• Articles

    Our website articles
    • pirate
      Le Xiaomi Mi 10T Pro est à prix cassé chez la Fnac. L’enseigne vous propose en effet une réduction exceptionnelle sur le smartphone. En prime, pendant quelques jours, Xiaomi propose 100€ de remboursement pour l’achat du mobile chez la Fnac. Le Xiaomi Mi 10T Pro se retrouve ainsi à moins de 350€ !
      Voir l’offre chez la Fnac
      Vous cherchez un smartphone compatible 5G pour vous équiper pour la rentrée scolaire ? Ne perdez plus une seconde et rendez-vous dès maintenant sur le site de la Fnac pour profiter du Xiaomi Mi 10T Pro 6,67” 5G 128Go Double SIM Argent à seulement 349€ ! 
      Comment profiter du Xiaomi Mi 10T Pro à 349€ ? 
      Pour bénéficier de ce smartphone pour moins de 350€, c’est très simple. Vous devez agir en deux temps.
      En premier lieu, rendez-vous sur le site de la Fnac et achetez le Xiaomi Mi 10T Pro. L’enseigne vous propose une réduction de 120€ et le smartphone passe de 569€ à 449€. 
      Après avoir commandé votre smartphone, téléchargez depuis le site de la Fnac le coupon de remboursement Xiaomi. Le constructeur vous propose en effet un remboursement de 100€ pour tout achat du smartphone chez la Fnac. Envoyez le coupon à Xiaomi et recevez votre remboursement dans les plus brefs délais. Attention, cette offre n’est valable que jusqu’au 26 septembre (inclus).
      In fine, le Xiaomi Mi 10T Pro 5G 128Go vous revient ainsi à seulement 349€ au lieu de 569€, soit une économie non négligeable de 220€.
      Précisons finalement que si vous vous procurez le Xiaomi Mi 10T Pro chez la Fnac, vous pouvez profiter en prime des offres suivantes : 
      Les frais de livraisons offerts.
      1 mois d’abonnement offert pour la plateforme de streaming de documentaire BrutX.
      4 mois d’abonnement offerts pour la plateforme de streaming musical Deezer Premium.
       

    • Cdiscount propose un pack incluant une manette PS5 DualSense ainsi que le jeu Watch Dogs Legion en promo à 79,99 €. Un excellent prix qui baisse encore un peu plus, à 72,99 €, grâce à un code promo limité dans le temps. Un bon plan immanquable à saisir au plus vite ! 
      CLIQUEZ ICI POUR ACHETER LE PACK WATCH DOGS LEGION
      https://www.cdiscount.com/jeux-pc-video-console/ps5/pack-playstation-manette-dualsense-blanche-white/f-1035003-bunduowdldual.html?awc=6948_1631105595_bf0516b4afb3a4f0d61b47b023564ebc&cid=affil&cm_mmc=zanoxpb-_-284749
      CLIQUEZ ICI POUR ACHETER LE PACK DESTRUCTION ALLSTARS
      https://www.cdiscount.com/jeux-pc-video-console/ps5/pack-playstation-manette-dualsense-blanche-white/f-1035003-bunduodasdual.html?awc=6948_1631105626_a45783ec88caf0f27e1463b2d6ea60cc&cid=affil&cm_mmc=zanoxpb-_-284749
      Si vous faites parti des heureux possesseurs d'une PS5, vous souhaitez peut-être acquérir une nouvelle manette afin d'en profiter à plusieurs. En ce moment, l'enseigne en ligne Cdiscount propose justement un bon plan qui permet de s'en procurer une dans un pack incluant en plus le jeu Watch Dogs Legion. Affiché à 79,99 €, son prix chute à 72,99 €. Pour bénéficier de ce tarif avantageux, vous devez une fois le pack ajouté à votre panier, renseigner le code promo SEPT qui donne droit à 7 € de remise immédiate.
      Concernant la DualSense, la manette de la PlayStation 5, cette dernière embarque un microphone et une sortie casque. La touche Create vous permet de capturer et diffuser vos moments de gaming les plus épiques. L'accéléromètre et le gyroscope intégrés vous permettent de profiter de la détection de mouvements intuitive dans les jeux compatibles. Enfin, les nouvelles gâchettes adaptatives offrent différents niveaux de force et tension lorsque vous interagissez avec votre équipement et les environnements dans les jeux.
      Dans la même optique, Cdiscount propose également ce pack, mais avec la manette DualSense PS5 ainsi que le jeu Destruction AllStars, toujours à 72,99 € avec le code promo SEPT.
      Lire également : Manette DualSense PS5 et accessoires pour PlayStation 5 : où les acheter ?
       

    • The Matrix Resurrections, le quatrième volet de la saga, signera son retour après vingt ans d’absence. En attendant la première bande-annonce prévue pour demain, un site interactif nous permet de voir quelques images. Choisirez-vous la pilule rouge ou la pilule bleue ?
      The Matrix Resurrections (Matrix 4) signera le grand retour de la saga sur nos écrans. Le film, qui sortira à la fin de l’année, dévoile aujourd’hui ses premières images très attendues via un site interactif. La bande-annonce complète est elle prévue pour le jeudi 9 septembre, soit demain au moment où nous écrivons ces lignes.
      Le site TheChoiceIsYours vous amène vers une page blanche sur laquelle trônent deux pilules. Si vous avez vu le premier film, vous savez donc à quoi vous en tenir. Que vous choisissiez la pilule bleue ou la pilule rouge, vous aurez un message de la matrice narrée par Jonathan Groff, un acteur qui fait son entrée dans la saga avec ce film. Ensuite, des images se succèderont rapidement. Pas de quoi nous en apprendre plus, mais suffisamment pour nous dévoiler à quoi va ressembler la photographie.
      MATRIX, UNE SAGA CULTE POUR UN RETOUR PÉRILLEUX
      Pour rappel, The Matrix Resurrections reprendra l’histoire d’une saga qu’on pensait terminée. En plus d’introduire de nouveaux enjeux et de nouveaux personnages, le film promet de remettre Neo et Trinity, le duo de la première trilogie, sur le devant de la scène. Nous sommes vraiment curieux de voir comment la réalisatrice Lana Wachowski va s’y prendre sur ce point. Nous espérons que tout ça ne paraîtra pas trop forcé.
      A lire aussi – Marvel dévoile le premier trailer des Éternels, rendez-vous le 3 novembre 2021
      Sorti en 1999, le premier film Matrix a bousculé les codes du monde des blockbusters avec une histoire intelligente et originale ainsi que des effets spéciaux révolutionnaires (comme le fameux bullet time). Un véritable raz de marée culturel qui a secoué la jeunesse de l’époque et qui a marqué toute une génération. Deux autres volets sont sortis en 2003 (à six mois d’intervalle) pour terminer la saga de manière définitive. Nous avions depuis tous conclus que nous ne verrions plus Matrix sur grand écran. Nous avions torts.
      En France, The Matrix Resurrections sortira le 15 décembre prochain dans les salles obscures. Aux Etats-Unis, le film est prévu pour le 22 décembre, mais Matrix 4 sera aussi accompagné d’une sortie sur HBO Max.
       
      Découvrir le site interactif de Matrix Resurrections 

    • Windows 11 s’accompagne d’exigences matérielles particulières si bien que de nombreux PC, pas forcément vieux, sont incompatibles. L’utilitaire Windows 11 Requirements Check propose des explications à ce sujet. Il dresse un bilan de ce qui ne va pas si votre ordinateur ne répond pas aux demandes de Microsoft.
      L’application fonctionne sous Windows 8.1 et Windows 10. Elle compare le matériel présent avec les exigences de Microsoft concernant Windows 11. L’opération est rapide afin de s’assurer que son PC est apte à faire tourner le dernier OS de Redmond. Ce qui le distingue des autres outils de même type est sa capacité à proposer des informations détaillées en cas de problème. Nous avons des informations sur les incompatibilités présentes. Ces données sont précieuses car elles permettent dans certains cas d’apporter des modifications afin de rendre sa machine opérationnelle pour ce nouvel environnement de travail et de jeu.
      Windows 11 Requirements Check, détails et lien
      Dans le détail l’application va plus loin que de s’assurer d’une compatibilité processeur (AMD, Intel ou ARM). Nous avons une vérification des exigences réelles du CPU avec une remontée de résultats à l’utilisateur. Le processus vérifie des fonctionnalités et des instructions suivantes tout en prenant en compte la fréquence et le nombre de cœurs
      PAE (Physical Address Extension)
      NX (No-eXecute)
      SSE4.1 (Streaming SIMD Extensions 4.1)
      CMPXCHG16B
      LAHF (Load AH from Flags)
      SAHF (Store AH into Flags)
      PrefetchW
      Virtualization-Based Security (VBS)
      En parallèle nous avons une vérification d’une prise en charge et de l’activation du TPM 2.0 et d’un démarrage sécurisé.
      Le logiciel propose un bilan autour de la prise en charge ou non de l’HDR par les moniteurs connectés. Windows 11 s’accompagne de l’AutoHDR afin d’améliorer la qualité graphique des jeux. Enfin un second test est mené au niveau du contrôleur de stockage et de la solution graphique afin de s’assurer que l’ensemble répond aux exigences du DirectStorage. Cette technologie vise les joueurs avec la promesse de réduire les temps de chargement des jeux.
      InformationNote de version
      Téléchargement
      Windows 11 Requirements Check
      Nom : Windows 11 Requirements Check Tool
      Version : 1.0.0
      Poids : 644 KB
      Date de publication : le 1 septembre 2021

      Utilitaire Windows 11 Requirements Check

    • Si vous souhaitez vous équiper d'un SSD interne pas cher, sachez qu'un bon plan sur Cdiscount permet de s'en procurer un sous la barre des 50 €. Il s'agit du modèle Crucial MX500. L'enseigne en ligne l'affiche à 54,99 €. Un code promo permet de faire chuter son prix encore un peu plus à 47,99 €. Tout simplement la meilleure offre du marché, valable pour une durée limitée.
      CLIQUEZ ICI POUR ACHETER LE MX 500 500 GO
      https://www.cdiscount.com/informatique/disques-durs-internes/crucial-disque-ssd-interne-mx500-500go-2-5/f-1076806-cru0649528785053.html?awc=6948_1631101692_8cd2ce69f7b8a61326e0133e506b85e8&cid=affil&cm_mmc=zanoxpb-_-284749
      CLIQUEZ ICI POUR ACHETER LE MX500 1 TO
      https://www.cdiscount.com/informatique/disques-durs-internes/crucial-disque-ssd-interne-mx500-1to-2-5/f-1076806-cru0649528785060.html?awc=6948_1631101768_276b2e667ed13dc65ea55f7d6d351984&cid=affil&cm_mmc=zanoxpb-_-284749
      C'est en renseignant le code promo SEPT une fois le SSD interne Crucial MX500 d'une capacité de 500 Go que son prix chute de 54,99 € à 47,99 €. Sachant qu'on le trouve généralement à 59,99 € en moyenne, ce bon plan vous permet de faire une petite économie de 12 €, toujours bonne à prendre.
      Conçu pour booster la réactivité globale d'un ordinateur, le Crucial MX500 est un SSD interne au format standard SATA 6.0 Gb/s de 2,5 pouces qui affiche des dimensions de 10.3 x 0.7 x 7 centimètres. Du côté de ses performances, l'accessoire atteint des vitesses séquentielles de 560 Mo/s en lecture et de 510 Mo/s en écriture.
      Enfin, le MX500 de Crucial dispose d'une garantie de 5 ans de la part du fabricant. Enfin, si 500 Go ne suffisent pas à vos besoins, sachez que la version avec 1 To de stockage passe à 92,99 € au lieu de 99,99 €. Il faut pour cela toujours utiliser le code promo SEPT.

    • Un HDD avec une mémoire flash 3D TLC UFS intégrée.
      Il y a quelques jours, Western Digital a annoncé le lancement de disques durs de 20 To bénéficiant de sa technologie OptiNAND. Ils embarquent une mémoire EFD (embedded flash drive) iNAND UFS qui améliore à la fois leurs performances et leur fiabilité.

      Ces HDD de 20 To héritent de neuf plateaux ePMR (energy-assisted perpendicular magnetic recording technology) de 2,2 To chacun, d’un actionneur à trois étages pour un positionnement plus précis des têtes de lecture / écriture et de ce fameux EFD. Celui-ci embarque une quantité non précisée de mémoire flash 3D NAND TLC. Un SoC assure la communication entre l’EFD et les plateaux. Cette mémoire 3D NAND sert essentiellement au stockage de métadonnées.
      Une intégration transparente pour l’hôte
      Plus leur capacité est élevée, plus les disques durs mécaniques ont besoin de stocker des gigaoctets de métadonnées relatives à la RRO (repeatable runout) ainsi qu’à l’interférence entre pistes adjacentes (ATI pour adjacent track interference) ; les disques durs OptiNAND les stockent sur le lecteur flash iNAND plutôt que sur les supports rotatifs. Cela libère de l’espace sur ces derniers, réduit la latence et le nombre d’opérations de lecture / écriture. En outre, la technologie iNAND permettrait de conserver environ 100 Mo données en cas d’arrêt d’urgence.

      La présence de ce lecteur flash est totalement transparente pour l’hôte. En effet, c’est le SoC intégré au HDD qui se charge de le gérer. Toutefois, il est probable que ces composants supplémentaires entrainent une consommation d’énergie légèrement supérieure.
      Siva Sivaram, président de la branche Global Technology and Strategy de Western Digital déclare à propos de la technologie OptiNAND : « Cette architecture sous-tendra notre feuille de route technologique en matière de disque dur pour plusieurs générations, car nous prévoyons des disques durs ePMR avec OptiNAND de 50 To dans la seconde moitié de la décennie ».
      Western Digital ne précise pas le surcoût induit par cette technologie OptiNAND.

    • C’est officiel, Windows 11 arrive le 5 octobre et Dell Technologies est prêt ! Que l’on choisisse d’acheter un nouveau PC Dell avec Windows 11 ou de mettre à niveau son PC Dell actuel vers le nouveau système d’exploitation le moment venu, Dell accompagne ses clients dans ce changement.
      PC Dell et déploiement de Windows 11
      À partir du 5 octobre, la plupart des PC en vente sur Dell.com seront livrés avec Windows 11 préinstallé. Les utilisateurs de PC professionnels peuvent acheter une version préinstallée de Windows 10 Professionnel avec la licence Windows 11 Professionnel incluse, pour passer à Windows 11 Professionnel dès que cette version sera disponible.
      Pour ceux qui ne peuvent pas attendre jusqu’en octobre, pas de soucis. On peut réaliser ses achats dès maintenant, en toute confiance. En achetant aujourd’hui un PC Windows éligible sur Dell.com, on recevra une proposition de mise à niveau gratuite vers Windows 11 lorsque cette version sera disponible. Cela vaut notamment pour le Dell XPS 13, les ordinateurs portables de gaming Alienware x15 et Alienware x17.
      Dans le cadre de la mise à niveau gratuite, Dell a préparé quelques outils pour aider les clients particuliers et professionnels aqui possèdent déjà un PC Dell sous Windows.
      Délai de disponibilité
      Microsoft proposera au fur et à mesure une mise à niveau vers Windows 11 à tous les PC Dell éligibles et utilisant la version Windows 10 équivalente. Le calendrier spécifique variera selon le modèle.
      Éligibilité à la mise à niveau et procédure de mise à jour
      Les particuliers et les professionnels peuvent consulter la liste d’éligibilité à la mise à niveau Dell pour déterminer si leur PC peut passer au système d’exploitation Windows 11.
      Une fois que le déploiement de la mise à niveau aura commencé, on pourra vérifier la disponibilité de la mise à niveau pour son appareil en se rendant dans Paramètres/Mises à jour Windows.
      Les particuliers pourront choisir d’accepter la mise à niveau ou de la reporter à une date ultérieure.
      La mise à niveau elle-même se fera en toute facilité et Dell Migrate aidera les particuliers et les professionnels à transférer en toute sécurité leurs données de Windows 10 vers Windows 11.
      Et pour ceux qui cherchent un PC plus récent, de nouveaux PC Dell équipés de Windows 11 seront annoncés dans les mois à venir.

    • Kingston dévoile un nouveau SSD portable, le XS2000. Ultra compact il se décline en plusieurs capacités. Sa mécanique prend en charge l’USB 3.2 Gen 2×2.
      Kingston nous informe de l’arrivée à son catalogue du XS2000, un SSD portable capable d’exploiter l’interface USB 3.2 Gen 2×2. Du coup les performances sont prometteuses avec la promesse de débits pouvant atteindre les 2 Go/s.  La gamme propose différentes capacités dont du 2 To. Le disque se connecte via une interface USB Type-C, ce qui permet de stocker facilement des données et d’y accéder depuis un PC ou appareil mobile.
      SSD XS2000, détails

      Ce XS2000 est doté d’une pochette amovible renforcée et d’une certification IP554. Elle lui permet d’avoir une certaine résistance face à l’eau et à la poussière. Cette qualité est un plus pour face affronter les aléas d’une vie nomade.
      La gamme se compose de trois modèles avec les XS2000 500 Go, 1 To et 2 To. Dans les cas ils s’accompagnent d’une garantie de 5 ans. Le constructeur annonce des débits maximum de 2 Go/s en lecture et écriture séquentielles.

      Sa coque en métal et plastique propose des dimensions de 69,54 x 32,58 x 13,5mm pour un poids de 28.9 grammes. Il est compatible avec les environnements Windows 10, 8.1, Mac OS (v.10.14.x +), Linux (v. 2.6.x +), et Chrome OS.

    • A l’approche du lancement de Far Cry 6, Ubisoft propose aux joueurs de découvrir cette licence au travers du troisième Opus, Far Cry 3. Le jeu est offert. L’opération ne dure qu’une semaine.
      Cette semaine Ubisoft se fait remarquer en proposant un nouveau jeu gratuit intéressant. Il s’agit de Far Cry 3. Jusqu’au 11 septembre prochain toute personne disposant d’un compte Ubisoft Connect peut réclamer une copie gratuite du titre sur PC.
      Far Cry 3 est sorti en 2012. Le titre est considéré comme l’un des opus les plus réussi de la série en raison de son méchant Vaas Montenegro. Il s’agit d’un chef mercenaire qui contrôle les îles tropicales Rook. À ce jour, Vaas est probablement le méchant le plus populaire de Far Cry. Il est même prévu un DLC concentré autour de lui pour Far Cry 6.
       Far Cry 3, comment le récupérer ?
      Pour récupérer sa copie gratuite de Far Cry 3 il faut se rendre sur Ubisoft Connect, créer ou se connecter à son compte et réclamer la version PC entre le 7 septembre à 14h et le 11 septembre à 7h30.
      Une fois récupéré, le jeu est à vous pour toujours. A noter qu’il est également proposé à 0 € sur l’Ubisoft Store.

       
      Far Cry 3 est gratuit sur l’Ubisoft Store
      Le jeu demande au minimum un processeur Core 2 Duo E6700 ou un Athlon 64 X2 6000+, 4 Go de mémoire vive et une solution graphique compatible Shader Model 4.0 (512 Mo de VRAM). Cependant pour un gameplay optimal il est conseillé un processeur Core i3-530 ou un Phenom II X2, 4 Go de mémoire vive et une solution graphique compatible DirectX 11 épaulée de 1 Go de mémoire vidéo.
       

