nécessitant au passage un refroidissement liquide pour ces OAMs.

      A titre d’information, voici les différentes caractéristiques des solutions A100 de Nvidia
      Spécifications
      A100 40 Go PCIe    A100 80 Go PCIe    A100 40 Go SXM    A100 80 Go SXM
      FP64    9,7 TFlops
      FP64 Tensor Core    19,5 TFlops
      FP32    19,5 TFlops
      Tensor Float 32 (TF32)    156 TFlops | 312 TFlops
      BFLOAT16 Tensor Core    312 TFlops | 624 TFlops
      FP16 Tensor Core    312 TFlops | 624 TFlops
      INT8 Tensor Core    624 TOPs | 1248 TOPs
      Mémoire GPU    40 Go HBM2    80 Go HBM2e    40 Go HBM2    80 Go HBM2e
      Bande passante GPU    1555 Go/s    1935 Go/s    1555 Go/s    2039 Go/s
      Enveloppe thermique (TDP)    250W    300W    400W    400W
      GPU multi-instances    Jusqu’à 7 instances MIG à 5 Go    Jusqu’à 7 instances MIG à 10 Go    Jusqu’à 7 instances MIG à 5 Go    Jusqu’à 7 instances MIG à 10 Go
      Configuration    PCIe    SXM
      Interface d’interconnexion    Pont NVIDIA NVLink pour 2 GPU : 600 Go/s
      PCIe Gen4 : 64 Go/s    NVLink : 600 Go/s
      PCIe Gen4 : 64 Go/s
      Options de serveur    Systèmes partenaires et systèmes NVIDIA certifiés avec de 1 à 8 GPU    Systèmes partenaires NVIDIA HGX A100 et systèmes NVIDIA certifiés avec 4, 8 ou 16 GPU
      NVIDIA DGX A100 avec 8 GPU

    • Icy Dock annonce le CP119, un kit d’adaptateur/module USB Type-A à 8 baies pour SSD M.2 NVMe/SATA. L’engin permet de créer plusieurs copies d’un SSD M.2 NVMe/SATA via un duplicateur de lecteurs flash USB 7/15/31/39/41 cibles existant.
      Ce CP119 prend en charge les SSD au format M.2 NVMe et SATA d’une longueur maximale de 80 mm. Il s’équipe de supports M.2 réglable « maison » permettant une installation sans outil et sans vis.

      CP119 d’Icy Dock
      Chaque baie de disque exploite une connexion USB 3.2 Gen 2 dédiée. Elle assure les transferts de données (10 Gbps) et l’alimentation. Le bundle comprend les câbles USB Type-C vers Type-A.
      CP119, détails.

      Le coffret s’accompagne d’un pad thermique positionné au niveau du couvercle. Son rôle est d’améliorer les transferts de chaleur.

      De son coté le couvercle se présente sous la forme d’un radiateur afin de faciliter la dissipation des “calories”.
      Spécifications
      Numéro de modèle :    CP119
      Couleurs :    Noir
      Interface hôte :    8x USB Type-C
      Interface de sortie :    8x USB Type-A
      Adaptation au lecteur :    SSD M.2 NVMe/SATA jusqu’à 80 mm de longueur (2230/2242/2260/2280)
      Taux de transfert maximal :    Jusqu’à 10Gbps
      Alimentation électrique :    Via USB
      Structure :    Aluminium avec plastique partiel
      Contenu de l’emballage :    Appareil, manuel d’utilisation, vis, câbles USB 3.2 Gen 2 Type C vers A
      Dimension (L x l x H) :    400 x 20 x 120 mm
      Poids :    (TBD)
      L’équipement comprend également des pieds en caoutchouc souple améliorant l’adhérence sur les surfaces lisses. Enfin coté compatibilité voici une liste de quelques duplicateurs USB pris en charge.
      SySTOR
      SYS-USBD-7    SYS-USB30-7    SYS-USBD-31
       
      VinPower Digital
      USBShark-7T-BK    USBSHARK-15T-BK    USBShark-31T-BK
       
      TEAC
      USBDUPLICATOR/7    USBDUPLICATOR/11    USBDUPLICATOR/15
       
      EZ DUPE
      DM-FU0-10V09B    DM-FU0-11V10TP    
       
      Aleratec
      330120    330130    330121
       
      Ureach
      UB910S        
       
      Microboards Technology
      CFD-USB-15        
       
      Acumen Disc
      1 to 7 USB Drive Duplicator    1 to 15 USB Drive Duplicator    1 to 23 USB Drive Duplicator

