• Firefox facilite le changement de navigateur par défaut sur Windows 10/11
    (0 reviews)
    pirate
    0 comments
    21 views

    spacer.png

    Mozilla a décidé de faciliter la tâche pour ce qui est de Firefox et de changer le navigateur par défaut sur Windows 10 et 11. Le problème vient du fait que Microsoft fait tout pour que les utilisateurs restent sur son navigateur, à savoir Edge.

    Changer le navigateur par défaut sur Windows 10/11 devient plus simple avec Firefox


    Depuis Firefox 91, Mozilla offre un réglage qui vient changer le navigateur par défaut de Windows 10 ou 11, et ce en tâche de fond. L’utilisateur n’a qu’à accepter l’option sur le pop-up. Il n’a rien d’autre à faire de particulier, alors que cette tâche est normalement réservée à Microsoft.

    Comment Mozilla a-t-il fait dans ce cas ? Le groupe a analysé en détail la façon dont Microsoft définit Edge par défaut et a ensuite utilisé la même méthode, mais pour Firefox. Il sera d’ailleurs intéressant de voir si Microsoft va réagir d’une façon ou d’une autre, comme mettre en place un quelconque blocage.

    « Les gens devraient avoir la possibilité de définir simplement et facilement les valeurs par défaut, mais ce n’est pas le cas », déclare un porte-parole de Mozilla à The Verge. « Tous les systèmes d’exploitation devraient offrir un support officiel aux développeurs pour le statut par défaut afin que les gens puissent facilement définir leurs applications par défaut. Puisque cela ne s’est pas produit sur Windows 10 et 11, Firefox s’appuie sur d’autres aspects de l’environnement de Windows pour offrir aux gens une expérience similaire à celle que Windows offre à Edge lorsque les utilisateurs choisissent Firefox comme navigateur par défaut ».

    Le vrai problème est surtout sur Windows 11. Comme nous l’avions expliqué dans cet article, Microsoft fait réellement tout pour que les utilisateurs restent sur Edge. Changer le navigateur par défaut requiert de modifier 11 éléments (!) dans les paramètres : HTML, PDF, SHTML, SVG, WEBP, XHT, XHTML, FTP, HTTP et HTTPS. Autant dire que le grand public n’a pas forcément connaissance de ces notions. C’est pour cela que Mozilla intervient avec sa méthode simplifiée.

    Il sera intéressant de voir si Google avec Chrome et d’autres vont suivre. C’est fort possible.


    User Feedback

    There are no reviews to display.