    • Windows 11 sera disponible le 5 octobre prochain. Son déploiement va se faire par étape au travers d’une approche prudente. Officiellement il va demander la présence d’un processeur récent, du TPM 2.0 et du Secure Boot.
      Microsoft a cependant confirmé que les appareils plus anciens pourront l’essayer. Par contre ils ne seront pas pris en charge par la maintenance du système d’exploitation. En clair Redmond ne proposera pas de support ni de mise à jour.
      La configuration minimale officielle demande un processeur Intel Core de 8ième génération ou une puce Ryzen 2000 series ou plus récent. A cela s’ajoute la prise en charge du TPM 2.0 et du Secure Boot. TPM est la contraction de Trusted Platform Module. Il s’agit d’un module de sécurité installé sur votre PC conçu proposer des « fonctions matérielles de sécurité ». Aux yeux de Microsoft, c’est un important bouclier contre les logiciels malveillants incapables de l’altérer.
      Windows 11 et Valorant exige du TPM 2.0
      Microsoft a récemment expliqué que les utilisateurs peuvent toujours installer ce nouveau système d’exploitation manuellement sur un PC ne répondant pas à cette configuration. Il faut pour cela passer par un ISO ou l’utilitaire de création de support. Par contre cela ne veut pas dire que tout sera opérationnel en particulier pour les joueurs. Les développeurs peuvent décider de bloquer leurs jeux sur du matériel non pris en charge.
      C’est par exemple ce qui se passe avec le titre Valorant de Riot Games. Comme le dévoile une capture d’écran le jeu ne démarre pas si la configuration ne dispose pas du TPM 2.0 et du Secure Boot.

      Cette situation est liée à une récente mise à jour du système anti-triche Vanguard qui s’appuie désormais sur le TPM 2.0 et le Secure Boot. Cette contrainte s’applique unique aux joueurs sous Windows 11 car le titre fonctionne avec un PC Windows 10 ne répondant pas aux exigences du nouvel OS de Microsoft.
      Il n’est pas impossible que d’autres systèmes anti-triches populaires comme Easy Anti-Cheat de Fortnite nécessitent dans l’avenir du TPM 2.0 et du Secure Boot sous Windows 11.

    • Lors de sa présentation, Microsoft a précisé les exigences matérielles de Windows 11. Face à la polémique qu’elles ont suscité la firme a indiqué qu’elle envisagerait d’ajouter la prise en charge des processeurs Core de 7e génération d’Intel et les puces Ryzen 1000 série.
      Le 27 août, les exigences matérielles finales ont été publiées. Elles incluent effectivement de nouveaux processeurs Core de 7ième génération mais la liste des nouveautés se résume à seulement 10 références. Nous avons droit aux Core i5-7640X, Core i7-7740X, Core i7-7800X, Core i7-7820HQ, Core i7-7820X, Core i7-7900X, Core i7-7920X, Core i9-7940X, Core i9-7960X et Core i9-7980XE.
      En d’autres termes, ces nouvelles exigences matérielles restent toujours restrictives. Elles permettent de prendre en charge quelques nouveaux produits comme la Surface Studio 2 et certains ordinateurs Dell Precision. Par contre sans ce petit ajoute Windows 11 est uniquement compatible avec les processeurs Core de 8e génération et plus.
      Windows 11, Asus améliore sa compatibilité processeur
      Dans un communiqué, Microsoft a admis que des puces plus anciennes sont capable de faire tourner Windows 11 officieusement. Pour cela il suffit de télécharger et installer le système d’exploitation via un ISO ou l’outil de création de support. Par contre la maintenance de l’OS ne sera pas assurée tandis que des problèmes de performance sont possibles.

      Carte mère Asus ROG STRIX Z270F GAMING
      Asus a commencé à tester des mises à jour du BIOS afin que Windows 11 soit pris en charge par certaines de ses cartes mères exploitant des processeurs Intel non supportés par Microsoft. En juillet, le constructeur a publié des conseils pour préparer certaines de ses cartes mères. Les cartes mères répertoriées disposent du TPM 2.0, mais Asus s’engage a ajouter des références équipées d’un processeur Intel Core de 6ième et 7ième génération. Par exemple de nouveaux BIOS compatibles Windows 11 sont apparus pour plusieurs solutions Z270.
      Le BIOS 1501 pour la MAXIMUS IX FORMULA compatible avec les processeurs Core de 6e et 7e génération précise
      « Prise en charge de Windows 11 par défaut, aucune modification des paramètres requise dans le BIOS UEFI »
      Nous retrouvons la même approche au travers du dernier BIOS Bêta pour la STRIX Z270F GAMING.
      « Prise en charge de Windows 11 par défaut, aucune modification des paramètres n’est requise dans le BIOS UEFI. Veuillez noter qu’il s’agit d’une version bêta du BIOS de la carte mère qui est encore en cours de test final avant sa sortie officielle. »
      Il sera intéressant de voir l’évolution de la politique de Microsoft. Les actuels choix sont en train de créer un drôle de paysage autour de Windows 11 avec de sérieux soucis de sécurité en approche.

    • Si vous êtes à la recherche d'un smartphone 5G performant, le Oppo Find X3 Lite est un choix pertinent. Amazon le propose actuellement à un prix défiant toute concurrence. L'enseigne en ligne l'affiche à 349 €. Un coupon de réduction de 30 euros fait chuter son prix encore un peu plus pour atteindre 319 €. Un bon plan à ne pas rater !
      CLIQUEZ ICI POUR PROFITER DE CE BON PLAN
      https://www.amazon.fr/OPPO-Find-Brillant-Smartphone-débloqué/dp/B08XMX7GP7?tag=phonandroidwp-21
      Profitez de ce bon plan Amazon qui permet de s'équiper du smartphone de la firme Oppo, le Find X3 Lite 5G à moindre coût. Ce dernier est affiché à 349 € au lieu de 449 €. De plus, un coupon promotionnel donne droit à 30 € de remise supplémentaire. Pour en bénéficier, vous devez cocher la case avant d'ajouter le smartphone à votre panier. Au final, son prix chute à 319 €. L'offre est valable sur les coloris bleu et noir du smartphone, dans la limite des stocks disponibles.
      Le Find X3 Lite d'Oppo à été dévoilé en même temps que les modèles Pro et Neo. Il s'agit d'un smartphone qui embarque un écran OLED de 6,43 pouces avec une définition en Full HD+, un taux de rafraichissement à 90 Hz et une fréquence d'échantillonnage à 180 Hz.
      Le smartphone est également équipé d'un processeur Qualcomm Snapdragon 765G, d'une mémoire vive de 8 Go de RAM, d'un espace de stockage de 128 Go, d'une batterie de 4300 mAh compatible avec la charge rapide Super VOOC et du système d'exploitation mobile Android 11 associé à une surcouche ColorOS 11.1. La partie photo se compose d'un quadruple capteur principal de 64 MP (f/1.7, double autofocus) + 8 MP (f/2.2, objectif ultra-grand angle 119°) + 2 MP (f/2.4, monochrome) + 2 MP (f/2.4, macro) et d'un capteur frontal de 32 MP (f/2.4).
       
       

    • La dernière mise à jour du navigateur Web de Mozilla prend en charge les images au format AVIF et active WebRender sur toutes les plates-formes, à l’exception d’iOS.
      Mozilla vient de mettre à jour son navigateur Web. Firefox passe donc en version 92, une nouvelle mouture qui apporte quelques nouveautés, mais se concentre surtout sur l’amélioration des fonctions existantes ainsi que sur la correction d’instabilités.
      À découvrir aussi en vidéo 
      Avec cette version 92, Firefox prend maintenant en charge les images au format AVIF, un nouveau standard basé sur le codec AV1 qui permet d’afficher des images d’une qualité comparable au JPEG ou au WebP mais qui s’avère bien plus léger. Attention toutefois, la prise en charge de l’AVIF n’est pas activée par défaut. Pour en profiter, il faut se rendre sur la page about:config et activer la préférence image.avif.enabled en passant sa valeur sur True.
      WebRender partout, sauf sur iOS
      Firefox 92 active WebRender, son moteur de rendu des pages Web, sur Windows, macOS, Linux et Android. Pour rappel, WebRender améliore les performances du navigateur en laissant la puce graphique gérer l’affichage des pages Web plutôt que le CPU. Seule la version iOS de Firefox, cantonnée au moteur de rendu Webkit d’Apple, n’en profite pas.
      Par ailleurs, sur macOS, les utilisateurs peuvent désormais profiter des options de partage natives de l’OS dans Firefox. L’option est accessible directement depuis le menu Fichier du navigateur.
      Depuis la version 83, Firefox propose une fonction HTTPS only dont le but est de forcer le chargement automatique de pages Web non sécurisées en HTTPS. Avec Firefox 91, Mozilla a étendu sa fonction à la navigation privée afin qu’elle privilégie, elle aussi, un chargement des pages en HTTPS. Sous Firefox 92, les choses évoluent encore un peu. Désormais le navigateur force le chargement des pages web en utilisant le protocole HTTPS Resource Records, une technologie DNS utilisée pour renforcer la sécurité d’un site Web.

    • AMD se prépare au prochain CES. Ce premier grand rendez-vous de l’année sera l’occasion d’une annonce. AMD devrait dévoiler ses APU Ryzen 6000 Rembrandt. A cette occasion la production en masse aurait déjà débuté.
      L’information est issue d’une fuite sur Twitter. Selon ce rapport AMD souhaite disposer d’un stock conséquent dès les premiers mois de l’année. Connue sous le nom de code « Rembrandt », ces Ryzen 6000H et Ryzen 6000U seraient désormais produits en masse en préparation de leur lancement en 2022. Il devrait avoir lieu au cours du premier semestre. De manière plus globale AMD devrait lancer six nouveaux produits dont de nouveaux processeurs à l’architecture Zen 3 et exploitant la technologie 3D V-Cache.
      APU Ryzen 6000U et H
      Pour revenir aux APU Rembrandt ils sont censés mettre en vedette l’architecture Zen 3+ issue d’une gravure en 6 nm. La partie graphique profitera normalement de l’architecture GPU RDNA 2. Ces nouveautés devraient prendre en charge le PCIe 4.0, l’USB 4.0 et ka DDR5. Les APU de la série U devraient avoir un TDP de 15 W contre 45 W pour les modèles de la série H.

      Processeur AMD Ryzen – Feuille de route (Rumeur)
      Zen 3+ a fait son apparition il y a quelques mois maintenant. A l’époque nous avons indiqué que cette architecture devrait donner naissance à des puces pour ordinateur de bureau (Warhol) et ordinateur portable (Rembrandt). La prise en charge de la DDR5 ne serait disponible que pour les puces mobiles. Du coté des puces avec iGPU les actuelles solutions Cézanne (Zen 3) et Lucienne (Zen 2) devraient évoluer vers Rembrandt (Zen 3+) et Barcelo (Zen 3).
      Ryzen 7000 series, du 5 nm et un iGPU généralisé
      Le gros changement est cependant espéré avec les Ryzen 7000 series. Le passage à du 5 nm s’accompagnerait d’une généralisation d’un iGPU. En clair tous les processeurs Ryzen 7000 series seraient équipés d’une partie graphique. Ainsi “Raphael” mettrait en vedette une architecture GPU Navi 2 contre du RDNA 3 pour Phoenix.
      Par contre ce qui est assez surprenant est l’arrivée d’une solution graphique embarquée dans les processeurs Zen 4 Raphael (CPU pour les ordinateurs de bureau) alias les Ryzen 7000 series.
      Nom de Code    Architecture    finesse de gravure    iGPU    Mémoire vive    PCIe
      Ryzen 5000    Vermeer    Zen 3    7 nm    n.v.t.    DDR4    4.0
      Ryzen 5000G    Cezanne    Zen 3    7 nm    Vega    DDR4    3.0
      Lucienne    Zen 2    7 nm    Vega    DDR4    3.0
      Ryzen 6000    Warhol    Zen 3+    6 nm    n.v.t.    DDR4    4.0
      Ryzen 6000G    Rembrandt    Zen 3+    6 nm    RDNA 2    DDR5    4.0
      Barcelo    Zen 3    7 nm    Vega    DDR4    3.0
      Ryzen 7000    Raphael    Zen 4    5 nm    RDNA 2?    DDR5    5.0
      Ryzen 7000G    Phoenix    Zen 4    5 nm    RDNA 3?    DDR5    5.0
      Enfin concernant cette date du CES 2022, elle est plausible sachant qu’il s’agit d’une sorte de tradition depuis quelques années. Les APU Renoir ont été présenté au CES 2020 tandis que les APU « Cezanne » au CES 2021.

    • L'iPhone 13 dévoile l'étendue de ses performances graphiques. D'après un benchmark, la puce A15 Bionic propose des performances en hausse de 14% par rapport au SoC des iPhone 12. 
      Alors que la présentation des iPhone 13 approche à grands pas, un premier benchmark du SoC A15 vient d'apparaître en ligne. Ce benchmark GFXBench (Manhattan 3.1) teste les performances du circuit graphique qui est intégré au chipset.
      Relayé par le leaker Tron, ce benchmark mesure donc l'étendue des performances graphiques des nouveaux iPhone. Lors du premier tour, la puce A15 développée par Apple arrive à un score de 198 images/seconde.
      Sur le même sujet : Votre iPhone 12 perdra 12% de sa valeur après le lancement des iPhone 13
      LA PUCE A15 OFFRE DES PERFORMANCES GRAPHIQUES EN HAUSSE DE 14% PAR RAPPORT AU A14
      Á titre de comparaison, l'iPhone 12 ne dépasse pas les 146 images/ seconde lors d'un benchmark similaire. De facto, le SoC A15 Bionic s'en sort légèrement mieux que le chipset A14 qui équipe tous les iPhone 12. Le gain de performances sur la partie graphique atteint les 13,7% d'une année à l'autre.
      Il ne faut donc pas s'attendre à une révolution sur le terrain du graphisme. Néanmoins, l'iPhone devrait rester largement devant tous les smartphones Android du marché sur la partie graphique. Cette année, Apple devrait cependant composer avec un concurrent de taille côté graphisme. L'Exynos 2200, dont le GPU est signé AMD, obtient un score de 8134 à 50 images/seconde pour 3DMark Wild Life. Il surpasse ainsi la puce A14 des iPhone 12. Avec ce SoC maison dopé avec un GPU AMD, Samsung espère que son futur Galaxy S22 puisse tenir tête à l'iPhone 13.
      Comme le souligne le leaker Tron, le deuxième tour du benchmark obtient des résultats bien différents. Lors du second tour, la puce A15 Bionic ne dépasse par les 140 ou 150 images par seconde. L'informateur attribue cette baisse à une limitation mise en place par le constructeur.
      Cette restriction vise à éviter que le smartphone ne surchauffe entre les mains de l'utilisateur. Ces limitations logicielles ne sont pas rares dans le domaine du téléphone mobile. Elles permettent d'offrir des performances de haut vol sans compromettre l'intégrité des composants.
      Pour mémoire, Apple devrait présenter les iPhone 13 dès le mardi 14 septembre 2021. Si les fuites se confirment, les invitations de rigueur devraient débarquer dès aujourd'hui. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.
       

    • La pénurie de semi-conducteurs n’est pas près de s’arrêter, selon Toshiba. La société japonaise se veut pessimiste, puisqu'elle table sur un retour à la normale septembre 2022 seulement. Les consoles de nouvelle génération ne sont pas les seules concernées, puisque cette pénurie touche tout un tas de secteurs.
      Depuis 2020, la pénurie de semi-conducteurs touche beaucoup de secteurs. La production des nouvelles consoles est fortement ralentie, comme le marché automobile ou informatique. Nous pouvions espérer sur un retour à la normale en cours d’année 2021, mais le constructeur japonais Toshiba est moins optimiste. C’est le site Bloomberg qui donne la parole à la société sur ce point précis. Pour Toshiba, la pénurie devrait durer jusqu’au mois de septembre 2022. Elle indique même que certains de ses clients ne seraient servis qu’en 2023.
      Les fabricants de consoles sont bien évidemment touchés de plein fouet par cette pénurie et le PDG de Toshiba, Takeshi Kamebuchi, indique qu’il est « désolé qu’ils ne soient pas satisfaits à 100% », surtout qu’ils font partie « des clients les plus exigeants ». Bref, il sous-entend qu’il faut qu’ils prennent leur mal en patience. Les joueurs aussi. Toshiba ne dit pas quels seront les constructeurs fournis en priorité, mais indique qu’il scrutera ceux avec la situation la plus compliquée, qui peuvent voir leur chaîne de production complètement stoppée.
      LA PS5 ET LA XBOX TOUJOURS AUSSI DIFFICILES À TROUVER
      Les deux consoles PS5 et Xbox Series X sont sorties toutes deux en novembre 2020 et depuis, c’est le parcours du combattant pour en trouver une. Aucun site ou magasin n’en vend en continu et il faut faire jouer la chance.
      Cela n’a pas empêché Sony de faire des très bons résultats, puisque 10 millions de PS5 ont déjà été écoulées, soit plus que la PS4 dans le même laps de temps (35 semaines). Le constructeur se montre même très confiant, tablant sur 23 millions de machines vendues jusqu’en mars 2023. Des chiffres qui prennent évidemment en compte la pénurie, puisque Sony promet avoir sécurisé les composants nécessaires pour atteindre ses objectifs.
      Une pénurie bien réelle, donc, mais un peu en trompe l’œil en ce qui concerne le marché des consoles, qui se vendent extrêmement bien malgré les ruptures de stock constantes.

    • Nous savons qu’Intel a prévu de lancer sa 12ième génération de processeur Core durant le quatrième trimestre. Depuis quelques jours le brouillard autour de ce calendrier se dissipe. Le grand rendez-vous serait fixé le 19 novembre prochain.
      C’est du moins ce qu’affirme les derniers rapports. Alder Lake-S la 12ième génération Core d’Intel sera lancée au mois de novembre accompagnée d’une nouvelle plateforme. Elle sera basée sur le socket LGA 1700 et les chipsets 6OO series. Nous aurons droit au Z690 qui incarnera la vitrine. Cette date du 19 novembre correspondrait à la commercialisation de toutes ces nouveautés. L’annonce officielle serait de son côté prévue en amont. Les indiscrétions tablent sur le 27 ou le 28 octobre prochaine. Du coup les fans vont devoir patienter quelques semaines supplémentaires pour pouvoir faire évoluer les PC. Il s’agira cependant bien plus qu’une évolution puisqu’un changement de carte mère est obligatoire. Il est aussi prévu l’arrivé de la DDR5 et l’adoption du PCIe 5.0.
      Alder Lake-S, du Core i9-12900K au Core i3-12100, bilan
      La gamme Alder Lake-S va s’organiser autour de nombreuses références. Intel compte continuer à utiliser plusieurs familles de puces avec des Core i3, Core i5, Core i7 et Core i9. Il faut également s’attendre à des variantes K et KF. Dans les deux cas il s’agira de processeurs équipés d’un coefficient multiplicateur débloqué tandis que l’iGPU sera désactivé dans le deuxième cas. .
      Quelques références ont déjà fait surface avec les Core i9-12900, i7-12700, i5-12600, i5-12400 et l’i3-12100.
      Alder Lake-S, le Core i9-12900K sera cher…(741 € ?)