    • Alors que Samsung vient d’annoncer la sortie de ses nouveaux Galaxy Fold Z 3 et Galaxy Flip Z 3, il semblerait que la marque ait encore d’autres modèles à annoncer avant fin 2021. Le Samsung Galaxy S21 FE, successeur du S20 FE devrait sortir avant la fin de l’année.
      Le Samsung Galaxy S20 FE (pour Fan Edition) est sorti en octobre 2020. Un an après sa sortie, c’est toujours un très bon téléphone pour sa gamme de prix. Le Galaxy S20 FE est le flagship du Samsung Galaxy S20. C’est à dire un téléphone qui reprend des caractéristiques intéressantes du smartphone haut de gamme, à un prix plus abordable. Il semblerait que Samsung souhaite réitérer l’expérience avec le Samsung Galaxy S21 FE. Il serait à son tour le flagship du Galaxy S21, sorti en janvier 2021. Si la production du S21 FE semble avoir souffert de la pénurie de puces, le smartphone devrait bel et bien sortir prochainement.
      Un smartphone performant à un prix abordable
      On peut s’attendre à ce que le design du Samsung Galaxy S21 FE soit similaire à celui du Galaxy S21. C’est ce que confirment les derniers rendus, partagés par Evan Blass le 20 août. Le S21 FE pourrait avoir un écran AMOLED de 6,4 pouces de diagonale. A l’avant du téléphone, on retrouve l’encoche de l’appareil photo frontal, centrée sur le haut de l’écran. Au dos se trouve un triple module caméra, légèrement en relief, mais qui s’intègre parfaitement au reste du design. Pour ce qui est des coloris, le S21 FE ne devrait pas bénéficier du design bi-ton du Galaxy S21, mais devrait être décliné en plusieurs couleurs : blanc, gris, vert, bleu et violet.
      Au niveau des performances, le S21 devrait embarquer un processeur Qualcomm Snapdragon 888, qui promet de bonnes performances. On annonce également une batterie de 4500 mAH, une RAM de 8gb (contre 6gb pour le S20 SE), et une mémoire interne de 128gb ou 256gb. L’appareil photo devrait rester similaire à celui du S20 SE, qui était déjà très efficace. On devrait donc retrouver trois caméras à l’arrière : un capteur principal de 12MP, un téléobjectif de 8MP et un capteur ultra grand angle de 12MP.
      Concernant le prix, le S20 FE avait été lancé à 699$, soit 300$ de moins que le Galaxy S20. Rien ne dit que Samsung conservera cette règle pour le S21 FE, puisque le Galaxy S21 était déjà moins cher que son prédécesseur. On peut espérer qu’il soit tout de même beaucoup plus abordable que les très hauts de gamme Samsung Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3. L’attente ne devrait plus être très longue, puisqu’il est fort probable que le Samsung Galaxy S21 FE sorte avant la fin de l’année 2021.


    • Chrome intègre depuis quelques versions un panneau de contrôle consacré aux contenus multimédias. Une fonction en particulier lui fait cruellement défaut, mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne.
      Notre navigateur occupe désormais une place centrale dans nos vies. Il n’est plus uniquement utilisé pour consulter du contenu, comme l’article que vous êtes en train de lire. Il nous permet aussi de rester en contact avec nos proches ou même de nous divertir devant un film ou une série.
      Google, de son côté, a très vite compris que les navigateurs devaient évoluer pour répondre aux nouveaux besoins des internautes.
      A lire aussi : Chrome propose du neuf pour les groupes d’onglets
      Le lecteur multimédia de Chrome
      Chrome reçoit donc régulièrement de nouvelles fonctions. Certaines sont axées sur la productivité, comme tout ce qui a trait aux onglets, tandis que d’autres se focalisent davantage sur le multimédia. Et donc sur la lecture de contenus audio et vidéo.
      Cela fait ainsi quelques versions que le navigateur intègre un bouton menant vers un lecteur multimédia.
      Placé dans la barre d’outils, ce dernier n’apparaît que lorsque l’internaute consulte un média dans un de ses onglets. Il peut s’agir d’une vidéo sur YouTube, d’une chanson sur Spotify ou même d’une série sur Netflix.
      En cliquant sur ce bouton, il est alors possible de faire apparaître un ensemble de contrôles. Des contrôles servant à mettre la lecture du contenu en pause ou à la relancer, mais permettant aussi de changer de piste.
      Mieux encore, c’est aussi par le biais de ce lecteur qu’il est possible de réduire une vidéo et de l’épingler en bas de Chrome. L’occasion de garder un oeil sur ses vidéos préférées tout en continuant à travailler.
      A lire aussi : Cette extension Chrome va vous permettre de savoir quand les PlayStation 5 et Xbox Series X sont en stock
      Bientôt un nouveau bouton dans le lecteur
      Si ce lecteur est très pratique, il n’est pas parfait pour autant et il lui manquait finalement un contrôle. Plus précisément un contrôle permettant de couper d’un seul clic le son associé au contenu en cours de lecture.
      En effet, en cas d’appel ou de visite impromptue, il fallait se rendre sur l’onglet concerné et arrêter la piste ou couper le son manuellement, ou bien faire un clic droit sur l’onglet et aller chercher l’option “couper le son”.
      Bientôt, ce sera de l’histoire ancienne. Chrome Canary intègre en effet dans sa toute dernière version une fonction expérimentale qui ajoute à ce fameux lecteur un bouton prenant la forme d’un haut-parleur. Un simple clic dessus suffit à couper ou réactiver le son. Plus besoin d’aller fouiller dans ses onglets, en somme.
      A lire aussi : Voilà comment Chrome va vous simplifier la gestion des codes de vérification
      Comment activer la nouvelle version du lecteur multimédia dans Chrome Canary ?
      Seul bémol, tous les utilisateurs ne peuvent pas encore en profiter.
      Si vous voulez l’activer, il faudra donc passer par le Labs, en suivant les étapes suivantes :
      Ouvrez un nouvel onglet dans Chrome Canary ;
      Tapez chrome://flags/#global-media-controls-modern-ui dans la barre ;
      Validez en appuyant sur la touche entrée ;
      Canary affiche l’option associée dans les Labs ;
      Cliquez sur la liste correspondante ;
      Sélectionnez l’option “Enabled” ;
      Validez ;
      Chrome Canary va alors redémarrer. Le bouton apparaîtra dans les contrôles lorsque vous lancerez la lecture d’une vidéo ou d’une musique.


    • Si vous testez actuellement Windows 11 via le canal Dev, attendez-vous à quelques perturbations dans les semaines qui viennent. Dans un mail adressé aux concernés, Microsoft annonce que les prochains jours seront dédiés au déploiement de fonctionnalités encore expérimentales, ce qui pourrait donc causer quelques bugs. Si vous ne souhaitez pas en faire l’expérience, il est possible de passer sur le canal Beta.
      Plus que quelques semaines avant la sortie de Windows 11. Il est désormais temps pour Microsoft de tester les versions ultérieures à la 21 h 2, à savoir celle qui sera disponible en octobre prochain. Dans les jours à venir, l’éditeur va ainsi utiliser le canal Dev pour déployer de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui ne devraient arriver qu’à la seconde moitié de 2022. De ce fait, il faut s’attendre à se retrouver avec une version relativement instable de Windows 11.
      C’est en effet ce qu’explique Microsoft dans un mail adressé aux utilisateurs. Il est difficile de prévoir la nature des bugs que l’on pourra rencontrer, ainsi que leur impact réel sur l’OS, mais on peut imaginer que l’ensemble sera beaucoup moins simple d’utilisation que la version disponible sur le canal Beta. Aussi, mieux vaut passer sur ce dernier si l’on souhaite continuer à profiter d’un OS stable, conseille la firme.
      Sur le même sujet : Windows 11 — les premières ISO sont disponibles, voici comment les installer
      COMMENT PASSER SUR LE CANAL BETA DE WINDOWS 11 POUR ÉVITER LES BUGS
      Si certaines nouveautés n’ont aucun impact sur le fonctionnement de Windows, comme c’est le cas pour le nouveau design des applications, d’autres ont encore besoin d’être perfectionnées avant d’être disponibles pour le grand public. « Si vous souhaitez bénéficier de builds plus fiables de Windows 11 liées à la prochaine version, veuillez modifier votre appareil vers le canal bêta via les paramètres du programme Windows Insider », indique ainsi Microsoft.
      En effet, le canal Beta se concentre sur la version 21 h 2 de Windows 11, soit celle qui sortira en octobre prochain. Elle est donc beaucoup plus stable. Si vous souhaitez transférer votre programme Insider sur cette dernière, rien de plus simple. Il suffit pour cela d’ouvrir les Paramètres de Windows, puis de vous rendre dans Mise à jour et sécurité > Windows Update > Programme Insider. Dans les réglages, sélectionnez le canal Beta.

    • MSI a dévoilé un nouveau Mini-PC, le Cubi N series. L’engin se décline en deux versions. Dans tous les cas il vise les usages bureautiques.
      Ce Mini-PC Cubi N Series s’arme d’un châssis compact lui permettant de trouver facilement une place sur un bureau. Dans un volume de 0,5 litre il accueille une configuration Intel Jasper Lake avec la présence d’un processeur 10 nm « Tremont », de quoi promet une hausse de 30% des performances IPC face à la génération précédente.
      Nous avons une comptabilité VESA (100×100 mm) facilitant son intégration tandis qu’un faible niveau sonore est promis. A tout ceci s’ajoute du Wi-Fi 6, de l’USB 3.2 Gen 2 Type A (20 Gbps) et un module de plateforme sécurisée FW.
      Mini-PC Cubi N Series, détails

      Comme nous l’avons annoncé MSI propose deux versions avec un processeur Celeron N4500 sou un Pentium N6000. Le stockage est assuré par un port M.2 NVMe PCIe 3.0 x2 ou SATA et un SSD/HDD 2,5 pouces. Un total de 16 Go de DDR4-2933 MHz prend prendre place au travers de deux emplacements  SO-DIMMs. La partie graphique est confiée à l’iGPU du processeur (Intel UHD Graphics). Une puce Realtek ALC233 gère l’audio tandis que le sans fil est confié aux solutions Intel Wireless AX201 / Wireless AC 9462. Dans le premier cas nous avons aussi du Bluetooth 5.2 contre du 5.1 dans le second cas.
      La connectique se compose de deux ports USB 3.2 Gen 2 Type A,  d’un mini Jack Audio Micro/Casque, d’un DC Jack, de sorties vidéo VGA et HDMI (v1.4), d’un port RJ45 et de deux ports USB 3.2 Gen 1 Type A. L’alimentation de 45 Watts est externe.

      Nous n’avons pas d’information sur les tarifs.

    • Corsair vient d’enrichir son catalogue d’un nouveau casque gaming, le HS80 RGB Wireless.  Visant les joueurs et les créateurs de contenu l’engin s’appuie sur la technologie sans fil Slipstream Wireless et promet du confort, une construction « durable » et un look racé.
      Positionné sur le haut de gamme ce HS80 RGB Wireless est un micro casque pour les joueurs sur PC mais pas seulement. Les joueurs sur console sont également visés.  Comme son appellation le laisse deviner il propose un fonctionnement sans fil à l’aide de la technologie Slipstream Wireless. Elle utilise un émetteur récepteur prenant la forme d’une clé USB.  La portée maximale est de 18 m tandis que deux modes de fonctionnement sont possibles.