    • L’une des dernières Builds de Windows 11 dévoile un changement intéressant autour de l’utilitaire « Nettoyage de disque ». Microsoft le positionne au second plan afin de mettre en avant Storage Sense.
      Il ne fait aucun doute que « Paramètres » devient le centre névralgique de Windows et plus particulièrement de Windows 11. La dernière victime de cette politique inaugurée avec Windows 10 est le remplacement de l’outil classique de nettoyage de disque. Présent dans les anciennes versions de Windows afin de libérer des Go d’espace de stockage, cet utilitaire est voué à disparaitre. L’annonce a eu lieu en 2018 lors que Microsoft a précisé qu’il le remplacerait par Storage Sense.
      Windows et le nettoyage de disque

      Windows 10 et l’utilitaire Nettoyage de disque
      Jusqu’à présent, Nettoyage de disque était accessible au travers d’un clic droit sur un lecteur puis en sélectionnant Propriétés. La dernière version de Windows 11 remplace ce lien par un lien vers Storage Sense. L’utilitaire n’a pas disparu du système d’exploitation mais il n’est plus possible de le lancer via cette méthode. Pour le moment ce changement apporte de la complexité au processus de nettoyage. Il nécessite plus de « clics » et les recommandations de nettoyage ne sont pas aussi conviviales que celles du nettoyage de disque. Il propose une vue immédiate sur tous les éléments pouvant être nettoyés.
      Vous pouvez retrouver cette application en tapant « Nettoyage de disque » dans Démarrer. C’est la première réponse à cette requête. A noter que Microsoft peut à l’avenir modifier ce comportement. Une autre solution est de lancer « cleanmgr.exe » dans Exécuter (WIN+R). Enfin vous pouvez aussi vous rabattre sur un logiciel tiers comme Cleanmgr+. Ce dernier est une alternative « Open Source » proposant les mêmes options de celles du nettoyage de disque de Windows. A son sujet il est précisé
      “Cleanmgr+  est une version moderne de Microsoft Disk Cleanup et  comprend toutes les fonctionnalités offertes par le Cleanmgr.exe d’origine, ainsi que plusieurs autres. Il utilise des termes et des descriptions techniques identiques et  fait exactement la même chose que l’utilitaire classique de nettoyage de disque Windows.“
       
       

    • La Radeon RX 6600 vient de faire son apparition. Une liste de vente au détail évoque la belle au travers d’une modèle custom signé Gigabyte, la Radeon RX 6600 Eagle. La carte sera normalement lancée en octobre.
      A un mois de son annonce officielle, la Radeon RX 6600 se fait déjà remarquer sur la toile. Cette référence a été repérée chez un détaillant australien au prix de 489 £ TTC.  Une seconde fuite évoque la même solution chez un autre détaillant au prix de 432 £. Les listes en question ont été supprimées de leurs sites Web respectifs.


      La carte embarque un total de 8 Go de VRAM, plus exactement de GDDR6. Les rumeurs évoquent un bus mémoire 128-bit et un GPU Navi 23 XL équipé de 1 792 processeurs de flux accompagné de 32 Mo d’Infinity cache.
      Il semble qu’AMD a pris la décision de repousser la date de sortie de sa carte. Prévue à l’origine en septembre elle serait désormais programmée pour le mois d’octobre. Sur la question de la disponibilité, la situation ne devrait pas être réjouissante avec un volume inférieur à celui constaté lors du lancement de la Radeon RX 6600 XT. L’explication ne serait pas autour de soucis de production. Les « excellents rendements » chez TSMC avec la gravure N7 obligeraient AMD à prioriser sa Radeon RX 6600 XT.

    • L'Apple Watch Series 7 arrivera sur le marché en stocks très limités. D'après les informations de Bloomberg, Apple rencontrerait de gros problèmes de production à cause du nouvel écran de la montre connectée. Malgré tout, la smartwatch sera bien présentée lors de la keynote des iPhone 13. 
      L'Apple Watch Series 7 sera disponible en quantités très limitées au lancement, met en garde Mark Gurman, journaliste chez Bloomberg, dans sa newsletter dominicale. D'après lui, certaines éditions de la montre connectée seront “expédiées en retard ou disponibles en petites quantités”. Si vous précommandez votre nouvelle smartwatch sur l'Apple Store ou chez un revendeur, vous pourriez attendre plusieurs semaines avant de recevoir votre accessoire.
      “La situation ne devrait pas être trop différente pour ceux qui ont assisté au lancement original de l'Apple Watch en 2015”, explique Mark Gurman. Cette année là, la montre connectée a été présentée en avril mais il a fallu attendre plusieurs semaines pour que celle-ci soit disponible dans les magasins en quantités suffisantes. Les ruptures de stock étaient nombreuses et, sans surprise, le marché de l'occasion en a largement profité pour augmenter les prix.
      APPLE PRÉSENTERA L'APPLE WATCH SERIES 7 EN MÊME TEMPS QUE L'IPHONE 13
      Le journaliste pointe du doigt les problèmes de production rencontrés par Apple. Le nouvel écran, plus grand et cerclé de tranches plates, causerait de sérieux problèmes de production. Quelques jours plus tôt, un rapport de Nikkei allait dans le même sens. Le média affirmait que la chaîne d'assemblage ne parvenait pas à répondre aux exigences de production élevées d'Apple à cause des nombreux composants à insérer dans le boîtier. C'est probablement pour cette raison que la marque fait finalement l'impasse sur le capteur capable de mesurer la pression sanguine. Cette nouveauté dédiée à la santé se ferait attendre jusqu'à l'année prochaine. Cette année, Apple se concentre sur le design.
      Malgré ces nombreuses difficultés, Apple présenterait l'Apple Watch Series 7 lors de la keynote dédiée aux iPhone 13. D'après les informations glanées par Gurman, le géant de Cupertino ne souhaiterait pas annoncer la montre connectée lors d'un événement séparé, comme c'était le cas l'an dernier.
      Dans ce contexte, on s'attend à découvrir l'Apple Watch de 7ème génération dès le mardi 14 septembre 2021. Si les fuites de ces dernières semaiens ont vu juste, Apple devait envoyer les invitations de rigueur à la presse dès le mardi 7 septembre 2021. On vous en dit plus dès que possible sur la montre. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.

    • Alors qu'il est habituellement proposé à 129,99 €, le SSD interne NVMe WD SN750 SE Battlefield 2042 fait l'objet d'une belle promotion sur le site de l'enseigne en ligne Amazon. Il est possible de se le procurer sous la barre des 100 euros, à très précisément 94,99 €. 
       
      Ce bon plan informatique que nous avons déniché sur Amazon permet de s'équiper du SSD interne NVMe WD SN750 SE Battlefield 2042 à moindre coût. Grâce à une réduction immédiate de 35 €, il voit son prix chuter de 129,99 € à 94,99 €. Cette édition spéciale intègre le code de téléchargement pour le jeu Battlefield 2042, le tout dernier opus de la franchise primée.
      Concernant ses caractéristiques techniques, ce SSD offre des vitesses de lecture séquentielles allant jusqu'à 3 600 Mo/s qui boostent votre système, votre jeu et les temps de chargement de vos niveaux, afin de vous permettre de replonger dans l'action plus rapidement que jamais.
      Battlefield 2042 qui sera officiellement disponible le 22 octobre 2021 est un jeu de tir à la première personne qui marque le retour à la guerre totale emblématique de la franchise. Dans un futur proche où le chaos a changé le monde, adaptez-vous et triomphez sur des champs de bataille dynamiques avec l'aide de votre escouade et d'un arsenal de pointe.
      Prenant en charge 128 joueurs, Battlefield 2042 met en scène des combats d'une ampleur jamais vue sur de vastes environnements du monde entier. Les joueurs vivront diverses expériences à grande échelle à travers des modes multijoueur mis à jour tels que Conquête et Percée et des nouveautés comme Battlefield Hazard Zone et Battlefield Portal.
      Lire également :  PS5 : quels sont les SSD compatibles avec la console ?

    • En parallèle à la build 22000.17 (canal bêta), Microsoft a également publié la build 22449 de Windows 11. Elle vise uniquement les PC inscrits sur le canal DEV du programme Insider.
      La mise en ligne de Windows 11 build 22449 permet de découvrir quelques nouveautés et changements. Par contre le canal DEV est devenu il y a peu un terrain d’expérimentation. Microsoft teste des idées et il n’est pas certain qu’elles prendront toute forme dans une future version de l’OS.
      L’un des faits les plus marquants de cette construction est l’introduction d’une nouvelle animation de chargement. Elle vient prendre la place de l’actuel visuel basé sur un cerclé animé de point.

      Microsoft explique que ce changement devrait progressivement se généraliser à tout le système d’exploitation.
      Par contre soulignons une nouvelle fois que les actuelles mises à jour testées au travers du canal Dev ne feront pas nécessairement partie de Windows 11 lors son lancement.  Pour avoir une idée plus exacte des nouveautés prévues, il faut regarder du coté des buils du canal Bêta.
      Windows 11 build 22449, interface et corrections de bugs
      Pour revenir à Windows 11 build 22449 l’effet « acrylic» est proposé au niveau des notifications. Nous avons une mise à jour de l’animation dans la notification présentant Windows Hello. Le comportement par défaut du son de démarrage évolue. Il n’est plus joué lors d’une mise à jour sans surveillance. A tout ceci s’ajoute quelques retouches au niveau de la conception du centre de notification. Elles sont censées améliorer la lecture des noms des applications. La boite de dialogue lors de la fermeture de Windows Sandbox profite de son coté de coins arrondis.
      Enfin nous avons des améliorations pour l’Explorateur de fichiers afin de corriger des soucis de performance. La firme explique
       
      « Nous avons travaillé afin de résoudre un problème de déplacement très lent de certaines fenêtres d’application si une fenêtre de l’Explorateur de fichiers est également visible à l’écran. La barre de commandes devrait maintenant être correctement mise en miroir en arabe et en hébreu. Nous avons aussi corrigé un souci de positionnement lors de l’utilisation des menus volants de la barre de commandes dans ces langues d’affichage. »
      Windows 11 build 22449, note de version
      Quoi de neuf dans la Build 22449
      Changement de comportement de compression SMB
      Nous avons d'abord introduit la compression SMB dans Windows Server 2022 et Windows 11. La compression SMB permet à un administrateur, un utilisateur ou une application de demander la compression de fichiers lors de leur transfert sur le réseau. Cela élimine le besoin de dégonfler d'abord un fichier manuellement avec une application, de le copier, puis de le gonfler sur le PC de destination. Les fichiers compressés consommeront moins de bande passante réseau et prendront moins de temps à transférer, au prix d'une utilisation légèrement accrue du processeur pendant les transferts.
      Sur la base de tests et d'analyses, nous avons modifié le comportement par défaut de la compression. Auparavant, l'algorithme de décision de compression SMB tentait de compresser les 524 288 000 premiers octets (500 Mo) d'un fichier pendant le transfert et suivait au moins 104 857 600 octets (100 Mo) compressés dans cette plage de 500 Mo. Si moins de 100 Mio étaient compressibles, la compression SMB arrêtait d'essayer de compresser le reste du fichier. Si au moins 100 Mio compressés, la compression SMB a tenté de compresser le reste du fichier. Cela signifiait que de très gros fichiers contenant des données compressibles - par exemple, un disque de machine virtuelle de plusieurs gigaoctets - étaient susceptibles d'être compressés, mais qu'un fichier relativement petit - même très compressible - ne le serait pas.
      À partir de la build 22449, nous n'utiliserons plus cet algorithme de décision par défaut. Au lieu de cela, si la compression est demandée, nous essaierons toujours de compresser. Si vous souhaitez modifier ce nouveau comportement pour revenir à un algorithme de décision, veuillez consulter cet article : Comprendre et contrôler les comportements de compression.
      Veuillez utiliser le hub de commentaires pour faire part de vos commentaires ou signaler des problèmes avec la compression SMB, en utilisant la catégorie Fichiers, dossiers et stockage en ligne > Partage de fichiers.
      Changements et améliorations
      L'écran de démarrage affiche désormais une animation en anneau progressive pour le chargement du système d'exploitation au lieu d'un cercle animé de points. Nous travaillons pour remplacer ce cercle animé de points dans d'autres zones du système d'exploitation au fil du temps.

      Progressive ring animation
      Cliquez avec le bouton droit sur l'entrée Bluetooth dans Paramètres rapides et sélectionnez Paramètres pour ouvrir la page principale Bluetooth et appareils dans Paramètres.
      Le son de démarrage de Windows ne jouera plus après une mise à jour sans surveillance (c'est-à-dire une mise à jour Windows programmée lorsque vous n'êtes pas sur votre PC).
      Ajout d'un lien vers les paramètres de personnalisation du clavier tactile à partir de Saisie > Clavier tactile pour aider à améliorer la découvrabilité.
      Les notifications ont maintenant un fond acrylique.
      Animation mise à jour utilisée dans la notification vous présentant Windows Hello si elle n'a pas été configurée.
      Mise à jour de la boîte de dialogue lors de la fermeture de Windows Sandbox afin qu'elle ait des visuels arrondis.
      Ajustement de la conception du Centre de notifications pour séparer plus visiblement les noms des applications des notifications.
      Corrections
      [Barre des tâches]
      Si votre barre des tâches est configurée pour se masquer automatiquement, le survol du coin de la barre des tâches ou du bas des moniteurs secondaires devrait désormais appeler correctement la barre des tâches.
      Correction d'un problème qui pouvait rendre le menu volant du calendrier dans un état où seuls les noms de semaine se chargeaient et non la partie calendrier.
      Résolution d'un problème de désynchronisation du calendrier lunaire avec la date réelle dans le menu volant du calendrier.
      Si vous avez mis à jour votre format d'heure, les horloges supplémentaires ajoutées au menu contextuel du calendrier seront désormais mises à jour pour refléter cela.
      Le survol de l'un des bureaux dans le menu déroulant Vue des tâches ne devrait plus modifier de manière inattendue votre bureau actif.
      Le bouton Focus Assist dans Notification Center a désormais un nom accessible pour les lecteurs d'écran.
      Correction d'un problème sous-jacent qui faisait que la police dans les aperçus de la barre des tâches n'était pas correcte.
      A fait du travail pour aider à rendre explorer.exe plus fiable lors de l'utilisation de la barre des tâches sur plusieurs moniteurs.
      [Saisir]
      Nous avons atténué un problème qui empêchait parfois l'application Mail d'accepter la saisie au clavier dans les lignes d'adresse/objet d'un nouvel e-mail.
      Correction d'un blocage lié à l'entrée qui empêchait certaines fenêtres de répondre à l'entrée de la souris, notamment Rechercher, Démarrer et le panneau emoji.
      Si vous utilisez une tablette ou un appareil 2 en 1 en position tablette, le clavier tactile doit maintenant être invoqué lorsque vous appuyez sur l'invite de commande pour saisir du texte sans avoir à appuyer sur le bouton du clavier tactile.
      Le nom du clavier N'Ko devrait désormais s'afficher correctement dans le menu déroulant d'entrée lorsqu'il est ajouté à la liste d'entrée.
      Nous avons travaillé pour résoudre un problème d'animation avec l'ombre lors de l'ouverture du panneau emoji ou de la saisie vocale.
      Quelques améliorations de performances ont été apportées pour aider à résoudre un problème où l'IME Pinyin prendrait beaucoup de temps à démarrer.
      Résolution d'un problème où l'IME Pinyin se bloquait et restait bloqué dans un état cassé qui pouvait entraîner l'impossibilité de saisir quoi que ce soit.
      Nous avons corrigé un problème où l'IME japonais ne verrouillait pas le mode de saisie Kana et le rétablissait en mode de saisie Romaji après avoir saisi un seul caractère alors que l'UAC était désactivé ou en utilisant Windows Sandbox. Merci à tous ceux qui ont partagé des commentaires jusqu'à présent, nous l'apprécions vraiment.
      Nous avons résolu un problème selon lequel lorsque vous insérez plusieurs sons prolongés d'affilée avec l'IME japonais, le premier et les autres étaient insérés avec un code de caractère différent.
      Nous avons résolu certains cas où vous ne voyiez rien lorsque vous essayez de lancer le sélecteur d'entrée (Win + Space), y compris lors de l'utilisation de Windows Sandbox.
      Nous avons corrigé un problème où un emoji à l'air colérique était renvoyé si vous recherchiez "triste" dans le panneau des emoji.
      Quelques ajustements ont été apportés pour corriger le rendu de certains caractères lors de l'écriture verticale, par exemple en écrivant le japonais verticalement avec l'interface utilisateur Meiryo.
      A fait du travail pour résoudre un problème qui pourrait bloquer le bouton gauche de la souris sur les pavés tactiles de précision et cesser de fonctionner.
      La saisie des codes de touche ALT sur le pavé numérique lors de l'utilisation de l'IME japonais devrait fonctionner maintenant.
      Résolution d'un problème qui faisait que Alt-Gr était parfois ignoré lorsqu'une fenêtre RDP cliente était active.
      Modification apportée pour aider à résoudre un problème pouvant entraîner la suppression de caractères lors de la saisie avec l'IME coréen dans certaines zones de texte win32.
      [File Explorer]
      Nous avons travaillé pour résoudre un problème sous-jacent où le déplacement de certaines fenêtres d'applications serait très lent si une fenêtre de l'explorateur de fichiers était également visible à l'écran.
      La barre de commandes devrait maintenant être correctement reflétée en arabe et en hébreu et certains positionnements corrigés lors de l'utilisation des menus volants de la barre de commandes dans ces langues d'affichage.
      Atténué un problème affectant la fiabilité de explorer.exe.
      Correction d'un problème de rendu du texte avec l'apostrophe dans la boîte de dialogue Déplacer le dossier.
      En cliquant sur le message « La découverte du réseau est désactivée » dans l'explorateur de fichiers, vous accédez désormais à un emplacement plus pertinent au lieu de la page principale des paramètres réseau.
      Correction d'un problème sous-jacent qui serait à l'origine du plantage d'explorer.exe pour certaines personnes lors de l'utilisation du bouton Coller lors d'un clic droit dans l'Explorateur de fichiers.
      [Paramètres]
      Correction d'un bug qui faisait que le niveau de batterie affiché pour les appareils Bluetooth connectés dans les paramètres restait bloqué et apparaissait obsolète.
      Les problèmes de contraste dans les paramètres de son devraient être corrigés maintenant lors de l'utilisation du thème de contraste du désert.
      Résolution d'un problème où la sélection du type audio 5.1 dans les paramètres de son ne collait pas.
      Les curseurs du mélangeur de volume des paramètres sonores ne devraient plus être de longueurs différentes de manière inattendue.
      Le lien Recherche de Windows sur la page Autorisations de recherche dans les paramètres fonctionne désormais et ne devrait plus planter les paramètres si l'indexeur n'est pas en cours d'exécution.
      Quelques améliorations ont été apportées pour aider à résoudre un problème sous-jacent qui pourrait entraîner l'oubli inattendu des positions et des paramètres d'affichage.
      Correction d'un problème qui entraînait parfois une mauvaise mise à l'échelle de l'image de profil dans le coin supérieur des paramètres.
      Le format de l'heure dans les paramètres d'alimentation et de batterie devrait maintenant suivre vos préférences.
      Résolution d'un problème où le fait de cliquer sur l'avertissement de luminosité élevée dans les paramètres Powery & Battery ne réduisait pas la luminosité.
      La page de lecture vidéo dans les paramètres ne devrait plus afficher les options de batterie pour les appareils sans batterie.
      Correction d'une faute d'orthographe de Santali dans les paramètres de langue.
      Correction d'une faute d'orthographe Malaisie (TA-MY) dans les paramètres de langue lors de l'utilisation de la langue d'affichage tamoul.
      A fait du travail pour résoudre un problème où la navigation vers l'écran de verrouillage plantait parfois les paramètres.
      Le paramètre « autoriser uniquement la connexion Windows Hello pour les comptes Microsoft sur cet appareil » dans les paramètres de connexion ne s'affichera désormais que pour les comptes pour lesquels cette option est prise en charge.
      Vous pouvez maintenant sélectionner à nouveau le texte des noms de mise à jour dans l'historique des mises à jour Windows si vous souhaitez les copier.
      Résolution d'un problème qui serait à l'origine des plantages de certaines personnes en cliquant sur certains des liens de la page Options avancées des paramètres de Windows Update.
      L'historique des mises à jour de Windows devrait désormais afficher correctement le nombre de mises à jour dans chaque catégorie, au lieu d'afficher 0.
      Le lien BitLocker dans les paramètres ne plantera plus s'il est cliqué sur des appareils sur lesquels il n'est pas pris en charge.
      Correction de quelques endroits dans les paramètres où le narrateur ne lisait pas les éléments, notamment en faisant une mise à jour afin que le narrateur annonce désormais le succès après avoir couplé avec succès un appareil.
      Les options des paramètres de personnalisation qui ne sont pas prises en charge lorsqu'un thème de contraste a été sélectionné seront désormais désactivées.
      L'ouverture des paramètres de la barre des tâches dans Windows Sandbox ne fera plus planter les paramètres.
      Correction d'un blocage lié au menu volant d'entrée qui provoquait le blocage et le non lancement des paramètres rapides.
      A fait du travail pour résoudre un problème où le bouton d'édition dans les paramètres rapides manquait parfois.
      Correction d'un blocage qui entraînait des valeurs d'activation/désactivation des données cellulaires ne correspondant pas entre les pages Paramètres rapides et Paramètres cellulaires.
      Les paramètres rapides ne devraient plus être tronqués lors de l'utilisation de la loupe.
      Résolution d'un problème qui faisait que l'option Dupliquer sous le menu déroulant Projet dans les paramètres rapides ne fonctionnait pas dans certains cas.
      [Connexion et authentification]
      Les icônes utilisées dans le texte Windows Spotlight sur l'écran de verrouillage devraient s'afficher correctement maintenant et ne pas ressembler parfois à des boîtes.
      Le son de démarrage de Windows ne devrait plus être lu pendant les mises à jour.
      Ajustement des boutons de la boîte de dialogue UAC afin que l'état enfoncé soit plus cohérent avec les autres boutons.
      L'image dans la notification Windows Hello est désormais visible lors de l'utilisation du mode clair.
      Le texte « Préparer les choses pour vous » après une mise à jour doit maintenant être écrit dans la bonne police (Segoe UI Variable).
      A fait du travail pour aider à réduire les effets de bande potentiels sur l'écran "Préparer les choses" après la première configuration d'un appareil.
      Résolution d'un problème où l'état de verrouillage numérique ne persistait pas lors d'un redémarrage Fast Start.
      Correction d'un problème qui pouvait faire apparaître l'écran de verrouillage vide avec l'image de l'écran de verrouillage par défaut si le diaporama de l'écran de verrouillage était activé en combinaison avec « Choisir automatiquement la couleur d'accent de mon arrière-plan » dans les paramètres de personnalisation.
      [Bluetooth et appareils]
      Nous avons corrigé un problème pour les initiés avec des appareils Bluetooth LE couplés qui provoquait une augmentation des problèmes de fiabilité Bluetooth et des vérifications de bogues après la reprise de la mise en veille prolongée ou lorsque Bluetooth était désactivé.
      Correction d'un plantage avec certains appareils connectés qui pouvait entraîner l'impossibilité d'utiliser Bluetooth.
      Atténué un problème pour certains appareils connectés qui entraînait un bip inattendu, un volume maximal inférieur aux attentes, des blocages occasionnels du service audio Windows et un volume apparemment bloqué.
      Résolution d'un problème qui empêchait certains scanners de fonctionner.
      Correction d'un problème qui pouvait entraîner des changements de luminosité inattendus lors de l'ajout d'un moniteur, de la fermeture puis de l'ouverture d'un couvercle d'ordinateur portable, de la modification de la résolution ou de l'orientation (y compris l'autorotation) ou d'un paramètre de jeu ou d'un mode plein écran à une résolution différente.
      Un nouveau pilote d'affichage en cours d'installation ne devrait plus réactiver de manière inattendue les périphériques désactivés, y compris les cartes graphiques.
      [Fenêtre]
      Les boutons Min/Max de la barre de titre de certaines applications ne devraient plus être déformés après la désactivation d'un thème de contraste.
      Correction d'un plantage d'explorer.exe qui pouvait survenir lors de l'utilisation de ALT + Tab.
      Le focus du clavier dans ALT + Tab et la vue des tâches devrait être plus facile à voir maintenant.
      [Microsoft Store]
      Les problèmes suivants ont été résolus dans les dernières mises à jour du Store :
      Nous avons résolu le problème où le bouton d'installation pouvait ne pas être fonctionnel dans des scénarios limités.
      Nous avons également corrigé un problème où les évaluations et les avis n'étaient pas disponibles pour certaines applications.
      [Chat des équipes Microsoft]
      Les langues arabe et hébraïque permettront désormais de modifier les paramètres des équipes.
      Nous avons résolu le problème où, si vous passiez un appel sortant, il n'y avait pas de sonnerie, mais l'interface utilisateur montrait que l'appel était en cours de connexion.
      [Autre]
      Modification apportée pour aider à améliorer les performances de lancement du Gestionnaire des tâches dans certains scénarios où il était très lent de manière inattendue.
      Résolution d'un problème qui faisait que certaines applications obtenaient parfois le mauvais profil de couleur dans les scénarios multi-écrans.
      Correction d'un plantage sous-jacent qui entraînait la désactivation inattendue des options d'enregistrement et de capture d'écran dans la barre de jeu Xbox.
      Résolution d'un problème sous-jacent de déploiement d'applications considéré comme la cause principale du non-lancement de Windows Security sur un petit nombre d'appareils.
      Le texte du chargeur de démarrage Windows devrait maintenant indiquer correctement Windows 11.
      Correction du logo dans l'utilitaire de résolution des problèmes des applications Store.
      Nous avons travaillé sur WSL2 pour aider à améliorer les performances et la fiabilité du relais localhost.
      NOTE: Quelques corrections notées ici Insider Aperçu construit de la branche de développement actif peuvent faire leur chemin dans les mises à jour pour la version entretien publié de Windows 11 après la disponibilité générale le 5 Octobre e .
      Problèmes connus
      [Général]
      Les initiés Windows avec  Windows Defender Application Guard  (WDAG) activé ne recevront pas cette version. Il y a un problème dans cette version qui oblige les PC à vérifier les bogues en continu avec WDAG activé. Nous espérons que cela sera corrigé lors du prochain vol.
      Nous travaillons sur un correctif pour un problème qui provoque la vérification des bogues de certains appareils Surface Pro X avec un WHEA_UNCORRECTABLE_ERROR.
      [Début]
      Dans certains cas, vous ne pourrez peut-être pas saisir de texte lors de l'utilisation de la recherche à partir du début ou de la barre des tâches. Si vous rencontrez le problème, appuyez sur WIN + R sur le clavier pour lancer la boîte de dialogue Exécuter, puis fermez-la.
      Le système et le terminal Windows sont manquants lors d'un clic droit sur le bouton Démarrer (WIN + X).
      [Barre des tâches]
      La barre des tâches clignotera parfois lors du changement de méthode de saisie.
      [Chercher]
      Après avoir cliqué sur l'icône Rechercher dans la barre des tâches, le panneau Rechercher peut ne pas s'ouvrir. Si cela se produit, redémarrez le processus "Windows Explorer" et ouvrez à nouveau le panneau de recherche.
      Le panneau de recherche peut apparaître en noir et n'afficher aucun contenu sous la zone de recherche.
      [File Explorer]
      Si vous cliquez avec le bouton droit sur les fichiers dans les emplacements OneDrive dans l'Explorateur de fichiers, le menu contextuel se fermera de manière inattendue lorsque vous survolerez les entrées qui ouvrent des sous-menus, telles que « Ouvrir avec ».
      [Widget]
      Le tableau des widgets peut sembler vide. Pour contourner le problème, vous pouvez vous déconnecter puis vous reconnecter.
      Les widgets peuvent s'afficher dans la mauvaise taille sur les moniteurs externes. Si vous rencontrez cela, vous pouvez d'abord lancer les widgets via un raccourci tactile ou WIN + W sur l'écran de votre PC, puis les lancer sur vos moniteurs secondaires.
      [Windows Sandbox]
      Nous étudions un problème dans lequel Windows Sandbox peut ne pas se lancer pour certains Insiders après la mise à niveau vers cette version.
      [Microsoft Store]
      Nous continuons à travailler pour améliorer la pertinence des recherches dans le Store.
      [Localisation]
      Il y a un problème où certains Insiders peuvent avoir des traductions manquantes de leur expérience utilisateur pour un petit sous-ensemble de langues exécutant les dernières versions Insider Preview. Pour confirmer si vous avez été affecté, veuillez visiter ce message du forum Answers et suivre les étapes de correction.