      Le mode PlayStation assure une compatibilité avec la PS4/PS5 mais désactive tout périphérique additionnel appairé. Avec le PS5 il prend en charge la technologie Tempest 3D AudioTech.
      Le mode Multipoint permet de connecter jusqu’à trois appareils Corsair compatibles comme un casque, un clavier et une souris avec un seul récepteur USB. A noter que le casque est aussi capable de fonctionner en USB. Cette connexion assure son rechargement tout en profitant d’un audio 24 bits/96 kHz.
      HS80 RGB Wireless, un positionnement haut de gamme

      Sa charpente s’appuie sur un nouveau design d’arceau souple et des écouteurs en mousse à mémoire de forme.

      Son équipent comprend une batterie offrant 20 heures d’autonomie sans fil. Sur PC il supporte le Dolby Atmos tandis que son microphone est omnidirectionnel.

      HS80 RGB Wireless
      Audio Driver    Custom 50mm Neodymium
      Frequence    2.4Ghz
      Wireless Range    Up to 60 feet
      Battery Life    Up to 20 hours
      Frequency Response    20Hz – 40kHz
      Impedance    32 Ohms @ 2.5kHz
      Sensitivity    109 dB (± 3 dB)
      Mic Type    Omni-directional broadcast-grade
      Mic Impedance    2.2k Ohms
      Mic Frequency Response    100Hz – 10kHz
      Mic Sensitivity    -40 dB (± 3 dB)
      Dimensions    205mm(L) x 97mm(W) x 183mm(H)
      Weight    411g
      Warranty    2 years
      Disponible dès maintenant ce HS80 RGB Wireless est annoncé à. 149,90€

    • A l’occasion de la conférence Hot chips 33, Samsung a présenté ses avancées autour de la mémoire DDR5. La conception de ces modules va profiter de nouveaux processus afin d’accroitre les fréquences et les capacités.
      La DDR5 est la prochaine étape en matière de mémoire vive sur PC. Sur le papier elle promet un nouveau bond en avant avec des hausses conséquentes des performances face à l’actuelle DDR4. A son sujet Samsung est à l’origine de nouveaux processus de fabrication afin d’assurer des fréquences plus importantes et de meilleures capacités.
      DDR5, Samsung évoque sa DDR5 TSV 8H
      Le géant travaille sur des barrettes équipées de modules DDR5 TSV profitant d’un empilement 8H sur une hauteur de 1 mm. La DDR4 TSV actuelle exploite un empilant 4H sur une hauteur de 1.2 mm.

      Pour parvenir à ce résultat la firme est arrivé à réduite de 40% l’épaisseur entre chaque couche. Il est avancé que ces modules TSV 8H offriraient de meilleure capacité de refroidissement. De plus ils devraient permettre dans un avenir proche des capacités de 512 Go par module. Ce chiffre est important car il promet une énorme augmentation face à DDR4.

      Samsung s’attend à ce que la DDR5 rehausse de 85% les performances face à la DDR4 avec des débits atteignant les 7.2 Gb/s. Dans le même temps, ces nouveaux modules disposeront d’une tension de 1,1 V en raison d’une régulation de la tension embarquée. Les modules RDIMM / LRDIMM annoncés visent le marché des centres de données.

      Selon Samsung, le marché grand public adoptera en masse la DDR5 pas avant 2023/2024.

    • Chrome a récemment introduit les groupes d’onglets. Et disons-le clairement, cette fonction a radicalement changé la manière dont nous utilisons le navigateur. Désormais, il est beaucoup plus simple d’organiser ses séances de surf et cette intégration est du pain-béni pour tous ceux qui devaient jongler quotidiennement avec des dizaines d’onglets différents.
      D’ailleurs, si vous avez encore un peu de mal à gérer les onglets de Chrome, vous trouverez ici un dossier complet sur la question.
      Un move intelligent de la part de Google, donc. Mais la firme n’aurait pas l’intention d’en rester là.
      A lire aussi : Cette extension Chrome va vous permettre de savoir quand les PlayStation 5 et Xbox Series X sont en stock
      Chrome permet à présent de sauvegarder des groupes d’onglets
      En effet, cette dernière a récemment introduit une nouvelle fonction expérimentale. Une fonction permettant aux internautes de sauvegarder rapidement un groupe d’onglets.
      L’intérêt de la chose ? Il est simple. Une fois le groupe sauvegardé, il sera mis en mémoire et il s’ouvrira donc à la prochaine session.
      Pour activer cette fonction, rien de bien compliqué, il suffit de suivre ces étapes :
      Ouvrez Chrome ;
      Ouvrez un nouvel onglet ;
      Tapez l’adresse chrome://flags/#tab-groups-save ;
      Appuyez sur la touche “entrée” pour valider ;
      Chrome vous affiche l’option ;
      Cliquez sur “enabled” ou “activer” dans la liste ;
      Redémarrez le navigateur ;
      A partir de cet instant, lorsque vous effectuerez un clic droit sur un groupe d’onglets, vous trouverez une option permettant d’activer sa sauvegarde.
      A lire aussi : 4 extensions Chrome indispensables pour Netflix
      Une fonction pour restaurer automatiquement les onglets ouverts dans une prochaine session
      Si vous l’activez, le groupe sera automatiquement mémorisé et il réapparaîtra comme par magie à votre prochaine session. On précisera tout de même que si vous avez activé la mise en mémoire des onglets ouverts, alors vous n’aurez pas forcément besoin de cette option.
      En effet, si vous l’avez fait, alors tous les onglets ouverts précédemment dans Chrome seront automatiquement chargés lors de vos prochaines sessions, et ce sans que vous n’ayez besoin de faire quoi que ce soit.
      Si cette option correspond mieux à vos attentes, alors sachez qu’il suffit de vous rendre dans les paramètres de Chrome, et plus précisément dans l’onglet “Google et vous” pour la trouver. Elle se trouve plus bas sur la page, dans la partie intitulée “au démarrage”. Si vous cochez “reprendre où vous vous êtes arrêtés”, alors Chrome ouvrira automatiquement tous vos onglets lors de la prochaine session.
      Pour en revenir sur cette nouvelle fonction de sauvegarde de groupes d’onglets, sachez qu’elle est uniquement valable sur Chrome 95.0.4617.0.