    • À partir de quelle somme vous autorisez-vous à dire : « j'ai acheté un smartphone haut de gamme ». Est-ce 500 euros ? Plutôt 900 ? C'est tout l'objet de notre sondage de la semaine.
      C’est un débat qui revient souvent dans une mme la nôtre. Est-ce que tel ou tel smartphone appartient au milieu ou au haut de gamme ?
      Pour aller plus loin
      Quels sont les meilleurs smartphones à acheter en 2021 ?
      égion les modèles à naviguer entre ces deux eaux. On peut citer par exemple l’attendu Galaxy S21 FE et le S20 FE, qui prennent des modèles haut de gamme de chez Samsung pour les rapprocher du milieu de gamme, en retirant quelques fonctionnalités.
      TOUT LE MONDE EST CONCERNÉ
      Chez Xiaomi, on peut penser au Xiaomi Mi 11, qui casse un peu les prix avec de vraies qualités dignes du haut de gamme, ou encore le Realme GT, qui propose s’offre un des Snapdragon 888 les moins chers du marché.
      Même chez Apple, une marque plutôt réputée haut de gamme, d’aucuns regardent l’iPhone 12 mini comme une espèce de transfuge, ou bien comme un iPhone 12 plus accessible, qui viendrait presque taquiner le milieu de gamme.

       
      Certaines marques comme OnePlus se sont même construit une réputation de « flagship killer », sous-entendu d’une marque qui vendrait des smartphones au prix d’un milieu de gamme, avec des qualités de haut de gamme.
      À L’ARRIVÉE, UNE QUESTION DE PRIX
      En définitive, vous l’aurez compris, cette délimitation est un peu floue. Chacun et chacune s’érige ses petites frontières mentales entre ce qu’il ou elle est prêt à dépenser avec un petit budget, avec un budget correct, ou encore ce qu’on serait capable d’acheter si on voulait casser sa tirelire. De plus, le prix des smartphones a tendance à aller grandissant, repoussant toujours plus loin la frontière du milieu de gamme vers le haut.
      Mais les marques elles-mêmes définissent aussi un peu ce qu’elles considèrent comme du milieu ou du haut de gamme. Si on reprend l’exemple de Samsung, sa gamme A est censée répondre aux attentes de l’entrée et du milieu de gamme, là où sa gamme S se présente comme du haut de gamme. La gamme Z quant à elle, pourrait appartenir au très haut de gamme.
      POUR UN SMARTPHONE, À QUEL PRIX S’ARRÊTE LE MILIEU DE GAMME ET COMMENCE LE HAUT DE GAMME ?
      Bref vous l’aurez compris, tout est affaire de prix, et c’est pour cette raison que nous aimerions savoir où vous placez la barre de séparation entre le milieu et le haut de gamme.
      Pour un smartphone, à quel prix s'arrête le milieu de gamme et commence le haut de gamme ?
       500 euros
       600 euros
       700 euros
       800 euros
       900 euros et plus
      500 euros
      1643 (54%)
      600 euros
      764 (25%)
      700 euros
      429 (14%)
      800 euros
      148 (5%)
      900 euros et plus
      79 (3%)
      Si vous considérez que le juste prix manque dans nos réponses, n’hésitez pas à nous l’indiquer dans la partie commentaires de cet article. Vous pouvez aussi motiver votre réponse en fonction de votre façon de voir le marché des smartphones.
       

    • Une fuite révèle des tarifs autour des prochains processeurs Intel Core Alder Lake-S.  La vitrine équipée de 16 cœurs physiques frôlerait avec les 750 €…
      Un document publié sur Twitter dévoile plusieurs prix concernant la 12ième génération Core d’Intel. Ces puces sont également connues sous le nom de code Alder Lake-S. Elles vont introduire une nouvelle architecture basée sur plusieurs « modules » comme des cœurs basse consommations, des cœurs haute performances, une solution graphique et différents contrôleurs (mémoire et plusieurs entrées/sorties).
      Cette approche va nécessiter un nouveau format, le LGA 1700. Nous avons donc une mauvaise nouvelle puisqu’une nouvelle carte mère est obligatoire pour pouvoir accueillir Alder Lake. Les cœurs haute performance sont évoqués par Intel sous le nom de P-Core et les cœurs basse consommation sous le nom de E-Core.  Les premiers s’appuient sur l’architecture « Golden Cove » avec comme promesse un bond de 19% des performances face aux Core de 11e génération. De leur côté des E-Core sont plus sages. Ils prennent vie grâce à l’architecture Gracemont. A noter que Gracemont sera au cœur des processeurs d’entrée de gamme de type Pentium et Celeron.
      Alder Lake-S, des premiers tarifs

      Processeurs Alder Lake-S, des prix en euro
      Pour revenir à notre fuite nous avons un prix musclé pour la vitrine le Core i9-12900K équipé de 8 + 8 (P + E) cœurs. Il devrait se positionner aux alentours des 741 €. La version KF (sans iGPU) est positionnée à 708 € (TTC). De son coté le Core i7-12700K équipé de 8 +4 (P+E) cœurs et sans Thermal Velocity Boost serait prévu à 524 € TTC. La « KF » serait à 504 €. Ensuite nous retrouvons le Core i5-12600K visant le milieu de gamme. Avec son architecture à 6 + 4 cœurs (P et E) il serait affaiché à 365 € contre 333  € pour le Core i5-12600KF sans iGPU.
      Intel devrait lancer tout ce petit monde accompagné des premières cartes mère LGA 1700 durant le 4e trimestre 2021. Cette première vague de processeurs devrait se concentrer uniquement sur les modèles K et KF.

    • Dévoilé il y a deux ans, le câble O.MG refait surface avec une nouvelle version et surtout une production en masse. Ce cordon USB/Lightning peut voler toutes les informations tapées par un utilisateur et les transmettre à un hacker en Wi-Fi.
      Un faux câble USB/Lightning, présenté par un dénommé “MG” à la Defcon de 2019, ressurgit et vient de connaître une importante mise à jour. Le dispositif est capable de dérober les informations de son utilisateur à la moindre frappe sur le clavier, tout en transmettant à distance les données à un pirate.
      D'extérieur, rien ne distingue le câble O.MG d'un modèle USB/Lightning standard. Mais ne vous y trompez pas : déjà présenté en 2019, ce cordon permet à un hacker de pirater les données personnelles de l'utilisateur. Et dans sa toute nouvelle version, le câble dispose d'une connexion Lightning vers USB-C.
      LE CÂBLE O.MG VOLE VOS DONNÉES ET LES TRANSMET EN WI-FI
      Contrairement à ce que les experts peuvent arguer, l'auteur du câble, qui répond au pseudonyme de MG, explique qu'un câble de Type C n'est pas plus sécurisé qu'un autre : “il y avait des gens qui disaient que les câbles de type C étaient à l'abri de ce type d'implant parce qu'il n'y avait pas assez d'espace. Donc, clairement, je devais prouver qu’ils avaient tort.”
      Une fois connecté à un Mac, le câble O.MG est capable d'intercepter les mots de passe de l'utilisateur, ou de toute autre donnée confidentielle. Une fois son méfait accompli, le cordon est également apte à transmettre les données dérobées à un hacker à distance. Le site Motherboard fait la démonstration des possibilités de piratage du câble ci-dessous.
      A lire aussi : pourquoi il ne faut pas utiliser le chargeur de smartphone d’un inconnu
       
      UN DISPOSITIF AUJOURD'HUI PRODUIT EN MASSE
      Pour transmettre les données volées de l'utilisateur, le câble crée un hotspot Wi-Fi. Ensuite, il ne reste plus qu'au hacker de s'y connecter pour récupérer les informations piratées, et le tour est joué. Bien évidemment, le hacker doit se trouver à proximité du câble, le Wi-Fi n'ayant pas une portée démesurée. Les auteurs du câble O.MG déclarent avoir cependant réussi à intercepter des données à 1 mile (1,6 km environ). Sur le site de Hak5, on peut même voir que certains modèles de cordon ont une portée de 2 km. De quoi laisser un hacker agir en toute impunité. Méfiance donc si quelqu'un vous propose un jour un câble dont vous ne connaissez pas l'origine.
      Le câble O.MG peut être acheté sur le site de Hak5 pour 120 ou 160 dollars selon le modèle. Là, vous n'avez que l'embarras du choix. Le dispositif existe en différentes versions : Lightning vers USB-A, USB-C vers USB-A, Micro USB vers USB-AD, etc. Tous ne sont pas aptes à faire office de keylogger, mais ceux qui profitent d'une telle fonction, sont capables d'enregistrer jusqu'à 650 000 frappes de clavier.
       

    • Belle offre à saisir sur le site Cdiscount sur le modèle 65 pouces de la TV OLED LG CX. Alors qu'il faut généralement débourser 1699 € pour se la procurer, une réduction de 200 € fait chuter son prix sous la barre des 1500 € à très précisément 1499,99 €. Un excellent prix sur ce modèle qui possède plus d'un atout comme notamment 4 ports HDMI 2.1.
      CLIQUEZ ICI POUR PROFITER DE CE BON PLAN
      Après le bon plan sur le modèle 55 pouces du LG CX, c'est au tour du modèle 65 pouces de faire l'objet d'une belle offre, toujours sur Cdiscount qui le propose à 1499,99 € au lieu de 1699,99 € en moyenne. De plus, si vous avez une PS5 ou une Xbox Series X, ce modèle s'apprête idéalement aux consoles nouvelle génération. En effet, il permet d'exploiter au maximum toutes les nouvelles fonctionnalités des deux consoles.
      Le LG CX est sans doute l'un des meilleurs téléviseurs OLED du marché même en 2021. Ce modèle de l'an dernier dispose d'une diagonale de 65 pouces (164 cm) avec un design superbe. Très fluide dans la navigation des menus et applications grâce à son processeur A9 troisième génération, il tourne sous l'interface épurée LG WebOS 4.5. Le Dolby Atmos et Dolby Vision sont également de la partie pour une expérience audiovisuelle digne d'une salle de cinéma.
      Pour la connectivité sans fil, on retrouve le Wifi, DLNA, Miracast. Vous pourrez facilement y connecter vos autres périphériques tels qu'une console de jeu, un home cinéma, un lecteur Blu-Ray, un périphérique de stockage et des clés USB grâce à la présence de 4 ports HDMI certifiées 2.1, 3 ports USB 2.0, 2 prises d'antenne (RF et SAT), 1 port Ethernet, sortie audio numérique optique, prise casque.
      Lire aussi : Meilleure TV pour PS5 et Xbox Series X : quel modèle choisir pour jouer

    • ABBA est de retour ! Le groupe de pop suédois séparé depuis 1982 vient d’annoncer un nouvel album et un concert virtuel. Celui-ci mettra en scène des avatars qui sont appelés les « ABBA-tars ». Les fans sont impatients !
      Après 40 ans d’absence, ABBA est finalement de retour. Le groupe suédois de pop avait annoncé qu’il se reformait en 2018 pour créer de nouvelles chansons. Deux nouvelles chansons ont été enregistrées à ce moment : I Still Have Faith in You et Don’t Shut Me Down qui sont déjà disponibles.
      Agnetha Faltskog, Anni-Frid Lyngstad, Benny Andersson et Bjorn Ulvaeus ont annoncé un nouvel album composé uniquement de chansons originales ainsi qu’un concert virtuel qui mettra en scène des avatars digitaux appelés les « ABBA-tars ». Les concerts virtuels sont de plus en plus populaires, que ce soit pour les groupes de K-pop qui utilisent des hologrammes ou les artistes qui font désormais des concerts virtuels dans Fortnite comme celui de Marshmello en 2019.
      Un nouvel album d’ABBA pour le 5 novembre et un concert innovant pour le printemps 2022
      Depuis la séparation du groupe suédois en 1982, les fans attendaient avec espoir un nouvel album. Ils ont dû patienter plusieurs décennies, mais ils ne sont pas déçus. De nombreux fans pensaient même ne jamais revoir le groupe mythique des années 70. Sans compter les nouveaux fans qui n’étaient même pas nés quand ABBA était au sommet de sa gloire.
      Le nouvel album s’intitule « Voyage » et il sera disponible dans le monde entier le 5 novembre prochain. Il sera composé de 10 chansons. C’est le neuvième album d’ABBA qui succède à The Visitors sorti en 1981. Le concert digital d’ABBA est prévu pour 2022. Il sera réalisé par la société Industrial Light & Music fondée par George Lucas. Les artistes ont travaillé pendant plusieurs mois avec cette société afin de capturer leurs mouvements et de les appliquer aux avatars digitaux. Ces derniers représenteront les 4 artistes dans leur jeunesse alors qu’ils ont plus de 70 ans maintenant.
      ABBA a officiellement annoncé que « cela fait un moment que nous n’avons pas fait de musique ensemble. Près de 40 ans, en fait. Nous avons fait une pause au printemps 1982 et maintenant nous avons décidé qu’il était temps d’y mettre fin. Ils disent que c’est téméraire d’attendre plus de 40 ans entre les albums, donc nous avons enregistré la suite de ‘The Visitors’ (1981) ».
      Le groupe a aussi ajouté que : « nous allons pouvoir nous asseoir dans le public et regarder nos versions digitales de nous-mêmes interpréter nos chansons sur une scène dans une arène construite sur mesure à Londres au printemps prochain. Bizarre et merveilleux ». Les tickets seront mis en vente à partir du 7 septembre sur le site ABBA Voyage.
       

    • Doucement mais surement la date de sortie de Far Cry 6 se rapproche. Le titre sera proposé sur différentes plateformes dont le PC. Ubisoft dévoile ses recommandations matérielles pour profiter de ce nouvel opus en 1080p et 1440p. Nous avons aussi les besoins pour du 1440p et 2160p Full Option avec l’activation du Ray Tracing.
      Ubisoft a publié ses exigences matérielles sur PC pour Far Cry 6. Le titre exploite une variante du moteur Dunia Engine 2 permettant du Ray Tracing. Il est donc possible de profiter de nouvelle réflexions et ombres calculées au travers de cette technologie.

      Far Cry 6 d’Ubisoft
      Par contre comme nous allons le voir le titre est gourmand.
      Far Cry 6, les recommandations matérielles PC.

      Far Cry 6 – PC SPECS
      Ubisoft propose différentes configurations afin de répondre aux besoins en 1080p, 1440p et 4K. Nous retrouvons également différents niveaux de Framerate avec du 30 et 60 FPS. A nos yeux un bon gameplay s’accompagne au minimum d’un rendu à 60 images par seconde.
      Pour répondre à ce besoin en 1080p (Full HD) avec des options graphiques sur High, il est nécessaire de disposer d’un processeur Core i7-7700 ou d’une puce Ryzen 5 3600X, d’une GeForce GTX 1080 8 Go ou d’une Radeon RX Vega 64 et de 16 Go de mémoire vive. L’adoption du 1440p avec cette fois des options graphiques sur Ultra est encore plus exigeant. Le processeur doit être au minimum un Core i9-9700K (Ryzen 5 3600X), la carte graphique une Radeon RX 5700 XT 8 Go ou une GeForce RTX 2070 Super tandis que la mémoire vive reste à 16 Go.
      Si vous souhaitez profiter du Ray-Tracing les besoins en puissance augmentent encore. Pour du 1440p à 60 fps avec des options graphiques sur Ultra le PC doit embarquer un Ryzen 5 5600X ou un Core i5-10600K, une Radeon RX 6900 XT ou une GeForce RTX 3070. Enfin pour de l’ultime en 4K / Ultra et du 30 images par seconde un Ryzen 7 5800X ou un Core i7-10700K est demandé ainsi qu’une Radeon RX 6800 ou une GeForcve RTX 3080.
      Dans tous les cas Ubisoft recommande chaudement l’utilisation du SSD avec 60 Go d’espace de stockage et 38 Go supplémentaires si vous souhaitez profiter de textures HD.
      La technologie DLSS de Nvidia n’est pas prise en charge contrairement au FSR d’AMD.  A noter que cette dernière fonctionne également avec une carte graphique GeForce. Far Cry 6 sortira le 7 octobre sur PC et consoles.
       

    • La marque Hyte vient de présenter son premier boitier, le Revolt 3. Dédié aux configuration Mini-ITX il table sur un équilibre entre taille et flexibilité tout en s’armant pour la mobilité. Son châssis propose une poignée de transport.

      Hyte est une nouvelle marque mais elle cache en arrière-plan iBUYPOWER un acteur connu sur le marché des PC gaming clé en main.  Le Revolt 3 est un boitier compact visant les configurations à petit facteur de forme de type Mini-ITX. L’un de ses originalités est de travailler en hauteur au travers d’une robe aéré disponible en blanc ou en noir. Nous retrouvons des panneaux perforés et filtrés laissant l’air circuler assez librement. Avec des dimensions de 253 x 178 x 409 mm il offre un volume de 18.4 litres afin d’accueillir une configuration.

      Le boîtier est fabriqué à partir d’aluminium, d’acier et de quelques touches de plastique ABS. Sa connectique placée sur la base se compose de trois ports USB dont un USB 3.2 Gen 2 Type C et deux USB 3.0 Type A. Nous avons également un jack audio. L’équipement comprend sur le haut une poignée aluminium repliable et une tige latérale pour ranger son casque audio.

       

      Boitier Revolt 3, détails et prix
      En interne l’architecture s’organise de manière verticale. La carte graphique profite de suffisament d’espace afin que la « plupart des cartes graphiques de la série RTX 30 » puissent s’installer. La page produit mentionne certaines références NVIDIA laissant de coté tout le catalogie AMD. Par exemple, Le MSI GeForce RTX 3080 Gaming X Trio avec ses dimensions de 323 x 140 x 56 mm est pris en charge mais pas l’ AORUS GeForce RTX 3080 MASTER de Gigabyte (319 x 140 x 70 mm).
      Compatible GPU (Tested)    Stated Dimensions
      ASUS TUF RTX 3080 Gaming    299.9 x 126.9 x 51.6 mm
      ASUS TUF RTX 3070 Gaming    299.9 x 126.9 x 51.7 mm
      Gigabyte RTX 3090 Gaming OC    320 x 129 x 55 mm
      Gigabyte RTX 3070 Vision OC    286 x 115 x 51 mm
      MSI RTX 3090 Ventus 3X    305 x 120 x 57 mm
      MSI RTX 3070 Ventus 3X    305 x 121 x 52 mm
      MSI RTX 3080 Gaming X Trio    323 x 140 x 56mm
      MSI RTX 3060ti Gaming X Trio    323 x 140 x 56 mm
      Incompatibile GPU – Brand Model    Stated Dimensions
      Gigabyte AORUS GeForce RTX 3080 MASTER 3    19 x 140 x 70 mm
      Pour le refroidissement du processeur, il est conseillé d’opter pour une solution de Waterccoling AIO sachant que le boitier accepte un radiateur de 280.  Du coté stockage un disque dur 3.5 pouces et deux unités 2.5 pouces sont acceptés.

      Hyte annonce son Revolt 3 en noir et blanc. Il est également prévu de la proposer nu ou avec un bloc d’alimentation SFX-L d’une puissance de 700W au label 80Plus Gold.  Il est attendu en Europe au quatrième trimestre aux prix respectifs de 129 et 249 euros.
      Material    Aluminum, Steel, ABS
      Color    Black, White
      Dimensions    253 x 178 x 409mm (9.9″ D x 7″ W x 16.1″ H)
      Motherboard Size    Mini-ITX
      Radiator Support    120, 240, 140, 280mm up to 35mm thick
      Expansion Slots    3
      Internal 3.5 Bays    1
      Internal 2.5 Bays    2
      Front Interfaces    USB 3.2 Gen 2 Type-C x1, USB 3.2 Gen 1 Type-A x2, Audio/Mic Combo x1
      Dust Filters    Front (Metal Mesh), Top, Slides, Rear (Magnetic)
      Case Weight    14lbs (6.3kg) – Including PSU
      Power Supply    
      SFX, SFX-L (700W 80 Plus Gold optional)
       

    • Windows 11 va débuter son déploiement le 5 octobre prochain. Ce n’est désormais qu’une question de jour avant que la version définitive soit actée par Microsoft. Le choix va se dérouler au travers du programme Windows Insider.
      Ce nouveau Windows est attendu avec impatience car il va introduire de nombreuses nouveautés. L’un des faits les plus marquants est probablement son interface avec d’importantes évolutions et transformations face à Windows 10. Tout n’est cependant pas parfait car ses besoins sont fortement critiqués. La configuration minimale requise est restrictive au point que certains PC âgés de quatre ans ne seront pas compatibles.
      Ce dossier est « brulant » car Microsoft laisse sur le bord de la route des millions d’ordinateurs dont la majeure partie sont capables d’exécuter des logiciels d’aujourd’hui. Certains d’entre eux sont même  inscrits au programme Windows Insider. Ils ont ainsi profité d’une mise à niveau vers une version Preview de Windows 11. Cela a permis de vérifier qu’en effet ils sont capables de faire fonctionner ce système d’exploitation.
      Windows 11 et ses besoins matériels
      Devant cette situation un peu loufoque, Microsoft a pris la décision de modifier sa politique du programme Insider. Il a été découvert que les PC considérés comme « non pris en charge » par Windows 11 ont été supprimés du programme. Devant la polémique qui s’en est suivi Redmond a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’un bug mais d’un choix tout en tentant de calmer les esprits.
      Brandon LeBlanc revient sur l’affaire en expliquant ce que vont devenir ces ordinateurs. Ils n’obtiendront plus de nouvelles améliorations au travers du canal Dev. Par contre ils seront toujours concernés par des mises à jour cumulatives Windows 11. Cette maintenance est prévue jusqu’à la disponibilité générale du système d’exploitation. Par la suite il est probable que Microsoft insiste pour que ces PC adoptent Windows 10. A première vue ils n’auront pas d’autre choix car chaque version Preview de Windows 11 s’accompagne d’une date d’expiration.
      Microsoft promet des informations supplémentaires  à ce sujet au cours des prochaines semaines.

    • Thermaltake enrichit sa gamme de boitier Divider avec l’annonce de la serie Divider 500. Disponibles en noir ou en blanc nous retrouvons des boitiers orientés flux d’air ou équipés d’un panneau en verre trempé à l’avant.
      Ce Divider 500 est un boitier moyen tour original. Son équipement comprend en latéral une approche unique. L’un de ses deux panneaux se compose de deux parties distinctes et amovibles. Le constructeur a prévu des versions noires ou blanches orientées flux d’air (Divider 500 TG Air) ou non (Divider 500 TG aRGB Edition). Du coup cette série se compose de quatre références.
      Pour revenir à l’original panneau latéral scindé en deux, Thermaltake propose de la modularité et de la personnalisation. De base nous avons deux parties de forme triangulaire, l’une est en verre trempé et l’autre en acier (avec ou sans grille d’aération). Il est possible d’opter pour du 100% verre trempé ou du 100% acier avec grille d’aération.

      Divider 500 TG ARGB

      Divider 500 TG Snow ARGB

      Divider 500 TG Air Snow

      Divider 500 TG Air
      Le Divider 500 TG Air est livré avec deux ventilateurs de 120 mm préinstallés et un panneau avant perforé (découpes en forme de T). Le Divider 500 TG aRGB s’accompagne de quatre ventilateurs aRVB de 120 mm et d’un panneau avant en verre trempé. Dans les deux cas nous retrouvons une architecture compartimentée avec filtres à poussière et support vertical pour installer sa carte graphique dans la même orientation.
      Divider 500, les détails
      Le châssis propose trois emplacements de 140/120 mm à l’avant, deux emplacements de 140/120 mm sur le haut et deux emplacements de 120 mm en latéral contre un emplacement de 120 mm à l’arrière.  Tout ceci permet d’installer un radiateur de 360 ou 280 à l’avant, une solution de 280 ou 240 sur le haut et un 240 sur le côté droit.
      Il embarque sept slots d’extension tandis qu’un maximum de sept unités de stockage 2,5 pouces peut être installé. Il est possible d’opter pour une combinaison différente comme 2 disques durs 3,5 pouces et 5 unités 2,5 pouces. Nous avons la prise en charge des formats ATX, Mini-ITX et Micro ATX. La carte graphique profite de 390 mm pour sa longueur, le bloc d’alimentation de 220 mm et nous avons 170 mm pour loger le ventirad.
      Divider 300 TG aRGB, le test complet

    • Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10, KB5005101. Elle s’adresse aux PC sous 20H1, 20H2 et 21H1. Il s’agit d’une version « Preview » en amont du Patch Tuesday du mois de septembre 2021.
      Cette mise à jour cumulative KB5005101 propose une longue liste de correctifs. Parmi les fait les plus marquant nous avons la résolution d’un souci de connexion Bluetooth. Un bug limite l’usage d’un casque Bluetooth aux appels vocaux. Nous retrouvons aussi des patchs autour de la saisie tactile et des problèmes d’écran noir avec certains appareils Windows 10. A ce sujet la firme explique
      « Nous avons corrigé un problème susceptible d’empêcher votre appareil de fonctionner lors d’un geste de saisie tactile. Ce problème se produit si vous mettez plus de doigts en contact avec le pavé tactile ou l’écran au milieu du geste. Nous avons également résolu un bug susceptible d’entraîner l’affichage d’un écran noir sur un moniteur externe après une mise en veille prolongée. Ce problème peut se produire lorsque le moniteur externe se connecte à une station d’accueil à l’aide d’une certaine interface matérielle. »
      Windows 10, la prochaine grande maintenance est prévue le 14 septembre.
      La firme a aussi corrigé une défaillance à l’origine de la création de comptes locaux en double sur certains ordinateurs. La solution passe par la suppression des comptes en question de la base de données du Gestionnaire de comptes de sécurité locale.
      Redmond précise
      « Nous avons corrigé un problème qui pouvait créer des comptes locaux intégrés en double, tels qu’un compte administrateur ou invité, lors d’une mise à niveau. Ce problème se produit si vous avez précédemment renommé ces comptes. Par conséquent, le « Local Users » et « Groups MMC snap-in » (lusrmgr.msc) apparaissent vides sans compte après la mise à niveau. »
      Il est important de souligner que KB5005101 est une version « Preview ». Son contenu sera proposé lors de la prochaine grande maintenance de Microsoft. Nommée Patch Tuesday elle aura lieu le 14 septembre prochain.
      Preview KB5005101 – note de version
      Résout un problème qui empêche les utilisateurs de suivre les échecs d'activation DCOM (Distributed Component Object Model).
      Résout un problème de thread qui peut entraîner l'arrêt du service Windows Remote Management (WinRM) lorsqu'il est soumis à une charge élevée.
      Résout un problème qui empêche le processus hôte du fournisseur Windows Management Instrumentation (WMI) de fonctionner. Cela se produit en raison d'une violation d'accès non gérée qui se produit lors de l'utilisation de la configuration de l'état souhaité (DSC).
      Résout un problème qui provoque l'échec de la migration de fichiers entre les chemins DFS (Distributed File System) stockés sur différents volumes. Ce problème se produit lorsque vous implémentez la migration à l'aide de scripts PowerShell qui utilisent la   commande Move-Item .
      Résout un problème qui vous empêche d'écrire dans un référentiel WMI après une condition de mémoire faible.
      Résout un problème qui réinitialise la luminosité du contenu à plage dynamique standard (SDR) sur les moniteurs à plage dynamique élevée (HDR). Cela se produit après le redémarrage du système ou la reconnexion au système à distance.
      Résout un problème pouvant entraîner l'affichage d'un écran noir sur un moniteur externe après la mise en veille prolongée. Ce problème peut se produire lorsque le moniteur externe se connecte à une station d'accueil à l'aide d'une certaine interface matérielle.
      Résout une fuite de mémoire qui se produit lorsque vous utilisez des classes imbriquées dans  VBScript .
      Résout un problème qui vous empêche de saisir des mots dans la zone de nom d'utilisateur pendant le processus d'expérience hors boîte (OOBE). Ce problème se produit lorsque vous utilisez l'éditeur de méthode d'entrée chinois (IME).
      Résout un problème qui empêche les applications qui utilisent un shim de fonctionner. Ce problème se produit sur les appareils sur lesquels edgegdi.dll n'est pas   installé. Le message d'erreur est « L'exécution du code ne peut pas continuer car edgegdi.dll n'a pas été trouvé ».
      Résout un problème qui pourrait vous empêcher de réduire une application qui utilise des fenêtres sans thème.
      Résout un problème pouvant entraîner l'arrêt de votre appareil lors d'un geste de saisie tactile. Ce problème se produit si vous mettez davantage de doigts en contact avec le pavé tactile ou l'écran au milieu du geste.
      Résout un problème de redimensionnement des images pouvant produire des artefacts de scintillement et de ligne résiduelle.
      Résout un problème de copie et de collage d'une zone de texte dans les applications Office 365. L'IME vous empêche d'insérer du texte dans la zone de texte.
      Résout un problème qui empêche les casques audio USB de fonctionner sur des appareils prenant en charge le déchargement audio USB. Ce problème se produit si vous avez installé des pilotes audio tiers sur les périphériques.
      Résout un problème qui provoque l'arrêt du fonctionnement de l'assurance du mécanisme d'authentification (AMA). Ce problème se produit lorsque vous migrez vers Windows Server 2016 (ou des versions plus récentes de Windows) et lors de l'utilisation d'AMA en conjonction avec des certificats de Windows Hello for Business.
      Résout un problème qui empêche les règles d'intégrité du code de fonctionner correctement lors de la spécification de règles de nom de famille de package dans une stratégie d'intégrité du code. Ce problème se produit en raison de la gestion incorrecte des noms sensibles à la casse.
      Résout un problème qui empêche le service ShellHWDetection de démarrer sur un périphérique Privileged Access Workstation (PAW) et vous empêche de gérer le chiffrement de lecteur BitLocker.
      Résout un problème dans la protection contre les exploits de Windows Defender qui empêche certaines applications Microsoft Office de fonctionner sur des machines dotées de certains processeurs.
      Résout un problème qui provoque l'affichage de la barre d'outils IME même lorsque l'application distante est fermée.
      Résout un problème qui peut survenir lorsque vous configurez la stratégie, « Supprimer les profils utilisateur antérieurs à un nombre de jours spécifié au redémarrage du système ». Si un utilisateur est connecté depuis plus longtemps que la durée spécifiée dans la stratégie, l'appareil peut supprimer de manière inattendue des profils au démarrage.
      Résout un problème avec le paramètre de synchronisation de Microsoft OneDrive « Toujours conserver sur cet appareil ». Le paramètre est réinitialisé de manière inattendue sur « dossiers connus uniquement » après l'installation d'une mise à jour Windows.
      Résout un problème qui fournit le mauvais résultat Furigana lorsqu'un utilisateur annule la reconversion japonaise.
      Résout une condition rare qui empêche les casques Bluetooth de se connecter à l'aide du profil de distribution audio avancé (A2DP) pour la lecture de musique et fait que les casques ne fonctionnent que pour les appels vocaux.
      Ajoute la politique « Version du produit cible ». Avec cela, les administrateurs peuvent spécifier le produit Windows vers lequel ils souhaitent que les appareils migrent ou restent sur (par exemple, Windows 10 ou Windows 11).
      Augmente le nombre d'entrées par défaut dans le cache de recherche de l'autorité de sécurité locale (LSA) pour améliorer les performances de recherche dans les scénarios de volume de recherche élevé.
      Résout un problème susceptible de créer des comptes locaux intégrés en double, tels qu'un compte administrateur ou invité, lors d'une mise à niveau sur place. Ce problème se produit si vous avez précédemment renommé ces comptes. Par conséquent, le composant logiciel enfichable MMC Utilisateurs et groupes locaux (lusrmgr.msc) apparaît vide sans aucun compte après la mise à niveau. Cette mise à jour supprime les comptes en double de la base de données locale du gestionnaire de comptes de sécurité (SAM) sur les ordinateurs concernés. Si le système a détecté et supprimé des comptes en double, il enregistre un événement Directory-Services-SAM, avec l'ID 16986, dans le journal des événements système.
      Les adresses arrêtent l'erreur 0x1E dans  srv2!Smb2CheckAndInvalidateCCFFile .
      Résout un problème pouvant entraîner l'échec des validations de transfert avec l'erreur « HRESULT E_FAIL a été renvoyé à partir d'un appel à un composant COM ». Ce problème se produit lorsque vous utilisez Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012 comme sources.
      Résout un problème pouvant entraîner l'arrêt d'un système après qu'un filtre de déduplication a détecté des dommages dans un point d'analyse. Ce problème se produit en raison de modifications du pilote de déduplication introduites dans une mise à jour précédente.
      Résout un problème d'utilisation de la   commande robocopy avec l'option de sauvegarde ( /B ) pour corriger la perte de données. Ce problème se produit lorsque l'emplacement source contient des fichiers Azure File Sync hiérarchisés ou des fichiers Cloud hiérarchisés.
      Arrête l'exécution de requêtes sur les API OneSettings à partir de la fonctionnalité d'intégrité du stockage obsolète.
      Active plus de 1400 nouvelles politiques de gestion des appareils mobiles (MDM). Avec eux, vous pouvez configurer des stratégies que les stratégies de groupe prennent également en charge. Ces nouvelles stratégies MDM incluent des stratégies de modèle d'administration (ADMX), telles que App Compat, Event Forwarding, Servicing et Task Scheduler. À partir de septembre 2021, vous pouvez utiliser le catalogue de paramètres Microsoft Endpoint Manager (MEM) pour configurer ces nouvelles stratégies MDM.