    • Mark Gurman a encore frappé. Dans la dernière version de la newsletter Power On, le journaliste de Bloomberg a évoqué de nouvelles rumeurs concernant le Mac Mini. Il faudrait ainsi s’attendre à un modèle doté d’un tout nouveau design dans quelques mois.
      Mark Gurman en est persuadé, Apple prépare du neuf du côté du Mac Mini.
      Vous le savez sans doute, mais si ce dernier a été l’un des premiers Mac à recevoir la puce Apple Silicon M1, son design n’a pas beaucoup évolué au fil des générations.
      A lire aussi : Gros changement de design pour le Mac Mini (2021) ?
      Un Mac Mini doté d’un nouveau design pour cette année ?
      Le prochain modèle devrait cependant marquer une rupture si l’on en croit le célèbre journaliste.
      D’après lui, si Apple a conservé un Mac Mini sous Intel à son catalogue, c’était principalement pour répondre à la demande des développeurs.
      En effet, le prix modéré du Mac Mini en fait une machine très appréciée pour ces derniers et il semblait donc logique pour Apple de continuer à leur laisser le choix. Ce qui explique également pourquoi le modèle sous M1 proposait le même design que la version traditionnelle sous Intel.
      Apple ne souhaitait pas marquer une rupture, mais plutôt positionner ce nouveau modèle dans la continuité de la gamme.
      A lire aussi : Bientôt un Mac Mini avec puce M1X ?
      Et une connectique plus généreuse en prime
      Les choses devraient cependant bientôt changer. Avec le prochain Apple Silicon, le Mac Mini deviendra beaucoup plus puissant et il sera donc en mesure de répondre à davantage de besoins. A cela s’ajoute le fait que les éditeurs et les développeurs ont eu presque un an pour prendre le pli et proposer une version Apple Silicon de leurs solutions.
      Le temps est donc venu pour le Mac Mini d’entrer dans une nouvelle ère, ce qui passera par un changement de design.
      Si Mark Gurman ne donne pas plus de détails, il évoque également une connectique plus généreuse. Jon Prosser, de son côté, avait aussi évoqué un changement de design dans une de ses vidéos. Il était fait mention d’un boîtier en aluminium plus fin et d’une plaque de plexiglas recouvrant toute la partie haute de la machine.
      Il faudra en revanche attendre de nouvelles fuites pour confirmer ces rumeurs.

    • Le smartphone OnePlus 8T dans sa version embarquant 8 Go de mémoire RAM et 128 Go de stockage interne fait l'objet d'une réduction de 200 euros du coté d'Amazon France. Il est ainsi possible de s'en équiper pour une durée limitée à 399,99 € au lieu de 599 € en moyenne. 
      CLIQUEZ ICI POUR PROFITER DE CE BON PLAN
       
      Profitez de ce bon plan Amazon pour vous procurer l'excellent smartphone OnePlus 8T sous la barre des 400 €. Grâce à une réduction de 200 € accordée par Amazon, le prix du smartphone est en chute libre et s'affiche à seulement 399,99 € au lieu de 599 € en moyenne. C'est donc le bon moment pour craquer. C'est la version 8 Go de RAM + 128 Go de mémoire interne dans son coloris argent lunaire qui fait l'objet de cette promotion.
      Le OnePlus 8T est un smartphone qui propose sans doute l'un des meilleurs rapport qualité prix du marché, surtout à ce tarif très avantageux. Côté caractéristiques techniques, le terminal arbore un écran AMOLED de 6,55 pouces avec une définition de 2400 x 1080 pixels.
      On retrouve le puissant processeur Qualcomm Snapdragon 865, une batterie de 4 500 mAh compatible Warp Charge ainsi que le système d'exploitation OxygenOS basé sur Android 11. Pour ce qui est de la partie photo, le smartphone est équipé d'un quadruple capteur arrière de 48 + 16 + 5 + 2 MP et d'un capteur frontal de 16 MP.
      Enfin, si vous souhaitez obtenir plus d'information sur ce smartphone, nous vous invitons à consulter notre article consacré au test du OnePlus 8T.
      Lire aussi : Meilleurs smartphones OnePlus 2021 : quel modèle acheter ?
       

    • Microsoft a officiellement publié les toutes premières images ISO de Windows 11. Elles permettent de tester le système d’exploitation au travers d’une machine virtuelle. Il est aussi possible de précéder à une installation à partir de zero.  
       L’arrivée de ces ISO est aussi l’occasion de découvrir la nouvelle OOBE proposée par Microsoft.  L’OOBE est la contraction de Out Of Box Experience. Il s’agit du programme aidant l’utilisateur lors du processus d’installation.
      Par contre ces ISO ne sont pas « grand public ». Ils sont publiés dans la cadre du programme Windows Insider. Cela indique également qu’ils installent une version « Preview » de Windows 11, la build 22000.132 qui ne peut pas être considérée comme sable. Elle doit être utilisée uniquement dans le cadre de tests et non prend place sur un PC de production.
      Windows 11 et les ISOs d’installation
      Il est fort probablement que Microsoft proposera une actualisation dans les prochaines semaines. Elle se fera si une nouvelle version de Windows 11 suffisamment stable débarque. Pour le moment le géant ne propose aucune information à ce sujet.