    • Google vient de mettre à jour son navigateur Internet , qui passe en version 93 pour Android, Chrome OS, Linux, macOS et Windows. Parmi les nouveautés on note la prise en charge du multi-écrans et des améliorations pour les Web app, ou encore la la synchronisation de l'authentification à deux facteurs entre smartphone et navigateur…
      Google Chrome 93 est la dernière version à être publiée par la firme en suivant son cycle de six semaines. À compter de Chrome 94, une nouvelle version du navigateur sera en effet lancée toutes les quatre semaines.
      Lire aussi :
      Google Chrome 94 bêta montre ses premières optimisations pour le jeu au sein du navigateur
      Le multi-écrans et l'évolution des Web App
      Avec sa version 93, Google Chrome permet aux développeurs de placer des fenêtres à des endroits précis sur plusieurs écrans. Par exemple, dans une application de présentation, les développeurs peuvent désormais choisir d'afficher les diapositives sur un écran externe, et les notes de conférence sur un écran d'ordinateur portable ; Gimp, et ses multiples boîtes à outils, peut également bénéficier de la nouveauté.
      Google Chrome 93 s'attèle aussi à fluidifier l'expérience avec les Web App : désormais lorsque vous cliquez sur un lien dans le navigateur, celui-ci ouvrira automatiquement la Web app correspondante, si tant est que vous l'ayez installée. La fonctionnalité permet également d'ouvrir l'application Zoom sur votre PC, par exemple, à partir d'un lien d’invitation à une visioconférence.
      Une meilleure gestion des codes d’authentification et la prise en charge de Material You
      Chrome 93 simplifie le processus d'authentification à double facteur, en proposant de synchroniser le code reçu par SMS sur votre téléphone avec votre navigateur sur PC.
      Un bouton « Envoyer » est désormais affiché sur la notification du SMS, permettant de transférer le code d’authentification au navigateur. Pour utiliser cette fonctionnalité, il est nécessaire que les deux appareils soient connectés à Chrome avec le même compte Google, évidemment.

      Cela fait déjà quelques semaines qu’Android 12 a présenté son système de thématisation dynamique, Material You. Le smartphone crée un thème pour l’ensemble de l’interface en s’appuyant sur les couleurs dominantes de votre fond d’écran. Cette fonctionnalité est désormais supportée sur Chrome 93. La barre d’état de Chrome, la page des onglets ainsi que les paramètres, notamment, sont concernés.

      Télécharger Google Chrome 93

    • Microsoft annonce la fin de Windows Thin PC alias Windows TP. Bien qu’oublié par beaucoup cet OS est toujours disponible afin de profiter du bureau à distance. A son lancement en 2011 le succès fut au rendez-vous en raison des possibilités qu’il proposait pour l’époque.
      Depuis le paysage a énormément évolué et Windows Thin PC est pris de l’âge. En parallèle Redmond a proposé des alternatives de plus en plus avancées capables d’accomplir des tâches plus complexes. Il n’est donc pas étonnant que la fin de sa prise en charge soit officiellement annoncée. Concrètement Windows Thin PC sera abandonné le 12 octobre prochain.
      Microsoft explique que les organisations et les entreprises qui exploitent toujours ce service doivent opter pour un client de bureau à distance différent.
      « Pour les organisations qui utilisent toujours Windows Thin PC, Microsoft recommande de passer à un client Bureau à distance plus récent. Les entreprises qui ont besoin d’informations sur la mise à niveau doivent contacter le fabricant d’équipement d’origine (OEM) ou le distributeur agréé Microsoft. »
      Windows TP, c’est quoi au juste ?
      Windows Thin PC a été lancé « en grande pompe » il y a 10 ans. Il s’est accompagné du support RemoteFX, des filtres d’écriture, de BitLocker et d’AppLocker.
      Il s’agit d’un système d’exploitation visant les ordinateurs vieillissants en raison de sa légèreté. Il dispose cependant de l’interface Aero. L’une de ses qualités est de pouvoir se comporter comme un OS classique complet ou comme un terminal d’accès avec interface graphique relié à un serveur (bureau à distance).
       

    • Le smartphone Oppo A74 passe à 239,90 € au lieu de 299,90 € chez Amazon.
      Ce smartphone de milieu de gamme de la marque Oppo bénéficie d’une belle réduction chez Amazon. En effet, il passe actuellement à 239,90 € au lieu de 299,90 € soit une économie non négligeable de 60 €.
      Oppo A74 > 239,90 € chez Amazon
      L’Oppo A74 est à 239,90 € chez Amazon
      C’est le moment de craquer pour vous acheter ce modèle Oppo A74 car actuellement il est à 239,90 € au lieu de 299,90 € soit une remise de 20%. Autre avantage, vous ne payerez pas de frais supplémentaires pour votre livraison que ce soit pour un envoi à votre domicile ou pour un retrait dans le point relais de votre choix.
      Pour ce tarif voici les caractéristiques principales du produit concerné. Le smartphone possède un écran IPS LCD de 6,5 pouces avec une définition FHD+ 2400 x 1080 pixels avec un taux de rafraichissement de 90 Hz qui vous offrira une meilleure fluidité. A l’intérieur, on y retrouve un processeur Snapdragon 480 de Qualcomm avec 8 Go de RAM soit une configuration qui fera tourner vos applications et jeux favoris. L’autonomie est tout à fait correcte grâce à la batterie de 5000 mAh, elle vous permettra de tenir une journée complète et même plus si votre utilisation est raisonnable.
      Toutefois, si malgré les caractéristiques techniques, ce smartphone ne correspond pas à vos attentes, prenez le temps de consulter notre comparatif des meilleurs smartphones.

    • Bien que Windows 11 soit la grande star du moment chez Microsoft, Windows 10 continue sa route. Le système d’exploitation va prochainement évoluer avec l’arrivée de 21H2 la deuxième mise à jour de fonctionnalités de l’année.
      Pour le moment nous n’avons pas de calendrier exact mais 21H2, à l’image de Windows 11, est dans sa dernière ligne droite. Sa publication devrait avoir lieu à l’automne prochain. A l’approche de ce rendez-vous les dernières retouches sont apportées afin de s’assurer que tout fonctionne au mieux. Cela passe par la sortie de nouvelles Preview au travers du programme Insider. Elles visent les PC inscrits sur le canal « Release Preview ».
      Dans cette optique nous avons droit depuis quelques heures à la construction 19044.1202. Elle est distribuée au travers de la mise à jour KB5005101. Il n’y a de gros changement ni de nouveauté. La note de version annonce un unique correctif. Il s’attaque à un bug provoquant un plantage de la page paramètres de Windows Update  après le téléchargement d’une mise à jour facultative.
      Windows 10 et KB5005101
      Concernant le déploiement de KB5005101, Microsoft explique
      “Cette mise à jour est proposée automatiquement aux PC Windows Insiders déjà sous Windows 10 21H2 est inscrits sur le canal Release Preview. Pour les ordinateurs qui ne sont pas encore cette version – cette mise à jour est proposée via notre expérience « seeker » au travers de Windows Update et UNIQUEMENT aux PC qui ont été déplacés du canal bêta vers le canal Release Preview car ils ne répondaient pas à la configuration matérielle requise pour Windows 11. Cela signifie que ces PC devront lancer manuellement l’installation de 21H2. “
      Malgré l’arrivée de Windows 11, Windows 10 a encore plusieurs années devant lui. Sa prise en charge sera assurée jusqu’en 2025. Elle va permettre à l’OS de profiter de corrections et d’améliorations au travers de nouvelles mises à jour de fonctionnalités.
      Windows 10 21H2, le lancement est proche, les grandes nouveautés

    • Les jeux piratés sont devenus en l’espace de quelques mois un important vecteur d’attaque informatique. Une étude de Kaspersky dévoile quelques chiffres parlants.
       La crise sanitaire a obligé des milliards de personnes à rester chez elles afin de se protéger. Cette situation de confinement a fait le bonheur de certains. Par exemple le secteur du jeu vidéo a connu une croissance importante entre 2020 et 2021 sur toutes les plateformes. Les pirates se sont rapidement adaptés si bien que le nombre d’attaques utilisant des jeux “piratés” ou des mods pour déployer des logiciels malveillants a également progressé. A ce sujet Kaspersky a détecte plus de 5,8 millions d’attaques au cours de l’année écoulée.
      Son rapport « Lockdown gaming baddies: 5.8 million attacks detected over the past year » propose un bilan de la situation. Il s’appuie sur la sélection des 24 jeux PC les plus populaires et des 10 meilleurs titres mobiles.
      Jeu vidéo piraté, un vecteur d’infection
      Sur PC uniquement, il a été relevé plus de 2.48 millions de détection au deuxième trimestre 2020, soit une augmentation de 66% par rapport au trimestre précédent. La situation s’améliore en 2021 puisque le nombre d’attaques détectées au deuxième trimestre 2021 s’est effondré à 636 904 (il y plus de confinement).
      Sur mobile les tendances sont un peu déférentes. Nous retrouvons une explosion des détections entre les mois de février 2020 et mars 2020 (+185%). La situation ne s’est cependant pas vraiment améliorée depuis. Le nombre d’attaques n’a diminué que de 10% au deuxième trimestre 2021.
      Parmi les 24 jeux sélectionnés pour leur popularité, Minecraft est le jeu le plus exploité par les pirates. Ce n’est pas vraiment surprenant devant son succès et son importante communauté « modding ».  Elle est à l’origine de la distribution de mods via des plates-formes non officielles « fournissant un déguisement pratique pour le deploiement de malveillantes ou de logiciels indésirables ». Les Sims 4 arrive en deuxième position suivi par PUBG, Fortnite et GTA V.
      Utilisateurs    Détections    Fichiers
      Minecraft    184887    3010891    36336
      The Sims 4    43252    1266804    5844
      PUBG    26724    484528    10360
      Fortnite    14702    267598    6109
      GTA V    14261    187114    4953
       

    • Des fréquences de base en hausse de 300 et 400 MHz respectivement par rapport aux versions HS classiques.
      AMD pourrait prochainement étoffer sa gamme de Ryzen 5000 mobiles, lancée en début d’année, avec deux références supplémentaires : les Ryzen 9 5900HS et Ryzen 7 5800HS Creator Edition. Apparemment, ces deux processeurs ont simplement des fréquences de base rehaussées par rapport au Ryzen 9 5900HS et Ryzen 5700HS, avec 3,3 GHz pour le Ryzen 9 et 3,2 GHz pour le Ryzen 7, au lieu de 3 GHz et 2,8 GHz respectivement pour les versions actuelles. Les fréquences Boost ne changeraient pas.

      Cette information émane de momomo_us. Il a partagé les pages produits d’ordinateurs portables Yoga Slim 7 Pro de Lenovo. Ces Ryzen 9 5900HS et Ryzen 7 5800HS Creator Edition possèdent toujours 8 cœurs / 16 threads et 16 Mo de cache L3. Ils sont toujours gravés en 7 nm et s’appuient toujours sur l’architecture CPU Zen 3. En dépit de fréquences de base plus élevées, ces deux références conserveront probablement le TDP de 35 W caractéristique des puces « HS ». Outre les deux processeurs susmentionnés, Lenovo a doté les PC portables d’une carte graphique NVIDIA GeForce MX450 et de 16 Go de mémoire LPDDR4X-4266.
      AMD doterait ses processeurs Zen4 ‘Raphael’ d’iGPU RDNA2
      Uniquement pour Lenovo ?
      Une fréquence de 3,3 GHz représente une hausse de 10 % pour le Ryzen 9 5900HS Creator Edition par rapport au Ryzen 9 5900HS normal. Le gain serait un peu plus élevé pour le Ryzen 7 5800HS, puisque sa fréquence de base est 14 % supérieure à celle de son aîné. Les Ryzen HS sont chasse gardée d’Asus ; nous verrons si les variantes Creator Edition restent l’apanage de Lenovo.
      Processeur    Cœurs / Threads    Fréquence de base / Boost    Cache L3 (Mo)    TDP (W)
      Ryzen 9 5900HS Creator Edition    8 / 16    3,3 / 4,6    16    35
      Ryzen 9 5900HS    8 / 16    3,0 / 4,6    16    35
      Ryzen 7 5800H    8 / 16    3,2 / 4,4    16    45
      Ryzen 7 5800HS Creator Edition    8 / 16    3,2 / 4,4    16    35
      Ryzen 7 5800HS    8 / 16    2,8 / 4,4    16    35
       

    • Des références Velocita, Phantom Gaming, Steel Legend, Riptide…
      Un récent pilote d’Intel référençait un bon paquet de chipsets série 600 pour les processeurs Alder Lake : Q670, Z690, H670, B660, H610, W680, X699 et W685, mais aussi H610E, Q670E et R680E. Le site VideoCardz communique une liste cartes mères signées NZXT et ASRock. Ces références utilisent certains des chipsets grand public susmentionnés, en l’occurrence les chipsets Z690, H670, B660, H610.

      Le chipset Z690 cible le haut de gamme et l’overlocking. ASRock proposera des cartes mères Phantom Gaming, Steel Legend, Extreme et Riptide ; notez la présence d’un modèle ITX. Les chipsets H670 et B660 représentent le milieu de gamme, avec un mélange de cartes mères Steel Legend, Riptide et Pro. Enfin, le chipset H610 servira à des cartes mères d’entrée de gamme. La liste préliminaire de VideoCardz ne mentionne aucun modèle Taichi, Aqua et OC Formula ; de telles cartes arriveraient plus tardivement selon le site.
      Liste des cartes mères
      NZXT Z690
      N7-Z69XT
      N5-Z69XT
      ASRock Z690
      Z690 PG Velocita
      Z690 Phantom Gaming 4
      Z690 Phantom Gaming 4/ax
      Z690M Phantom Gaming 4
      Z690 PG Riptide
      Z690 Phantom Gaming-ITX/TB4
      Z690 Extreme
      Z690 Extreme WiFi 6E
      Z690 Steel Legend
      Z690 Steel Legend WiFi 6E
      Z690 Pro RS/D5
      Z690 Pro RS
      Z690 Pro4
      Z690-C/ac
      Z690-C/ax
      Z690-C/D5
      Z690M-ITX/ax
      ASRock H670
      H670 PG Riptide
      H670 Steel Legend
      H670M Pro4
      H670M-ITX/ax
      ASRock B660
      B660 Pro4
      B660 Steel Legend
      B660M Steel Legend
      B660 Pro RS
      B660M Pro RS
      B660M Pro RS/ac
      B660M Pro4
      B660M Pro4/ac
      B660M-HDV
      B660M-C
      B660M-ITX/ac
      ASRock H610
      H610M-HDV/M.2
      H610M-HDV
      H610M-HVS
      H610M-ITX/ac
      Intel Architecture Day 2021 : les principales infos concernant les processeurs Alder Lake et Xeon Sapphire Rapids

    • La première s’adresse à ceux qui favorisent le RGB, la seconde à ceux qui préfèrent optimiser le refroidissement.
      Après le Core P6 TG en juin, Thermaltake dévoile un nouveau boîtier mid-tower, le Divider 500. L’entreprise le propose en deux coloris, noir et blanc, et surtout en deux éditions, la TG ARGB et la TG Air. Comme leur nom l’explicite, la première met l’accent sur les effets RGB, la seconde sur la ventilation.

       

      En pratique, cela se matérialise par des différences au niveau des panneaux et de la façade. Afin de ne pas entraver les effets lumineux des diodes, le Divider 500 TG ARGB possède des panneaux latéraux, un top et une façade en verre trempé (épaisseur de 3 mm). Le Divider 500 TG Air ne conserve que les deux panneaux latéraux en verre trempé et adopte un top et une façade ajourés type mesh. En outre, les panneaux latéraux sont en fait constitués d’une paire de triangles ; pour chaque côté, il est possible de remplacer l’un d’eux par un triangle en acier.
      Guide d’achat : quel boîtier choisir pour son PC ?
      Jusqu’à 390 mm pour la carte graphique
      Hormis ces différences, les deux versions sont semblables. Le châssis a des dimensions de 530 x 230 x 466 mm et pèse 10,29 kg. Il peut héberger une carte mère au format Mini ITX, Micro ATX ou ATX ; offre suffisamment d’espace pour un ventirad de 170 mm (avec les deux panneaux en verre trempé), une alimentation longue de 220 mm (sans cage HDD) et une carte graphique longue de 390 mm (sans radiateur). Le boîtier propose 7 emplacements 2,5 pouces en tout, dont deux sont compatibles 3,5 pouces.
      Concernant les capacités de refroidissement, ce Divider 500 possède trois emplacements 120 / 140 mm en façade ; deux autres de 120 / 140 mm au niveau de la partie supérieure ; deux de 120 mm sur le panneau latéral droit ; un de 120 mm à l’arrière. Thermaltake fournit quatre ventilateurs de 120 mm dont trois ARGB pour le TG ARGB mais seulement de deux turbines de 120 mm pour le TG Air. Pour le watercooling, plusieurs configurations possibles avec une limite de 360 mm pour le radiateur.
      Le tarif semble être de 130 euros dans les deux cas.

    • Si vous voulez investir dans un nouveau PC fixe gaming, mais que vous n’avez pas les compétences pour le monter vous-même, voici une très belle configuration en promotion. Il s’agit du Megaport Chaser dont le prix vient de chuter de 300 euros, une offre très intéressante compte tenu de la configuration.
      De Mickaël - Posté le 1 septembre 2021 à 11h21 dans Informatique Bon Plan
      Facebook Twitter 3Commentaires
      Si vous voulez investir dans un nouveau PC fixe gaming, mais que vous n’avez pas les compétences pour le monter vous-même, voici une très belle configuration en promotion. Il s’agit du Megaport Chaser dont le prix vient de chuter de 300 euros, une offre très intéressante compte tenu de la configuration.
      MEGAPORT CHASER : UN PUISSANT PC GAMING AVEC UNE RTX
      Le Megaport Chaser est un PC gaming fixe sans écran qui vous offrira de très belles performances pour jouer. En effet, ce dernier est équipé d’une carte graphique Nvidia GeForce RTX et d’un processeur AMD reconnu, voici plus en détails de quoi est composée cette configuration :
      Processeur : AMD Ryzen 5 cadencé jusqu’à 3,6 GHz
      Mémoire vive (RAM) : 16 Go en DDR4
      Carte graphique : Nvidia GeForce RTX 3060 avec 12 Go en GDDR6
      Espace de stockage : 1 To en SSD M.2 haute performance
      Comme on peut le voir ci-dessus, vous n’aurez aucun problème pour vous faire plaisir avec vos jeux préférés en Full HD avec les options graphiques poussées au maximum. De plus, il dispose d’une carte Wifi en PCI Express.
      On est sur une très belle machine qui était commercialisée à 1599 euros, et qui profite de 300 euros de réduction, ce qui fait qu’elle est à 1299 euros.
      Pour compléter, voici un autre bon plan pour un écran gaming incurvé.

    • NVIDIA propose de nouveaux pilotes graphiques, les GeForce 471.96 WHQL. Ils apportent quelques nouveautés et corrigent des bugs.
      Disponibles en téléchargement ces drivers GeForce 471.96 WHQL sont estampillés Game Ready. Nous n’avons pas de nouvel environnement optimisé pour de nouveau jeu. Par contre Nvidia annonce la prise en charge de six nouveaux écrans compatibles G-SYNC et 24 nouveaux titres profitant de paramètres « Optimal » dans les GeForce Experience.
      En parallèle une mise à jour de la résolution de mise à l’échelle dans la fonction Image Sharpening est proposée. A cela s’ajoute plusieurs corrections de bugs. Les soucis de latence DPC entre les modes couleur 8 bpc et 10 bpc sont corrigés ainsi que le problème de détection des définitions supportées par le moniteur Odyssey G9 de Samsung. La défaillance à l’origine d’un plantage (BSOD) si deux de ces écrans sont connectés en 240 Hz est aussi résolue. Nous avons des corrections pour des GPU d’ordinateurs portables avec Windows 11 et la résolution d’un problème de stabilité de Topaz Denoise avec les GPU « Turing » et « Volta ».
      Ces pilotes ne sont cependant pas parfaits. Nous avons plusieurs problèmes connus et non corrigés. Vous trouverez tous les détails en fin d’article.
      Les GeForce Hotfix Driver 471.96 WHQL, note de version
      InformationProduit pris en chargeTéléchargement
      Updated scaling resolution in NVIDIA Image Sharpening.
      GeForce Experience Settings Support
      Aliens: Fireteam Elite
      Bless Unleashed
      Blood of Heroes
      Car Mechanic Simulator 2021
      Doki Doki Literature Club Plus!
      Draw & Guess
      Faraday Protocol
      Final Fantasy
      Final Fantasy III
      Ghost Hunters Corp
      Golf With Your Friends
      GrandChase
      Humankind
      King’s Bounty II
      Madden NFL 22
      Mini Motorways
      Psychonauts 2
      Quake Remastered
      SAMURAI WARRIORS 5
      Supraland
      The Great Ace Attorney Chronicles
      The Walking Dead: Onslaught
      Yakuza 4 Remastered
      Yakuza 5 Remastered
      G-SYNC Support
      EVE Spectrum ES07D03
      Lenovo G27Q-20
      MSI MAG321QR
      Philips OLED806
      ViewSonic XG250
      Xiaomi O77M8-MAS
      Fixed Issues in this Release
      DPC latency is higher when color mode is set to 8-bit color compared to 10-bit color.[3316424]
      Unable to detect supported display modes for the Samsung Odyssey G9 display [3332327]
      Blue-screen crash/reboot loop occurs when two Samsung Odyssey G9 displays @ 240 Hz are connected. [3256732]
      NVDisplay.Container.exe constantly writes data to C:\ProgramData\NVIDIA Corporation\nvtopps\nvtopps.db3. [3350171]
      [Windows 11][Notebook]: With the graphics mode set to Hybrid, the GPU frequently wakes up while idle. [3345922]
      [CUDA][Turing/Volta GPUs]: Stability issues with Topaz Denoise AI. [200755368]
      Windows 10 Issues
      [Deathloop][HDR]:TDR/corruption occurs in the game with Windows HDR enabled.
      If this issue occurs, toggle the Windows HDR setting.
      [NVIDIA Control Panel]: After overinstalling the driver using express install when GPU scaling is enabled, the 0.59x upscaling factor is missing from the NVIDIA Control Panel scaling resolution list (Display > Change Resolution page).
      To work around, disable and then re-enable GPU scaling. Alternatively, perform a clean driver installation.
      [Battlefield V][DirectX 12]: The game may crash with HDR enabled. [3353767] To work around, enable HDR from the Windows display settings before launching the game.
      [YouTube]: Video playback stutters while scrolling down the YouTube page. [3129705]
      Tom Clancy’s The Division 2 may display graphical artifacts. [200754013]
      Sonic & All-Stars Racing Transformed may crash on courses where players drive through water. [3338967] 
      Lien de téléchargement : Pilotes graphiques GeForce

    • Les utilisateurs ayant installé Windows 11 sur une machine officiellement non prise en charge par l’OS sont invités par Microsoft à réinstaller Windows 10 sur leur PC.
      En début de semaine, Microsoft annonçait un léger assouplissement quant à la configuration minimale requise pour l’installation de Windows 11. Malheureusement pour les utilisateurs ayant installé le nouvel OS de la firme de Redmond sur une machine non compatible par l’intermédiaire du programme Insider, leur expérience d’utilisation pourrait s’arrêter très bientôt.
      Les propriétaires de machines non compatibles qui ont pu installer Windows 11 sur leur PC par l’intermédiaire du programme Insider sont invités par Microsoft à repasser sous Windows 10.

      La firme de Redmond affiche en effet un message on en peut plus clair dans Windows Update :
       « Votre PC ne répond pas à la configuration matérielle minimale requise pour Windows 11. Votre appareil n'est pas éligible pour rejoindre le programme Windows Insider sur Windows 11. Veuillez installer Windows 10 pour participer au programme Windows Insider dans le canal préversion ».
      Ce n’est pas vraiment une surprise. En juin dernier, Microsoft avait explicitement indiqué dans un billet de blog que les possesseurs de PC non pris en charge par Windows 11 pourraient tester la Preview du canal développeurs, mais qu’ils seraient ensuite obligés de migrer à nouveau sous Windows 10. En clair, les PC non pris en charge par Windows 11 ne recevront plus les prochaines Preview de l’OS de Microsoft.
      À découvrir aussi en vidéo :
      Prévu pour une sortie le 5 octobre prochain, Windows 11 devrait être installable sur les machines ne répondant pas scrupuleusement au cahier des charges de Microsoft. La firme de Redmond aurait en effet indiqué à plusieurs journalistes américains qu’il sera possible d’installer son OS manuellement via son image disque au format ISO, mais que les machines configurées ainsi ne bénéficieraient d’aucune mise à jour.

    • Au programme : 24,93 TFLOPS FP32 au lieu de 23,04 TFLOPS et une vitesse mémoire de 18 Gbit/s contre 16 Gbit/s pour la RX 6900 XT classique.
      AMD décline déjà son GPU Navi 21 dans trois références, les Radeon RX 6800, RX 6800 XT et RX 6900 XT, avec quelques nuances mais aussi la disponibilité qu’on connaît. L’entreprise pourrait bientôt dégainer une Radeon RX 6900 XTX à en croire une diapositive publiée sur Twitter par un certain CyberPunkCat et relayée par nos confrères de Tom’s Hardware US.
      Comme vous pouvez le lire dessus, elle mentionne une Radeon RX 6900 XTX apparemment armée de mémoire cadencée à 18 Gbit/s. Or, il existe déjà une Radeon RX 6900 XT avec une telle vitesse mémoire (celle du modèle de base est de 16 Gbit/s) : la Radeon RX 6900 XT Liquid Cooled, une référence lancée en juin dernier et réservée aux OEM. Cependant, sa puissance est moindre (24,01 TFLOPS FP32). Malheureusement, si la publication de CyberPunkCat est récente (hier), rien n’exclut qu’elle se réfère à une carte ancienne, en l’occurrence la Radeon RX 6900 XT Liquid Cooled. Bref, vous l’aurez compris, l’éventualité d’un lancement d’une Radeon RX 6900 XTX est à prendre avec beaucoup de prudence.
      Une AMD Radeon RX 6600 XT refroidie par air overclockée à 2,8 GHz
      Une carte mieux armée face à la RTX 3090
      Comme indiqué ci-dessus, Navi 21, alias Big Navi, est bien exploité : Navi 21 XL pour la Radeon RX 6800, Navi XT pour la variante XT, Navi 21 XTX pour la Radeon RX 6900 XT, Navi 21 XTXH pour quelques modèles de Radeon RX 6900 XT plus puissants tels que la Radeon RX 6900 XT Red Devil Ultimate de PowerColor. Logiquement, cette hypothétique Radeon RX 6900 XTX hériterait elle aussi d’un GPU Navi 21 XTXH.
      Elle profiterait d’une vitesse mémoire plus élevée mais aussi de fréquences GPU en hausse à en croire les performances FP32 affichées sur la diapositive. En effet, celle-ci renseigne 24,93 TFLOPS contre 23,04 TFLOPS pour le modèle de base. Pour en revenir aux fréquences, 18 Gbit/s au lieu de 16 Gbit/s se traduit par une bande passante de 576 Go/s au lieu de 512 Go/s.
      Enfin, cette Radeon RX 6900 XTX aurait pour cible principale la GeForce RTX 3090 de NVIDIA.


    • Le ProLite XUB2893UHSU-B1, un écran qui offre une définition UHD et une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz.
      iiyama étoffe son catalogue avec le Prolite XUB2893UHSU, un moniteur 28 pouces muni d’une dalle IPS, UHD (3840 x 2160). Elle offre un taux de contraste de 1000:1, une luminosité maximale de 300 cd/m² et un temps de réponse gris à gris de 3 ms. La fréquence de rafraîchissement est de 60 Hz.
            
      La dalle couvre 100 % de l’espace colorimétrique sRGB et 72 % du NTSC et bénéficie d’une conception bord à bord selon iiyama. La connectique se limite à un port HDMI et un DisplayPort ainsi que 4 ports USB. En matière d’ergonomie, l’écran est réglable en haut (130 mm), pivote à 90°, a un angle de rotation de 90° (45° de chaque côté) et un angle d’inclinaison de 23° en avant / 5° en arrière. Le moniteur a une consommation typique de 39,5 W et une consommation en veille et éteint de 0,5 W. Notez la présence d’une paire de haut-parleurs de 2 W.
      Comparatif : quel est le meilleur moniteur gamer ? 
      La dalle couvre 100 % de l’espace colorimétrique sRGB et 72 % du NTSC et bénéficie d’une conception bord à bord selon iiyama. La connectique se limite à un port HDMI et un DisplayPort ainsi que 4 ports USB. En matière d’ergonomie, l’écran est réglable en haut (130 mm), pivote à 90°, a un angle de rotation de 90° (45° de chaque côté) et un angle d’inclinaison de 23° en avant / 5° en arrière. Le moniteur a une consommation typique de 39,5 W et une consommation en veille et éteint de 0,5 W. Notez la présence d’une paire de haut-parleurs de 2 W.
      Comparatif : quel est le meilleur moniteur gamer ?
      Spécifications
      Le tableau ci-dessous rassemble quelques-unes des spécifications présentes sur la page consacrée au XUB2893UHSU sur le site de iiyama. La firme n’a pas communiqué de tarif dans son communiqué de presse.
      Design    3 côtés sans bordure
      Diagonale    28″, 71cm
      Matrice    dalle IPS Technologie LED, finition mate, opacité 25%
      Résolution native    3840 x 2160 @60Hz (8.3 megapixel UHD)
      Le ratio d’aspect    16:9
      Luminosité    300 cd/m²
      Contraste    1000:1
      Contraste dynamique    80M:1
      Temps de réponse (GTG)    3 ms
      Angle de vision    horizontal/vertical: 178°/178°, droit/gauche: 89°/89°, en avant/en arrière: 89°/89°
      Couleurs supportées    1.07B 10bit (8bit + Hi-FRC) (sRGB : 100% ; NTSC : 72%)
      Fréquence horizontale    30 – 135kHz
      Surface de travail H x L    620,93 x 341,28 mm, 24,4 x 13,4″
      Taille du pixel    0,16 mm
      Couleur    mate, noir
      Entrée signal    HDMI x1
      DisplayPort x1
      USB HUB    x4 (v.3.0 x2 (DC5V, 900mA) & v.2.0 x2 (DC5V, 500mA))
      HDCP    oui
      Prise casque    oui
      LG Display et AU Optronics planchent sur des écrans 480 Hz
       

    • Chez Amazon, le smartphone Xiaomi Redmi Note 9T est à 169,90 € au lieu de 249,90 €.
      Si vous aviez en tête d’acquérir le Xiaomi Redmi Note 9T c’est le moment de profiter de cette belle affaire. En effet, Amazon va vous faire bénéficier d’une belle économie de 80 € puisque le smartphone passe à 169,90 € au lieu de 249,90 €.
      Xiaomi Redmi Note 9T > 169,90 € chez Amazon
      Xiaomi Redmi Note 9T est à prix réduit chez Amazon
      C’est donc une excellente nouvelle pour ceux qui sont intéressés par le Xiaomi Redmi Note 9T puisque vous allez pouvoir réaliser une économie de 32 % sur le site Amazon. Pour ne pas rater cette offre, il ne faudra pas trop attendre, car chez le géant américain, les prix ont tendance à vite grimper.
      Toutefois, avant de valider votre commande, vous avez certainement envie de connaitre les caractéristiques techniques du produit en question. Équipé de la 5G, le smartphone possède une capacité de stockage de 64 Go qui sera extensible grâce à une carte microSD. Il embarque un processeur MediaTek Dimensity 800U Octo-Core cadencé à 2.4 GHz avec 4 Go de RAM et une puce graphique Mali-G57. Le smartphone a un écran de 6,53 pouces avec une définition Full HD+ 1080 x 2340 pixels. L’autonomie est également très satisfaisante puisque grâce à sa batterie de 5000 mAh vous devriez tenir largement votre journée complète et même un peu plus si votre utilisation est raisonnable.
      Toutefois, si ce modèle ne correspond pas à toutes vos attentes, prenez le temps de consulter notre comparatif des meilleurs smartphones.

    • Microsoft vient de dévoiler la date précise du lancement « grand public » de Windows 11. Le rendez-vous est fixé au 5 octobre 2021.
      Le développement de Windows 11 semble se dérouler sans gros souci. Microsoft est confiant. L’entreprise décide, après un silence de plusieurs semaines , de dévoiler la date de lancement de son nouvel OS. Il aura lieu le 5 octobre prochain. Comme le veut la coutume il va s’agir du coup d’envoi d’un déploiement progressif. En clair l’OS va être proposé par vagues. Sa disponibilité générale va demander plusieurs mois.
      Le 5 octobre prochain Windows 11 sera disponible au travers des nouveaux PC et appareils mais pas seulement. Microsoft compte le proposer sous la forme d’une mise à niveau gratuite pour les PC Windows 10 éligibles. Il trouvera son chemin vers Windows Update. Par contre tout le monde n’aura pas accès à cette mise à jour en même temps. Comme nous l’avons souligné Microsoft va adopter une approche prudente afin de maitriser le processeur de distribution et d’installation. Les PC éligibles seront progressivement autorisés à l’installer. Du temps sera nécessaire.
      Windows 11, un déploiement terminé en 2022
      Sur ce point Redmond à déjà indiqué que l’accélération se fera qu’en 2022. L’objectif est que d’ici le second semestre de l’année prochaine tous les appareils éligibles seront aptes à cette mise à jour gratuite. Le géant ajoute
      ” La mise à niveau gratuite vers Windows 11 commence le 5 octobre et sera progressive et mesurée en mettant l’accent sur la qualité. Suite aux formidables apprentissages de Windows 10, nous voulons nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience possible.
      Cela signifie que les nouveaux appareils éligibles se verront proposer la mise à niveau en premier. La mise à niveau sera ensuite déployée au fil du temps sur les appareils du marché en fonction de modèles d’intelligence qui tiennent compte de l’éligibilité du matériel, des mesures de fiabilité, de l’âge de l’appareil et d’autres facteurs ayant une incidence sur l’expérience de mise à niveau.
      Nous nous attendons à ce que tous les appareils éligibles se voient offrir la mise à niveau gratuite vers Windows 11 d’ici la mi-2022. Si vous disposez d’un PC Windows 10 éligible à la mise à niveau, Windows Update vous informera lorsqu’il sera disponible. Vous pouvez également vérifier si Windows 11 est prêt pour votre appareil en allant dans Paramètres > Windows Update et sélectionnez Rechercher les mises à jour.”
      L’arrivée de Windows 11 ne veut pas dire que Windows 10 est en fin de vie. Officiellement sa prise en charge est assurée jusqu’au 14 octobre 2025. Ce Windows a ainsi encore plusieurs années devant lui. D’ici quelques semaines une nouvelle mise à jour de fonctionnalités dénommé 21H2 est prévue.

    • Lors de son lancement la Radeon RX 6600 XT a été testée par de nombreux sites spécialisées. La belle a subit des tests de toutes sortes afin de déterminer ses performances et ses besoins énergétiques.
      Un post sur Reddit dresse un bilan très intéressant de la carte. Il s’appuie sur 8 tests indépendants à l’origine de presque 2000 benchmarks. L’auteur ne prend en compte que les résultats avec des jeux réels et non avec des applications spécifiques comme 3DMark et Unigine. Dans tous les cas, la carte a été testée avec l’activation des technologies rBAR et SAM. Les performances sont sans Ray-Tracing et FSR. Le Ray Tracing est cependant disponible avec une définition de 1080p. La carte et ses concurrentes sont utilisées avec les fréquences de référence. Il n’y a aucun overclocking.  Enfin les valeurs de consommation correspondent aux besoins de la carte et non de la plateforme de test dans sa globalité.
      Radeon RX 6600 XT, bilan de ses prestations.
      Voici le résultat de ce travail dans un tableau résumant la situation. La GeForce RTX 3060 de Nvidia est prise comme référence. Son indice est de 100.
      Ainsi la Radeon RX 6600 XT est en moyenne 11.3% plus performante en 1080p qu’une RTX 3060 et 6.2% en 1440P. En 4K le classement s’inverse (-3%) tandis que la Ray Tracing n’est pas son terrain d’épanouissement. En 1080p elle n’offre que 66% des performances d’une RTX 3060.
          GeForce RTX 3060          Radeon RX 6600 XT        GeForce RTX 3060Ti  
      Performances 1080p    100%    111.3%    128.0%
      Performances 1440p    100%    106.2%    130.7%
      Performances 2160p    ~100%    ~97 %    ~132%
      RT perf. (1080p)    ~100%    ~66%    ~131%
      Consommation électrique    171W    156 W    201W
      Prix recommandé
      329 $    379 $    399 $

    • Les prix des cartes graphiques AMD et Nvidia augmentent de nouveau après quelques semaines de baisse. L’espoir de retrouver des tarifs normaux s’efface doucement.
      Le mois de mai a été accompagné d’une surprise pour la communauté des joueurs. Après avoir atteint des records, les tarifs des cartes graphiques gaming ont enregistré des baisses importantes. Cette tendance a été observée durant plusieurs semaines laissant espérer un retour à des tarifs normaux pour les fêtes de fin d’année.
      Cartes graphiques, les prix repartent à la hausse

      Radeon RX 6800 XT Gaming OC 16G
      Malheureusement la situation s’est inversée au début du mois d’aout. Doucement mais surement les tarifs ont été revus à la hausse. En se basant sur les prix recommandés par AMD et Nvidia (MSRP) la gamme des Radeon RX 6000 series est passée de 153% de son MSRP au début du mois de juillet à 164% à la fin aout. Les solutions Nvidia GeForce RTX 30 series ont poursuivi de leur côté leur baisse jusqu’au début du mois d’aout (150% du MSRP) puis sont reparties à la hausse. Nous sommes en moyenne à 159% du MSRP à la fin aout. Plus concrètement entre le 8 et le 29 août, les prix des GPU Nvidia ont augmenté en moyenne de 9% contre 5% pour les solutions AMD.