      Windows 11 et la nouvelle expérience d’installation (OOBE) – Nommer son PC
      La firme souligne
      “Lorsque vous utilisez ces ISO pour installer Windows 11, vous passerez par la nouvelle expérience d’installation de Windows 11 (souvent appelée « expérience out of box » ou OOBE en abrégé) qui est conçue pour créer de l’excitation pour Windows 11 dès le moment où vous allumez un nouveau PC Windows 11 pour la toute première fois. Sur la base de vos commentaires, nous avons également ajouté la possibilité de nommer votre PC lors de l’expérience d’installation. Après avoir exécuté l’expérience d’installation, l’application Prise en main est une nouvelle application d’expérience de première exécution qui vous aidera à obtenir rapidement la configuration sur un nouveau PC.”
      Windows 11 devrait être finalisé à l’automne prochain. Un début de déploiement est normalement prévu avant la fin de l’année. Il s’agira d’une première étape seulement. La montée en puissance se fera l’année prochain, en 2022.

    • Activision Blizzard vient d’annoncer les dates pour la version alpha de Call of Duty Vanguard en exclusivité pour les consoles PlayStation.
      Le nouveau Call of Duty, qui se déroulera durant la Seconde Guerre Mondiale, a récemment été annoncé par Activision. Avec un nouveau mode zombie développé par Treyarch, et l’annonce officielle du nouvel opus, on ne s’attendait pas à plus d’informations dans l’immédiat. Pourtant, après cette semaine riche en annonces, les fans sont gâtés avec cette fois-ci une date pour la version Alpha du prochain FPS phare d’Activision Blizzard.
      L’éditeur l’a confirmé, Call of Duty Vanguard va connaitre sa première phase de test officielle d’ici une semaine. L’alpha va se dérouler du 27 au 29 août. Petite particularité, celle-ci sera exclusive aux consoles Sony, soit la PS5 et la PS4. Les autres devront patienter pour pouvoir s’essayer au nouveau FPS, qui devra composer avec la forte concurrence du nouveau Battlefield 2042.
      Call of Duty Vanguard : l’alpha arrive très bientôt sur PS4 et PS5 avec un nouveau mode de jeu
      Les joueurs qui participeront à l’alpha pourront essayer le nouveau mode Champion Hill. Ce mode inédit devrait ajouter une touche de stratégie pour les joueurs en quête d’un FPS plus tactique. Activision a beaucoup mis en avant ce mode, qui semble être un pari pour concurrencer les tendances actuelles dans les FPS multijoueur.
      Au sujet de la taille du fichier à télécharger, Activision n’a pas dévoilé de chiffres. Les jeux Call of Duty sont en règle générale très gourmands en espace disque. Et il y a de fortes chances que ce nouvel opus ne déroge pas à la règle. Un vrai problème, puisque les capacités de stockage des consoles ne sont pas très permissives à ce sujet. Avec 1 To pour la Xbox Series X, et seulement un peu plus de 600 Go disponibles pour la PS5, beaucoup de joueurs vont devoir considérer l’achat d’une extension de mémoire.
      Malgré les gros problèmes rencontrés par Activision Blizzard, la communication autour du nouveau Call of Duty a été bien reçue. Avec un nouveau mode zombie, et 20 nouvelles cartes pour le multijoueur, les habitués de la licence sont plutôt positifs. Réponse très bientôt donc avec la version alpha. Call of Duty Vanguard devrait arriver sur nos consoles le 5 novembre 2021.
       

    • Des résultats prometteurs pour la puce Alder Lake-S, dont l’architecture hybride doit être mieux exploitée sous Windows 11.
      En fin de semaine dernière, Intel a détaillé l’architecture de ses puces Alder Lake et mentionné une hausse des performances de 19 % pour les processeurs Alder Lake-S par rapport aux Rocket Lake-S. Il faudra bien sûr attendre le lancement de cette gamme, au cours de l’automne 2021, et les tests qui suivront pour s’assurer de la véracité de ces propos. En attendant, Benchleaks livre des résultats dans After Effects du Core i9-12900K, que nous pouvons comparer à ceux obtenus par l’actuel Core i9-11900K.