      A noter que ces hausses ne concernent pas toutes les références. Il s’agit d’une moyenne. Par exemple les tarifs des Radeon RX 6700 XT et RX 6800 ont augmenté tandis que celui de la Radeon RX 6800 XT est resté relativement stable. Nous avons même une baisse de 7% pour le prix de Radeon RX 6900 XT. Chez Nvidia seule la GeForce RTX 3080 Ti est restée stable durant cette période.
      Pour le moment il n’y a pas vraiment d’explication.

    • La prochaine génération Core, Alder Lake-S va s’accompagner de nouveaux chipsets dont la solution haut de gamme Z690. Les constructeurs de carte mère vont naturellement mettre à jour leur catalogue. Une fuite dévoile la liste des nouveautés prévues par NZXT et ASRock.
      NZXT va capitaliser sur le haut de gamme uniquement. En clair pour le moment nous avons que deux références, les N7-Z69XT et N5-Z69XT basées sur le chipset Z690. Du coté d’ASRock l’offre va étre bein plus riche avec pas moins de 36 références architecturées autour des chipsets Z690, H670, B660 et H610.
      Le chipset Z690 va incarner les plateformes haut de gamme ou performance et overclocking seront les gros arguments. Le milieu de gamme sera confié aux H670 et B660 tandis que le H610 va se positionner sur l’entrée de gamme. Il est intéressant de noter que la gamme d’ASRock ne propose pas encore de solution Taichi, Aqua ou encore OC Formula. Il est possible que ces solutions ne soient pas en ore 100% opérationnelles. Enfin le constructeur prévoit des cartes mères épaulées d’un réseau sans fil Wi-Fi 6E et des déclinaisons Mini-ITX.
      Intel devrait annoncer ses processeurs Core de 12e génération et son chipset Z690 à la fin de l’année.
      Chipset 600 series, gamme des cartes mères ASRock et NZXT
      NZXT – Chipset Z690
      N7-Z69XT
      N5-Z69XT
      ASRock – Chipset Z690
      Z690 PG Velocita
      Z690 Phantom Gaming 4
      Z690 Phantom Gaming 4/ax
      Z690M Phantom Gaming 4
      Z690 PG Riptide
      Z690 Phantom Gaming-ITX/TB4
      Z690 Extrême
      Z690 Extrême WiFi 6E
      Z690 Légende en acier
      Z690 Steel Legend WiFi 6E
      Z690 Pro RS/D5
      Z690 Pro RS
      Z690 Pro4
      Z690-C/ac
      Z690-C/ax
      Z690-C/D5
      Z690M-ITX/ax
      ASRock – Chipset H670
      H670 PG Riptide
      H670 Légende en acier
      H670M Pro4
      H670M-ITX/ax
      ASRock – Chipset B660
      B660 Pro4
      B660 Légende en acier
      B660M Légende de l’acier
      B660 Pro RS
      B660M Pro RS
      B660M Pro RS/ac
      B660M Pro4
      B660M Pro4/ac
      B660M-HDV
      B660M-C
      B660M-ITX/ac
      ASRock – Chipset H610
      H610M-HDV/M.2
      H610M-HDV
      H610M-HVS
      H610M-ITX/ac

    • Kingston dévoile une nouvelle clé USB, la DataTraveler Max (DT Max). Elle exploite une connectique USB Type C tout en ayant une mécanique compatible avec l’USB 3.2 Gen 2.
      Que faut-il retenir ?
      La DataTraveler Max est une clé USB prenant en charge l’USB 3.2 Gen 2. De type USB Type C elle assure des débits maximum de 1 000 Mo/s en lecture et 900 Mo/s en écriture séquentielles. Les capacités vont de 256 à 1 To. L’équipement comprend un capuchon coulissant, indicateur d’état LED et une boucle porte-clés fonctionnelle. Elle est garantie 5 ans.
      La DataTraveler Max (DT Max) est une clé USB de type bâtonnet. Elle se distingue de la concurrence par sa prise en charge de l’USB 3.2 Gen 2 assurant des débits musclés. Le constructeur annonce du 1 Go/s en lectuire séquentielle contre 900 Mo/s en écriture séquentielles. Ces débits positionnent cette DataTraveler Max (DT Max) comme l’une des clés USB les plus rapides du marché et surtout la première de son genre.
       DataTraveler Max (DT Max), détails

      Clé USB 3.2 Gen 2 DataTraveler Max
      Son look s’appuie sur un boîtier strié protégeant le connecteur lorsqu’il n’est pas utilisé. Concernant ses performances Kingston souligne
      « Avec des vitesses importantes et des capacités élevées allant jusqu’à 1 To, il est possible de transférer et stocker en toute transparence des fichiers numériques volumineux tels que des photos HD, des vidéos 4K/8K, de la musique et bien plus encore. L’ajout d’une boucle de porte-clés et d’un indicateur d’état LED rend la clé idéale pour les utilisateurs qui ont besoin de stockage lors de leurs déplacements. »
      Cette DataTraveler Max est annoncée en trois capacités avec du 256 Go, du 512 Go et du 1 To. Elle dispose d’un capuchon coulissant d’une seule main, d’indicateur d’état LED et d’une boucle porte-clés fonctionnelle. Elle se présente avec des dimensions de 82.17 mm x 22.00 mm x 9.02 mm pour un poids de 12 grammes. Le constructeur ne précise aucun tarif. Elle est prise en charge par Windows 10, 8.1, Mac OS (v. 10.14.x +), Linux (v. 2.6.x +) et Chrome OS.
      A noter
      USB 3.2
      Gen 1×1    USB 3.2
      Gen 1×2    USB 3.2
      Gen 2×1    USB 3.2
      Gen 2×2
      Débits    5 Gbps    10 Gbps    10 Gbps    20 Gbps
      Ancienne appellation    USB 3.1 Gen 1
      and USB 3.0    —    USB 3.1 Gen 2    —
      Interfaces    USB-A, USB-C,
      microUSB    USB-C Only    USB-A, USB-C,
      microUSB    USB-C Only
       

    • Windows 11 ne sera pas compatible avec l’ensemble des PC Windows 10. Ses exigences matérielles restrictives rendent de nombreux ordinateurs relativement récent non éligibles à une mise à niveau gratuite.
      Cette posture est à l’origine de vives critiques. Récemment la liste des processeurs pris en charge a été complétée par quelques nouvelles références considérées comme anciennes mais pas de quoi annoncer de révolution. Windows 11 reste un système d’exploitation exigeant considérant des configurations de quatre ans et plus comme obsolètes (Ryzen 1000 series par exemple).
      Selon Microsoft les processeurs anciens présenteraient une probabilité accrue de plantages avec Windows 11. La raison concernerait le support de pilote. Il est expliqué
      « Le maintien de la fiabilité au fil du temps est fortement corrélé avec la prise en charge des pilotes OEM et IHV. Les processeurs pris en charge par Windows 11 sont supportés par OEM et IHV et utilisent des pilotes modernes (DCH). Ces derniers permettent aux pilotes et aux logiciels associés d’être installés et entretenus de manière coordonnée via Windows Update et ainsi fournir de meilleurs mécanismes pour suivre l’état des pilotes.»
      Windows 11 et les plantages (BSOD)
      Les données collectées à partir des PC exécutant les builds Windows 11 publiées au travers du programme Windows Insider mettent en évidence un risque majeur de BSOD.
      Le rapport indique
      «À partir des machines Windows Insider, celles qui ne répondaient pas à la configuration minimale requise avaient 52 % plus de plantages en mode noyau (écrans bleus) que celles qui répondaient à la configuration requise. Les machines qui répondaient aux exigences ont fourni une expérience sans incident de 99,8 % qui est gérée efficacement par les OEM et les IHV grâce à une gestion moderne des mises à jour des pilotes.”
      Windows 11 est normalement dans sa dernière étape de développement. La version finale est attendue dans les prochaines semaines tandis qu’un début de déploiement grand public est susceptible de se produire à partir d’octobre.

    • Un leaker annonce l’arrivée très prochaine de jeux issues de deux nouvelles plates-formes dans le service Switch Online : les Game Boy et Game Boy Advance. Cela porterait à quatre le nombre de consoles représentées dans le catalogue du service de jeu en ligne, après la NES et la Super Nintendo. La Game Boy Advance n’est pas (encore ?) concernée.
      Les abonnés au service Switch Online de Nintendo ont trois avantages exclusifs. L’accès au multijoueur en ligne. La sauvegarde en ligne de leurs parties. Et une bibliothèque de jeux en provenance des anciennes consoles de la firme japonaise. Un catalogue se compose de plus d’une centaine de jeu en provenance de la NES et de la Super NES. Et régulièrement de nouveaux titres sont ajoutés.
      Lire aussi – La Nintendo Switch dépasse la PS3 et la Xbox 360 avec 89 millions de consoles vendues
      Avant le lancement de Switch Online, quelques petits malins avaient découvert que l’application du service comptait quatre émulateurs d’anciennes consoles. La NES. La Super NES. Et deux autres qui n’ont pas encore été dévoilés. L’un d’eux pourraient bien être un émulateur Game Boy et Game Boy Color. Un YouTuber appelé NateDrake affirme en effet que Nintendo ajoutera bientôt les premiers jeux en provenance de la console. Vous pouvez retrouver la vidéo en fin de cet article.
      Si vous êtes familier des émulateurs, vous devez savoir que les deux consoles portables de Nintendo sont intimement proches. Il n’y a donc généralement qu’un seul logiciel pour émuler les deux consoles (un peu comme la Game Gear et la Master System de Sega).
      DES JEUX GAME BOY ET GAME BOY COLOR BIENTÔT SUR SWITCH ONLINE, MAIS PAS DE GBA
      Il explique également que l’information sera officialisée très prochainement par Nintendo. Cela permettra à la firme japonaise de relancer l’intérêt de son service, notamment sur la partie rétrogaming, qui ne compte qu'une douzaine de nouveaux jeux seulement depuis le début de l’année. Et cela permettra aussi de (re)découvrir l'un des épisodes de Metroid les plus obscures avant la sortie de Metroid Dread, le 8 octobre, en même temps que la Switch OLED. La firme attendra peut-être le Tokyo Game Show, qui aura lieu fin septembre, pour annoncer l'extension du catalogue de la Switch Online.
      Le quatrième moteur n'est donc toujours associé à une console. Il aurait pu s'agir de la GBA, mais le leaker affirme qu'elle n'est pas concernée. Il pourrait également s'agir de celui de la Nintendo 64. Mais le catalogue y est moins généreux, malgré quelques titres essentiels comme le Super Mario 64 dont l'une des dernières copies physiques neuves s'est vendu plus d'un million d'euros en début d'année.
       

    • Rue du Commerce propose une réduction de 100 € sur l'écran PC gamer Gigabyte M27Q. Généralement commercialisé à 399,99 €, il voit ainsi son prix chuter sous la barre des 300 euros à très précisément 299,99 €. Un bon plan valable dans la limite des stocks disponibles à saisir au plus vite.

      https://www.rueducommerce.fr/p-27-led-m27q-gigabyte-3218519-26481.html?awc=6901_1630402628_d59ff58f2fdfb2f03dc49483a073f967&utm_medium=affiliation&utm_source=GALAXIE+MEDIA+SAS+FR&utm_content=lien-profond&utm_campaign=Awin-public
      Pour les personnes à la recherche d'un écran PC gamer performant, le bon plan Rue du Commerce qui suit pourrait les intéresser. En ce moment et pour une durée indéterminée, le modèle Gigabyte M27Q est proposé à un tarif très attractif. Grâce à une réduction immédiate de 100€, il voit son prix chuter à 299,99 € au lieu de 399,99 € en moyenne soit une remise de 25%.
      Concernant ses caractéristiques technique, ce modèle est doté d'un moniteur de 27 pouces (IPS) de définition 2560 x 1440 pixels. Il est compatible avec la technologie AMD FreeSync, embarque 2 ports HDMI ainsi qu'un Display port 1.2.
      La technologie SuperSpeed IPS réduit le temps de réponse à 0,5 ms, tout en offrant des couleurs splendides de qualité IPS. Enfin, il propose également un taux de rafraîchissement de 170 Hz, un riche rendu des couleurs et gamut étendu 92% DCI-P3 ainsi qu'un pied ergonomique offrant de nombreuses possibilités de réglages en hauteur et d'inclinaison.
      Lire également : Meilleurs écrans PC gamer 2021 : quel modèle acheter ?

    • Alors qu'on le trouve généralement à 219 €, le smartphone Realme 8 fait l'objet d'une belle réduction du coté de l'enseigne en ligne Cdiscount. La version 4G embarquant 6 Go de mémoire RAM et 128 Go de mémoire interne est affichée à 179 €. Une réduction de 40 € toujours bonne à prendre.

      https://www.cdiscount.com/telephonie/telephone-mobile/realme-8-6-128-go-4g-punk-black/f-1440402-rea6941399044562.html?awc=6948_1630401447_a8aba9df52d4bd98d1737a5fe27271bb&cid=affil&cm_mmc=zanoxpb-_-284749
      Si votre budget pour l'acquisition d'un smartphone ne dépasse pas les 200 euros, le bon plan Cdiscount qui suit pourrait vous intéresser. Pour une période indéterminée, le Realme 8 est affiché à 179 € au lieu de 219 €, soit une réduction de 40 €. Pour en revenir au smartphone, ce dernier est doté d'un écran Super AMOLED de 6,4 pouces avec une définition en Full HD+ de 2400 x 1080 pixels et une fréquence d'échantillonnage de 180 Hz.
      Le téléphone est aussi équipé d'une mémoire vive de 6 Go de RAM, d'un espace de stockage de 128 Go non extensible, d'un processeur MediaTek Helio G95, d'une batterie de 5000 mAh compatible avec la technologie Recharge Dart et du système d'exploitation mobile Android associé à une interface utilisateur Realme UI 2.0.
      Pour la partie photo, on retrouve un double capteur principal de 64 + 8 MP et un capteur frontal de 16 MP. Pour plus d'informations, nous vous conseillons de jeter un oeil à notre article dédié au test du Realme 8 ou de regarder notre vidéo ci-dessous.
       

    • Ne passez pas à coté de ce bon plan Cdiscount / Amazon qui permet de se procurer le processeur pour ordinateur de bureau AMD Ryzen 9 5900X à 519,99 € au lieu de 649,99 € en moyenne. Pour une période indéterminée, les deux enseignes permettent de l'acheter à 130 € moins cher que son prix conseillé. L'offre est valable dans la limite des stocks disponibles. Premiers arrivés, premiers servis.
      Pour en revenir au processeur AMD Ryzen 9 5900X, ce dernier est plutôt orienté pour le gaming et les tâches bureautiques nécessitant de grosses ressources. Coté caractéristiques techniques, le AMD Ryzen 9 5900X, embarque 12 cœurs, 24 threads, et une fréquence d'horloge de 3,7 GHz (jusqu'à 4,8 GHz en mode turbo), 70 Mb de mémoire cache L3 et 105W de TDP.
      Avec une telle fiche technique, le Ryzen 9 5900X atteint un score de 631 points sur CineBench (640 points pour le Ryzen 9 5950X), contre “seulement” 544 points pour le Core i9-10900K du concurrent Intel. Il représente sans aucun doute l'un des meilleur processeur taillé pour le gamins, surtout à ce tarif avantageux.
      Lire aussi : AMD Ryzen 5000 : où acheter les processeurs au meilleur prix ?

    • Pour les personnes à la recherche d'un casque gamer, le bon plan Amazon qui suit pourrait en intéresser plus d'un. Généralement commercialisé à 129,99 €, le modèle Logitech G935 fait l'objet d'un belle réduction du coté du géant américain du e-commerce. Il est affiché pour une période indéterminée à 89,99 €, soit une réduction non négligeable de 40 €. 
       
      Pour beaucoup de gamers, qu'ils soient adeptes de jeux sur PC ou consoles, le son autant que l'image a une place primordiale. Ainsi, celles ou ceux désireux de profiter d'une expérience audiovisuelle optimale lors de leurs sessions de jeu investissent dans un casque audio dédié au gaming. Si vous faites faites parti de ces personnes, sachez que le modèle G935 de Logitech est en ce moment en promotion sur Amazon qui le propose à 89,99 € au lieu de 129,99 € en moyenne soit une réduction de 40 €.
      Le casque gaming sans fil de Logitech G935 vise les joueurs en quête d’excellence. Côté design, la marque mise sur un look orienté gaming avec des couleurs flashy et un rétroéclairage un peu gadget mais personnalisable à l’envi. Le son est de qualité. Le casque est en effet compatible avec le son Surround 7.1 DTS:Headphone X 2.0, à calibrer via le logiciel fourni par Logitech.
      L’autonomie est un peu limite : on dépasse à peine les 10 heures en désactivant l’éclairage. Néanmoins, on notera que la batterie est amovible. Vous pouvez la mettre recharger et brancher votre casque avec la prise jack en attendant. C’est plutôt appréciable. Enfin, le micro rétractable fonctionne à merveille.
      Lire également : Meilleurs casques gamer 2021 : quel modèle choisir ?

    • Alors que le Xiaomi 12 Ultra ne sera pas dévoilé avant de nombreux mois, nous en savons déjà un peu plus concernant sa configuration photo. Le smartphone premium du fabricant chinois devrait disposer de capteurs assez similaires à ceux du Mi 11 Ultra.
      Xiaomi devrait de nouveau dévoiler d’ici la fin de l’année trois smartphones haut de gamme pour sa série principale, qui succèderont directement aux Xiaomi Mi 11, Mi 11 Pro et Mi 11 Ultra. Selon le célèbre leaker Digital Chat Station, le Xiaomi 12 Ultra devrait à nouveau utiliser une configuration photo très haut de gamme avec trois capteurs différents.
      Le Xiaomi Mi 11 Ultra actuel utilise un capteur principal ISOCELL GN2 de 50 MP conçu par Samsung, ainsi que deux IMX586 de 48 MP conçu par Sony, un ultra grand-angle et un périscope permettant un zoom optique 5X. La configuration de son successeur ne serait pas très différente.
      UNE CONFIGURATION À TROIS CAPTEURS DE 50 MP
      D’après Digital Chat Station, le Xiaomi 12 Ultra devrait de nouveau utiliser un capteur principal de 50 MP, mais aussi un capteur ultra grand-angle de 50 MP et un troisième capteur périscope de 50 MP. Ce dernier permettrait aussi un zoom optique 5X, alors que certains de ses concurrents proposent un zoom optique 10X comme Samsung sur son Galaxy S21 Ultra. Pour l’instant, on ne sait pas si ses trois capteurs seront ou non identiques, et s’il s’agira d’une nouvelle génération de caméras de Samsung.
      Digital Chat Station avait également récemment dévoilé que le Xiaomi Mi 12 classique devrait utiliser un nouveau capteur principal de 200 MP conçu par Samsung, une première sur le marché. Il est donc intéressant de voir que Xiaomi a décidé de ne pas céder à la course aux mégapixels sur ses modèles les plus onéreux, en privilégiant des capteurs de 50 MP qui offriront des pixels individuels plus grands pour de meilleures performances en basse luminosité.
      Pour rappel, la nouvelle gamme de smartphones Xiaomi s’appellera bien Xiaomi 12, et non Xiaomi Mi 12, puisque le fabricant chinois a annoncé l’abandon de la marque « Mi » pour ses futurs produits. Elle devrait être la première à utiliser le nouveau Snapdragon 898 de Qualcomm, qui sera dévoilé en décembre lors du Snapdragon Tech Summit à Hawaii.