      Comme rapporté dans de précédentes fuites, le Core i9-12900K est un 16 cœurs / 24 threads ; il possède donc 8 cœurs Golden Cove et 8 cœurs Gracemont puisque seuls les premiers bénéficient de l’Hyper-Threading. Les fréquences restent incertaines pour le moment, mais cette puce pourrait atteindre une fréquence de 5 GHz sur tous ses cœurs Colden Cove et de 3,7 GHz sur ses cœurs Gracemont. Le Core i9-12900K a un cache L3 de 30 Mo et son TDP est a priori de 125 W. Le Core i9-11900K, porte-étendard des Rocket Lake-S, est un 8 cœurs / 16 threads (Cypress Cove) doté de 16 Mo de cache L3. Sa fréquence de base s’établit à 3,5 GHz et sa fréquence maximale sur l’ensemble de ses cœurs à 4,7 GHz (fréquence max sur un cœur de 5,3 GHz). Son TDP est également de 125 W.
      Confrontation de deux systèmes Alder Lake, l’un avec de la DDR5-4800 l’autre avec de la DDR4-3200
      Résultats sous Windows 10 Pro
      Dans le cas présent, le Core i9-12900K prend place sur une carte mère ROG Strix Z690-E Gaming WiFi d’Asus. Il collabore avec une carte graphique GeForce RTX 3090 et 64 Go (2 x 32 Go) de mémoire DDR5-4800.
      Concernant le Core i9-11900K, il est associé à une carte mère ROG Maximus XIII Hero, toujours une GeForce RTX 3090 et 64 Go (2 x 32 Go) de mémoire mais de DDR4-2133 seulement.
      Les deux systèmes fonctionnent sous le système d’exploitation Windows 10 Pro avec la mise à jour de mai 2021. Notez que l’architecture hybride des processeurs Alder Lake sera mieux exploitée par Windows 11. Nos confrères de Tom’s Hardware US ont rassemblé les résultats dans le tableau ci-dessous.
      Processeur    Core i9-12900K    Core i9-12900K    Core i9-11900K
      Score global    1575    1573    1548
      Score GPU    156,5    156,7    160,9
      Score RAM    137,9    138    130,1
      Render Score    137,7    137,2    123,6
      Tracking Score    196,9    196,7    210,7
      12th Gen Intel(R) Core(TM) i9-12900K
      ASUSTeK COMPUTER INC. ROG STRIX Z690-E GAMING WIFI
      64GB (2x32GB) 4800MHzhttps://t.co/NSBvzAFjkChttps://t.co/EAaKTUdrZphttps://t.co/bY3Nr0ixqG
      — Benchleaks (@BenchLeaks) August 21, 2021

    • Ça y est, le nouveau modèle de la PS5 est arrivé chez les revendeurs. Pour le moment, seuls les Australiens ont pu mettre la main sur ce dernier, tandis que le reste du monde continue de composer avec les ruptures de stock. Les seules améliorations semblent se trouver au niveau du design.
      Presque un an après sa sortie, la PS5 est toujours aussi difficile à trouver. Le moindre restock part en quelques secondes, laissant les malchanceux dans la frustration de l’attente. Mais depuis quelques jours, l’espoir renaît. Sans rien dire à personne, Sony a sorti fin juillet une nouvelle version de la Digital Edition au Japon, intitulée CFI-1100B. Au premier abord, seul son poids, plus léger, semble différer de la version originale. En outre, cette console devrait également être commercialisée en France dans les semaines à venir.
      Cette stratégie ne semble pas concerner que la Digital Edition. En Australie, Sony a lancé sur le marché un nouveau modèle de la console avec lecteur Blu-Ray, cette fois baptisé CFI-1102A. Une excellente nouvelle pour les joueurs du pays, qui ont pu se la procurer alors que le reste du monde attend toujours que les étals des revendeurs se remplissent. Alors, s’agit-il de la PS5 plus puissante promise par Sony il y a quelques semaines ? Pour le moment, rien n’est moins sûr.
      LA NOUVELLE PS5 VA-T-ELLE METTRE FIN À LA PÉNURIE ?
      Sony se montre bien mystérieux quant aux réelles modifications apportées à sa console. Seules certitudes, elle embarque une nouvelle vis et est plus légère de 300 g par rapport à la version originale. Cette vis vient faciliter la fixation du socle à la verticale. Auparavant, il était nécessaire de se munir d’un tournevis alors que désormais, il est possible d’effectuer l’opération à la main. Quant à la différence de poids, on ne sait rien sur le sujet.
      Sur le même sujet : PS5 — un restock complètement raté déclenche la colère des fans de Sony
      Sony n’a pas révélé comment il s’y est pris pour alléger sa console. Toutefois, il est fort à parier que rien n’a changé en matière de performance. La firme japonaise a bien fait part de sa volonté de revoir la conception de la PS5 pour pallier à la pénurie de composants, mais ce redesign ne devrait pas débarquer avant 2022. En attendant, le constructeur se montre plutôt confiant. Ce dernier a récemment déclaré que davantage de stocks seront bientôt disponibles.

    • Microsoft vient de publier une nouvelle version « Preview » de Windows 11. Elle débarque au travers des canaux Dev et Bêta du programme Windows Insider.
      Depuis quelques heures Windows 11 build 22000.160 est disponible en téléchargement. Microsoft propose plusieurs améliorations intéressantes. Nous retrouvons une nouvelle version de l’application horloge (focus session) et des estimations du temps nécessaire au redémarrage avec une mise à jour. Cette information apparait à différents endroits dont à l’intérieur de l’icône de Windows Update. Cette nouveauté est proposée que sur les PC équipé d’un SSD. Il est prévu la prise en charge des disques durs après la correction de quelques bugs.
      Windows 11 build 22000.160, de nombreux bugs connus
      Cette version apporte un correctif pour la barre des tâche et l’affichage non désiré de l’icône « emplacement en cours d’utilisation ».
      Windows 11 build 22000.160 est proposé dans la cadre du programme Windows Insider. Le système d’exploitation n’est pas parfait et plusieurs problèmes connus et non corrigés sont de la partie.
      Par exemple l’affichage de la barre des tâches peut présenter quelques soucis et un clic droit sur Démarrer peut ne pas proposer Terminal et Système. Un problème d’affichage au niveau du module de recherche peut engendrer un rendu noir et ne pas afficher de contenu sous la zone de recherche. Microsoft explique que des défaillances touchent le Bluetooth, le module Widgets présent au niveau de la barre des tâches ou encore la fonction bac à sable et le bouton d’alimentation.
      Windows 11 devrait être finalisé à l’automne. Les rumeurs évoquent une version stable pour le mois d’octobre. De son côté Redmond ne propose aucun calendrier précis. Nous savons seulement que le déploiement va se faire par étape. Enfin les appareils éligibles vont profiter de Windows 11 au travers d’une mise à jour gratuite.

    • Ne ménageant aucun effort pour apporter des produits nouveaux et des mises à jour sur le marché, Fractal annonce maintenant quatre lancements en même temps : un tout nouveau boîtier centré sur le flux d’air, nos deux plus grands ventilateurs, et une mise à jour de l’alimentation primée Ion Platinum. 
      Ventilation totale sans compromis.

      Torrent est un tout nouveau boîtier PC haute performance entièrement consacré à fournir un flux d’air excellent dès sa première mise en marche. L’attention portée aux détails se reflète partout, du choix des composants au design épuré à l’intérieur et à l’extérieur, et le résultat est un boîtier qui va encore plus loin que tout boîtier Fractal précédent dans la quête d’un flux d’air parfait.

      En ce qui concerne les innovations techniques, les principales caractéristiques sont une toute nouvelle disposition des composants, la grille avant ouverte et deux ventilateurs Dynamic PWM et Prisma RGB de 180 x 38 mm, conçus sur mesure pour obtenir un refroidissement par air maximal tout en gardant des niveaux de bruit maitrisés. Torrent est livré avec trois autres ventilateurs de 140 mm (Dynamic ou Prisma pour RGB) préinstallés soit un total de cinq. (Détail intéressant : au cas où vous seriez un adepte des gros ventilateurs, vous pouvez obtenir une paire supplémentaire de ventilateurs Dynamic/Prisma de 180 mm et remplacer les 140 mm pour un total de quatre ventilateurs massifs de 180 mm).

      Boitier Torrent
      En d’autres termes, le Torrent est une centrale qui vous permet de bénéficier d’un refroidissement de haut niveau dès la mise en marche, avec un support de radiateur solide pour démarrer. Il s’agit donc d’une solution parfaite pour les utilisateurs chevronnés qui exigent le meilleur des composants et des boîtiers.
      USD    GBP    EURO    SEK
      Torrent Black TG Light Tint    189,99    164,99    189,99    1999
      Torrent Gray TG Light Tint    189,99    164,99    189,99    1999
      Torrent White TG Clear Tint    189,99    164,99    189,99    1999
      Torrent Black RGB TG Light Tint    239,99    198,99    229,99    2499
      Torrent Black Solid    179,99    154,99    179,99    1899
       Torrent Black TG Dark Tint    189,99    164,99    189,99    1999
      Caractéristiques clés
      Grille ouverte et ventilateurs avant de 180 mm optimisés pour une entrée d’air maximale
      Les nouveaux ventilateurs Dynamic X2 PWM ou Prisma AL PWM ARGB (dans la version RGB) de 180 x 38 mm tirent profit de la puissance, de la taille et de l’épaisseur pour une capacité de circulation d’air massive.
      Comprend cinq ventilateurs PWM (trois de 140 mm et deux de 180 mm) pour mettre en harmonie les performances, le refroidissement et le bruit
      Nouvelle disposition avec des entrées d’air de base expansives et un support de ventilateur inférieur extra-large pour un refroidissement de GPU exceptionnel
      Filtres en nylon frontaux et inférieurs en option, permettant à l’utilisateur de choisir entre le filtrage de la poussière et un débit d’air encore plus élevé.
      L’intérieur ouvert rationalisé assure une grande marge de manœuvre aux composants et maximise le potentiel de performance du refroidissement à air et à eau
      Livré avec le nouveau hub de ventilateur PWM Nexus 9P Slim pré-installé
      Les ventilateurs et les voyants lumineux sont entièrement contrôlables par les cartes mères prenant en charge le RGB adressable (connecteur 5V à 3 broches).
      Console de GPU permettant à votre GPU de rester à niveau (à monter par l’utilisateur, instructions incluses).
      Fourni avec des brides de câble externes pour ranger derrière votre ordinateur.
      Ventilateurs Dynamic/Prisma de 180 mm

      Ventilateurs Dynamic/Prisma de 180 mm
      Les ventilateurs Dynamic/Prisma de 180 mm qui alimentent Torrent sont également disponibles séparément, ce qui élargit les options pour les propriétaires de nombreux boîtiers différents (ou même pour les propriétaires de Torrent qui veulent maximiser leur nouveau boîtier en utilisant quatre ventilateurs de 180 mm).
      Ion+ 2 Platinum

      Alimentation Ion+ 2 Platinum
      Dans le cadre des nouveautés, il convient également de mentionner que le très apprécié PSU Ion Platinum reçoit une mise à jour bienvenue dans sa nouvelle incarnation Ion+ 2 Platinum. Cette mise à jour ajoute la prise en charge de l’ATX 2.52 à une liste déjà longue d’avantages tels que le fonctionnement silencieux, la flexibilité accrue des câbles et une qualité de performance supérieure. Parmi les autres améliorations notables, citons l’inclusion de deux ATX12/EPS à 8 broches dans toute la famille, ainsi que des mises à niveau internes comme une protection plus stricte contre les surintensités.